Un chercheur crée un contrôleur de jeu qui détermine l'état émotif des joueurs pendant une partie
Vers une redéfinition de l'expérience de jeu ?

Le , par Cedric Chevalier, Expert éminent sénior
Que peut bien faire un chercheur de la prestigieuse université de Stanford avec un contrôleur de jeu de la XBOX 360 en main ? Jouer au dernier Crysis ? Absolument pas. Il l’adapte à ses besoins de façon à en faire quelque chose de spécial.

Un étudiant en thèse, du nom de Corey McCall, vient de créer un prototype de manette de jeu en se servant de celle de la XBOX 360, à laquelle il a ajouté de nombreux capteurs. Ce prototype possède toutes les potentialités nécessaires pour redéfinir l’expérience de jeu telle qu’on la connaît.



Ce que ce prototype a de particulier est le fait qu’il soit capable de donner une estimation de l’état émotif d’un joueur à un instant précis. Comment est-ce faisable ?

Lorsqu’on joue à un jeu vidéo, on transpire, les rythmes cardiaques et respiratoires s’accélèrent, la température corporelle augmente aussi. Ce sont ces différents éléments qu’enregistrent les capteurs du contrôleur de McCall.

Ces petits éléments, qui passent souvent inaperçus des joueurs eux-mêmes, sont des indicateurs puissants pour déterminer leur état émotif. Avec ce contrôleur, on peut savoir si un joueur est nerveux, en joie, ou encore las de jouer.

Ce prototype pourrait se révéler fort utile à l’industrie vidéoludique. En effet, les développeurs de jeux peuvent tirer avantage de l’énorme quantité de données enregistrée par les capteurs du contrôleur pour, par exemple, ajuster à la volée le niveau de difficulté d’un jeu lorsque le joueur commence à trouver le jeu inintéressant, ou encore arrêter le jeu lorsque le joueur est fatigué. Et par dessus tout, la manette peut constituer un excellent moyen pour collecter les feedback des joueurs en fonction de ce qu’ils ont ressenti en jouant à un jeu.

À quand la sortie de ce fameux contrôleur de jeu des laboratoires de Stanford ? Officiellement rien n’a encore été communiqué. Cependant, il a déjà été présenté au salon international du Consumer Electonics Show qui s’est tenu à Las Vegas, où il a été plutôt bien reçu par le public. Il ne reste donc plus qu’à attendre.

Source : News Stanford

Et vous ?

Voyez-vous en ce prototype le nouveau killer feature dans le jours qui viennent ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de TiranusKBX TiranusKBX - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 15/04/2014 à 9:33
c'est bien beau le progrès mais la vas va pas un peut loin ?
ça me fait penser à candy crush ça analyse le comportement pour adapter la difficulté et de pousser à payer des items de
Avatar de Kropernic Kropernic - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 15/04/2014 à 10:23
Citation Envoyé par TiranusKBX  Voir le message
c'est bien beau le progrès mais la vas va pas un peut loin ?

Comme toute technologie, c'est l'emploi que nous en ferons qui feront qu'elle soit positive ou non.

Si c'est utilisé pour permettre aux joueurs sensible à l'épilepsie de recevoir une alerte quand des signes physiologiques précurseurs sont détectés, je trouve cela une très bonne chose.
Si c'est utilisé pour augmenter/diminuer la difficulté du jeu pour éviter l'une ou l'autre chose (y a des personnes qui piquent des grosses colères quand ils bloquent sur un jeu ^^), ça peut être bien aussi.

Maintenant, c'est clair que ça pourrait être utiliser pour nous espionner encore un peu plus (enfin j'imagine, suis pas du tout expert là dedans).

Bref, elle sera ce que nous (enfin, ils... mon opinion ne va pas avoir grande influence^^) en ferons.

Citation Envoyé par TiranusKBX  Voir le message
ça me fait penser à candy crush ça analyse le comportement pour adapter la difficulté et de pousser à payer des items de

Y a quand même pas besoin d'acheter des items pour ce jeu moisi ! Suis presque au niveau 600 et j'ai jamais déboursé le moindre centime.
Avatar de benjani13 benjani13 - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 15/04/2014 à 11:00
Les exemples cités ne me plaisent pas vraiment. Je n'aime pas l'idée du "On sait mieux que toi ce que tu veux" (dans le cas de la difficulté par exemple). On peut pester sur un jeux par ce qu'on se prend la tête trois heures sur un niveau, et être super content une fois le niveau finit, du à la difficulté même. Ça s'appelle du masochisme de la persévérance.

Par contre cela pourrait être super intéressant vis à vis de l’interaction avec les PNJ. J'imagine un jeu d'infiltration, où vous incrustez un groupe mafieux. Si vous êtes trop nerveux, les mafieux trouve cela suspect et vous butent.
Avatar de Kropernic Kropernic - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 15/04/2014 à 11:05
Citation Envoyé par benjani13  Voir le message
Les exemples cités ne me plaisent pas vraiment. Je n'aime pas l'idée du "On sait mieux que toi ce que tu veux" (dans le cas de la difficulté par exemple). On peut pester sur un jeux par ce qu'on se prend la tête trois heures sur un niveau, et être super content une fois le niveau finit, du à la difficulté même. Ça s'appelle du masochisme de la persévérance.

Par contre cela pourrait être super intéressant vis à vis de l’interaction avec les PNJ. J'imagine un jeu d'infiltration, où vous incrustez un groupe mafieux. Si vous êtes trop nerveux, les mafieux trouve cela suspect et vous butent.

J'suis loin d'être un expert en jeu video hein ^^. Il s'agissait juste d'exemples bateaux mais je pense que... Je ne retrouve plus l'expression en Français alors je la donne en Anglais : I made my point.
Avatar de benykid benykid - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 15/04/2014 à 12:07
hummm intéressant, mais ça m'inspire pas du tout confiance connaissant le comportement humain et encore celui des businessman.Il ne manquerai plus qu'on ait des spots pub dans nos reves
Avatar de valkirys valkirys - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 15/04/2014 à 12:38
Citation Envoyé par Cedric Chevalier  Voir le message
Lorsqu’on joue à un jeu vidéo, on transpire, les rythmes cardiaques et respiratoires s’accélèrent, la température corporelle augmente aussi. Ce sont ces différents éléments qu’enregistrent les capteurs du contrôleur de McCall.

Ces petits éléments qui passent souvent inaperçus des joueurs eux même, sont des indicateurs puissants pour déterminer leurs états émotifs. Avec ce contrôleur, on peut savoir si un joueur est nerveux, en joie, ou encore même las de jouer

On devrait plutôt s'en servir pour diagnostiquer les maladies des gens, et bloquer la console quand ils ne sont plus capable physiquement de jouer.
Avatar de Saverok Saverok - Expert éminent https://www.developpez.com
le 15/04/2014 à 16:43
pour par exemple ajuster à la volée, le niveau de difficulté d’un jeu lorsque le joueur commence à trouver le jeu inintéressant, ou encore arrêter le jeu lorsque le joueur est fatigué

Je ne sais pas pour vous, mais quand je n'ai plus envie de jouer, j'éteins ma console
et parfois, même quand je suis fatigué mais que je suis à un moment critique du jeu (style un boss de fin de niveau), je persévère un peu (repoussant mon heure du couché)
et cela fait parti du plaisir du jeu

Je n'ai pas besoin ni envie que ma console me dise "tu es fatigué, je m'éteins"
je crois que ma console volerai par la fenêtre...
Avatar de pcaboche pcaboche - Rédacteur https://www.developpez.com
le 15/04/2014 à 20:15
Citation Envoyé par Saverok  Voir le message
Je n'ai pas besoin ni envie que ma console me dise "tu es fatigué, je m'éteins"
je crois que ma console volerai par la fenêtre...

Moi j'aurais tendance à dire : "non mais sérieux, tu te prends pour qui ? Ma mère ?".

Ça me fait penser au mec qui se retrouve pénalisé parce qu'il a balancé des injures devant sa console...



Dans un jeu vidéo ou ailleurs, il ne faut surtout pas que l'IA devienne trop intrusive.
En effet, je crois que personne n'aurait vraiment envie de jouer avec une console qui n'en fait qu'à sa tête, façon HAL dans 2001 L'Odyssée de l'espace.

Citation Envoyé par benjani13  Voir le message
Les exemples cités ne me plaisent pas vraiment. Je n'aime pas l'idée du "On sait mieux que toi ce que tu veux" (dans le cas de la difficulté par exemple). On peut pester sur un jeux par ce qu'on se prend la tête trois heures sur un niveau, et être super content une fois le niveau finit, du à la difficulté même. Ça s'appelle du masochisme de la persévérance.

Ça, c'est la différence entre les jeux d'avant et les jeux actuels :

Avatar de nickyla nickyla - Membre actif https://www.developpez.com
le 16/04/2014 à 1:04
Vu qu'il n'a pas l'imagination nécessaire pour penser à produire quelque chose d'utile pour sa thèse, moi je lui propose de concevoir un capteur qu'il se fourra dans le c** afin d'anticiper la prochaine me*de qu'il compte pondre. Ainsi il pourra la refouler à temps et n'en faire profiter que lui-même.
Avatar de Drolls Drolls - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 16/04/2014 à 10:06
Vu qu'il n'a pas l'imagination nécessaire pour penser à produire quelque chose d'utile pour sa thèse, moi je lui propose de concevoir un capteur qu'il se fourra dans le c** afin d'anticiper la prochaine me*de qu'il compte pondre. Ainsi il pourra la refouler à temps et n'en faire profiter que lui-même.

Peut être un peu extrême non ?

Question utilité en plus je trouve ça plutôt sympathique, comme l'a dit benjani13 ça peut être intéressant dans des jeux d'infiltrations. Et puis même sans ça, il y a le côté préventif avec cette histoire de jeu qui s'arrête tout seul si le joueur n'est plus en état (en tout cas détecté comme tel) de jouer. C'est aux studios de développer cet outil, certains n'en tireront certainement rien, mais d'autres pourront l'exploiter pour une expérience de jeu toujours plus "intense". Je ne suis pas joueur, mais un jeu qui mélange la réalité augmentée (il me semble que c'est le bon terme...), les systèmes de jeu qui modifient l'histoire en fonction de la progression du personnage, plus cette histoire de capteurs, on arriverait à un truc vraiment impressionnant !

Reste à voir ce qu'ils en feront, si ils en font quelque chose !
Offres d'emploi IT
Data scientist senior H/F
Safran - Ile de France - Magny-les-Hameaux (Saclay)
Ingénieur H/F
Safran - Ile de France - Moissy-Cramayel (77550)
Consultant sap finance/controlling H/F
Safran - Ile de France - Vélizy-Villacoublay (78140)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil