Le projet « 404-No-More » se propose de réinventer le « 404 not found »
Une initiative qui pourrait révolutionner le Web

Le , par Arsene Newman, Expert éminent sénior
Quelle intense frustration que l'on ressent lorsque des liens web sont cassés et que l'unique affichage est un « 404 not found »!

C'est ainsi que le projet « 404-No-More » a vu le jour et récemment, son évolution a atteint un stade avancé, de quoi donner l'espoir aux internautes de ne plus faire face à cette fâcheuse situation. Pour ce faire, le projet propose l'implémentation d'un nouveau mécanisme, qui permettra d'afficher des versions antérieures de ladite page web.

Toutefois, le projet ne se résume pas à cela, son autre objectif majeur est la lutte contre la censure, en proposant une nouvelle méthode pour référencer plusieurs cibles d'un même lien.

Le projet est soutenu par des membres issus de différentes organisations comme la Harvard Library Innovation Lab, le laboratoire national de Los Alamos, l'Université d'Old Dominion et le centre Berkman pour l'Internet et la société.

Quant au mécanisme développé par le projet, il se présente sous la forme d'une extension du langage HTML, où la fameuse balise <a> est étendue avec le nouvel attribut mset, qui permet de dater et de citer les différentes cibles possibles pour un même lien, le code ci-dessous en est un exemple :
<a href="http://www.w3.org/MarkUp/html-spec/html-spec_toc.html
mset="2014-03-17,
http://web.archive.org/web/20140211110349/http://www.w3.org/MarkUp/html-spec/html-spec_toc.html">
HTML 2.0
</a>

Plusieurs personnes se sont exprimées sur le sujet : « si chaque hyperlien était annoté avec sa date de publication, alors vous seriez automatiquement en mesure de voir des versions archivées du contenu tel que décider par l'auteur » a déclaré l'un des responsables du projet. Quant à Roger Macdonald, directeur de l'Internet Archive, il décrit le projet comme étant « une importante contribution pour la préservation du savoir ».

Enfin, il est important de noter que ce projet ne servira pas uniquement les internautes, mais aussi le gouvernement américain. Une récente étude a révélé que plus de 49 % des liens cités dans des procédures judiciaires la court suprême américaine mènent vers des « 404 not found ».

Source : The mset Attribute

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Est ce que cette initiative va réinventer le web ? Pourquoi ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de imikado imikado - Rédacteur https://www.developpez.com
le 23/04/2014 à 8:46
Plusieurs choses:
  1. on peut mettre via les frameworks actuels un evenement notifier lorsqu'un internaute arrive sur une page 404
  2. j'avais vu une bonne initiative de page 404 qui affichait une personne disparu: (article de 2012) http://www.franceinfo.fr/societe/la-...341-2012-09-25
  3. si une page est retiré du site c'est peut etre normal: page archivé et soumis à paiement, modification du titre qui rend la page inaccessible...
Avatar de Zefling Zefling - Membre émérite https://www.developpez.com
le 23/04/2014 à 9:15
Les 404 quelques décrits, c'est valable pour du contenu statique, pour le reste ça me semble plus compliqué à mettre en œuvre.

Pour le contenu dynamique, si les donnée envoyer ne sont plus d'actualité, il serait mauvais d'avoir une version archivé dans certains cas qui pourrait engendrer encore plus de 404.

En tout cas, perso j'aimerais ne pas avoir d'erreur 404, mais une erreur dans l'une URL ça arrive. Je n'ai qu'à voir le nombre les liens qui pointent vers mon site où les types n'ont pas été foutu d'écrire l'URL correctement et forcement le contenu en question n'existe pas et n'a jamais existé telle que demandé.
Avatar de Saverok Saverok - Expert éminent https://www.developpez.com
le 23/04/2014 à 11:29
Au niveau juridique, cela pose pas mal de questions

Prenons l'exemple d'un journal attaqué pour diffamation ou violation de la vie privée du style de Closer avec l'affraie Gayet.
La page d'origine comporte l'article avec la photos.
Suite à la plainte et condamnation devant le tribunal, Closer doit retirer la page ou la modifier avec un grand encart de décision de justice.
Par contre, avec ces liens d'archivage, la page d'origine est toujours accessible alors qu'elle est en infraction avec la décision de justice...
Que se passe t'il dans ce cas ?
Avatar de benjani13 benjani13 - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 23/04/2014 à 11:45
Code : Sélectionner tout
1
2
3
4
5
<a href="http://www.w3.org/MarkUp/html-spec/html-spec_toc.html 
mset="2014-03-17, 
http://web.archive.org/web/20140211110349/http://www.w3.org/MarkUp/html-spec/html-spec_toc.html"> 
HTML 2.0 
</a>
C'est cool ça mais mais c'est "côté client", c'est à dire du côté du site tiers pointant sur notre site.
Si le lien est envoyé par une personne dans un mail ou un commentaire d'un forum, cette solution ne marche plus.
Pourquoi ne pas prévoir plutôt quelque chose côté serveur?

En tout cas je ne vois pas trop bien l’intérêt.
Avatar de Shuty Shuty - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 23/04/2014 à 11:57
Je préfère de loin la page 404 avec les gens disparues...
Avatar de TiranusKBX TiranusKBX - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 23/04/2014 à 13:05
Leur vision est complètement utopiste pendant que l'on n'y est demandons à De Gaule de sortir de sa tombe pour les cérémonies du 14 juillet
Avatar de abriotde abriotde - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 23/04/2014 à 14:12
Leur vision est complètement utopiste

Non, c'est techniquement faisable et pas difficile. Il ne s'agit pas d'historiser tout le WEB. On peut même imaginer un plugin javascript pour le faire. Mais si c'est gérer nativement par le navigateur se sera plus efficace.

Ce qui est plus complexe mais mieux, c'est de le gérer au niveau du réseau avec un protocole dédié. Cela risquerais alors aussi de poser des problème de sécurité, et de maintenabilité. Je verrais ça un peu comme un routeur/proxy évolué. Ce ne serait pas alors destiné a tous les liens mais a certains critique (Comme les liens judiciaires, les articles de journaux). Charge au site / sous-réseau de garder l'historique (ou une version retro-compatible) quelques part.

Actuellement on sait rediriger spécifiquement une url. L'idée est de créer un annuaire d'url pour que la page 404 sache quel doit être l'url actuel correspondant à la demande. Ça c'est techniquement faisable en l'état mais jamais fait.
Avatar de I_Pnose I_Pnose - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 24/04/2014 à 14:31
A voir si c'est viable, je trouve ça intéressant.
Personnellement je me sers pas mal de la machine à voyager dans le temps, une fois sur dix ça me permet de récupérer du contenu perdu.

(en bonus notre developpez.com en 2000)
Avatar de esperanto esperanto - Membre averti https://www.developpez.com
le 30/04/2014 à 15:27
Citation Envoyé par Arsene Newman  Voir le message
« vous seriez automatiquement en mesure de voir des versions archivées du contenu tel que décider par l'auteur »

J'espère surtout que la partie en italique sera prise en compte: faire disparaître une page peut être un choix, faudrait pas qu'elle réapparaisse parce qu'un site sur lequel je n'ai aucun contrôle a décidé de l'archiver à mon insu!

Citation Envoyé par Saverok  Voir le message
Au niveau juridique, cela pose pas mal de questions

Prenons l'exemple d'un journal attaqué pour diffamation ou violation de la vie privée du style de Closer avec l'affraie Gayet.
[...]
Par contre, avec ces liens d'archivage, la page d'origine est toujours accessible alors qu'elle est en infraction avec la décision de justice...
Que se passe t'il dans ce cas ?


Ben justement, vue l'incompétence de nos politiques en matière d'internet (l'affaire Altern ça vous rappelle quelque chose?) j'imagine bien que le site pourrait être condamné pour ne pas s'être opposé à l'archivage par un tiers...
Avatar de Mishulyna Mishulyna - Traductrice https://www.developpez.com
le 30/04/2014 à 21:59
Citation Envoyé par I_Pnose  Voir le message

Au chargement de la page il n'y a que le fond bleu qui s'affiche, pour un instant j'ai eu peur....
Offres d'emploi IT
Ingénieur intégration, validation, qualification du système de drone H/F
Safran - Ile de France - Éragny (95610)
Architecte électronique de puissance expérimenté H/F
Safran - Ile de France - Villaroche - Réau
Ingénieur H/F
Safran - Ile de France - Moissy-Cramayel (77550)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil