Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Google présente Chromebox for meetings
Une solution relativement abordable pour les visioconférences entreprise

Le , par Stéphane le calme

329PARTAGES

2  0 
Google présente Chromebox for meetings
une solution relativement abordable pour les visioconférences entreprise

« Les salles de réunion n'ont pas réellement changé depuis ces 25 dernières années. Et même si vous en changiez une en y ajoutant la visioconférence, cela devient rapidement compliqué et incroyablement onéreux », explique Caesar Sengupta, Vice-Président de la gestion produit chez Google. Deux problèmes majeurs que la société espère résoudre grâce à son offre Chromebox for meetings.

En effet, pour un montant de 1 000 dollars (garantie incluse) la première année, puis 250 dollars de frais de service annuels, l'entreprise peut disposer du pack qui comprend :

  • une Chromebox Asus dotée d'un processeur Intel Core i7, quatre ports USB (deux USB 2.0 et deux USB 3.0), deux sorties vidéo (HDMI et DisplayPort++). Une interface Ethernet et le WiFi sont également inclus ;
  • une webcam Logitech B910 HD équipée d'une lentille en verre Carl Zeiss de 5 Mpx capable de filmer à 30 images/s sur une résolution 720x1280 avec un champ de vision de 78 degrés ;
  • un micro omnidirectionnel DSP ;
  • une télécommande avec à son dos un clavier.


La configuration du système est relativement simple et se déroule en trois étapes : brancher la Chromebox, la lier à son compte entreprise, lancer la visioconférence.

Côté logiciel, Chromebox for meetings s'appuie sur la technologie Hangout, avec la particularité qu'elle est spécialement adaptée aux besoins de l'entreprise, notamment grâce à des fonctions comme le travail collaboratif sur les applications Google comme Drive, le partage de bureau ou encore la gestion d'agenda de la salle de conférence. En dehors du Windows Phone, la solution est compatible avec tous les OS.

Le système permet de réunir 15 participants. Il faut préciser que certains peuvent ne pas faire partie de l'entreprise ; sous réserve qu'ils disposent de l'application Hangout, il est possible de les ajouter via la console d'administration. A l'écran s'affiche la personne qui a la parole. Si l'un des participants est dans un environnement sonore trop bruyant, son micro se verra automatiquement désactivé pour éviter de perturber la séance. Tous les micros des participants qui sont en retard seront également coupés, le temps qu'ils arrivent. La visioconférence débutera même sans la présence de l'initiateur et continuera tant qu'il y aura des participants même après son départ. La qualité de la vidéo sera adaptée au débit internet disponible.

Pour l'instant, Chromebox for meetings n'est disponible qu'aux États-Unis. La France, l'Australie, le Canada, le Japon, la Nouvelle-Zélande, l'Espagne et le Royaume-Unis devront encore patienter quelques semaines.

Source : blog Google

Et vous ?

Qu'en pensez-vous?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !