Vos recrutements informatiques

700 000 développeurs, chefs de projets, ingénieurs, informaticiens...

Contactez notre équipe spécialiste en recrutement

RD Congo : des robots remplacent les policiers dans les carrefours
Une œuvre d'une association de femmes ingénieures

Le , par Francis Walter, Expert éminent sénior
Deux ingénieures congolaises en électronique industrielle ont mis au point un automate capable de réguler la circulation routière. Il a été appelé « robot roulage » en référence au nom donné aux agents de circulation au Congo. Ce robot 100% congolais, a été financé par l’association Women Technology, l’association de femmes ingénieures de la RDC.

L’automate de 2,5 mètres de hauteur a été présenté aux autorités routières congolaises le vendredi 28 juin 2013 à Kinshasa. Depuis lors, deux robots ont été mis en service. Ils sont totalement autonomes et fonctionnent à l’énergie solaire. Ces robots sont aussi dotés d’un système de vidéo surveillance capable de stocker des vidéos issues de la circulation sur une période de 6 mois. Les enregistrements devraient permettre d’identifier les auteurs d’éventuelles infractions. C’est le boulevard Lumumba qui fut le premier à accueillir ces « policiers du futur ».

Thérèse Inza, présidente de Women Technology, explique que les robots sont juste là pour sécuriser la circulation afin d’éviter les accidents de circulation. Selon les dires de certains usagés, les automates sont venus réduire le rançonnement quotidien qu’ils subissent de la part des policiers. L’autre raison importante de l’adoption par les Kinnois de ces automates est qu’ils fonctionnent même en cas de coupure d’énergie électrique.

Le coût de fabrication de ces robots est de 20 000 dollars chacun. Des pays comme le Congo Brazzaville et l’Angola se disent déjà intéressés. L’association Women Technology attend le financement du gouvernement congolais afin de lancer une production en masse.


Source : SlateAfrique

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de loic18 loic18 - Futur Membre du Club https://www.developpez.com
le 09/04/2014 à 15:39
Ils ne viendraient pas de réinventer le feu tricolore a tout hasard ? 20000 dollars pour un feu bicolore sa fait un peu cher je trouve...
Avatar de transgohan transgohan - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 09/04/2014 à 16:13
Citation Envoyé par loic18  Voir le message
Ils ne viendraient pas de réinventer le feu tricolore a tout hasard ? 20000 dollars pour un feu bicolore sa fait un peu cher je trouve...

Les feux tricolores nécessitent :capteur de pression auprès de chaque feu, caméra, système décentralisé de contrôle, ect.
Là à priori il n'y a qu'à placer le robot et c'est tout. (l'évacuation des données via radio n'est actuellement pas utilisée, mais ne servira pas pour la régulation du trafic mais pour la détection d'infractions)
Avatar de gentil2005 gentil2005 - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 09/04/2014 à 16:54
aaaah pour une fois que je peux être fier de mon pays , ces engins font mieux leur boulot que les fameux "roulage", au début, certains conducteurs fous se disaient, "c'est que des robots, ils ne nous voient pas, on peut brûler", mais avec le temps, les gens ce sont adaptés. Il faudra qu'ils retravaillent ces outils, pour qu'ils soient dotés d'encore plus de fonctionnalités. :holla: chères dames
Avatar de laerne laerne - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 10/04/2014 à 6:58
Oui c'est vraiment cool. Ce qui m'inquiète un peu, c'est si l'administration va tenir son support, ou si elle va vite laisser tomber.
Avatar de dk dk - Membre actif https://www.developpez.com
le 10/04/2014 à 11:05
J'aime bien le design, ça rappelle beaucoup les robots des films américains des années 60, c'est sympa
Par contre je suis assez d'accord loic18, en l'état c'est ni plus ni moins qu'un feu tricolore de chantier avec des caméras. Je n'ai pas l'impression que les robots soient capables de détecter les infractions, et encore moins d'enregistrer les plaques ou de se synchroniser automatiquement entre eux pour réguler le flux intelligemment.
En tout cas elles ont l'air motivé, c'est un projet à suivre
Avatar de chronicX25 chronicX25 - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 14/04/2014 à 14:18
gentil2005, je te rejoins ça fait plaisir de voir qu'il y a des bonnes choses également dans notre pays et que l'IT ne dors pas...
Avatar de anykeyh anykeyh - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 14/04/2014 à 20:01
Haha c'est super geek! Comme quoi, on imagine toujours les robots du futur avec une voix digitale, et finalement il a un accent africain, qui l'eu cru?

Bravo à elles!
Avatar de Danasnf Danasnf - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 19/04/2014 à 14:51
C'est une innovation venant de l'Afrique noire!
Une solution répondant au besoin réel dans le domaine routier!
Merci et plein succès!
Avatar de mumberea mumberea - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 19/04/2014 à 20:37
En tant que panafricaniste, africain noir, congolais de RDC et IT, c'est un plaisir de voir que des ingénieurs de la RDC ont aboutis à ce résultat sans aucun apport extérieur.

Ce "robot roulage" n'est peut être pas une avancée technologique ou pire encore n'est qu'une une re-invention banale de la roue (sachant ce qui a été accompli dans d'autres continents) mais il se peut - et j'insiste sur le "il se peut" - que se soit le début d'une prise de confiance des ingénieurs africains noirs. Surtout que dans ce cas il s'agit de femmes. Oh femme noires !! femmes africaines !! femmes de RDC !! ba mama na biso !!! je vous salue et vous encourage pour ce résultat !!!...

Par contre, sachez le mes Dames que votre combat vient de commencer !!... Le plus triste c'est que les premiers obstacles à franchir, les premières lignes ennemis sont constituées d'africains. Je veux parler de ces individus qui malheureusement composent la plus part des gouvernements d'Afrique noir (en commençant bien sur par le notre).
Ces individus rivalisant entre eux dans l'avarice et le détournement n'hésiteront pas de profiter de votre projet en l'utilisant comme abat à financement pour le "développement" et aussitôt leurs poches remplies, vous laisseront grossir les rangs de toutes ces étincelles africaines autours desquels beaucoup de bruits a été fait et des financements trouvés, mais qui, se sont éteintes avant même de briller.

A mon avis, vous ne devriez pas "passer le temps" sur ce genre de projet qui nécessitent trop les promesses du gouvernement.
Utilisez plutôt vos compétences dans des projets qui n'attendront rien du gouvernement si ce n'est l'autorisation d'oeuvrer et dont le consommateur direct sera l'africain lamda. La plus grande force du marché africain c'est le nombre. Proposer des solutions pratiques aux africains et ils oublieront la Chine et vous gagnerez beaucoup d'argent. Je parle par exemple de projets de lampes à longue d'autonomie, téléphone ou tablette made in Afrique...
Ou alors, pour ce genre de projet, tournez vous vers des pays africains aux meilleurs climat des affaires. Parce que je peux vous garantir que même si les financements que notre gouvernement vous a promis arrivent (avec en prime une faste cérémonie pour marquer l'opinion publique comme ils savent le faire), ce ne sera qu'une question de temps avant que l'un d'eux détourne une somme importante qui aura été destinée à l'achat de je ne sais quelle pièce de rechange. Et là commencera votre descente aux enfers car nos "robots roulages" s'éteindront un à un...

Il y a autant de projets technologiques à réaliser faire pour améliorer les conditions de vies de nos frères africains, que d'argent à se faire. Au lieu de se pencher sur ce genre de projets qui demandent beaucoup trop d'efforts en travaillant directement avec la lourde administration publique qui vous fatiguera avant le coup de grâce qui vous sera infliger tôt ou tard tel que je le dit dans le paragraphe précédent.

Mon expérience de vie en RDC me laisse penser que vous pourriez vous casser les dents dans ce projet non seulement il dépend trop des promesses du gouvernement mais aussi que:

- les conditions de base ne sont pas présentes pour entretenir ce projet.
Très vite vous pourriez être butés aux problèmes de pièces de rechanges (panneaux solaires, composants électroniques...) qui pourraient être bloquées dans les locaux de la douane par caprices des agents ou demande de pot-de-vin.

- une concurrences pourrait vous être fatale si les chinois décidaient de proposer une concept rival. Qui sera mieux en terme de rapport "coût de fabrication / rentabilité". Ils ont les moyens et ont des compétences plus efficaces pour améliorer ce concept.
Dans ce cas je pense qu'un accord d'affaire avec industriels chinois en vus d'une commercialisation dans toutes l'Afrique serait une bonne manière d'assurer la survie et l’amélioration du concept.
Cela permettrait aussi un transfert de technologie et la RDC en bénéficiera directement.

- Je ne suis pas un expert mais je pense que 20.000 $ /unité est quand même cher payé. Les chinois pourraient proposer mieux à 2 fois moins chèr.

J'ai suivis madame Thérèse Inza dans la vidéo qui dit que c'est une première dans le monde de voir un robot règlementer la circulation routière. Même en supposant que ce soit vrai, cela ne signifie pas que vous demeurerez les seules et les meilleurs dans le secteur, et cela surtout pas en vous reposant sur les promesses du gouvernement.

Mes dames, vous avez les compétences techniques.
Je vous souhaite d'avoir aussi le sens des affaires. Pas trop d'engouements.
Ça fait presque une année que vous avez présenté ce projet aux autorités de RDC, qu'avez vous déjà eu concrètement ? Vous seule avez la réponse à cette question.
Avatar de samloba samloba - Membre régulier https://www.developpez.com
le 19/04/2014 à 21:07
Pour une fois qu'on montre quelque chose de positif venant d'afrique, il fallait nous rappeler l'afrique des calamités (cf la fin de la video)
Merci mesdames et bon courage
Offres d'emploi IT
Ingénieur intégration, validation, qualification du système de drone H/F
Safran - Ile de France - Éragny (95610)
Architecte électronique de puissance expérimenté H/F
Safran - Ile de France - Villaroche - Réau
Spécialiste systèmes informatiques qualité et référent procédure H/F
Safran - Ile de France - Colombes (92700)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil