Apple réclame 2 milliards de dollars à Samsung
Pour violation de ses brevets

Le , par Francis Walter, Expert éminent sénior
Bientôt 2 ans qu’Apple accuse Samsung de violation de ses brevets. L’affaire continue de se poursuivre. Les deux firmes ont encore comparu au tribunal de San José dans l’ouest de la Californie. Les brevets en question concernent le « Glisser pour déverrouiller », la gestion de données asynchrones, un système de recherche unifié lié à Siri, l’autocomplétion et la fonctionnalité de saisie de numéro.

Pour cette nouvelle comparution, Apple demande 2 milliards de dollars à son premier concurrent Samsung, soit 40 dollars par combinés. Au total, plus de 37 millions de combinés Samsung sont concernés par les brevets en question. Les avocats de la firme à la pomme expliquent que « la raison pour laquelle les dommages sont élevés est que le champ d'application de l'infraction de Samsung est énorme ». Apple clame avoir « révolutionné le marché des dispositifs informatiques personnels » et que Samsung a « systématiquement copié les innovations technologiques et les produits d’Apple, les fonctionnalités et les designs, et a inondé le marché avec des dispositifs contrefaits ».

Les avocats de Samsung ont répliqué en affirmant que le montant demandé par Apple est « une grossière exagération et constitue une insulte à son intelligence ». Samsung accuse à son tour Apple d’avoir violé deux de ses brevets dont le premier sur la transmission vidéo à distance, un brevet qu’elle a acheté à Voice Over Cellular et le second sur l'imagerie numérique, un brevet racheté à Hitachi. « Samsung a été un pionnier dans le secteur du marché des appareils mobiles depuis la création de l'industrie des appareils mobiles » et que « Apple a copié beaucoup des innovations de Samsung dans les produits iPhone, iPad et iPod d’Apple ». Les produits Apple que le Sud-Coréen accuse de violation sont : iPhone 4, iPhone 4S, iPhone 5, iPad 2, 3 et 4, iPad mini, iPod touch (4e et 5e génération) et le MacBook Pro.

Dans un document interne à Samsung, la firme aurait copié et collé un graphique depuis un site web d’Apple. Il s’agirait d’une maquette concernant un système de reconnaissance des informations telles que l’email et le numéro de téléphone et de proposer un menu contextuel à l’utilisateur. Plusieurs documents de Samsung seraient dans le même cas. Réciproquement, Samsung possèderait aussi des documents internes à Apple dans lesquels on retrouve un email de Steve Jobs datant 2010. Dans son email, le père d’Apple aurait parlé d’une « guerre sainte de 2011 » (2011 Holy War) contre Android. Une réunion se serait ensuite tenue entre 100 employés d’Apple sur ladite guerre.

Quant à Apple, elle ne se limite pas à Samsung, elle tacle aussi Google dans ses déclarations. John Quin, un des avocats de Samsung, affirme que ses violations de brevets de la part de Samsung seraient à la base du succès d’Android. Il prend comme exemple le Samsung Galaxy Nexus. Rappelons que le logiciel accompagnant cette gamme de smartphone n’a subi aucune modification de la part de Samsung.

Si le tribunal en charge de l’affaire délibère en faveur d’Apple, Samsung devra une nouvelle fois verser une énorme somme à Apple pour dommages et intérêts. Le Sud-Coréen pourrait même être contraint à ne plus intégrer les technologies concernées dans ses futurs appareils mobiles. Le comble, Apple pourrait en profiter pour poursuivre les autres constructeurs d’Android tels que HTC, LG et autres.

Source : The Guardian

Et vous ?
Que pensez-vous de cette guerre incessante ?
Apple exagère-t-elle ?
Doit-on revoir la politique d’utilisation des brevets pour limiter ce genre de conflits ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de worm83 worm83 - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 07/04/2014 à 13:59
Citation Envoyé par Francis Walter Voir le message
Apple réclame 2 milliards de dollars à Samsung
pour violation de 5 brevets

...
. Les brevets en question concernent le « Glisser pour déverrouiller », la gestion de données asynchrones, un système de recherche unifié lié à Siri, l’auto-complétion et la fonctionnalité de saisie de numéro.
...
C'est dingue ce système de brevet. Si le juge pouvais être aussi un développeur comme la fois ou ils ont revendiquer la paternité de la boucle "while" (j'exagère à peine)....
Avatar de Golgotha Golgotha - Membre expert https://www.developpez.com
le 07/04/2014 à 17:13
La réussite d'Apple est en grande partie dû au pillage des inventions du Xerox Parc, alors traiter les autres de copieur après c'est un peux facile.

Ensuite, breveter un "glisser pour déverrouiller" c'est du grand n'importe quoi, on se demande vraiment ce que branle les personnes qui s'occupe de la validation des brevets... A ce train là, absolument tout sera breveté et plus personne ne pourra faire d'interface sans devoir payer 30 brevets. C'est totalement ridicule. Donc là ça n'a rien à voir avec Apple, c'est l'organisme qui valide les brevets qui est totalement à coté de la plaque !
Avatar de Traroth2 Traroth2 - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 07/04/2014 à 20:48
Y en a vraiment marre du comportement parasite d'Apple...
Avatar de thetrollman thetrollman - Membre régulier https://www.developpez.com
le 07/04/2014 à 20:51
Que pensez-vous de cette guerre incessante ?

Apple une compagnie qui sombre dans le gouffre. Plus d’innovation si y'en a déja eu lol.. qui se barre la route eux meme dans leurs cercles privée pendant que tous les autres évolues.

Apple exagère-t-elle ?

C'est plus le mot apple ne vaux plus rien et il le sait il survit grace a des avec poursuites.

Doit-on revoir la politique d’utilisation des brevets pour limiter ce genre de conflits ?

Oui car pas mal de compagnie exagère comme le cas avec google glass .
Avatar de TheChovix TheChovix - Membre habitué https://www.developpez.com
le 08/04/2014 à 9:04
Que pensez-vous de cette guerre incessante ?
Cela me semble complètement ridicule. On assiste à un concours de celui qui a la plus grosse.
En même temps, c'est bien vu. Crache sur ton concurrent et tu te fais de l'argent.

Apple exagère-t-elle ?
Malheureusement, dans le contexte dans lequel nous vivons, je ne pense pas qu'il est possible de parler d’exagération.
Même si, je ne crois pas que Apple soit exempt de tout reproche.
On a pas finit d'en entendre parler.

Doit-on revoir la politique d’utilisation des brevets pour limiter ce genre de conflits ?
En effet, il faudrait complètement la revoir, on ne devrait pas simplement la modifier , autrement il en résulterait des "guerres" encore plus inutiles.
Sinon bientôt, on pourra breveté n'importe quoi, et on va faire stagner l'innovation, à mon sens...
Mais bon, laissons les se battre. De toute façon, on est juste là pour acheter.

C'est radical de dire ça, mais bon c'est épuisant de constamment voir ce genre de choses aux actualités technologiques...
Avatar de TheLastShot TheLastShot - Membre averti https://www.developpez.com
le 08/04/2014 à 12:31
Je pense que c'est du grand n'importe quoi (pour rester poli). Tout le monde "vole" tout le monde, viole les brevets de chacun et ose porter plainte contre ceux qui font de même.
Je trouve ça très ironique de la part d'Apple sachant que eux aussi passe outre le principe des brevets...

Je n'ai rien contre le principe des brevets, il est tout à fait normal qu'on se réserve (si on le souhaite) la paternité d'un projet/concept/autre... Encore faut-il que cela est un sens pour chacun et pas seulement "Ce que je fais m'appartient, ce que font les autres aussi".

Ce qu'il faudrait c'est que, lorsqu'une entreprise tel que Apple qui ose porter plainte 50 fois l'an pour un problème de brevet, on étudie la quantité de brevet que eux-même on violé... Ca pourrait peut-être les calmer un peu. Malheureusement ça n'arrivera probablement jamais vu le boulot que ça demanderait.
Avatar de I_Pnose I_Pnose - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 08/04/2014 à 16:38
En lisant ce genre de news je n’arrive toujours pas à comprendre vers quoi Apple et consort veulent aller en formant le lobby PAI (censé réformer le système des brevets de manière intelligente).

Citation Envoyé par Francis Walter Voir le message

Que pensez-vous de cette guerre incessante ?
Ca amène des questions existentielles ; par exemple, concernant le brevet d’Apple quant aux bords arrondis, à partir de quel CornerRadius est-on hors la loi ?
(oui c’est à peu près tout ce que ce genre de c****ies m’inspire).
Avatar de Dasoft Dasoft - Membre habitué https://www.developpez.com
le 08/04/2014 à 18:19
Je devrait breveter le fait de breveter des choses complètement absurde, je risque d'être riche !
Avatar de Francis Walter Francis Walter - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 05/05/2014 à 20:57
Samsung condamné à payer 120 millions de dollars à Apple
qui devra à son tour verser 158 000 dollars au sud-coréen

Le feuilleton animé par les géants Apple et Samsung semble avoir pris fin le weekend dernier. Le jury en charge du conflit de violations de brevets entre les deux firmes, présidé par le juge Lucy Koh a enfin donné son verdict. Chacune des firmes est reconnue coupable et devra donc payer des redevances à son adversaire.

Apple condamnait Samsung d’avoir enfreint 5 de ses brevets mais le jury a reconnu la violation de seulement 2 brevets, celui du « Glisser pour déverrouiller » et celui de « Liens rapides ». Le sud-coréen est donc contraint à verser une somme de 119,6 millions de dollars à son rival dont 99 millions pour le brevet du « Glisser pour déverrouiller ». D’une manière ou d’une autre, on pourrait dire que Samsung est sortie vainqueur de cette guerre car Apple lui réclamait une somme de 2,2 milliards de dollars à raison de 40 dollars par appareils vendus.

Quant à Apple, elle doit à son tour verser la somme de 158 000 dollars à Samsung pour la violation du brevet concernant l’organisation des fichiers sur un périphérique. En effet, Samsung l’accusait d’avoir violé deux de ses brevets. Elle réclamait donc une somme une redevance de 6 millions de dollars.

Samsung continue de démentir la violation des brevets pour lesquels elle doit verser le montant de la condamnation de même qu’Apple. Les deux firmes sont encore capables de faire appel pour revoir le verdict donné. En décembre dernier, devant un jury présidé par le même juge, Samsung a été condamnée à payer la somme de 929 millions de dollars à Apple pour dommages et intérêts de violations de brevets. Le sud-coréen n’est donc pas prêt de lâcher prise.

Source : document du verdict

Et vous ?
Que pensez-vous de ce verdict ?
Avatar de Apophis999 Apophis999 - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 05/05/2014 à 23:11
Et si on avait breveté les interfaces graphiques ? Apple serait contraint de développer un IOS en ligne de commande uniquement ? Samsung vendrait des tablettes-tty ?
C'est pas plus idiot que de breveter le "glisser pour déverouiller" !
Contacter le responsable de la rubrique Accueil