La NSA s'en prend à Edward Snowden
Défend ses opérations d'espionnage et promet plus de transparence

Le , par Francis Walter, Expert éminent sénior
Il y a quelques jours, Edward Snowden a fait une apparition surprise à la conférence TED qui s’est tenue à Vancouver au Canada. Deux jours après, c’est le directeur adjoint de la NSA Richard Ledgett qui a fait une conférence de 30 minutes revenant sur les déclarations d’Edward Snowden.

Rappelons qu’outre les différentes révélations qu’Edward Snowden a faites [Lire le dossier de la rédaction], l’ex analyste de la NSA accuse l’agence de mal faire son travail et d'enfreindre ses propres règles. Snowden dénonce aussi une mauvaise gestion au sein de la NSA.

Lors de sa conférence, Richard Ledgett s’est exprimé sur les propos d’Edward Snowden à l’endroit de la NSA. Selon lui, les actes de Snowden ne seraient être tolérés car ce dernier a mené des actes inappropriés qui ont mis « la vie des gens en danger sur le long terme ». Il explique que les actions de Snowden « profiteront non seulement aux terroristes, mais aussi aux trafiquants d'êtres humains, aux trafiquants de drogue, aux personnes qui tentent de construire des systèmes de livraison d’armes nucléaires ». Ainsi, la NSA perd la visibilité dans ce que ses adversaires font, ce qui est dangereux pour les USA.

Ledgett n’a pas nié les différentes révélations de Snowden. Au contraire, il affirme que les programmes de la NSA ont réduit le nombre de décès aux USA et que « la raison pour laquelle il n’y a pas eu une attaque de grande envergure aux USA depuis celle du 11 septembre n'est pas un hasard ». Ces programmes auraient permis d’arrêter 54 attaques, 25 en Europe. La majorité de ces attaques auraient été arrêtées grâce au programme de collecte de métadonnées depuis les téléphones et grâce au projet PRISM. Il ajoute qu’ils ont beaucoup plus de facilité à gérer les métadonnées collectées que ce que les gens pensent. Snowden avait déclaré que la NSA s’éloigne de ses objectifs premiers collectant des informations sur tout le monde.

Néanmoins, le directeur adjoint de la NSA a reconnu un défaut dans le travail que l’agence de sécurité a effectué : l’absence de transparence. Ceci dit, le débat ne doit pas être centré sur les questions de vie privée ni sur celles de la sécurité nationale. « Nous n'avons pas fait un bon travail à ce sujet [N.D.L.R la transparence]. C’est la raison pour laquelle cela a été si révélateur et si sensationnel dans les médias. Nous devons être plus transparents sur ces choses » a-t-il déclaré.

Par ailleurs, Richard Ledgett s’est prononcé sur la présence de backdoors de la NSA dans certaines technologies d’origine américaine. Il confirme les faits et affirme que cela a été fait sur des bases juridiques : « Nous les obligeons à fournir des informations tout comme tous les autres pays du monde le font. […] Tous les pays industriels du monde disposent d'un programme d'interception légale, obligeant les entreprises à fournir des informations dont ils ont besoin pour leur sécurité ». Cependant, certaines entreprises en profitent pour faire du marketing afin de « contrer une très grande avance technologique que les entreprises américaines ont dans le cloud et autres capacités d'Internet ».

L’idée de seulement faire une surveillance touchant des suspects n’est pas envisageable car les malfaiteurs utilisent les mêmes services d’Internet qu’un utilisateur innocent. Ç’aurait été agréable que les mauvaises personnes utilisent des noms de domaines tels que « badguy.com » (mauvais gars). Malheureusement, les utilisateurs innocents utilisent par exemple le même service de messagerie que les terroristes, ce qui implique une collecte de données massives sans distinction du mauvais utilisateur du bon. Toutefois, Ledgett affirme que la NSA travaille dur pour préserver la vie privée des utilisateurs.

Source : The Wired

Et vous ?
Que pensez-vous desdits de Ledgett ?
A-t-il raison ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de TiranusKBX TiranusKBX - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 24/03/2014 à 15:53
une com qui fait voir que ça sent le sapin dans le haut du panier
Avatar de Carhiboux Carhiboux - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 24/03/2014 à 16:26
Opération marketting.

C'est la théorie du dernier disant.

Comme la masse de l'opinion publique n'y comprends pas grand chose, c'est souvent le dernier qui parle qui remporte la bataille de l'opinion publique (une des raisons pour lesquelles en France, les politiques ne font plus que des petites phrases). En plus, là, c'est une huile de la NSA, donc il a "la stature" et représente "l'autorité" ce qui est rassurant pour le commun des mortel.

Sur le fond, il ne dit pas grand chose sinon qu'ils changent de doctrine et ne vont plus nier en bloc.

En gros, Snowden à raison, mais il fait appel à nos sentiments (les méchants terroristes, les trafiquants de drogue qui vendent de la dope à vos enfants au coin de la rue, etc...), bref, c'est de l'émotionnel, il va même jusqu'à sortir la grosse artillerie : le 9/11.

Aucun argument factuel, aucun argument légal. Rien, néant, nada.
Avatar de bedane bedane - Membre habitué https://www.developpez.com
le 24/03/2014 à 16:27
Parmi les 2 personnalités citées dans cet article, il n'y en a qu'une dont il est prouvé qu'elle ment régulièrement au public. C'est Mr Ledgett, pas Mr Snowden.
Avatar de Saverok Saverok - Expert éminent https://www.developpez.com
le 24/03/2014 à 16:55
"Et pendant ce temps là, la marmotte elle met le chocolat dans le papier alu..."
Avatar de free07 free07 - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 24/03/2014 à 17:41
Donc pour la NSA, nous sommes tous potentiellement des terroristes, mais aussi des trafiquants d'êtres humains, des trafiquants de drogue ainsi que des personnes qui tentent de construire des systèmes de livraison d’armes nucléaires etc etc ...

Et la présomption d'innocence ? rien que le fait d'ignorer ce droit est une violation des droits de l'homme !!!
Avatar de TheLastShot TheLastShot - Membre averti https://www.developpez.com
le 24/03/2014 à 22:48
Loin de moi l'idée de défendre à tout prix la NSA, car je tiens à ma vie privée contrairement à beaucoup de personnes d'aujourd'hui, cependant ce qu'il dit n'est pas totalement faux non plus. L'espionnage, notamment à grande échelle, n'a pas pour but de savoir combien de bouteille de vin vous consommez en une semaine ou de connaitre vos films préféré (ça c'est le rôle de Facebook et de de ceux à qui ils revendent ces infos, pas de la NSA) mais bien de trouver des informations pour assurer la pérennité d'un (ou plusieurs) état(s). Alors certes les méthodes employés sont assez peu orthodoxe (en même temps aux US ils sont catholique ou protestant... ) mais il ne faut pas perdre de vu que les données enregistrés sont traité en grande partie de manière automatique (avec les moyens mis en place pour la capture de ces données je pense qu'ils sont capable de faire une analyseur sémantique), il y a donc un grand nombre d'enregistrement qui passe à la trappe.

Ensuite, afin de pouvoir débattre, il serait bien d'enlever vos œillères de la marque "DeTouteFaçonC'estTousDesPourris" et d'essayer de comprendre ce qui est dit. Je prend pour exemple le dernier message de free07:
Donc pour la NSA, nous sommes tous potentiellement des terroristes, mais aussi des trafiquants d'êtres humains, des trafiquants de drogue ainsi que des personnes qui tentent de construire des systèmes de livraison d’armes nucléaires etc etc ...

Il n'est nullement cité dans l'article que tous les citoyens sont des criminelles potentiels. En revanche il est expliqué que ces criminelles, dont il font la traque, utilise (selon eux, après ça c'est un autre débat) les mêmes services que n'importe qui (mails, skype, etc.). Il ne s'agit donc pas de douter et d'espionner tout le monde (ce qui est effectivement contraire à la présomption d'innocence) mais de détecter les potentielles criminelles dans une masse (un peu comme les détecteur de métaux dans les aéroports, on y passe tous mais ça ne veut pas dire qu'on est tous considérés comme dangereux).
Avatar de free07 free07 - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 25/03/2014 à 3:27
Citation Envoyé par TheLastShot  Voir le message
Ensuite, afin de pouvoir débattre, il serait bien d'enlever vos œillères de la marque "DeTouteFaçonC'estTousDesPourris" et d'essayer de comprendre ce qui est dit. Je prend pour exemple le dernier message de free07

J'ai jamais dit que c'est tous des pourris, faut pas me faire dire ce que je ne dis pas !

Citation Envoyé par TheLastShot  Voir le message
Il n'est nullement cité dans l'article que tous les citoyens sont des criminelles potentiels.

Idem, j'ai jamais dit que c'était cité dans l'article, c'est simplement ce que j'en déduis vu qu'ils espionnent tout le monde et qu'ils ont la capacité de le faire.

Citation Envoyé par TheLastShot  Voir le message
Il ne s'agit donc pas de douter et d'espionner tout le monde (ce qui est effectivement contraire à la présomption d'innocence)

Si, si, ils espionnent tout le monde donc ils doutent de tout le monde sinon pourquoi espionner tout le monde ?

Citation Envoyé par TheLastShot  Voir le message
mais de détecter les potentielles criminelles dans une masse (un peu comme les détecteur de métaux dans les aéroports, on y passe tous mais ça ne veut pas dire qu'on est tous considérés comme dangereux).

Si si aussi ça veut dire que tu es considéré comme potentiellement dangereux, tu a oublié le 'potentiellement' !

Et le fait d'être considéré comme présumé coupable veut dire que si jamais, pour une raison quelqueconque ils t'accusent de je ne sais quoi, il faudra que tu prouves que tu es innocent et dans certaines circonstances, cela peut devenir terriblement difficile.
Avatar de Aiekick Aiekick - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 25/03/2014 à 13:57
Citation Envoyé par free07  Voir le message
Et la présomption d'innocence ? rien que le fait d'ignorer ce droit est une violation des droits de l'homme !!!

Et oui, mais au fond la présomption d'innocence est un consept flou pour beaucoup de monde. regardez DSK ou Sarkozy. tout le monde les croit coupable de tout un tas d'affaire alors que sur les fait, il n'y aucun jugement qui confirme leur culpabilité...

La présomption d'innocence c'est un concept fortement ancré dans la morale en amerique, mais en france par contre laissez moi rire
Avatar de Porkepix Porkepix - Membre habitué https://www.developpez.com
le 25/03/2014 à 15:12
Citation Envoyé par cuicui78  Voir le message
Et oui, mais au fond la présomption d'innocence est un consept flou pour beaucoup de monde. regardez DSK ou Sarkozy. tout le monde les croit coupable de tout un tas d'affaire alors que sur les fait, il n'y aucun jugement qui confirme leur culpabilité...

La présomption d'innocence c'est un concept fortement ancré dans la morale en amerique, mais en france par contre laissez moi rire

"tout le monde" = l'opinion publique ≠ instances officielles (que ce soit la justice ou des agences gouvernementales). Ce n'est pas parce que l'opinion publique ou les médias ont tendance à juger coupable parce que "de toutes façons c'est tous des pourris" que c'est le cas du système judiciaire.

Personnellement, bien que je n'ai pas suivit massivement les informations dernièrement, je n'ai pas mémoire de quelque chose violant la présomption d'innocence au niveau judiciaire plus récent que la Hadopi qui te condamne sous peine que ton adresse IP a été relevée et dont c'est à toi de prouver que tu n'as pas effectué ce téléchargement.

C'est l'inverse aux US avec ces histoires au niveau des agences gouvernementales (organe certes non-judiciaire, mais organe officiel malgré tout) qui présume tout le monde potentiellement coupable et donc opère une surveillance générale.
Offres d'emploi IT
Extension plateforme big data
Atos - Rhône Alpes - Grenoble (38000)
Intégrateur sécurité des SI (H/F)
Atos - Ile de France - Les Clayes-sous-Bois (78340)
Ingénieur d'Etudes et développement .Net (H/F)
Atos Technology Services - Ile de France - Bezons

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil