Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

The Immunity Project développe un vaccin contre le VIH
En utilisant l'apprentissage automatique et l'analyse des données

Le , par Arsene Newman

23PARTAGES

5  0 
Parmi les plus grands fléaux ayant touché l’humanité lors des dernières décennies figurent le virus du VIH, ce dernier provoque le syndrome d'immunodéficience acquise (SIDA), touche plus de 35 millions de personnes dans le monde et cause la mort de 4000 personnes par jour.La communauté scientifique a longuement tenté de créer un vaccin mais en vain, néanmoins cela pourrait changer grâce à The Immunity Project et à la bio-informatique.

La nouvelle approche prônée par The Immunity Project repose sur l’utilisation d’un algorithme capable d’analyser l’immense set de données des différents génomes (VIH + système immunitaire), puis de faire de l’apprentissage automatique afin de garder la charge virale faible comme c’est le cas pour les personnes dites contrôleurs du VIH.

Pour rappel un contrôleur du VIH est une personne infectée par le VIH, toutefois le virus ne s’activera jamais (pas de déclaration du syndrome du SIDA) grâce à un système immunitaire capable de neutraliser les protéines spécifiquement secrétées par le virus parmi le lot des protéines produites par une cellule touchée, ce qui n’est pas le cas chez les autres personnes atteintes. On estime actuellement qu’une personne sur trois cents (1/300) infectées par le VIH serait un contrôleur du VIH.

Ainsi, The Immunity Project a pour objectif d’étudier les différents génomes et de déterminer par apprentissage automatique les mécanismes permettant au système immunitaire de garder sous contrôle le VIH, ce qui équivaut à transformer chaque personne infectée en contrôleur du VIH. D’autres parts, le Dr. David Heckerman qui a participé à la conception de l’algorithme a expliqué que ce dernier partage plusieurs points communs avec les systèmes d’apprentissage automatique capable de filtrer les emails et de détecter les spams, même si ces derniers peuvent varier et évoluer rapidement d’une forme à une autre, un peu à l’image du VIH.

Pour finir, il semblerait que ce projet a de beaux jours devant lui, récemment il a été admis au très sélect incubateur de startup Y Combinator. Quant au vaccin, les fondateurs du projet ont tenu à rappeler qu’il était trop tôt pour parler d’une quelconque date de sortie, car son développement est encore au stade expérimental, même si les premiers tests ont été concluants. A terme, il devrait être gratuit.

Source : Le site du projet

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de magicbisous-nours
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 21/02/2014 à 11:10
C'est une très bonne nouvelle
J'espère qu'ils vont réussir à franchir toutes les étapes qui empêchent pour l'instant sa mise à disposition du grand public

Citation Envoyé par youx Voir le message
Pourriez-vous finir la traduction de cette dépêche, il reste beaucoup trop d'anglais!
Je pense qu'un "s'il vous plaît", ainsi qu'un "merci" seraient la bienvenue.
Le travail de Arsene Newman sur ce forum est bénévole et la traduction prend du temps...
7  1 
Avatar de Uranne-jimmy
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 24/02/2014 à 12:53
XD troll pour de vrai !

Prenons les choses sérieusement :
Tu sais ce qu'est le métier de chercheur ? Tu sais à quel point sur des problèmes aussi épineux que le VIH, il faut tatonner ? Je ne pense vraiment pas que tu te rendes compte de tout ça. Les recherches réclament de l'argent, de l'argent qui ne sert pas en priorité à payer les Ferrari des têtes pensantes comme tu sembles le croire mais qui serve en priorité à acheter du matériel, des réactifs, dans la génomique les enzymes utilisés, les solutions utilisés coûtent cher, on utilise derrière des serveurs de calculs pour travailler sur les résultats, ça coûte cher aussi.
Comme je te l'ai dit, on tâtonne, on fait d'abord des études sur ce qu'on sait déjà, puis on émet des hypothèses, puis on tente de les vérifier, la recherche c'est pas un problème = une solution, c'est un problème = une tentative, un echec, un echec, un echec, à chaque echec on apprends pour arriver un jour à une solution. La recherche sur le VIH à d'ailleurs permis à chaque échec ou presque de faire avancer la recherche sur les rétrovirus en général.
De plus cet argent qui provient des dons à également servi à soigner les personnes atteintes, sans que ça leurs coûte un bras, même si ils doivent en payer une partie.

Et puis sur la notion même de don il semble que tu n'ai pas compris : Don --> Donner, "reprendre c'est voler" comme disent les gosses. Ceux qui donnent le fond en connaissance de cause, vouloir un résultat à le seconde c'est très bêtes, un sketch de chevallier laspales en parle très bien d'ailleurs.

Et ne confonds pas aussi, tu dis que la science fait des choses optionnel alors qu'elle pourrait aider les gens nécessiteux, certes mais c'est déplacé de dire ça quand on voit la différence de vie qu'il y a entre le nord et le sud (économiquement, et niveau qualité de vie). Et surtout c'est pas le sujet.
4  0 
Avatar de Uranne-jimmy
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 24/02/2014 à 9:59
Citation Envoyé par Golgotha Voir le message
Si ce projet réussi à soigner le VIH, je pense qu'on pourra demander le remboursement de tout les dons fait à la recherche ces XX dernières années.
J'arrive pas à cerner si c'est du troll ou une plaisanterie ou si tu le penses vraiment ^^'
Dans tout les cas ce serait une belle connerie de penser ça. Le principe du don c'est que tu donnes, l'argent donné à permis entre autre de soigner les malades au mieux, d'investir des ressources humaines et matérielles dans un problème qui touche beaucoup trop de monde. Il ne faut pas croire que cet argent n'a servi à rien, on peut même penser qu'il fait toute la différence...
2  0 
Avatar de
https://www.developpez.com
Le 24/02/2014 à 15:05
Je comprends ce que ressent Golgotha.
Depuis le temps que les chercheurs sont à la tache, il est normal de se poser des questions. Tous les jours on entend parler d'une méthode révolutionnaire, d'un médicament miracle, d'une avancée spectaculaire, mais au final on en est toujours au même point.

Des gens en meurent tous les jours, amélioration visible, on n'en meurt plus aussi rapidement, mais on en souffre toujours autant. Après c'est évident que l'on ne va pas trouver la solution nous le petit peuple ( quoique il y a un truc qui me revient à l'esprit, j'avais lu ça dans Science et Vie, des internautes qui auraient aider à découvrir par le biais d'un jeu en ligne, certains gènes ou autres ( je suis pas spécialiste ), comme quoi on peut tous aider).

Après je dérive peut-être un peu mais l'industrie Pharmaceutique se fait tellement de thunes avec tous les médocs de merde qu'elle vend, un business aussi lucratif ça se perd pas.. Plus sérieusement je viens de me rappeler la petite punchline du prix nobel de Médecine Drauzio Varella :

"Dans le monde actuel, on investit cinq fois plus en médicaments pour la virilité masculine et en silicone pour les femmes, que pour la guérison de l'Alzheimer. D'ici quelques années, nous aurons des vieilles aux gros seins et des vieux aux pénis bien raides, mais aucun d'entre eux ne se souviendra à quoi ça sert."

Ce que je comprends pas c'est pourquoi un tel manque d'investissement de la part des Pays, de l'OMS et autres organisations dont je ne connais pas les noms. De l'argent il y en à quand on sait ou chercher, certains sont d'ailleurs très bien informés..
Pourquoi ne pas former une sorte d'assemblée/agrégat réunissant les plus éminents spécialistes et leurs équipes sur la question du VIH, subventionner par tous via l'intermédiaire de l'ONU par exemple ( même si ils servent relativement à rien). Concentré justement les hypothèses, les échecs, les espoirs en un seul point, c'est pas ça la solution?
2  0 
Avatar de Kryssthanel
Futur Membre du Club https://www.developpez.com
Le 21/02/2014 à 11:27
Super nouvelle !
J'espère que tout ça pourra avancer bien vite et avoir plus de support.

Au passage : "On estime actuellement qu’une personne sur trois cents (1/300) infectées par le VIH serait un contrôleur du VIH."
Me semble mieux

Merci pour l'info !
0  0 
Avatar de Uranne-jimmy
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 21/02/2014 à 12:04
Joie !
Les contrôleurs du VIH, on dirait une nomination digne des livres de science fiction les plus épiques, ceux qui parlent de prophéties.

Utiliser des algorithmes d'apprentissage en biologie est loin d'être bête, parce que la vie évolue, et à l'échelle des bactéries, des virus et surtout des rétro virus, ça évolue effroyablement vite. Etant bioinformaticien, j'aimerais prendre part à l'équipe, même si j'ai pas les compétences, ça doit être fascinant.
0  0 
Avatar de marps
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 21/02/2014 à 13:05
Tout comme Uranne-Jimmy dont j'ai encore moins de compétence car je suis informaticien presque bio . Mais ce genre de projet est tellement fascinant qu'il donne envie de voir ce qui est fait et de comprendre les algo mis en place (enfin pour ma part).

Je ne sais pas s'ils arriveront à un résultat probant mais il est vrai que la bio-informatique a de très beaux jours/années devant elle.
0  0 
Avatar de Uranne-jimmy
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 24/02/2014 à 9:16
En voilà un qui en tient une couche !
Pour rebondir sur l'idée de vaccin : c'est en effet très dur de créer un vaccin, cela d'abord parce que le virus évolue plus vite que le vaccin fait effet, et également au fait que le nombre de dérivation du VIH est en constante augmentation. Voilà pourquoi les biologistes se penchent maintenant sur une solution qui vient de la nature et cherche a copier ce que possèdent les personnes naturellement immunisées.
Pour le coup on se sert de la sélection naturel mais pour faire passer tout le monde.
0  0 
Avatar de Golgotha
Membre expert https://www.developpez.com
Le 24/02/2014 à 14:58
C'est pour ça que je n'interviens jamais dans les débat ici, on prends les gens pour des c..

Oui, j'ai quand même une idée assez précise de ce qu'est le métier de chercheur, et évidement que je me rends compte du travail et des essais qu'il faut pour produire des résultats, tu pense vraiment que quelqu'un de sensé pense qu'en recherche un problème = une solution ? Ne te moque pas des gens.

Tu dit que ceux qui donnent de l'argent n'ont pas à demander de résultat. Donc demains je peux ouvrir mon centre de recherche, demander des dons et tenter d'obtenir un vaccin. Il n'y aura jamais de résultat et tout les dons que l'on m'a fait seront légitimement gagné puisque par (ta) définition, donner c'est donner. Super mentalité... Désolé mais moi j'appel ça de l'abus de confiance.

Désolé de te décevoir, j'ai exactement la même vision que toi de la recherche, je sais que c'est difficile, je sais que c'est long etc etc.. Mais je ne suis pas naïf, l'argent de dons a déjà fait les gros titre dans des affaires de détournement, bien sûr je ne dit pas que TOUT l'argent des dons est détourné, que TOUTES les recherches sont cause perdu (je préfère préciser...);

Ce que je dit, c'est qu'au vu des moyens déployés depuis des décennies pour trouver un remède contre le cancer et le vih, il n'y a pas beaucoup de résultat : en reprécisant que j'ai pleinement conscience que la recherche est longue et difficile.
1  1 
Avatar de Uranne-jimmy
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 24/02/2014 à 15:19
J'ai touché un peu ta fierté, je m'en excuse, mais tes propos sur les dons vont à l'encontre de ce que tu sembles savoir.
Il y a toujours des histoires, là où il y a de l'argent, il y a magouille, c'est indissociable mais là tu réclames que les dons soit rendu, c'est ... j'arrive même pas à accepter le concept en fait ...

Prenons ton exemple : si tu montes ton labo et que tu demandes un collecte de don, si ton projet semble viable, touche la population pour son intérêt (genre justement le sida ou les cancers, ça marche bien parce que ça touche tout le monde de près ou de loin et que c'est mortel dans beaucoup de cas), il est possible que tu obtiennes de l'argent pour financer ta recherche en toute bonne foi. De là tu ne trouves rien, déjà tu fait faillite (faut pas croire que les dons suffiront, tu t'investiras sur le long terme, tu aura des investisseurs), et ensuite ba on pourra pas te réclamer quoi que ce soit(du moins du côté des donneurs). Tu auras tenté, c'est pas comme si tu avais fait autre chose de l'argent. Après t'inquiète pas, les budgets sont surveillé.

Je répète pour resituer la discussion : ce qui est gênant voir intolérable (je pèse mes mots) c'est que tu demandes à ce que les dons soit rendu . De la j'avais d'abord pensé que tu le pensais pas (c'est gros comme demande quand même) mais te voyant sérieux j'ai cru que tu comprenais pas l'enjeux.

Sigismund : Les entreprises pharma se font en effet pas mal d'argent sur les médicaments, mais on parle alors d'organismes privée, qui recherche le profit, et qui en font sur le dos de la santé des gens. Ils sont pas non plus des diables, ils produisent des médicaments, utilise beaucoup de leurs profits pour la recherche, je leurs reprocherais juste de baser leurs recherches sur des choses trop facile, d'être frileux face aux innovations qui sont pas sûr de rapporter, et donc par extension de leurs manque d'intérêt pour des causes aussi grave que le sida. Ensuite concernant un consensus au niveau mondiale : j'avoue que j'y connais pas grand chose mais en fouillant, je suis sûr qu'il y a quelque chose ...

Si vous voulez savoir comment est utilisé l'argent mis en place pour la recherche contre le VIH : cherchez, pubmed, Science, Science et vie, Nature, et vous verrez que beaucoup de choses sont en route, qu'une proportion non négligeables de génie travail la dessus.
0  0