Chrome 34 : import des utilisateurs supervisés, auto-remplissage de mots de passe
Même en 'autocomplete=off' mais pas de commande vocale

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Google a publié la version finale de Chrome 34 pour les plateformes Mac, Linux et Windows. Comme dans la beta, les développeurs peuvent utiliser l’attribut srcset dans la balise <img> afin que le navigateur puisse gérer les images dans la logique du responsive design ou conception web adaptative.

Google a également décidé de livrer cette mouture avec une version sans préfixe de l’API Web Audio qui permet entre autre de lire un fichier audio, de s’enregistrer via le microphone ou encore d’exploiter la synthèse vocale et la fonction de conversion « speech to text » afin de rendre son navigateur conforme aux spécifications W3C. Les versions avec des préfixes ayant été dépréciées et vraisemblablement complètement supprimées dans une future mouture, Google invite les développeurs à passer aux versions sans préfixes.

Notons également un point important c’est la possibilité d’importer des utilisateurs supervisés avec toutes leurs autorisations. Cet import sera automatiquement synchronisé sur tous les dispositifs. Cette fonctionnalité avait été introduite dans la beta de Chrome 32. Pour le faire, rendez vous sur le menu Chrome sur la barre d'outils du navigateur, sélectionnez Paramètres, cliquez sur « ajouter un utilisateur » dans la section Utilisateurs, cliquez sur « Importer un utilisateur supervisé existant », sélectionnez l'utilisateur en question, puis cliquez sur « Importer utilisateur supervisé »



Chrome 34 intègre une nouvelle fonctionnalité liée au remplissage automatique des mots de passes : même en visitant un site avec l'option 'autocomplete=off' qui désactive l'auto-remplissage de mots de passe, Chrome 34 proposera quand même de remplir ceux-ci automatiquement au cas où le gestionnaire de mot de passe est activé. Pour les développeurs de Chromium, « du point de vue de l’équipe sécurité il est très important pour la sécurité de l’utilisateur de lui permettre d’avoir des mots de passe uniques et complexes pour tous les sites qu’il visite. ». Plus difficiles à outrepasser et de facto plus difficile à retenir.

Cependant, cette mouture n’intègre pas la fonction « OK Google ». Pour rappel, elle était présente dans la version bêta mais uniquement pour les États-Unis ; elle permettait de lancer des recherches oralement ou encore de programmer une alarme dans l’assistant Google Now ou encore la configuration d’un minuteur.

Télécharger Chrome 34 (Windows)

Télécharger Chrome 34 (Mac à partir de OS X 10.6)

Télécharger Chrome 34 (Distributions linux : Debian/Ubuntu/Fedora/openSUSE)

Source : Blog Chrome

Et vous ?

Quelles sont les fonctionnalités qui vous intéressent le plus ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Uranne-jimmy Uranne-jimmy - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 10/04/2014 à 12:10
Sérieusement, si chrome ne montrait pas le mot de passe en clair dans les paramètres, peut être bien que je le sauvegarderais ! (et encore, avec mon entourage troll/geek, moins t'en laisse, mieux tu te portes).
Avatar de tralloc tralloc - Membre actif https://www.developpez.com
le 10/04/2014 à 13:27
Voici un bel exemple du respect des standards
Offres d'emploi IT
Architecte technique des systèmes d'information H/F
Safran - Ile de France - Évry (91090)
Architecte systèmes études & scientifiques H/F
Safran - Ile de France - Vélizy-Villacoublay (78140)
Responsable transverse - engagement métiers H/F
Safran - Ile de France - Corbeil-Essonnes (91100)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil