Google dévoile le projet ARA
Un smartphone modulaire qui pourrait coûter 50 dollars

Le , par Francis Walter, Expert éminent sénior
Il y a quelques jours, Google révélait le projet « Tango » qui est un smartphone cartographique pouvant comprendre l’espace et les mouvements à l’échelle humaine. Le projet est dirigé par l’équipe des projets et technologies avancés (ATAP) de Motorola. Lors du rachat de cette dernière par Lenovo, la vente d’ATAP n’était pas incluse dans les termes du contrat.


La même équipe vient d’annoncer le « Projet Ara » qui est un smartphone modulaire, c’est-à-dire constitué de pièces détachées que l’utilisateur peut changer à tout moment en fonction de ses besoins et de ses moyens. Si par exemple la caméra est en panne, l’utilisateur peut la changer, tout en ayant l’option de varier les caractéristiques, sans avoir recours à un technicien et sans impérativement changer le téléphone. Ce changement est valable aussi bien pour la camera que pour d’autres composants du smartphone, tels que la mémoire RAM, la puce électronique, la carte Wifi, le haut-parleur et autres. Aussi, si les performances du haut-parleur ou de la camera ou d’autres composants sont faibles pour une occasion précise, comme pour prendre des photos lors d’un événement, l’utilisateur peut les changer juste pour l’occasion sans avoir à trouver un smartphone adéquat.


Pour rappel, l’idée de smartphone modulaire, nommé PhoneBloks, vient du designer néerlandais Dave Hakkens. Une enquête a été lancée en septembre dernier sur le site Thunderclap. En octobre, Motorola, en partenariat avec le designer, a lancé le projet « Ara » qui se base sur le concept de « PhoneBloks ». Deux mois plus tard, le PDG de Motorola, Dennis Woodside, annonçait qu’un prototype était sur le point d’être dévoilé.


Dans une interview accordée au magazine Time, Paul Eremenko, chef du « Projet Ara » a levé quelques voiles sur le smartphone modulaire. Des prototypes seraient déjà prêts. Paul Eremenko a annoncé une conférence des développeurs du projet pour les 15 et 16 avril prochains au musée de l’histoire informatique de la Silicon Valley, afin de dévoiler plus d’informations sur ledit smartphone. Il affirme que le prix du corps, c’est-à-dire la partie principale du smartphone, est de 50 dollars, le corps étant composé d’un écran, du cadre et de la puce Wifi.

Autre objectif du projet « Ara », « l’échange à chaud des modules ». Par exemple, si au cours d’un travail vous avez une batterie qui est sur le point de rendre l’âme, vous pouvez la retirer et la remplacer par une autre sans mettre le téléphone hors-tension.


Paul Eremenko a déclaré que les ingénieurs du projet « finiront le travail sur un prototype fonctionnel, qui sera prêt dans quelques semaines, avec une version finale pour une commercialisation prévue pour le premier trimestre de 2015 ».

Par ailleurs, Google informe que les conférences prévues pour les prochains mois seraient transmises en direct pour ceux qui n’auront pas la chance d’être présents à la Silicon Valey.

Sources : annonce Google, Time

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Traroth2 Traroth2 - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 28/02/2014 à 14:27
"Un smarphone modulaire qui pourrait coûter 50 dollars"

Quel morceau ?

Plus sérieusement, j'attends ce téléphone avec impatience. Si c'est bien fait, ça sera clairement mon prochain téléphone. Je regrette d'avoir acheté un S4 en janvier...

Edit : Maintenant que j'ai lu l'article, je me dis 50 dollars pour le morceau principal, ça dépend ce qu'il faut ajouter pour pouvoir en faire quelque chose...
Avatar de imikado imikado - Rédacteur https://www.developpez.com
le 28/02/2014 à 15:29
J'aimais biens l'idée lorsque comme beaucoup d'autres j'avais vu la vidéo du "phone blocks"
Et je suis heureux de voir que cette idée un peu utopique puisse se réaliser industriellement
Avatar de yoyo3d yoyo3d - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 28/02/2014 à 15:53
Il affirme que le prix du corps, c’est-à-dire la partie principale, du smartphone visé est de 50 dollars, le corps étant composé d’un écran, du cadre et de la puce Wifi

ha oui, je comprend mieux...le sous-titre de l'article est donc un chouillas abusé

pour 50$ tu as la coque, l'écran et la puce wifi (il aurait d'ailleur pu la vendre à part, elle aussi, tant qu'à faire)

et si tu veux le portable complet, tu as également un prix record?

sinon, globalement, l'idée me plait bien, pouvoir faire du sur mesure et remplacer uniquement les pieces défaillantes, c'est certainement un gros avantage "anti-gaspi"
Avatar de e101mk2 e101mk2 - Membre du Club https://www.developpez.com
le 02/03/2014 à 15:30
J'adore ce concept!!!
Plus de problème de panne qui amené au S.A.V Qui peut être couteux selon la cause... .
Plus besoin de changer tout le téléphone pour avoir une caméra, CPU, ou un hdd plus performant.

Un téléphone qui as la modularité d'un ordinateur. Je kiff ^^.
Avatar de AmeryCourtz AmeryCourtz - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 12/11/2014 à 10:01
En tout cas le projet à l'air super intéressant, surtout quand on voit que certaine boite commence déjà à créer des modules pour transformer ces nouveaux smartphone en consoles de jeux ou en appareil médicale.

http://www.projet-ara.com/

Vous imaginez des modules dédiés à chaque corps de métier ? Pour mesurer le diabéte, vérifier la pollution de l'air, ect...
Avatar de Michael Guilloux Michael Guilloux - Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
le 15/01/2015 à 15:59
Projet Ara : Google lance ses smartphones modulaires en phase pilote à Porto Rico, la société a dévoilé un nouveau prototype

Google est enfin passé à une autre étape dans le dévoilement de son projet Ara, visant à mettre sur le marché des smartphones modulaires.

Pour rappel, il s'agit de smartphones à pièces détachables de sorte que l'utilisateur puisse, lui-même, remplacer l'écran ou la caméra de son portable; ou encore ajouter des pièces supplémentaires pour doter son appareil de nouvelles fonctionnalités ou de meilleures caractéristiques. « Ara pourra un jour permettre aux utilisateurs de reconstituer leurs smartphones comme un puzzle, précisément adapté à leurs préférences fonctionnelles et esthétiques », explique Google.

Toutefois, lors de la 2è conférence des développeurs du projet Ara sur le campus de Google à Mountain View, le directeur du projet, Paul Eremenko a annoncé une phase pilote dans un premier temps. « Nous avons une variété de questions sans réponse, et la seule façon d'obtenir des réponses est d'obtenir des données réelles », a déclaré Eremenko lors de l'événement. Google a donc préféré « obtenir des données réelles »avant le lancement général des smartphones, et c'est le marché porto-ricain qui a été choisi pour la phase pilote.

Google justifie le choix de Porto Rico par sa forte pénétration mobile. 75% de l'accès initial de la population à Internet passe par les téléphones. Le marché pour les opérateurs de téléphonie mobile est également diversifié avec des concurrents allant du niveau local, à ceux basés aux États-Unis et en Amérique latine. Google travaille avec deux opérateurs : l'opérateur local Open Mobile et Claro, la filiale d’América Móvil, le plus grand fournisseur de services mobiles en Amérique latine.

Le pays a donc désigné des zones de libre-échange où Google peut importer des modules de partout dans le monde.

Avec le Projet Ara, les utilisateurs seront en mesure d'acheter des modules pour améliorer progressivement leur téléphone. Cela pourrait réduire beaucoup de frais inutiles et les déchets associés. Par exemple, si utilisateur veut un smartphone avec une caméra au lieu de deux, il achètera seulement un seule module de caméra et si l'écran de son smartphone se brise, il pourra simplement changer la seule pièce abimée.



En ce qui concerne le prix du smartphone, Google n’a apporté aucune précision, mais dans le passé, la société avait fixé un prix de base de 50 $. Ce prix correspond à celui du smartphone sans les modules. Ensuite, le prix réel va dépendre du nombre de modules que l'utilisateur désire avoir dans son téléphone. Il pourra par exemple ajouter de la mémoire, des processeurs d'application, des caméras, des capteurs pour créer n'importe quel smartphone à son goût.

Google a indiqué qu'il y aurait 20 à 30 modules disponibles pour l'achat quand le projet Ara sera lancé officiellement. Pour l'heure, l'entreprise a dévoilé un prototype de 11 modules lors de la conférence.

La dernière version du prototype 2 dispose d'un modem 3G et un bus de RF qui supportera des antennes, et elle contient un type totalement différent de processeur - un circuit intégré propre à l'application (ASIC) - plutôt qu'un circuit logique programmable (FPGA), a annoncé Paul Eremenko.

Un prototype 3 est actuellement en développement et à ce jour, le projet Ara a rallié 50 développeurs à sa plateforme. Les fabricants de puces tels que Marvell, Nvidia et Rockchip travaillent sur des modules.

Source : Forbes

Et vous ?

Quelles sont vos impressions ?
Avatar de micka132 micka132 - Membre émérite https://www.developpez.com
le 15/01/2015 à 17:56
Le résultat "esthétique" me fait drôlement penser à un windows phone!
Avatar de RyzenOC RyzenOC - Membre émérite https://www.developpez.com
le 16/01/2015 à 17:29
Je soutient ce projet a 100%, ce que j'aime dans les pc c'est de pouvoir l'améliorer sans tous racheter.
Ce que je déteste dans les smartphones, faut tous racheter pour en avoir un plus puissant ou s'il est en panne (réparation plus cher que le neuf).

Pourvoir construire mon téléphone sur mesure avec ce que j'ai réellement besoin (j'ai pas besoin de 3G/4g par exemple).

Mes craintes: la maintenabilité des composants, si tous les ans ils font des composants non rétro-compatible, au final faudra tous rachetée donc aucun intérêt.
Si maintenant c'est pas suivie aussi niveau OS (comme avec android5 qui est compatible avec très peu de smartphone), la aussi très peu d'intérêt.

Mon pc a 10 ans je peut mettre Windows10, mon smartphone a 1ans je peut pas upgrader vers android5, vous voyez le malaise ?
Avatar de imikado imikado - Rédacteur https://www.developpez.com
le 17/01/2015 à 11:22
Citation Envoyé par sazearte  Voir le message
Mon pc a 10 ans je peut mettre Windows10, mon smartphone a 1ans je peut pas upgrader vers android5, vous voyez le malaise ?

Je soutient également le projet Ara

Mais pour l'histoire du portable, quel marque ? personnellement j'ai une nexus 7 et j'ai bien les mises à jour, il vient de passer sous Lollipop
C'est plutot les constructeurs qui freinent des 4 fers pour diffuser les mises à jour

Vous pouvez installer techniquement le dernier OS sur votre smartphone, quitte à passer par des roms parallèles
Avatar de RyzenOC RyzenOC - Membre émérite https://www.developpez.com
le 17/01/2015 à 11:33
C'est un galaxie Xcover s5690, c'est pas un smartphone dernière génération, mais convient parfaitement a mon utilisation (téléphoné).

Le projet Ara pourrais me donner envie de m'intéresser un peu plus au smartphone, si c'est comme le pc.

Pourra t'on choisir la taille de l'écran ?, j'ai pas envie d'acheter un smartphone et une tablette, je me ferais bien une phablette de 7 pouces avec.

On pourrais pousser le potentiel de ce projet plus loin encore, on peut imaginer que l'on pourrais crée des micro-ordinateur type raspbery mais modulaire, on choisit le processeur la ram. Si le projet marche bien, sa serait bien qu'il ne le limite pas qu'aux téléphones, mais fasse de même pour les micro-ordinateur, les tablettes...
Offres d'emploi IT
Ingénieur intégration, validation, qualification du système de drone H/F
Safran - Ile de France - Éragny (95610)
Ingénieur développement fpga (traitement vidéo) H/F
Safran - Ile de France - 100 rue de Paris 91300 MASSY
Responsable protection des données H/F
Safran - Ile de France - Magny-les-Hameaux (78114)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil