Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Google Glass : Google publie ses premières recommandations officielles
Accompagnant le port de ses lunettes

Le , par Stéphane le calme

0PARTAGES

0  2 
Depuis l'annonce des Google Glass, le dispositif est attendu religieusement par certains. D'autres estiment que ce n'est qu'un gadget de plus. Avec l'imminence de la vente de son dispositif sur le marché, Google a décidé de proposer une conduite à tenir en publiant officiellement une liste de chose à faire et ne pas faire avec les Google Glass. L'entreprise s'est basé sur le retour fait par la communauté de son programme Explorer, les pionniers dans l'utilisation quotidienne de la technologie futuriste de Google, pour établir ces principes de bases. Ainsi, la firme estime qu'avec les Google Glass vous devriez :

  • explorer le monde autour de vous : les Glass vous permettent d'avoir plus de contrôle sur la technologie et vous laisse libre d'observer le monde autour de vous au lieu de regarder vers le bas et être déconnecté de lui;
  • profiter des commandes vocales des Glass : vous pouvez avoir les mains libres pour faire autre chose comme jouer au golf ou faire votre cuisine;
  • demander la permission : la fonction caméra des Google Glass n'est pas différente de celle d'un téléphone cellulaire. Comportez vous donc comme vous le feriez avec votre téléphone et demandez la permission avant de prendre des photos ou des vidéos des autres;
  • utiliser le verrouillage de l'écran : le verrouillage de l'écran des Glass fonctionne comme celui d'un smartphone. A l'aide d'un mot de passe, votre dispositif est protégé d'une potentielle utilisation par un tiers. Ainsi, si vous perdez votre appareil ou vous le faites subtiliser, vous pouvez désactiver Glassware et effacer toutes les informations contenues dans vos Google Glass à distance. Tout ce que vous devez faire est d'aller à votre page MyGlass sur votre navigateur , ou accéder à l'application MyGlass depuis votre téléphone;
  • être un membre actif et vocal de la Glass Explorer Community : le programme Explorer a été créé dans le but d'offrir aux Explorers un endroit où ils pourraient partager leurs expériences, leurs contenus ainsi que communiquer avec l'équipe derrière les Glass. Le programme a connu un énorme succès l'année dernière.


A contrario, vous ne devrez pas :

  • les utiliser sur une longue période : les Google Glass ont été conçus pour de courtes rafales d'informations et d'interactions qui vous permettent de rapidement retourner aux occupations que vous aimez. Si vous souhaitez consultez des informations sur une longue période, ne le faites pas dessus sinon vous allez probablement paraître bizarre aux yeux de votre entourage. Alors si vous voulez par exemple lire, ne le faites pas sur les Google Glass mais sur des écrans plus grands;
  • porter les Google Glass lorsque vous faites un sport à fort impact : les Google Glass sont une technologie avec laquelle vous devriez utiliser votre bon sens. Le ski nautique, l'équitation de taureau ou de la lutte en cage ne sont évidemment pas des activités compatibles avec le port des lunettes;
  • les porter et vous attendre à être ignorés : Avouons-le , vous allez certainement devoir faire face à quelques questions . Soyez patient et expliquez que les Glass ont beaucoup de caractéristiques communes avec les téléphones mobiles ( appareil photo , plans , courriels , etc.). Si vous vous doutez que quelqu'un puisse vous interrompre pendant ce dîner romantique dans un restaurant agréable avec une question sur les Glass , enlevez les et garder les;
  • être grossiers : respectez les autres et s'ils ont des questions à propos des Google Glass, ne soyez pas .Dans les endroits où les caméras de téléphone cellulaire ne sont pas autorisés , les mêmes règles s'appliquent aux Glass . Si vous êtes invité à éteindre votre téléphone , faites de même avec vos Glass. Briser les règles ou être grossier ne jouera pas en la faveur de la réputation du dispositif au sein de l'entreprise.


Source : Google

Et vous ?

Que pensez-vous de ces suggestions ?

Qu'est-ce qui, selon vous, pourrait expliquer cette action de Google ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Grom61736
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 01/03/2014 à 14:54
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
La police a en main les images captées par les Google Glass, et pourrait être en mesure d'identifier les agresseurs.
Donc, ils avaient bien raison de penser qu'on les filmait (indépendamment de la réaction trop violente) ?

Autant l'agression est condamnable autant il est stupide de venir dire "je les filmais pas, je le jure mais avec les images que je n'ai pas filmé, on va les identifier"
14  1 
Avatar de Jon Shannow
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 21/02/2014 à 8:41
Depuis l'avènement des Smartphones, l'incivilité est de règle, alors je ne vois les GoogleGlass que comme un outils de plus pour :
  • isoler les gens dans une bulle technologique et virtuelle
  • provoquer des accidents
  • engrenger encore plus d'informations à l'insu des personnes
  • générer encore plus d'incivilités, de mauvaises conduites et pratiques

Bref, tout est bien dans le meilleur des mondes...
10  1 
Avatar de tontonnux
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 03/03/2014 à 9:18
Pour faire court, je fais également partie de ceux qui pensent qu'elle ne l'a pas volé.

Cela dit, ce qui me gène le plus dans cette histoire, n'est finalement pas ce fait divers. De toute façon, les différences de législation entre la France et les Etats Unis sur les possibilités/limites concernant les caméras personnelles sont telles que personne ici ne peut vraiment se positionner dessus en dehors de notre propre ressenti sur l'objet lui-même (les Google Glass). Techniquement, elle ne faisait rien d'illégal là-bas.
Non, ce qui me gène le plus c'est la possibilité à présent pour Google de détourner ce fait divers pour faire en sorte que le port de Google Glass devienne une espèce d'acte militant en faveur du 1er amendement...
Il suffit d'attendre, de laisser les médias s'enflammer, puis des associations de défense des droits fondamentaux seront invitées (voir de défense des femmes battues, on est pas à un amalgame près), et hop, campagne de comm gratuite pour les Google Glass...
Sous prétexte que "frapper c'est mal", le raccourci sera qu'elle a raison de filmer tout le monde avec ses lunettes...
9  1 
Avatar de nickyla
Membre actif https://www.developpez.com
Le 02/03/2014 à 13:17
Citation Envoyé par SirDarius Voir le message
Non, ce n'est pas ce qu'il faut faire. S'emparer de la possession d'autrui est du vol, et cela ne peut être cautionné en aucun cas.

D'autant plus que la législation en vigueur aux Etats-Unis (oui, ce n'est pas la France dont on parle ici) est plutôt claire à ce sujet, je cite (http://schoolvideonews.com/Legal/Whe...r-Permission):

Je traduis:

Les lois de la plupart des états disent que les gens ont très peu de droits à la vie privée concernant les choses qu'ils font en public. En outre, le Premier Amendement est très protecteur des droits des cinéastes, documentaristes, et de équipes de journalistes.

Il y a évidemment des limites, l'article que je cite est très intéressant, mais il s'agit principalement de problèmes d'ordre d'image, de droits commerciaux liés à l'exploitation des images filmées.
Dans tous les cas, la courtoisie et le bon sens imposent aux personnes équipées d'appareils permettant de filmer, au minimum de prévenir, au mieux de demander clairement l'autorisation.

Mais ça ne justifie pas l'agression, le vol, la violence en général. Dans cette situation précise, une personne aurait dû se lever, aller parler à la jeune femme, et simplement lui dire qu'il n'était pas accepté qu'elle filme avec son dispositif, voire lui demander courtoisement de l'enlever ou de quitter les lieux.
Il est très probable qu'elle ait en vérité le droit de filmer, donc cette affirmation devrait être plus étayée pour être crédible.
Tu m'as littéralement cramé avec ta tiédeur ..

Citation Envoyé par SirDarius Voir le message

Quel est le fait accompli, ici ? De filmer les gens ? Visiblement il y a une confusion. Le post de Voïvode semblait parler jusqu'à ce point exclusivement du problème de filmer et de l'atteinte possible à la vie privée, alors que la jeune femme parle juste de porter les Google Glasses. Cette phrase n'a donc pas vraiment de sens.
Renseigne-toi: la morveuse en question à porté plainte et à dit qu'on allait pouvoir identifier les personnes qui l'ont "agressée" grâce à ce qu'elle a filmé. Toi comprendre?

Citation Envoyé par SirDarius Voir le message

Donc qu'est ce qui est grave ? Que la personne ait été intimidée et agressée, et ose ne pas céder à la pression de la violence ? Qu'une "morveuse" continue d'utiliser un accessoire technologique qui est avant tout une expérience sociale et technique malgré le désaccord d'une minorité de personnes adeptes de violence ?
L'agression morale, c'est la morveuse qui l'a commencée en faisant chier des gens qui n'ont rien demandé à la base. L'agressé à voulu riposter (tu baisse ton froc toi quand on t'agresse?). L'agression physique (coup de poing) à été lancée également par un ami de la morveuse.

Citation Envoyé par SirDarius Voir le message

Ceci est tout simplement absurde. Même si la nouveauté peut choquer et faire peur - et cela a toujours existé, l'histoire le prouve - ce sont les audacieux qui font avancer le monde et l'état de l'art.
Pitié, pas ce couplet encore!

Citation Envoyé par SirDarius Voir le message

Est-ce trop de demander un peu de respect pour cette personne ?
Le monde à l'envers! Si tu veux le respect, tu commence d'abord par ne pas en manquer à ceux à qui tu le demande

Tout ça me rappelle les "pauvres" paparazzi qui vont pleurer et porter plainte dès que les stars réagissent

Je vais dire une banalité encore une fois: je suis vraiment contre la violence gratuite.
Je n'ai jamais agressé quelqu'un, par contre il m'est arrivé d'être agressé .. on le regrette. Faut arrêter de tout laisser passer à la fin avec l'excuse débile qu'il ne faut pas être violent.
J'ai récemment assisté à une scène assez pitoyable dans un bar à Paris: un gars manifestement un petit peu éméché qui allait de couple en couple, draguer les nanas qui étaient avec leur mecs. Dit comme ça, ça n'a l'air de rien, plus précisément, le gars en question donnait carrément le dos aux mecs et leur draguait leurs gonzesses devant leur nez sans qu'ils bougent, y en a qui étaient même tellement mal à l'aise qu'ils étaient gênés, ils tournaient la tête, ils ne savaient pas quoi faire en gros.
11  4 
Avatar de DonQuiche
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 03/03/2014 à 8:57
Citation Envoyé par buzzkaido Voir le message
Autant agresser verbalement ou physiquement quelqu'un est rarement une bonne idée
Quand un connard te filme sans te demander la permission, la bonne attitude n'est pas non plus de s'écraser. Et s'il est bon de garder une certaine classe, face à un con les choses se passent rarement dans le calme. Je pense qu'ici la bonne attitude aurait été de lui prendre les lunettes et de les détruire sous la semelle, sans davantage de commentaire ni jet d'objet. Ce qui n'en reste pas moins une agression sur le plan légal. Et inutile de perdre du temps à converser avec cette personne ou à lui demander d'éteindre ses lunettes : si elle est assez stupide pour filmer ainsi, elle est assez stupide pour refuser et prétexter son bon droit, ce n'est qu'un coup à se retrouver sur Youtube.

Citation Envoyé par Filpoi Voir le message
Au jour d'aujourd'hui si on ne veut pas être filmé, on reste chez-soi. Les caméras pullulent sur les routes, les ruelles, dans les bars, les cafés, les restos, les lieux de travail, les écoles, etc. Le débat devrait porter sur l'utilisation faite des images recueillies. Pas sur la pertinence de prendre ces images... Trop tard pour ce débat là!
La personne en tort n'est donc pas celle qui filme et viole notre vie privée mais celle qui refuse de se laisser faire ? Ben voyons !
10  3 
Avatar de KsassPeuk
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 03/03/2014 à 9:12
Citation Envoyé par SirDarius Voir le message
Même si la nouveauté peut choquer et faire peur - et cela a toujours existé, l'histoire le prouve - ce sont les audacieux qui font avancer le monde et l'état de l'art.
Quand tes gamins - et toi-même - se baladeront avec leurs lentilles connectées dans la maison, tu auras tout plein de caméra de surveillance pour surveiller ce qui se passe chez toi, et toute personne capable de'en casser la sécurité (et elles sont nombreuses) y auront accès. alors oui, on peut déjà faire ça avec les webcams, mais la webcam elle bouge pas et elle te suit pas partout. Et ton smartphone, s'il est dans ta poche, il filme ta poche. Alors, oui, c'est différent.
L'évolution c'est bien mais lorsque ça va dans le bon sens. Dans la plupart des nouvelles technos, on peut voir si elles sont fondamentalement nuisibles/neutres/bonnes. Les smartphones sont à mon sens neutres, les coeurs artificiels bons, je classerais les lunettes de Google dans la catégorie neutre-nuisible, les désavantages et les risques sont bien plus nombreux que les avantages.
7  0 
Avatar de HelpmeMM
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 03/03/2014 à 12:08
1-Avant d'agresser on demande d'abord poliment d’arrêté de filmer
2- De ce que j'en ai lu elle c'est fait volé sont sac a main
3- le gars a volé les lunettes et fuit avec , au prix du bousin 1500$ on peut penser qu'il souhaite la revendre.
Conclusion :pour moi ce sont que des prétextes pour commettre un méfait, vol du sac et des lunettes , en vue d'en tirer une contrepartie financière.

néanmoins sur le reste des interventions

il y a une forte différence entre etre filmé volontairement et etre dans le cadre(champ de vision) de quelqu'un qui film...

les gens ne sont plus capable de faire la part des choses et monte dessuite sur leur grand chevaux , "Ouai mon droit a l'image , ma vie privé..."

la question est plus de savoir l'utilisation des données de la vidéo qui sont faites... et ça a faire comprendre c'est compliqué...

Ceux qui disent qu'elle ne l'a pas volé et que c'est mérité feraient mieux de se remettre rapidement en question. On a le droit d'etre contre les google glass de là a etre d'accord avec une agression ...

entre filmé quelqu'un volontairement et filmé la foule ... ce n'est clairement pas la même .

A la rigueur si tu ne le supporte pas tu demande poliment d'arreté , tu vas voir le patron du bar et tu lui explique la situation, a lui d'arbitrer les lieux lui appartenant.

Personnellement quand je fais du tourisme je ne m'attend pas a ce qu'un connard vienne cassé mon appareil photo parce qu'il est passé dans mon champs. ou bien ma go pro parce que je fait du ski et j'ai eu le malheur de rencontré un autre skieur mécontent de son droit a l'image...

Franchement certaines personnes ici me font pensés qu'on a raison de mettre des caméras partout, elle seront moins encleinte a m'agressé parce que je fait du tourisme...
8  1 
Avatar de Jarodd
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 20/02/2014 à 16:27
On utilise les smartphones même quand c'est interdit ou mal vu, alors pourquoi respecterait-on plus les règles avec des lunettes ?

Il y a aussi une différence d'utilisation : avec les Glass je peux prendre une personne discrêtement en photo, sans qu'elle s'en paerçoive. Avec un APN ou un smartphone c'est plus compliqué, ne serait-ce par le geste (ou le temps de prise de vue, quand les trois premières sont ratées ). Le droit à l'image n'est déjà pas souvent respecté, et ça ne va pas aller en s'améliorant !
6  0 
Avatar de Jarodd
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 01/03/2014 à 15:42
Dans quelques temps, on regrettera l'époque bénie où il n'y avait que les caméras municipales qui pouvaient nous filmer...
6  1 
Avatar de
https://www.developpez.com
Le 02/03/2014 à 22:50
Il y'a un problème évident de respect du choix des autres...

De la même manière que si quelqu'un veut fumer, aucun problème mais à un endroit où ça ne gêne personne, empoisonne-toi mais ne m'embarque pas dans ta galère.

Là idem, personnellement je n'ai aucune envie que quelqu'un filme(potentiellement) en permanence son environnement, occasionnellement partagé avec d'autre bipèdes ne l'oublions pas.., et balance le tout sur son compte 3615MyLife.
Non seulement ce serait d'un ennui considérable mais surtout les implications seraient trop étendues, sans compter qu'avec la reconnaissance faciale, avec ne serait-ce qu'une personne sur 10 de la population d'une ville qui porte ce truc, la "vidéo-protection" c'est totalement has been. Qui dis connectée dis géolocalisée, ce qui signifie pour la boîte qui récolte ces données, savoir avec une précision assez intéressante dans le temps et dans l'espace, où se trouve mister X du moment qu'il met le pied dehors. La vie privée doit le rester! Mais dire que ce n'est pas un concept respecté de nos jours, serait une allégation toooootalement injustifiée étant donné le sens du respect de l'éthique et/ou de la loi que l'on connait aux entreprises concernées... Toujours aussi amusantes ces lunettes?

Allez next, la mode est à la pub dite personnalisée pour intéresser le plus possible son destinataire, le tout sans se poser la question de savoir si la pub est souhaitée d'ailleurs, il y'a tout un tas de possibilités affriolantes avec ce nouveau gadget.
Vu dans tel magasin? Allez hop, 10sc après une tite pub pour un produit associé tombe dans la boîte mail de l'heureux élus. Et oui... vu et identifié par un "amis". Enjoy.
Un peu comme les gens qui balancent des photos de soirées(entres autres) sur un quelconque réseau "social" et ont l'amabilité de mettre des tag et/ou des commentaires en nommant les gens... Mais kecekeccebordel comme dirait l'autre??

Où est le respect du libre-arbitre des gens? De leurs choix? Sans faire référundum ce serait p'tètre intéressant de demander aux lambda si il souhaite voir ces lunettes être utilisées et se démocratiser.
6  1