Comment Target s'est fait voler les données de 110 millions de comptes
Le mystère résolu, mais les criminels courent toujours

Le , par Arsene Newman, Expert éminent sénior
Target un des plus grands distributeurs de produits en grande surface aux États-Unis, a été victime d’un vol de données affectant plus de 110 millions de comptes, dont 40 millions relatifs à des cartes de payement.

Mais comment Target s’est fait voler ses données ? Comment les cybercriminels ont procédé ? C’est cette question qu’a tenté d’élucider Brian Krebs expert en sécurité et après investigations approfondies de ce dernier, il s’avère que les cybercriminels ont accédé aux données de Target, via une brèche de sécurité dans le réseau d’un prestataire de service de chauffage, ventilation et climatisation répondant au nom de Fazio Mechanical.

Ainsi en premier lieu, les employés de Fazio Mechanical ont été victimes d’hameçonnage, dès lors, le succès de cette attaque a conduit à l’installation d’un malware sur la plateforme de payement de Target, accessible par l’ensemble des prestataires de service, Fazio Mechanical y compris.
Le malware en question étant Citadel (un programme permettant de voler des mots de passe et basé sur le cheval de Troie ZeuS), il a alors servi pour récupérer les différents accès Active Directory des administrateurs de Target, de là les attaquants ont pu s’introduire dans le réseau Interne de l’entreprise. Tout cela laisse à penser que le mauvais cloisonnement de la plateforme de payement est une des causes de cet acte de piraterie.

Quant au prestataire, il a tenu à préciser que son système IT est en accord avec les dernières conventions et réglementations en vigueur en ce qui concerne la sécurité informatique et qu’il a été sujet à une cyber-attaque sophistiquée. Toutefois, on est en mesure de douter du fondement de cette déclaration, en effet tel que noté par Krebs, le prestataire de service recourait à l’outil Malwarebytes Anti-Malware dans sa version gratuite (version Free), qui n’offre pas une sécurité proactive par conséquent elle n’est pas adaptée à un usage professionnel.

Finalement, Target a annoncé travailler en étroite collaboration avec le FBI pour retrouver les criminels, mais cela sera-t-il suffisant ? L’avenir nous le dira peut-être.

Source : krebsonsecurity

Et vous ?
Qu’en pensez-vous ?
Pensez-vous que les criminels vont être retrouvés ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Bestel74 Bestel74 - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 17/02/2014 à 13:33
Citation Envoyé par Hannibal90  Voir le message
Qu’en pensez-vous ?

Que même dans nos très grandes entreprises / instituts de recherche, il y a encore ENORMEMENT de sensibilisation à faire.
On taxe souvent les utilisateurs d'être les failles de sécurités, mais ce ne sont pas les seuls !!

ex:
- Distribution (au compte-goutte, mais distribution quand même) de login administrateur Windows... Comme ça quand on ouvre un lien piégé, on donne directement les droits qu'il faut, et sous Windows XP pas mis à jour bien sur (S'pa à nous de le faire, on n'est que de bête utilisateurs), avec un anti-virus dont je tairais le nom...

- Mais bon, les utilisateurs n'ont des fois même pas besoin d'ouvrir des lien foireux sur une machine foireuse, quand on sait qu'ils vont venir insérer leur clé USB infecté comme des grands le lundi matin pour montrer des photos de leur week-end (en dépits de l'interdiction).

Et même après la visite de la DCRI pour nous sensibiliser, il y a encore beaucoup à faire.

Citation Envoyé par Hannibal90  Voir le message
Pensez-vous que les criminels vont être retrouvés ?

Tout dépends, au vu de ce qu'ils ont volé, et de comment ils l'ont fait.... je pense pas
Offres d'emploi IT
Chef projet big data - pse flotte H/F
Safran - Ile de France - Évry (91090)
Architecte et intégrateur scade/simulink H/F
Safran - Ile de France - Vélizy-Villacoublay (78140)
Ingénieur H/F
Safran - Ile de France - Moissy-Cramayel (77550)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil