Office 365 se met à l'ère des API RESTful
Pour permettre le développement d'applications dédiées à la suite et à d'autres services Microsoft

Le , par Arsene Newman, Expert éminent sénior
Arpan Shah, directeur du management d’Office 365 a récemment annoncé le lancement d’APIs RESTful dédiés à la suite bureautique de Microsoft, lors du SharPoint Conference. Par ailleurs il a exprimé sa vision du futur d’Office 365, à travers ces quelques mots « Les applications de productivité devraient être disponible partout où l’utilisateur le souhaiterait …. Nous sommes engagés pour permettre aux développeurs de créer facilement et en toute sécurité des applications qui s’intègrent à l’écosystème d’Office 365, incluant les outils de production, le mail, les outils collaboratifs et de communication qui sont basés sur Office, Exchange, SharePoint, Yammer et Lync ».

Concrètement Microsoft propose des nouvelles APIs basés sur une architecture RESTful et sur des standards connus tels que HTML/CSS3 et Javascript pour l’interface utilisateur et OData et OAuth pour la sécurisation des accès aux données et aux services. Au final cela facilitera la maintenance des solutions existantes, tout en favorisant la création de nouvelles applications et outils, par exemple rajouter un panel spécifique à Office Apps.

En outre, pour faciliter la connexion aux différentes applications qu’elles soient Office 365 ou externes, Microsoft envisage le regroupement de tous les accès aux applications sous un accès de type single sign-on via un nouvel identifiant basé Windows Azure AD.

Arpan Shah a expliqué que cette nouvelle perspective va permettre aux développeurs de se consacrer à une seule API qui englobe plusieurs applications et services Microsoft disponible sous Office 365, au lieu d’APIs spécifiques à certains produits (SharePoint API, Exchange API). De plus, le recourt à des standards ouverts connus permettra aux développeurs de choisir leurs outils et langages de développement de prédilection.

Enfin, à noter que la première version de l’API ne supporte qu’un nombre limité de fonctionnalités, toutefois l’API n’est qu’à ses balbutiements, il n’y a donc pas à s’inquiéter sur son enrichissement au fur et à mesure du temps.


Source : Annonce sur le blog d'Office 365
Et vous ?
Qu’en pensez-vous ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Contacter le responsable de la rubrique Accueil