Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Bouygues lance la guerre des prix dans l'Internet fixe
Qui de Free ou de Bouygues Telecom a aujourd'hui le forfait le plus séduisant ?

Le , par Gordon Fowler

248PARTAGES

1  0 
Bouygues Telecom avait promis la guerre à Free. Il a tenu promesse ce matin.

En faisant passer son offre triple-play à 19,99 € par mois, le FAI entend diminuer les marges d’Iliad sur l’Internet fixe, comme Free avait asséché les marges des opérateurs (dont Bouygues) dans l’internet mobile.

Cette nouvelle offre à 20 euros est « sans engagement » et proposera « l’ensemble des services utilisés et plébiscités par les clients ».

Concrètement, pour ce prix, l’abonné bénéficiera de l’ADSL, de 20 Go de stockage en ligne, de 40 Go de stockage local (en mode enregistreur numérique uniquement mais avec la possibilité de connecter un DD externe), de 165 chaines, du téléphone fixe avec appels illimités en France métropolitaine et vers 121 destinations internationales. Quant au modem et au décodeur, ils sont mis à disposition gratuitement.

Par comparaison, le forfait de Free – celui visé par Bouygues – est facturé à 29.99 €, n’inclut pas la télévision (disponible en option à 1.99 €) et ne propose « que » 108 destinations. En revanche, dans son offre, Free propose un NAS de 250 Go et les appels vers les mobiles. Soit un prix total de 31.98 € par mois TV incluse.

Chez Bouygues, pour accéder aux appels illimités vers les portables et faire passer l’enregistreur à 300 Go (toujours en mode magnétoscope), il faudra souscrire à l’option « avantages Sensation » à 6 € par mois. Mais pour ce prix, l’espace de stockage en ligne passe à 50 Go et la télévision « Premium » est incluse (170 chaines en tout dont Eurosport et LCI… deux chaînes du groupe TF1 - uniquement accessibles via Canalsat sur Free).

Sont également compris le multi-écrans pour visionner les contenus sur plusieurs appareils et la VOD, « qui n’est accessible qu’avec une option supplémentaire chez Free », rappelle un porte-parole de Bouygues Telecom. Soit un prix total de 25.99 € pour « une offre Internet complète qui n’est pas du tout low-cost », conclut notre interlocuteur.

« Dans l'Internet fixe, la fête est finie », avait lancé Martin Bouygues, promettant une économie de 150 euros par an par rapport à l’offre de Free. La promesse est-elle tenue ? Chacun se fera son idée en fonction de ses besoins.

Pour 13 euros de moins, l’offre de base de Bouygues est en effet meilleure en multimédia mais moins bonne en ce qui concerne les mobiles.

Pour 6 € de moins que Free, elle semble en revanche supérieure sur tous les points. Sauf si vous cherchez les options avancées (chez Bouygues pas de lecteur Blu-Ray, de NAS, de seedbox, et le CPL est en option par exemple).

Autre facteur à prendre en compte : quand cela est possible, Free ne propose pas l’ADSL dans son offre à 29.99 € (32 € avec la TV) … mais la fibre.

Quoiqu’il en soit, en réponse à cette annonce, Free a fait passer son offre Alicebox à 19.98 € (sic). Celle-ci propose l’ADSL, les appels vers les fixes de 60 destinations, 90 chaines, un magnétoscope de 40 Go et le CPL.

Une réponse qui ne semble pas avoir totalement convaincu les analystes. Le cours de bourse d’Iliad reculant de 7 % à l’heure où nous écrivons ces lignes. Reste à savoir ce qu’en penseront les clients.

A noter que, bien que « sans engagement », des frais de 49 € sont à prévoir en cas de résiliation de l’offre de Bouygues. Celle-ci sera accessible aux nouveaux clients le 3 mars et le 14 avril pour les clients Bbox actuels. Dans ce deuxième cas, des frais de 49 € pourront s’appliquer en cas de changement de matériel (de BBox Sensation vers BBox Standard ou inversement) nous précise le FAI. Ces frais ne s’appliqueront pas aux nouveaux abonnés.

Source : entretien Developpez.com et communiqué de presse

Et vous ?

Quelle offre d’internet fixe vous parait la plus séduisante : Bouygues ou Free ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de tbarry
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 26/02/2014 à 19:37
Avant l'arrivé de Free Mobile, j'avais un forfait de 19,90€, 1 heure d'appel et SMS illimité chez SFR, et ce n'était pas mieux chez les deux autres opérateurs.
Et à l'époque on croyait que c'était pas possible de faire mieux.
Free Mobile Débarque, et là il y a les autres opérateurs qui s'alignent derrière Free pour nous faire savoir que ... ben en fait on peu faire mieux nous aussi sans problème et que c'est pas trop compliqué, et qu'on refusait juste de le faire avant.
Alors moi je suis chez Free, et je reste chez Free et tant pis pour les suiveurs.
4  1 
Avatar de Orgoff
Membre averti https://www.developpez.com
Le 26/02/2014 à 15:48
Citation Envoyé par Tryph Voir le message
quoi qu'il en soit, qu'ils continuent à se chamailler à coup de baisses de prix, je n'y vois que des avantages pour les abonnés
C'est sûr que c'est avantageux pour le consommateur, mais il faudrait voir les conséquences que cela a sur l'entreprise en elle-même : licenciements ? délocalisation ? etc...
4  2 
Avatar de fregolo52
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 26/02/2014 à 15:48
Citation Envoyé par Tryph Voir le message
quoi qu'il en soit, qu'ils continuent à se chamailler à coup de baisses de prix, je n'y vois que des avantages pour les abonnés
Si pour toi, avoir un débit de merde avec des coupure, c'est des avantages pour les abonnés, on ne doit pas avoir la même notion du mot "avantage".

Car c'est ma crainte, j'ai l'impression de voir du low-cost tout compris, donc la qualité va baisser un jour ou l'autre.

D'où la remarque très pertinente de Saverok.
2  0 
Avatar de gangsoleil
Modérateur https://www.developpez.com
Le 26/02/2014 à 16:09
Attention, il y a tout de meme une grosse limitation dans l'offre de Bouygues :

Cette offre sera disponible, à partir du 3 mars, dans les principales grandes agglomérations françaises de plus de 100 000 habitants, sur le réseau dégroupé en propre par Bouygues Telecom. Ce sont ainsi plus de 12 millions de foyers qui pourront en bénéficier.
L'offre de Free qu'ils disent concurrencer est accessible a beaucoup plus de gens.

Pour moi, ce n'est qu'un effet d'annonce, rien de plus.

D'ailleurs, s'ils voulaient vraiment faire une offre pour l'internet "fixe", ils pourraient decider d'investir dans la fibre, non ? Ah non, pardon, c'est vrai que pour la fibre optique, Bouygues utilise le reseau Numericable qui est en FTTB (fibre jusqu'au batiment), et dont le reste est en cable coaxial -- mais ils ont le droit de vendre ca en tant que "fibre" tout court.
2  0 
Avatar de gangsoleil
Modérateur https://www.developpez.com
Le 27/02/2014 à 10:06
Citation Envoyé par Thorna Voir le message
La question qu'il va bientôt falloir se poser, c'est que se passera-t-il lorsqu'on aura ajouté 100 000 chômeurs à la fermeture d'Orange, 20000 à celle de Bouygues et/ou de Free et autant à celle de SFR, et lorsqu'il ne restera qu'un seul (ou deux) acteur qui sera alors libre de pratiquer les prix qui lui conviennent, alors que nous consommateurs devrons non seulement supporter cette hausse, mais aussi payer les 150 000 chômeurs supplémentaires.
Que la guerre des prix continue, et que le contribuable la paye.
A ma connaissance, Bouygues et Free vont tres bien, mais merci de t'inquieter pour eux. Tu noteras d'ailleurs que tous deux cherchent a se porter acquereur de SFR, en plus de Numericable. En gros, seul Orange ne cherche pas a l'acquerir, car il n'a pas le droit...

Et puis ce n'est pas parce qu'il y a rachat que tout le monde est licencie du jour au lendemain, notamment parce que les entreprises sont diversifiees.
2  0 
Avatar de Tryph
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 26/02/2014 à 14:57
pourquoi ont-il attendu 2 ans après l'arrivée de Free sur le mobile pour déclarer la "guerre"...? c'était pas possible avant?

quoi qu'il en soit, qu'ils continuent à se chamailler à coup de baisses de prix, je n'y vois que des avantages pour les abonnés

pour l'offre la plus intéressante, je sais pas trop. j'imagine que ça dépend de ce qu'on recherche en priorité.
pour ma part, ayant une consomation respectable de videos Youtube, y a peu de chances pour que je passe chez Free.
1  0 
Avatar de Saverok
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 26/02/2014 à 15:38
L'article est assez pauvre en détails techniques.
On ne parles que des média, pas des débits.

L'offre remplace t'elle l'offre existante ?
Si non, quelles sont les différences ?
Y a t'il un bridage en upload ?

Dans l'ensemble, je trouve cool que la concurrence bas son plein.
1  0 
Avatar de gangsoleil
Modérateur https://www.developpez.com
Le 26/02/2014 à 16:11
Citation Envoyé par Davidbrcz Voir le message
Au niveau aces internet personne ne bride les débits volontairement
Bien sur que si : les debits ADSL en upload sont bridés, et les débits de la fibre sont bridés dans les deux sens.
1  0 
Avatar de fredoche
Membre expert https://www.developpez.com
Le 26/02/2014 à 18:17
thorna, je salue bien bas tes capacités de divination, et je te rappelle qu'en France la vente à perte est interdite.
1  0 
Avatar de Marco46
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 26/02/2014 à 19:00
Citation Envoyé par Davidbrcz Voir le message
Tryph >> A cause de l'offre de Free qui met la 4G dans son forfait mobile a 20/mois, ce que les autres opérateurs facturent bien plus. Donc ils attaquent sur un autre front qui n'avait pas bouge depuis un moment, le tri-play. Voir ici

A moins que tu ne soit pas Francais, tu es quand même au courant qu'une offre dite triple-play, c'est un bouquet 3 en 1 : accès adsl+téléphone illimité+beaucoup de chaines de télévision ?
Le triple play c'est du langage de marketteux.

Le téléphone et la télé des box passent sur le réseau IP.

Donc une offre triple play c'est une offre internet (adsl ou fibre) d'abord et avant tout. Et ça n'a pas de sens de faire une distinction entre fixe et mobile. C'est le même internet. Les seules choses qui changent c'est qu'en te connectant depuis une box on t'impose des services sur ip (téléphone + télé), on t'empêche généralement d'en installer chez toi (le mail chez l'agrume par exemple), et sur mobile t'as même pas d'ip publique (donc c'est pas vraiment de l'accès à internet, au mieux un accès au web dégradé/bridé/moisi).

Je pense que c'est dans ce sens qu'il faut lire la remarque de Fredoche.
1  0