Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Un sénateur américain appelle son gouvernement à bannir les Bitcoins des USA
Profitant de la crise du Bitcoin dûe à la fermeture de MtGox

Le , par Stéphane le calme

0PARTAGES

0  0 
Mercredi dernier à Washington, le sénateur démocrate Joe Manchin a envoyé une lettre à la Banque centrale américaine (Fed) et à d'autres instances de régulation appelant à une interdiction des bitcoins aux États-Unis.

« Cette monnaie virtuelle est actuellement non régulée et a permis à ses utilisateurs de participer à des activités illicites, tout en étant dans le même temps extrêmement instable et l'objet de perturbations pour notre économie », explique l'élu dans son courrier aux autorités américaines de régulation. « Je presse les régulateurs de prendre les mesures appropriées pour limiter les capacités de cette monnaie extrêmement instable », poursuit-il.

Ce n’est pas la première fois que le sénateur s’érige contre la vulgarisation des bitcoins sur le territoire américain. En juin 2011, secondé par le sénateur démocrate Charles Schumer, il a milité pour un renforcement de la loi contre le Bitcoin.

Son intervention a eu lieu un jour après la fermeture de la plateforme d’échange japonaise MtGox qui a fait plonger la valeur de la monnaie. Néanmoins, à 15 h 32 GMT, l’index Winkdex établissait la valeur du bitcoin à 580,06 dollars soit une augmentation d’environ 13 % en seulement 48 heures après avoir connu une chute de plus de 100 dollars la veille.


Le sénateur démocrate Tom Carper, à la tête d’une commission sur la Sécurité intérieure au Congrès américain, a également rappelé les dangers de laisser prospérer le Bitcoin sans régulation adéquate. « C'est un rappel des dommages que des acteurs financiers mal régulés et mal équipés peuvent causer à des clients peu méfiants », explique-t-il dans un communiqué. Pour rappel, les 750 000 bitcoins volés chez MtGox (environ 435 millions de dollars au taux du bitcoin de jeudi matin) restent introuvables.

Source : Blog du sénateur Joe Manchin

Et vous ?

Êtes-vous en faveur du Bitcoin ? Pour quelles raisons ?

Cette monnaie gagnerait-elle a être régulée ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Paul TOTH
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 28/02/2014 à 11:00
Ce que je trouve intéressant dans le Bitcoin c'est qu'il pose des questions et remet en cause les systèmes bancaires solidement assis sur leurs acquis.

exemple:
pourquoi les banques continuent-elles à protéger nos comptes en ligne avec un simple code numérique à 6 chiffres ?
pourquoi faut-il une semaine pour obtenir un nouveau mot de passe par la poste, alors que 1) l'adresse postale n'est pas forcément à jour, 2) la banque utilise déjà le mobile pour valider par SMS les opérations sensibles, 3) le guichet ne peux pas intervenir sur le compte en ligne (BNP)
pourquoi un virement prend-il entre 2 ou 3 jours ouvrés, un transfert de bitcoins ça prend 1/4h montre en main, 24h/24 7j/7
pourquoi un virement interne de compte à compte prend au moins 24h ?!

depuis le 1er janvier la BNP m'impose:
un délai de 24h avant de pouvoir réaliser un virement vers un compte externe européen fraîchement ajouté (exemple, achat de Bitcoin).
m'interdit de faire un virement depuis un compte épargne (exemple Livret A) vers un compte externe, il faut d'abord transiter par le compte courant (soit 24h de délai supplémentaire)
impossible de faire des opérations en ligne sur les comptes de mes enfants mineurs

Notez que je pourrais aussi critiquer le LCL qui ne sait pas gérer un numéro de téléphone en +262 (la Réunion), et dont le site est une catastrophe.

Bref, les banques on un retard considérable sur la technologie et avec les virement SEPA en ont profité pour accentuer leur retard.

Elles sont frileuses si ce n'est incompétentes.
7  1 
Avatar de Paul TOTH
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 26/11/2015 à 14:47
Citation Envoyé par Chuck_Norris Voir le message
Cela doit dépendre des banques. En ce qui me concerne sur les deux banques auxquelles j'ai eu affaire (CE et CDN), les virements internes sont immédiats ou quasi-immédiats, et on peut intervenir sur tous les comptes en ligne y compris les comptes des bambins. La seule chose commune est le délai de 24 heures effectivement entre l'ajout d'un compte externe et son utilisation, ce qui s'explique simplement par le fait de pouvoir donner 24 heures au véritable titulaire du compte de pouvoir s'opposer à un ajout de compte externe dont il n'est pas l'auteur, ceci avant que les fonds ne disparaissent comme par magie.
ce qui laisse 24h ? non si tu veux sécuriser les choses, tu fais comme Boursorama qui envoie un SMS à chaque opération que tu peux annuler par simple réponse SMS. Tu doubles par un mail et par pigeon voyageur éventuellement, mais 24h ou 15j, je suis loin de consulter mes comptes en banque tous les jours.
3  0 
Avatar de miky55
Membre averti https://www.developpez.com
Le 28/02/2014 à 14:41
Citation Envoyé par DonQuiche Voir le message
La sécurité du clavier virtuel...
Alors certes ils font de plus en plus de double authentification. Mais ça pourrait être plus généralisé.
On est bien d'accord, mais un code à 6 chiffres = facile à retenir, pas de bruteforce car tentatives limités, et encore une fois si tu te fait pirater tu as toujours des recours...

Citation Envoyé par DonQuiche Voir le message

Il est certainement plus difficile de garantir l'anonymat d'un portefeuille bitcoin que de planquer son fric en Suisse. Donc si Cahuzac avait planqué ses thunes sur un portefeuille BTC, à mon avis il se serait vite fait gauller et l'intégralité de ses transactions auraient été connues du public. C'est aussi ça bitcoin : toutes les transactions sont publiques, le porte-monnaie n'est qu'un pseudonyme.

Bonjour Mr l'entrepreneur qui dit avoir fait des travaux chez Cahuzac contre des bitcoins, donnez-nous la date et le montant qu'on identifie la transaction et la clé publique du destinataire. Ça y est le voilà, avec la liste de toutes les transactions qu'il a réalisées avec ce porte-monnaie.
Faut arrêter de se voiler la face: un portefeuille bitcoin est bien plus anonyme que n'importe quel compte en banque même en suisse, pour ouvrir un portefeuille j'ai juste besoin d'un client et d'une connexion internet, le portefeuille ne sera lié à moi que par une clé privée, le blockchain ne garde même pas les ips des transactions, et je pourrai stoker tout cela sur un support à froid une foi la transaction réalisée. Donc la seul solution de se faire gauler dans l'exemple décrit c'est la dénonciation de l'entrepreneur qui a réaliser ses travaux, et encore il ne pourra pas prouver que la somme versée en btc appartenait réellement à Cahuzac, ou que la clé soit retrouvée dans la possession de Cahuzac, au cas ou il serait assez stupide pour ne pas utiliser uniquement un portefeuille/transaction et ne crypterai pas ses portefeuilles...

Quand tu as de l'argent sur un compte dans un pays étranger tu peux toujours craindre un changement de loi/ une coopération entre les 2 pays qui briserai le secret. Chose impossible si tu détient l'équivalent de plusieurs millions sur une clé usb cryptée par passphrase, tu pourra même tranquillement passer toutes les douanes du monde en toute impunité...
2  0 
Avatar de pvincent
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 27/02/2014 à 18:06
Citation Envoyé par Driktheviking Voir le message

je pense qu'une monnaie qui n'est [pas] contrôlée par une nation [...] semble être une bonne chose.
Ce n'est pas évident: comme la valeur de la monnaie repose uniquement sur la confiance qu'on lui accorde, que se passe-t-il si tout le monde veut la convertir en dollars?

Quand c'est un où plusieurs états qui sont confrontés à une "attaque des marchés", ils peuvent dévaluer et/ou augmenter les impôts, contrôler les changes, bref toute manœuvre visant à répartir les promesses non tenues sur le plus grand nombre et limiter la casse. Dans le cas du Bitcoin, même si on exclue le cas de la fraude délibérée (e.g. MtGox), rien ne permet d'assurer que les autres émetteurs qu'on peut esperer honnêtes seront capables de rembourser votre argent si les déposants le réclame tous ensemble.

Remplacer une pyramide de Ponzi par un arbre de Merkle (http://en.wikipedia.org/wiki/Merkle_tree) ne me semble pas être la panacée universelle.
3  2 
Avatar de vampirella
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 28/02/2014 à 9:33
Citation Envoyé par Tom Carper
C'est un rappel des dommages que des acteurs financiers mal régulés et mal équipés peuvent causer à des clients peu méfiants.
Il se paye notre tête là ? Comment peut-il prétendre que les marchés financiers "standards" sont régulés ?! M'enfin, tout le monde a déjà oublié les subprimes et l'attaque sur la Grèce, n'est-ce pas Madame Chombier ?

@Driktheviking : je préfère encore un contrôle étatique de la monnaie car il y a bien plus de garde-fous pouvant être mis en place. Ce n'est presque plus le cas aujourd'hui puisque les pays européens ne peuvent même plus faire travailler la planche à billets. Ce ne sont plus que les banques privées qui génèrent la monnaie et ça pose un vrai problème.
2  1 
Avatar de pvincent
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 28/02/2014 à 10:25
Citation Envoyé par clairetj Voir le message
Est-ce que quelqu'un peut m'expliquer se que sont les Bitcoins et le terme "minage" ?
Wikipedia est fait pour ça: http://fr.wikipedia.org/wiki/Bitcoin
Le terme "minage" est un anglicisme dérivé de "mining" (voir http://en.wikipedia.org/wiki/Bitcoin): c'est l'action qui consiste à créer de nouvelles pièces virtuelles de monnaie.

J'en profite pour expliquer l'allusion aux arbres de Merkle: en principe, toutes les transactions sont enregistrées dans une base de donnée décentralisée: comme il est hors de question que pour chaque nouvelle transaction il faille accéder à la totalité de la base, mais comme il est aussi nécessaire d'assurer l'intégrité de celle-ci, le mécanisme utilisé est basé sur les arbres en question.
1  0 
Avatar de Paul TOTH
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 28/02/2014 à 12:58
Citation Envoyé par frfancha Voir le message
Oui, oui enfin les banques... faut voir où aussi. aucune des critiques reprises ici (sauf le virement du compte épargne) n'est applicable aux banques belges qui sont bien plus modernes que cela.
Et... si tu peux faire des virements du compte épargne, quel est le sens du compte à vue avec un taux d'intérêt inférieur?
Oui je sais les chèques... cela fait 20 ans qu'il n'y a plus de chèques en Belgique
ah ben je vais peut-être ouvrir un compte en Belgique alors

le compte à vue n'a PAS de taux d'intérêt !!! en fait, à mon sens il ne devrait pas exister, sauf à avoir tous les comptes épargnes à leur maximum...mais là encore tu peux payer des agios si ton compte à vue est négatif alors que tes épargnes disponibles sont pleins.

en fait mon banquier m'a dit que c'était une question de sécurité, les virements depuis un compte épargne ne seraient pas "visibles" et faciliterait les détournements...ce qui me parait absurde. Boursorama (chez qui je n'ai pas de compte épargne cependant) envoie systématiquement un mail à chaque opération en ligne; voila qui répond bien mieux à la question de visibilité.
1  0 
Avatar de DonQuiche
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 28/02/2014 à 13:51
Citation Envoyé par miky55 Voir le message
[*] un code à 6 chiffres certes, mais clavier virtuel + sms de confirmation pour transactions, si tu perd la passphrase se ton portefeuille btc tu l'as dans l'os
La sécurité du clavier virtuel...
Alors certes ils font de plus en plus de double authentification. Mais ça pourrait être plus généralisé.

Si Cahuzac avait planqué ses thunes sur un portefeuille BTC il ne se saurait certainement jamais fait gaulé (ça peut etre un argument en faveur du BTC, ça dépend juste du point de vue )
Il est certainement plus difficile de garantir l'anonymat d'un portefeuille bitcoin que de planquer son fric en Suisse. Donc si Cahuzac avait planqué ses thunes sur un portefeuille BTC, à mon avis il se serait vite fait gauller et l'intégralité de ses transactions auraient été connues du public. C'est aussi ça bitcoin : toutes les transactions sont publiques, le porte-monnaie n'est qu'un pseudonyme.

Bonjour Mr l'entrepreneur qui dit avoir fait des travaux chez Cahuzac contre des bitcoins, donnez-nous la date et le montant qu'on identifie la transaction et la clé publique du destinataire. Ça y est le voilà, avec la liste de toutes les transactions qu'il a réalisées avec ce porte-monnaie.
1  0 
Avatar de Neckara
Inactif https://www.developpez.com
Le 03/11/2015 à 8:08
Citation Envoyé par DonQuiche Voir le message
la plupart des algos de chiffrement deviennent obsolètes après dix-vingt ans du fait de percées mathématiques, il y a de quoi
D'un autre côté, un bon nombre des algos sont obsolètes simplement à cause de tailles de clés trop petites ou parce qu'ils se basaient sur de la sécurité par l'obscurité.
Il me semble que RSA a presque 40 ans, et il n'est pas encore fini.

On a aussi un bon nombre d'algorithmes qui ont presque 20 ans et qui sont encore valables.

D'autant que pas moins de trois algos sont mis en jeu par BTC, soit trois points de vulnérabilité.
Et ?
RSA pour établir une connexion, AES pour échanger, SHA2 pour l'intégrité, j'ai déjà 3 algo.
N'oublions pas l'échange/négociation de clés, donc 4 algo. Il vaut mieux utiliser plusieurs algo que de n'en utiliser aucun.

Et ce n'est pas comme si on pouvait changer les algorithmes utilisés au cours de mises à jours.

Et tous trois sont recommandés par la NSA - parce qu'elle sait comment les contourner ?
Sur quoi t'appuies-tu pour faire cette accusation ?

Tu penses que la NSA a cassé le problème du logarithme discret ?
Les 20 ans d'avances de la NSA dans la crypto c'est fini depuis que tout le monde peut faire sa propre crypto, et donc faire de la recherche.
Je rappelle aussi que les algorithmes sont publics et qu'on peut toujours changer certains paramètres (e.g. les courbes utilisées dans les courbes elliptiques).

Plus sérieusement, si la NSA était capable de casser ces algorithmes, je pense qu'on l'aurait su via quelques lanceurs d'alertes comme Snowden.

Grossière erreur.
Tu pars en HS, il n'a jamais parlé de remplacer les monnaies nationales mais de remplacer le dollars comme monnaie de référence.
D'ailleurs le fait que le dollars soit un peu au-dessus des autres monnaies n'est pas sans poser quelques problèmes.
Avant on voulait du bancœur, maintenant utiliser les droits de tirage du FMI, bref, on cherche un moyen de remplacer le dollar.
1  0 
Avatar de tiresias54
Membre actif https://www.developpez.com
Le 27/02/2014 à 17:12
Êtes vous en faveur du Bitcoin ? Pour quelles raisons ?
Oui, pour plein de raisons:
- la blockchain est un concept très innovant, et avec un potentiel d'innovation énorme (entre autres les contrats électroniques validés par la blockchain).
- la monnaie n'appartient plus aux Etats qui ne pourront ainsi plus la manipuler.
- plus besoin d'une banque qui vous suce le sang sans vous apporter un service vraiment utile.

Cette monnaie gagnerait-elle a être régulée ?
Le protocole Bitcoin en lui-même ne peut pas être régulé. Par contre il serait utile de réguler les societés qui vendent des services relatifs au bitcoin (en les obligeant par exemple pour les plateformes d'échange à publier les adresses publiques permettant à chacun de vérifier qu'elles sont solvables).
4  4