BlackBerry publie ses résultats
L'entreprise déclare 5,9 milliards de perte à la fin de son année fiscale

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
BlackBerry a publié le bilan de son année fiscale ce vendredi. Au quatrième trimestre de son exercice qui couvrait décembre, janvier et février, la société accuse une perte nette de 423 millions de dollars. Sur la même période l’an dernier, Blackberry avait enregistré un bénéfice de 93 millions de dollars. Sur son année fiscale entière, le constructeur enregistre une perte de 5,9 milliards de dollars, contre « seulement » 646 millions en 2013.

Son chiffre d'affaires s’élève à 976 millions de dollars, ce qui représente une baisse de 18 % par rapport au trimestre précédent, pour lequel le Canadien a engrangé 1,2 milliard mais également un recul de 64 % par rapport à la même période l’année dernière où l’entreprise a fait 2,7 milliards de dollars.


« Je suis très satisfait des progrès réalisé sur le quatrième trimestre fiscal en comparaison à la stratégie que nous avons mise sur pied trois mois plus tôt. Nous avons des activités nettement simplifiées, ce qui nous permet d'atteindre notre objectif de réduction des dépenses avec un trimestre d’avance sur le programme prévu » déclare le nouveau patron du groupe John Chen.

Dans ses prévisions, le groupe envisage également de retrouver l’équilibre de son exploitation d’ici la fin de son exercice fiscal 2015 et «d’atteindre la rentabilité pour l’exercice 2016». Pour ce faire, il souhaite amorcer un virage dans la stratégie du fabricant, qui délaisserait progressivement la fabrication de terminaux pour se concentrer sur les logiciels et sur les clients institutionnels (entreprises et gouvernements en premier lieu). Les ventes de terminaux ne représentent plus que 37 % du chiffre d'affaires du groupe, 56 % des ventes portent sur les services aux entreprises et 7 % sur du logiciel.

Cependant, le fabricant n’abandonne pas totalement le marché du smartphone. Il en a profité pour confirmer en parallèle plusieurs de ses plans à court terme. D'une part l’arrivée imminente de son Z3 (sous BlackBerry 10.2, un écran de 5 pouces en résolution qHD (960 x 540 pixels) et processeur double-cœur cadencé à 1,2 GHz, le tout épaulé par 1,5 Go de RAM) suivi par le Q20 et son clavier physique qui est annoncé comme « une version améliorée du Q10 ».

Source : annonce BlackBerry (au format PDF)

Et vous ?

Que pensez-vous de la nouvelle stratégie de BlackBerry ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de valkirys valkirys - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 01/04/2014 à 18:09
Citation Envoyé par Stéphane le calme  Voir le message
...

ça laisse perplexe, enfin si ils disent s'en sortir...

Citation Envoyé par Stéphane le calme
processeur double-cœur cadencé à 1,2 GHz

A comparer aux concurrents : 4 cœurs 2,3 Ghz donc ne s'adresse pas aux particuliers.
Offres d'emploi IT
Alternance H/F Chef de Projets / multimédia
Hachette Livre - Ile de France - Île-de-France
Développeur python / devops - h/f
Digital Security - Ile de France - Paris (75000)
Ingénieur .NET, Paris
People Centric - Ile de France - Paris (75000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil