La cyber criminalité coûte près d'un million de dollars par an aux entreprises
D'après un rapport publié par Dell

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Dell a publié les résultats de son enquête sur la sécurité mondiale au niveau de l’entreprise et les statistiques qui en ressortent mettent en évidence une progression alarmante de la cyber sécurité. Pour les besoins de son enquête, Dell a interrogé près de 1 500 entreprises (dont le volume d’employés variait entre 500 et plus de 10 000) de par le monde (Europe, Canada, Inde, Chine, Etats-Unis, etc…).

87% des organisations ont subi au moins une violation de la sécurité à un moment donné. 73% ont connu une brèche dans leur sécurité l’année dernière et plus de la moitié des incidents se sont produits au cours des six derniers mois.

Les entreprises interrogées ont perdu une moyenne de près de un million de dollars à cause de la cybercriminalité en 2013. Certaines ont déclaré des pertes de plusieurs millions de dollars. Les entreprises américaines se situent bien au-dessus de la moyenne avec des pertes s’articulant autour de 1,45 millions dollars l'an dernier

Le temps de réaction moyen pendant lequel la source d’une brèche dans la sécurité peut être identifiée est de 7 heures. L’Australie, la France et l’Inde sont les 3 nations dont le temps de réaction est le plus élevé avec respectivement 10, 9 et 8 heures. A ce propos, Ian Hodge, Directeur de Dell Australie, estime que les consciences devraient être soulevées en matière de sécurité afin de mieux préparer les entreprises, d’autant plus que les menaces deviennent de plus en plus sophistiquées. D’ailleurs pour lui « une nouvelle approche est nécessaire ».


Le rapport souligne également des coûts de la lutte contre la cybercriminalité qui vont croissants. Les entreprises du panel ont alloué 17% de leur budget informatique à la sécurité. Pour les entreprises du secteur privé, cette proportion représente une moyenne annuelle de 96 millions de dollars contre 62 millions de dollars pour le secteur public.
Sans surprise, il faut souligner que les entreprises qui affirment ne jamais avoir été victimes d’une violation dans leur sécurité (13% du panel) dépensent un peu moins dans le domaine ; 12% de leur budget informatique est dédié à la sécurité.

« Les dépenses en matière de sécurité sont appelés à augmenter de 68% l’année prochaine au sein des entreprises interrogées et de 74% au courant des 2-3 prochaines années. Une petite minorité (3%) s’attend à contrario à une diminution de ses dépenses dans ce domaine. 91% des organisations interrogées qui s’attendent à ce que la sécurité informatique soit la plus importante de leurs priorités l’année prochaine indiquent que les dépenses dans le domaine vont encore augmenter»

Source : Résultat d'enquête (au format PDF)

Et vous ?

Partagez-vous l'avis de Ian Hodge qui estime que les risques liés à la sécurité informatique ne sont pas bien ancrés dans les consciences d'entreprises dans des pays tels que l'Australie ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Offres d'emploi IT
Chef de projet technique H/F
Safran - Ile de France - Melun (77000)
Expert application Supply Chain & Achats H/F
Safran - Ile de France - Evry (91)
Responsable de lot / architecte fpga H/F
Safran - Ile de France - Éragny (95610)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil