« Windows 8 n'a pas pour but d'éradiquer le bureau au profit de Modern UI »
La nouvelle interface serait même en faveur des professionnels

Le , par Arsene Newman, Expert éminent sénior
A l'heure où certains experts pointent la relative lenteur d'adoption de Windows 8 et des ventes en dessous de son prédécesseur à la même période (100 millions de licences en moins au bout du 15ème mois), un employé de Microsoft sort de son silence.

Non, il ne s'agit pas d'un employé du département PR, mais de Jacob Miller, designer UX ayant participé au développement de Windows 8. Il a lâché quelques commentaires forts éloquents sur une plate-forme web connue : « Avant l’avènement de Windows 8 et de l'interface ModernUI, les utilisateurs avancés (Power Users) et basiques (Casual Users) devaient se partager le même environnement de travail ».

Puis il a évoqué le passage à ModernUI sous Windows 8, en expliquant que c'était un changement difficile mais nécessaire, que même si initialement ce changement profite plus aux utilisateurs basiques, cela profitera tôt ou tard aux professionnels et aux utilisateurs avancés adeptes du bureau : « Ce n'est pas que le bureau était difficile pour les utilisateurs basiques, mais plutôt que le bureau était taillé pour les deux types d'utilisateurs, ce qui faisait que nos mains étaient liées », avant d'ajouter « En séparant les deux groupes d'utilisateurs, nous pouvons faire évoluer le bureau vers quelque chose de plus pratique pour les professionnels et les utilisateurs avancés ».

Enfin, le designer UX de Microsoft s'est laissé aller à dire que Windows 8 n'avait pas pour but de supporter les écrans tactiles, mais plutôt une des nombreuses conséquences de l'introduction de ModernUI.

Le ton étant donné, ainsi Microsoft envisage de créer deux environnements distincts pour les deux types d'utilisateurs. Toutefois, cette récente sortie ne nous indique pas si cela était initialement prévu ou correspond plutôt à un revirement de situation vu les difficultés de Windows 8. En attendant, Windows 8.1 annonce déjà cette tendance et cela tend à se confirmer, à travers les fuites ayant circulé ces derniers jours concernant Windows 8.1 update1.

Sources : Déclarations de Jacob Miller sur Reddit

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de moldavi moldavi - Membre émérite https://www.developpez.com
le 20/02/2014 à 2:20
Bonjour.

Personnellement je trouve cela de bon augure.

Mon idée personnelle sur la chose :

avec l'avènement des smartphones et des tablettes, faire un OS unifié présentait beaucoup d'avantages sur le papier, notamment pour attirer les développeurs. Tu développes un programme et il tourne sur plein de plateforme.

Le problème, c'est que les utilisateurs "Casual users" sont devenus les maîtres du jeu. Et donc les "Power Users" doivent se coltiner la nouvelle interface, productive pour les "Casual users", mais improductives pour les "Power Users". Je me répète, mais personne dans ma boîte n'a adopté Windows 8 après l'avoir essayé. Quand Windows Seven est sorti, tout le monde l'a adopté, malgré la mauvaise réputation de Vista. Et pourtant tous mes collègues ont des smartphones...

Les smartphones, c'est plus ou moins récent, les "Casual users" s'adaptent à l'interface (même les "Power Users", d'ailleurs).

Par contre les "Power Users", ils ont leurs habitudes et ils sont productifs. Il n'est pas possible de changer les habitudes des "Power Users" du jour au lendemain. Ils n'ont souvent pas le temps. Les "Power Users" changent d'OS s'il y a un vrai gain.

Donc oui, maintenant il y a deux types d'utilsateurs, les "Casual users" et les "Power Users". Et oui je pense aussi que cela nécessite deux OS distincts. Les deux types d'utilisateurs n'ont pas les mêmes exigences en matière d'ergonomie.

Les "Power Users" ne sont plus les maîtres, mais ils n'ont pas disparu. Et ils sont encore très nombreux, au point de faire revoir sa copie à Microsoft.

Parce que sans les "Power Users", on se demande bien ce que vont faire les "Casual users" de leur smartphone.
Avatar de Paul TOTH Paul TOTH - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 20/02/2014 à 5:47
je trouve que c'est une très mauvaise idée.

le "Casual user" est aussi "Casual employee", lui proposer un environnement différent entre son PC@home et son PC@work est contre productif...ou alors il ne faut plus appeler ça un PC Windows.

D'ailleurs outre l'aspect esthétique, ModernUI c'est aussi une volonté de brider l'utilisateur en lui imposant des applications développées avec des outils Microsoft et diffusées par Windows Store, c'est clairement une volonté de copier le modèle de l'AppleStore.
Avatar de Jon Shannow Jon Shannow - Membre expert https://www.developpez.com
le 20/02/2014 à 9:23
Citation Envoyé par moldavi  Voir le message
Donc oui, maintenant il y a deux types d'utilsateurs, les "Casual users" et les "Power Users". Et oui je pense aussi que cela nécessite deux OS distincts. Les deux types d'utilisateurs n'ont pas les mêmes exigences en matière d'ergonomie.

Non, pas 2 OS distincts, 2 interfaces différentes pour un même OS, selon l'usage qui est fait du PC? Et il est nécessaire que le passage entre les 2 interfaces puisse se faire rapidement et simplement, à la demande.
Avatar de Traroth2 Traroth2 - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 20/02/2014 à 11:56
"Non, Windows 8 n'a pas pour but d'éradiquer le bureau au profit de l'interface ModernUI"

Pourtant, en regardant la stratégie affichée par Microsoft lors de la sortie de Windows 8 (je parle là de Windows 8.00000000), on aurait vraiment pu s'y tromper.

En fait, cette déclaration ressemble fortement à un nécessaire retour à la raison chez Microsoft. Heureusement que Ballmer est parti...

Cela dit, la prise de conscience ne semble pas encore totale. Ce type ne semble toujours pas remarquer qu'il y a une interface étrangement plus pratique avec une souris et une autre bizarrement plus pratique avec un écran tactile. Mais ça va venir, j'en suis sûr.
Avatar de ijk-ref ijk-ref - Membre actif https://www.developpez.com
le 20/02/2014 à 18:10
Citation Envoyé par Jon Shannow  Voir le message
Non, pas 2 OS distincts, 2 interfaces différentes pour un même OS, selon l'usage qui est fait du PC? Et il est nécessaire que le passage entre les 2 interfaces puisse se faire rapidement et simplement, à la demande.

Non ni 2 OS ni 2 interfaces... mais autant d'interfaces qu'il y a d' utilisations possibles.

Un contenu identique pour des mises en forme différentes.

Tous cela en fonction des périphériques utilisés et pas seulement ! Comme l'orientation de l'écran ou sa distance.

par exemple si on branche son phone sur un écran PC FHD avec clavier souris, on doit pouvoir privilégier une représentation bureau classique pareil si on le branche à une TV éloignée mais là il faut en plus affichage type retina sinon l'interface aura des caractères trop petits
Avatar de imikado imikado - Rédacteur https://www.developpez.com
le 20/02/2014 à 21:07
2 choses:
1. c'est clairement un revirement de politique, ce serait totalement hypocrite que de dire le contraire: si ce qu'il disait était vrai, dès le début on aurait eu 2 interfaces distinctes et complètes:
Une interface "classique" qui aurait gardé son menu démarré + l'ensemble des parametres dans la page de paramètre + l'ensemble des logiciels "classiques" pour ouvrir automatiquement image + pdf pour
Une interface "modern UI" qui aurait également été totalement autonome (gestionnaire de fichiers + ensemble des parametres en interface "tactile")
Il y aurait eu une "popup" ou autre moyen de demander dès le départ le type d'inteface demandée classique/modern ui (comme sous e17 pour ceux qui connaissent)

2. pourquoi penser que l'interface "modern UI" est plus ergonomique pour les casual users sur l'interface classique qu'il a appris a utiliser à l'école et/ou au travail depuis des années
Avatar de moldavi moldavi - Membre émérite https://www.developpez.com
le 20/02/2014 à 22:03
Bonjour.

Citation Envoyé par Jon Shannow  Voir le message
Non, pas 2 OS distincts, 2 interfaces différentes pour un même OS, selon l'usage qui est fait du PC? Et il est nécessaire que le passage entre les 2 interfaces puisse se faire rapidement et simplement, à la demande.

Oui en effet, et c'est ce que propose la 8.1. Visiblement cela n'est pas convainquant au vu de ce communiqué de presse.
Avatar de moldavi moldavi - Membre émérite https://www.developpez.com
le 20/02/2014 à 22:09
Bonjour.

Citation Envoyé par Paul TOTH  Voir le message
le "Casual user" est aussi "Casual employee", lui proposer un environnement différent entre son PC@home et son PC@work est contre productif...

C'est ce que Microsoft a certainement pensé et c'est louable. Les gens utilisent des smartphones, donc du Windows 8 sur leur PC, ça va le faire. Au vu de ce communiqué et comme j'ai aussi signalé que mes collègues qui ont des smartphones n'ont pas fait le saut. Ca ne le fait pas, visiblement. On ne retourne pas sa veste sans raisons.

Et en effet un "Casual user" peut aussi être un "Casual employee". Mais l'utilisation n'est pas du tout la même.

Je reconnais que pour du tactile un Windows RT c'est sympa. Je développe pour ces petites tablettes. Par contre je développe sur un PC et là désolé, Windows 8, que de frustrations. On sent le système pour les "Casual user" only.
Avatar de ec ec - Membre actif https://www.developpez.com
le 21/02/2014 à 9:32
L'agitation, stérile à mon sens, entre le bureau ou l'interface rudimentaire (dite moderne) n'est pas le vrai problème de Windows 8. Le vrai problème, qui déroute beaucoup d'utilisateurs, occasionnels ou pas, c'est la volonté d'imposer le compte Microsoft. Ce qui perturbe notre univers de travail c'est cette matérialisation de la guerre de concurrence entre Google et Microsoft et d'autres. Cela nous fait perdre beaucoup de temps. Cette concurrence n'amène pas de progrès. Ce qui nous intéresse c'est un environnement pour travailler créer et communiquer, pas un environnement qui cherche continuellement à prendre notre contrôle. De ce point de vue Google et facebook ont introduit une profonde régression, une spirale désastreuse qui est, aussi, en train de capter Microsoft. A terme, ce n'est ni Microsoft, ni Google, ni facebook qui l'emporteront, mais ceux qui auront placé opportunément leur pognon dans "peu importe le nom de l'entité qui dominera notre univers". Les jeunes ne voient que le doigt qui montre la lune. Il se passionne pour tel ou tel réseau social. Ils y voient la vérité de leur vraie vie comme un prisonnier voit le couloir qui le mène à la cour de la promenade quotidienne .... Un jeune c'est un être qui a vu peu de chose et l'absolutise. Et l'informatique est un univers de jeunes. Mais heureusement un jeune c'est aussi un être imaginatif qui peut défoncer les sentiers imposés... on verra !

Alors, vous me direz avant c'était la guerre entre IBM, Microsoft et Apple... mais à cette époque on nous vendait des produits à utiliser de façon autonome pour des objectifs qui nous concernaient exclusivement. C'étaient des outils, on n'avait qu'à choisir et apprendre à les utiliser. Maintenant on doit obligatoirement d'abord choisir son tuyau de perfusion permanente de publicités si on veut avoir le droit d'utiliser un outil ! C'est une profonde régression citoyenne.

Mais la vie est ainsi faite de hauts et de bas. On finira bien par trouver un moyen de faire émerger un progrès dans ce marais véreux. Ah j'oubliai aujourd'hui j'ai un âge clé pour un informaticien : 26. C'est aussi la clé de lecture de ce message !
Avatar de laloune laloune - Membre averti https://www.developpez.com
le 21/02/2014 à 9:38
Citation Envoyé par moldavi  Voir le message
Bonjour.

Par contre les "Power Users", ils ont leurs habitudes et ils sont productifs. Il n'est pas possible de changer les habitudes des "Power Users" du jour au lendemain. Ils n'ont souvent pas le temps. Les "Power Users" changent d'OS s'il y a un vrai gain.

absolument.

c'était le cas par exemple pour office 2007 et son HORRIBLE (ce n'est que mon avis) ribbon bleu ciel qui a dérouté plus d'un utilisateur (certains ne s'y sont pas faits et travaille toujours avec 2003)
Offres d'emploi IT
Consultant sap finance/controlling H/F
Safran - Ile de France - Vélizy-Villacoublay (78140)
Ingénieur analyste programmeur (H/F)
Safran - Auvergne - Montluçon (03100)
Expert décisionnel business intelligence H/F
Safran - Ile de France - Évry (91090)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil