Dart 1.3 : amélioration de performances côté serveur et meilleur support d'Angular
L'alternative à JavaScript de Google sort

Le , par Hinault Romaric, Responsable .NET
Moins de deux mois après la publication de Dart 1.2, Google sort une nouvelle version de son langage de développement Web.

Dart 1.3 est disponible en téléchargement et promet d’entendre les performances du langage. Google note essentiellement un gain de performance important côté serveur.

Pour le SDK Dart 1.3, les ingénieurs de Google ont amélioré les performances pour le code asynchrone en cours d’exécution dans la machine virtuelle Dart et des améliorations importantes ont également été apportées à la bibliothèque « dart:io ». Le résultat de ces travaux est l’exécution deux fois plus rapide du code pour Dart I/O.




En ce qui concerne l’éditeur Dart, la fonction « Run as JavaScript » a été mise à jour pour utiliser désormais « pub serve », qui exécute votre application en utilisant un serveur de développement intégré « pub ». Selon Google, cela rend les taches de développement plus simples et plus rapides.

Pour les utilisateurs du Framework AngularDart, l’éditeur Dart offre désormais une meilleure prise en charge, avec notamment le support de l’achèvement de code Angular et une meilleure analyse du code, la prise en charge de la refactorisation. Selon Google, les applications Web développées avec Dart et Angular gagnent en productivité.

Dart 1.3 est disponible en téléchargement sur le site du projet. Pour ceux disposant déjà de Dart Editor, ils peuvent effectuer la mise à jour via le menu « A propos de Dart Editor ».

Dart se positionne comme une alternative robuste à JavaScript, qui se distingue essentiellement par son typage fort et optionnel, tout comme TypeScript de Microsoft, qui a atteint sa première version la semaine dernière et qui contrairement à Dart, est un sur-ensemble de JavaScript.

Télécharger Dart 1.3

Source : Google


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de Electron56 Electron56 - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 10/04/2014 à 17:36
Maintenant un mois que j'ai migré mon projet en dart côté serveur et dartangular côté client.

Un vrai bonheur, les possibilités qu'ils proposent donnent un confort de conception que j'ai rarement pu avoir dans pas mal de technologies. Ce que j'aurais fait en un mois auparavant je le fais maintenant en une semaine. Cela reste bien sûr un outil et le développeur fait la différence mais je ne regrette pas mon choix du tout et j'ai hâte de tester cette 1.3 ce soir.
Avatar de Sodium Sodium - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 11/04/2014 à 9:14
Je serais bien tenté de m'y mettre, toutefois est-ce que ça ne rend pas la phase de développement plus laborieuse s'il faut recompiler le code à chaque modification ?
Il y a bien-sûr l'option de bosser sous Chrome mais je suis attaché à mon Firefox.
Avatar de LSMetag LSMetag - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 11/04/2014 à 13:20
Je travaille actuellement sur un projet massivement client, en Dart + Polymer, et Web Service WCF (.NET) + BrightstarDB côté serveur.
Que du bonheur ! J'ai pu faire mes premiers éléments dynamiques quasiment sans consulter la moindre documentation !

Dès qu'on a intégré les quelques subtilités (notamment les répertoires clés de l'arborescence et le fait qu'il faut faire "pub build" pour Angular/Polymer), c'est vraiment très intuitif, structuré et agréable ! Le langage est compilé donc on voit instantanément nos erreurs dans l'IDE, à l'exécution on a un débugger qui se lance, traitant les points d'arrêts (et la navigation) mais doté également d'un espion sur les objets en cours. L'IDE est plutôt bien fichue et légère (les quelques problèmes que j'avais rencontrés sont corrigés depuis la 1.3.0). Le Dart fonctionne bien sous Dartium. Je n'ai pas encore testé Dart2JS mais je suis assez optimiste.

Bref, je ne peux pas revenir à Javascript. A part pour un projet demandant une expertise de Javascript (exigence de performances sur des navigateurs ne supportant pas Dart), je négocierai avec mes employeurs pour utiliser Dart. J'espère que JQuery sera porté sur Dart.

Je démarre un deuxième projet parallèlement au premier (celui-là est pour la communauté de Crysis 3) basé sur Angular.dart côté client, et .NET + SQL Server côté serveur.

Le proverbe "L'essayer c'est l'adopter" fonctionne bien pour moi ^^
Avatar de LSMetag LSMetag - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 11/04/2014 à 13:21
Citation Envoyé par Sodium Voir le message
Je serais bien tenté de m'y mettre, toutefois est-ce que ça ne rend pas la phase de développement plus laborieuse s'il faut recompiler le code à chaque modification ?
Il y a bien-sûr l'option de bosser sous Chrome mais je suis attaché à mon Firefox.
La solution, c'est de tester sous Dartium d'abord. Et une fois que ça fonctionne comme tu veux, tu testes en Dart2JS, et ça utilisera ton navigateur par défaut (Cyberfox pour moi).
Avatar de Hinault Romaric Hinault Romaric - Responsable .NET https://www.developpez.com
le 09/12/2014 à 14:12
Dart 1.8 : le langage de programmation structuré pour le Web de Google s’enrichit des énumérations
son support intégré à App Engine

Google vient de publier une nouvelle itération de son langage de programmation Dart. Dart 1.8 apporte quelques nouveautés qui feront le plaisir des développeurs qui ont adopté le langage.

Pour rappel, Dart est un langage de programmation structuré pour le Web. L’objectif inavoué de Google avec ce langage est de mettre JavaScript à la retraite, en proposant un langage qui offre la même flexibilité, mais qui se distingue par son typage fort et optionnel.

La version 1.8 enrichit la bibliothèque Dart de nouveautés pour manipuler des collections, des connexions sécurisées et traiter des objets d’erreurs.

Avec cette itération, Google répond à l’une des principales demandes des programmeurs : l’ajout des énumérations au langage. Encore au stade expérimental, cette nouveauté offre au langage une nouvelle structure de données qui permet de contenir une série de données constantes ayant un type sûr, ce qui veut dire que ni le type, ni la valeur réelle de chaque constante n'est précisé.

Le support des énumérations va permettre aux développeurs d’écrire du code semblable à ce qui suit :


Parallèlement, Google a ajouté le support de Dart à App Engine, sa plateforme PaaS (Platform as a Services) pour l’exécution d’applications dans le Cloud. Il sera désormais possible d’exécuter des applications Dart côté serveur sur des machines virtuelles App Engine, et bénéficier de la souplesse qu’offre la plateforme (temps de réponse, montée en charge, stockage, etc.).

Google a mis en place un runtime personnalisé pour Dart qui permet de développer et déployer facilement des applications serveur Dart qui vont s’exécuter dans le Cloud. Le runtime permet de disposer d’un environnement de développement local complet qui simule Google App Engine (Datastore, Memcache, Logging, etc.) sur votre ordinateur.

Ce support de Dart dans App Engine permet d’étendre les possibilités du langage, présenté comme une alternative à JavaScript, qui s’exécute dans le navigateur. Le support de Dart dans App Engine est encore au stade de bêta.

Après un démarrage plutôt lent, Dart semble petit à petit séduire des développeurs. Le langage s’est hissé dans le top 20 de l’indice Tiobe le mois dernier, occupant la 17e place. Mais, il faut noter, cependant que les développeurs se tourneraient vers le langage parce que son compilateur Dart-to-JavaScript permettrait de générer du code JavaScript plus performant que du JavaScript idiomatique.

Actuellement, pour exécuter des applications Dart, vous devez utiliser Dartium, une version personnalisée de Chrome disposant de la machine virtuelle Dart. Jusqu’ici, le langage n’a pas été adopté par les navigateurs, y compris Chrome de Google.

Télécharger Dart 1.8

Plus de détails sur Dart sur App Engine

Source : Notes de version

Et vous ?

Dart représente-t-il une menace sérieuse pour JavaScript ?
Avatar de Hinault Romaric Hinault Romaric - Responsable .NET https://www.developpez.com
le 27/03/2015 à 13:48
Google publie Dart 1.9
qui apporte le support de la programmation asynchrone

L’univers Dart est sceptique suite à l’annonce de l’abandon du développement d’une machine virtuelle (VM) Dart pour le navigateur Chrome. Par cette nouvelle Google, à demi-mot, met fin à son ambition d’offrir Dart comme une alternative à JavaScript.

Au contraire, Google va investir pour faire de Dart l’outil qu’il faut pour l’écriture du code JavaScript de qualité et performant. Pour ceux qui voyaient en cette annonce une fin probable du jeune langage Dart, ils devront attendre.

D’ailleurs, 24 heures après cette annonce, Google a publié une nouvelle version de Dart pour montrer que le langage compte bien se tailler une place dans l’écosystème du Web. Mais, cette fois aux cotés de JavaScript, tout comme des outils tels que JQuery et Node.js.

Dart 1.9 apporte une nouveauté qui fera plaisir à de nombreux fans du langage : le support de la programmation asynchrone.

Cette version introduit les méthodes async et les expressions await. Grace à ces nouveautés, les développeurs pourront écrire plus facilement du code qui ne bloque pas l'UI et ne monopolise pas inutilement des threads de travail.

A titre d’exemple, le code ci-dessous :


Devient plus simple avec le support de la programmation asynchrone :


En plus du support de la programmation asynchrone, Dart 1.9 apporte d’autres améliorations, dont :
  • le support complet des énumérations (enum). Une fonctionnalité très demandée par les développeurs ;
  • le déplacement de « Dart Analyzer » à « Dart Analysis Server ». Cela rend plus facile l’intégration de l’analyseur de code Dart avec d’autres EDI ;
  • une mise à jour du moteur d’expressions régulières pour la machine virtuelle Dart. Il est désormais 150x plus rapide que la mise en œuvre précédente ;
  • l’intégration de l’API Isolate dans la VM Dart, ce qui rend plus facile la création d’applications qui ciblent plusieurs processeurs.


Dart 1.9 et ses outils sont disponibles en téléchargement sur le site du projet.

Télécharger Dart 1.9

Source : Blog Dart

Et vous ?

Etes-vous sceptique par rapport à l’avenir de Dart ou pensez-vous que le langage a encore un futur glorieux ?
Avatar de Traroth2 Traroth2 - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 27/03/2015 à 14:13
C'est moi ou Google commence à partir dans tous les sens ?
Avatar de tomlev tomlev - Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
le 27/03/2015 à 16:11
Citation Envoyé par Hinault Romaric Voir le message
Tiens, j'ai l'impression d'avoir déjà vu ça quelque part... ça ressemble étrangement à ce que propose C# 5
Avatar de Vlozer Vlozer - Membre habitué https://www.developpez.com
le 27/03/2015 à 18:47
Citation Envoyé par Hinault Romaric Voir le message
Dart 1.9 apporte une nouveauté qui fera plaisir à de nombreux fans du langage : le support de la programmation asynchrone.
L'asynchronisme en Dart existe depuis bien longtemps et etait deja tres simple à utiliser grace aux Stream/Future, surtout coté utilisateur.
Là c'est juste l'ajout de certains mot clées qui permettent d'avoir un code plus propre (eviter d'avoird 40 imbrication d'exp lambda dans certaines situations, simplifier la creation des retours des methode asynchrone...)

Citation Envoyé par tomlev Voir le message
Tiens, j'ai l'impression d'avoir déjà vu ça quelque part... ça ressemble étrangement à ce que propose C# 5
C'est tres largement assumé par la DartTeam. Et ça me desole un peu qu'Anders Hejlsberg n'en fasse pas de meme pour typescript... :/
Avatar de yahiko yahiko - Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
le 30/03/2015 à 19:23
Pas de panique les amis. Anders Hejlsberg et son équipe ont prévu l'async/await dans la version 1.6 du compilateur TypeScript. Soit grosso modo vers la fin de l'année je présume vu que la version 1.5 devrait être publiée très prochainement.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil