Microsoft envisagerait de faire fonctionner les applications Android sous Windows
Pour attirer les consommateurs

Le , par Hinault Romaric, Responsable .NET
Autrefois leader incontesté du marché des systèmes d’exploitation, Microsoft doit faire face à une concurrence redoutable des OS mobiles.

Avec un marché du PC sombre, et l’écosystème du mobile et des tablettes, largement dominé par Android et iOS, qui est en plein essor, Microsoft doit réagir pour demeurer un acteur majeur de l’IT.

Pour se frayer un passage sur ces deux marchés lucratifs (smartphones et tablettes), Microsoft a développé Windows Phone et Windows 8. Cependant, le manque d’applications pour ces OS représente un frein important dans l’adoption de ceux-ci.

Pour un utilisateur de smartphone, la migration vers un nouvel écosystème implique une vérification qu’il pourra retrouver ses applications phares. Les smarphones Lumia de Nokia et l’interface de Windows Phone ont déjà tenté de nombreux consommateurs, qui n’étaient pas prêts cependant à abandonner leurs applications favorites.

De plus, bien que Windows Phone continue sa croissance, les développeurs continuent à privilégier Android et iOS.

Pour surmonter ce problème, Microsoft envisagerait sérieusement d’intégrer le support des applications Android à la fois à Windows et Windows Phone.

Selon le magazine de TheVerge qui cite une des sources anonymes proches de Microsoft, la société tablerait sur un moyen pour permettre d’exécuter des applications Android sur Windows et Windows Phone.

L’idée encore en cours de discussion, serait approuvée par certains qui estiment que cela permettra d’attirer plus de consommateurs, tandis que les opposants soutiennent qu’elle mettrait en danger Windows, car les développeurs n’auront plus aucun intérêt à développer pour l’OS si leurs applications Android peuvent fonctionner correctement sur celui-ci.

Aucun détail technique n’a été révélé pour l’instant sur la façon dont Microsoft compte procéder. La société pourrait se tourner vers un outil de virtualisation comme BlueStacks, qui permet d’exécuter assez facilement les applications du Google Play Store sur Windows.

Il faut noter que BlackBerry pour son OS Blackberry 10, avait également opté pour la compatibilité avec Android. Mais cela n’a pas empêché au constructeur canadien de sombrer.

Source : TheVerge

Et vous ?

Exécuter les applications Android sur Windows : bénéfique ou dangereux pour l’OS ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de I_Pnose I_Pnose - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 14/02/2014 à 15:03
Pour Windows Phone ça peut-être intéressant (au lieu d'avoir 4 versions d'Angry Birds, on en aura 16 =P).

Pour ce qui est des tablettes Windows 8 (x86), il existe déjà des solutions, comme GenyMotion ou Jar of Beans qui permette de faire tourner Android dans une VM et donc d'avoir accès à tous le parc d'application de Google Play. Après, s'ils arrivent à réaliser une compatibilité à moindre coût (système) et surtout plus cantonnée à du x86, alors c'est tout bénef.
Avatar de Kikuts Kikuts - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 14/02/2014 à 15:27
Je ne suis pas d'accord. Ce n'est pas parce qu'une application android pourrait s'exécuter sur windows phone que je privilégierai une appli android à une appli windows phone ! Ca permettra de combler l'absence d'appli windows phone dans un premier temps mais à mon avis, cela ne remplacera pas la version native !

C'est nettement plus plaisant et productif (imo pour le côté productivité) de développer une appli windows phone. De plus, si on souhaite faire une appli de qualité, il faudra passer par les composants natifs, une ergonomie en accord avec l'OS (taille des boutons, marges, disposition des boutons etc)
Avatar de I_Pnose I_Pnose - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 14/02/2014 à 16:27
[...]tandis que les opposants soutiennent qu’elle mettrait en danger Windows, car les développeurs n’auront plus aucun intérêt à développer pour l’OS si leurs applications Android peuvent fonctionner correctement sur celui-ci.
Pas d'accord non plus. Je pense que les développeurs qui se sont investis dans la plateforme WP8 continueront de développer pour celle-ci, car globalement ces développeurs apprécient l'écosystème Microsoft, la productivité des outils à leur disposition, et la richesse des langages du Framework (quand je dois passer du C#/XAML à du Java Android, je pleure un peu personnellement). Pour ce qui est des développeur Android qui n'ont jamais mis les pieds dans le développement Windows Phone, ben ça ne changera pas grand-chose, sinon que leurs applications seront compatibles WP8 sans effort.
Avatar de Nicam Nicam - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 14/02/2014 à 16:33
Pour se frayer un passage sur ces deux marchés lucratifs (smartphones et tablettes), Microsoft a développé Windows Phone et Windows 8. Cependant, le manque d’applications pour ces OS représente un frein important dans l’adoption de ceux-ci.
Il va vraiment falloir arrêter de dire des anneries.
Vraiment ...

Il manque des applications sur Windows 8, on aura tout vu ...
Avatar de imikado imikado - Rédacteur https://www.developpez.com
le 14/02/2014 à 17:30
@nicam, je pense que l'auteur voulait dire Windows 8 "RT"

Pour répondre à la question, on voit en effet que ça n'a pas bien réussi à blackberry, d'autant que l'appareil devrait perdre en autonomie
Avatar de la.lune la.lune - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 14/02/2014 à 18:20
Citation Envoyé par Hinault Romaric Voir le message

Aucun détail technique n’a été révélé pour l’instant sur la façon dont Microsoft compte procéder. La société pourrait se tourner vers un outil de virtualisation comme BlueStacks, qui permet d’exécuter assez facilement les applications du Google Play Store sur Windows.
Pour la façon dont Microsoft va procéder je crois que la façon la plus simple est la suivante: les application android sont pas des applications purement natives mais ils s’exécute sur une machine virtuelle java comme toutes les applications java dans les différents OS. Alors il suffit qu'ils intègrent le jvm DALVIK sur la plateforme Windows comme on exécute les application java sur windows utilisant les différents JVM (celui d'oracle le plus populaire par exemple) et vu que le code source de DALVIK est disponible, il suffit qu'ils sachent comment ils vont l'intégrer nativement à l'OS en l'adaptant aux périphériques, je ne vois rien de miracle là dessus.
Avatar de valkirys valkirys - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 14/02/2014 à 23:41
Citation Envoyé par la.lune Voir le message
les application android sont pas des applications purement natives mais ils s’exécute sur une machine virtuelle java comme toutes les applications java dans les différents OS.
Perdu. On peut coder des app native en C/C++ ( https://developer.android.com/tools/...ndk/index.html ) après on peut aussi faire tourner linux sur windows ( http://www.andlinux.org/ ) donc rien n'est impossible.
Avatar de la.lune la.lune - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 15/02/2014 à 0:49
Citation Envoyé par valkirys Voir le message
Perdu. On peut coder des app native en C/C++ ( https://developer.android.com/tools/...ndk/index.html ) après on peut aussi faire tourner linux sur windows ( http://www.andlinux.org/ ) donc rien n'est impossible.
Je crois qu'on ne se comprend pas et je ne suis pas perdu non plus, tu me parle d'applications natives en C/C++ sous android comme si j'ai dis qu'il n'existe pas d'applications natives pour ces langages. N'oublie pas que les application natives en C/C++ sont déployés avec l’extension .apk, et ils sont lancé juste en entée par la machine virtuelle Dalvik pour s’exécuter en pure native bien sûr, mais c'est comme si par exemple tu me parles d'applications natives en C/C++ utilisant le JNI(Java Native Interface) dont on développe d'applications purement natives en C/C++ et on intègre avec Java et on déploie le fichier .jar mais ces applications sont natives, ils ne vont pas marcher sur d'autres OS comme des applications qui s’exécutent sur la machine virtuelle Java.

Certes il y a des alternatives en pure C/C++ avec Qt par exemple, mais moi je parle de la majorité des applications android qui font l'objet de l'article et qui sont la cible de ceux qui veulent réaliser cela.

A quoi ça sert de faire tourner linux sous Windows dans notre discussion? Tu veux dire qu'il faut tourner linux sur Windows pour tourner l'OS android dessus afin de faire marcher Dalvik dessus pour exécuter des applications android? Explique moi car je ne comprend pas.
Avatar de air-dex air-dex - Membre émérite https://www.developpez.com
le 16/02/2014 à 16:57
Finalement Java va pouvoir continuer sa mission de "Write Once, Run Anywhere", mais avec des technologies différentes. Android prendra la place de Java SE et Dalvik, ART, Alien Dalvik (et autres JVMs Android) les places de Hotspot, JRockit, Apache Harmony... La Théorie de l'Évolution s'applique aussi à l'informatique et Java en est finalement la plus belle preuve.

Citation Envoyé par Kikuts Voir le message
Je ne suis pas d'accord. Ce n'est pas parce qu'une application android pourrait s'exécuter sur windows phone que je privilégierai une appli android à une appli windows phone ! Ca permettra de combler l'absence d'appli windows phone dans un premier temps mais à mon avis, cela ne remplacera pas la version native !
Ça il faut vite le dire, surtout si on a un Lumia Windows Phone. Le WP Store regorge quand même d'applications de qualité. Et le mieux c'est qu'on a le choix entre plusieurs applications de qualité, comme sur Android et le Play Store. Pour ce qui me concerne cela a été une très bonne surprise quand j'ai eu mon Lumia 1020. On trouve de vraies pépites une fois la camelote éliminée.
Avatar de Saverok Saverok - Expert éminent https://www.developpez.com
le 17/02/2014 à 13:06
Du point de vue du développeur, une application native sera "presque" toujours privilégiée : plus performante, mieux adaptée au support, plus sécurisée, plus "propre", etc.
Par contre, il s'agit du point de vue du développeur / technicien pas celui du chef de projet et / ou du client.

Plusieurs versions d'une même appli pour différentes plateformes, ça n'a pas le même coût (on multiplie les temps de dev, de recette, de déploiement et de maintenance).

Je pense que cette stratégie de Microsoft est à court terme.
Sur le moment, ça peut rompre quelques barrières.
A terme, WP8 risque de perdre son identité, ses spécificités.
Les décideurs (les entreprises clientes) cherchent toujours à optimiser les coûts et si une appli Android s'exécute sur Windows (mais pas l'inverse), ils déciderons toujours de commander le développement de l'appli Android et le catalogue des appli Windows ne grandira jamais (ou très peu)

Je pense que Microsoft doit séduire les développeurs et les entreprises.
Montrer en quoi une appli Windows apporte une expérience spécifique sur ce canal, le plus qui fait la différence pour l'utilisateur.
Il est impératif de démontrer que développer une appli spécifique Windows a une valeur ajoutée et pas juste un coût supplémentaire
Contacter le responsable de la rubrique Accueil