The Immunity Project développe un vaccin contre le VIH
En utilisant l'apprentissage automatique et l'analyse des données

Le , par Arsene Newman, Expert éminent sénior
Parmi les plus grands fléaux ayant touché l’humanité lors des dernières décennies figurent le virus du VIH, ce dernier provoque le syndrome d'immunodéficience acquise (SIDA), touche plus de 35 millions de personnes dans le monde et cause la mort de 4000 personnes par jour.La communauté scientifique a longuement tenté de créer un vaccin mais en vain, néanmoins cela pourrait changer grâce à The Immunity Project et à la bio-informatique.

La nouvelle approche prônée par The Immunity Project repose sur l’utilisation d’un algorithme capable d’analyser l’immense set de données des différents génomes (VIH + système immunitaire), puis de faire de l’apprentissage automatique afin de garder la charge virale faible comme c’est le cas pour les personnes dites contrôleurs du VIH.

Pour rappel un contrôleur du VIH est une personne infectée par le VIH, toutefois le virus ne s’activera jamais (pas de déclaration du syndrome du SIDA) grâce à un système immunitaire capable de neutraliser les protéines spécifiquement secrétées par le virus parmi le lot des protéines produites par une cellule touchée, ce qui n’est pas le cas chez les autres personnes atteintes. On estime actuellement qu’une personne sur trois cents (1/300) infectées par le VIH serait un contrôleur du VIH.

Ainsi, The Immunity Project a pour objectif d’étudier les différents génomes et de déterminer par apprentissage automatique les mécanismes permettant au système immunitaire de garder sous contrôle le VIH, ce qui équivaut à transformer chaque personne infectée en contrôleur du VIH. D’autres parts, le Dr. David Heckerman qui a participé à la conception de l’algorithme a expliqué que ce dernier partage plusieurs points communs avec les systèmes d’apprentissage automatique capable de filtrer les emails et de détecter les spams, même si ces derniers peuvent varier et évoluer rapidement d’une forme à une autre, un peu à l’image du VIH.

Pour finir, il semblerait que ce projet a de beaux jours devant lui, récemment il a été admis au très sélect incubateur de startup Y Combinator. Quant au vaccin, les fondateurs du projet ont tenu à rappeler qu’il était trop tôt pour parler d’une quelconque date de sortie, car son développement est encore au stade expérimental, même si les premiers tests ont été concluants. A terme, il devrait être gratuit.

Source : Le site du projet

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de youx youx - Membre du Club https://www.developpez.com
le 21/02/2014 à 9:59
Pourriez-vous finir la traduction de cette dépêche, il reste beaucoup trop d'anglais!
Avatar de magicbisous-nours magicbisous-nours - Membre habitué https://www.developpez.com
le 21/02/2014 à 11:10
C'est une très bonne nouvelle
J'espère qu'ils vont réussir à franchir toutes les étapes qui empêchent pour l'instant sa mise à disposition du grand public

Citation Envoyé par youx  Voir le message
Pourriez-vous finir la traduction de cette dépêche, il reste beaucoup trop d'anglais!

Je pense qu'un "s'il vous plaît", ainsi qu'un "merci" seraient la bienvenue.
Le travail de Arsene Newman sur ce forum est bénévole et la traduction prend du temps...
Avatar de Kryssthanel Kryssthanel - Futur Membre du Club https://www.developpez.com
le 21/02/2014 à 11:27
Super nouvelle !
J'espère que tout ça pourra avancer bien vite et avoir plus de support.

Au passage : "On estime actuellement qu’une personne sur trois cents (1/300) infectées par le VIH serait un contrôleur du VIH."
Me semble mieux

Merci pour l'info !
Avatar de Uranne-jimmy Uranne-jimmy - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 21/02/2014 à 12:04
Joie !
Les contrôleurs du VIH, on dirait une nomination digne des livres de science fiction les plus épiques, ceux qui parlent de prophéties.

Utiliser des algorithmes d'apprentissage en biologie est loin d'être bête, parce que la vie évolue, et à l'échelle des bactéries, des virus et surtout des rétro virus, ça évolue effroyablement vite. Etant bioinformaticien, j'aimerais prendre part à l'équipe, même si j'ai pas les compétences, ça doit être fascinant.
Avatar de marps marps - Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
le 21/02/2014 à 13:05
Tout comme Uranne-Jimmy dont j'ai encore moins de compétence car je suis informaticien presque bio . Mais ce genre de projet est tellement fascinant qu'il donne envie de voir ce qui est fait et de comprendre les algo mis en place (enfin pour ma part).

Je ne sais pas s'ils arriveront à un résultat probant mais il est vrai que la bio-informatique a de très beaux jours/années devant elle.
Avatar de zilaa zilaa - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 21/02/2014 à 23:17
Fraîchement personne n'y croit vraiment c'est des faux espoires.on ne trouvera jamais un vaccin au virus du sida jusqu'à la fin des temps.même dieu la prédits.il faut juste arreter de se droguer et forniquer comme des animaux.lol
Avatar de Uranne-jimmy Uranne-jimmy - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 24/02/2014 à 9:16
En voilà un qui en tient une couche !
Pour rebondir sur l'idée de vaccin : c'est en effet très dur de créer un vaccin, cela d'abord parce que le virus évolue plus vite que le vaccin fait effet, et également au fait que le nombre de dérivation du VIH est en constante augmentation. Voilà pourquoi les biologistes se penchent maintenant sur une solution qui vient de la nature et cherche a copier ce que possèdent les personnes naturellement immunisées.
Pour le coup on se sert de la sélection naturel mais pour faire passer tout le monde.
Avatar de Golgotha Golgotha - Membre expert https://www.developpez.com
le 24/02/2014 à 9:53
Si ce projet réussi à soigner le VIH, je pense qu'on pourra demander le remboursement de tout les dons fait à la recherche ces XX dernières années.
Avatar de Uranne-jimmy Uranne-jimmy - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 24/02/2014 à 9:59
Citation Envoyé par Golgotha  Voir le message
Si ce projet réussi à soigner le VIH, je pense qu'on pourra demander le remboursement de tout les dons fait à la recherche ces XX dernières années.

J'arrive pas à cerner si c'est du troll ou une plaisanterie ou si tu le penses vraiment ^^'
Dans tout les cas ce serait une belle connerie de penser ça. Le principe du don c'est que tu donnes, l'argent donné à permis entre autre de soigner les malades au mieux, d'investir des ressources humaines et matérielles dans un problème qui touche beaucoup trop de monde. Il ne faut pas croire que cet argent n'a servi à rien, on peut même penser qu'il fait toute la différence...
Avatar de Golgotha Golgotha - Membre expert https://www.developpez.com
le 24/02/2014 à 12:21
Citation Envoyé par Uranne-jimmy  Voir le message
J'arrive pas à cerner si c'est du troll ou une plaisanterie ou si tu le penses vraiment ^^'
Dans tout les cas ce serait une belle connerie de penser ça. Le principe du don c'est que tu donnes, l'argent donné à permis entre autre de soigner les malades au mieux, d'investir des ressources humaines et matérielles dans un problème qui touche beaucoup trop de monde. Il ne faut pas croire que cet argent n'a servi à rien, on peut même penser qu'il fait toute la différence...

Tu pense ça ? Pour l'instant le VIH tue toujours, combien de milliard de dons sont fait chaque année pour faire avancer la recherche ? Les vaccins qui nous protège aujourdh'ui ont été découvert par des hommes et des femmes qui n'on pas eu des millions de dons ou de subvention, certains ont même refusé le moindre argent pour leur découverte, certains sont mort pauvre.. Regarde la recherche contre le cancer : Qu'est ce qui à changé en 20 ans, on fait quoi pour "soigner" un cancer du sein ? on enlève le sein, super, on à avancé !.. Et la recherche contre le cancer c'est aussi des millions chaque année. Au vu des résultats de ces chercheurs, il faudrait peut être réévaluer le mode de financement, par exemple couper les subventions si les résultats ne suivent pas, avoir une vue d'ensemble sur toutes les recherches et mutualiser les savoirs au niveau mondial.

C'est claire que moi, non je ne suis pas satisfait du tout de l'avancée des recherches contre le cancer et le sida, au vu du financement qu'ils ont. Je ne suis même pas sûr que l'argent soit la variable qui fera tomber un jour le VIH ou le cancer, mais plutôt un homme ou une femme d'exception. On ferait mieux de trouver et (bien) former des gens intelligent pour résoudre le problème.

On a des robots sur Mars, mais on meurt toujours du sida.
On a des robots sur Mars, mais une femme de 61 ans est morte dans la salle d'attente des urgences. Merde quoi...
Offres d'emploi IT
Architecte sécurité des systèmes d'information embarqués H/F
Safran - Ile de France - 100 rue de Paris 91300 MASSY
Data scientist senior H/F
Safran - Ile de France - Magny-les-Hameaux (Saclay)
Responsable transverse - engagement métiers H/F
Safran - Ile de France - Corbeil-Essonnes (91100)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil