Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Des nanorobots pour rendre disponible nos cerveaux dans le Cloud ?
Nouvelle prédiction de Ray Kurzweil, directeur de l'ingénierie chez Google

Le , par Arsene Newman

119PARTAGES

1  2 
Ray Kurzweil, est l’actuel directeur de l’ingénieure chez Google, c’est donc naturellement qu’il figurait parmi les membres attendus lors du CIO Network, conférence organisée le 3 et 4 février 2014, par « The Wall Street Journal » autour de l’innovation et des nouvelles technologies.

Connu pour son attachement aux nanotechnologies et ses nombreuses prédictions sur notre futur, il a été interviewé lors de la conférence et n’a pas manqué de livrer sa propre vision du futur basée sur ses prédictions. Alors, force est de constater que sa vision est pour le moins audacieuse et surprenante. En effet, il prédit que des millions, voir des milliards de nanorobots investiront nos corps pour nous maintenir en bonne santé, améliorer notre système immunitaire et enfin rendre accessible notre cerveau dans le Cloud.

Mais pourquoi donc cette accessibilité de nos cerveaux dans le Cloud ? Selon Kurzweil, le but premier serait de transcender l’intelligence humaine vers un seuil jamais atteint, je cite « en 2035, je vois quelqu’un m’approcher, je souhaiterais alors l’impressionner et penser à quelque chose d’intelligent, je serais alors en mesure d’accéder à d’autres cerveaux pour parvenir à cela ».

Ray Kurzweil, dont le personnage n’est plus à présenter, est actuellement membre du comité « Army Science Adivsory Board » chargé de conseiller l’armée américaine dans les domaines scientifiques et technologies et du conseil d’administration du MIT depuis 2006. Il a rejoint Google en décembre 2012.

A noter que Kurzweil n’en est pas à sa première sortie médiatique du genre, il estime entre autres que les futures technologies pourraient permettre à l’être humain d’atteindre l’immortalité dans les 30 prochaines années. Bien que de telles prédictions puissent paraitre farfelues, il ne faut pas oublier que certaines d’entre elles sont déjà à nos portes.

Source : Interview de Ray Kurzweil

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Estimez-vous que sa vision est réaliste ou au contraire surréaliste ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Saverok
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 06/02/2014 à 14:37

En effet, il prédit que des millions, voir des milliards de nano robots investiront nos corps pour nous maintenir en bonne santé, améliorer notre système immunitaire et enfin rendre accessible notre cerveau dans le Cloud.
Pas besoin de nano robot pour partir dans les nuages. Fumer la moquette suffit

Plus sérieusement, je trouve ça assez flippant
Déjà que l'internet des objets n'est pas quelque chose de rassurant
Il ne se passe pas un jour sans qu'on est connaissance d'une attaque de pirates sur un SI
Imaginons un peu les dégats que ça pourra faire avec les voitures automatisées connectées, la brosses à dent connectées, le chauffage, le gaz, les jouets de nos enfants...
Si en plus maintenant on y ajoute des milliards de nano robots qui contrôleront nos corps et nos esprits...

Je ne fais absolument pas confiance à mon PC car il a été conçu par des ingénieurs et en tant qu'ingénieur, quand je vois toutes les conneries qu'on peut faire moi et mes collègues...
et tout ça sans même parler des backdoors de la NSA
5  0 
Avatar de
https://www.developpez.com
Le 06/02/2014 à 9:24
Maintenant ils vont nous surveiller de l'intérieur..
Google va dominer le monde !
5  1 
Avatar de cocowin
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 06/02/2014 à 12:53
C'est la NSA qui va être contente...
4  0 
Avatar de fredinkan
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 07/02/2014 à 8:50
Ca me fait surtout penser à quelque chose:

We are the Borg. Resistance is futile !
4  0 
Avatar de Uranne-jimmy
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 06/02/2014 à 12:25
J'ai peut être abusé des seinen mais ce genre de technologie me fait affreusement peur, si ça arrive, qui nous dit qu'on sera en mesure d'avoir nos capacités, mettre nos cerveaux dans le cloud signifie partager deux choses essentielles : nos informations, même les plus sensibles, les plus privées, et notre capacité de réflexion, qui est limité pour chaque personne par un seuil. Déjà avoir accès aux info sensibles de quelqu'un, ça craint, ensuite pouvoir utiliser le pouvoir de réflexion d'un autre,c 'est lui privé de celle ci ...

On est là sur une science biologique, l'information n'est pas partitionnable de façon aisé, on a bien l'inconscient, le conscient, le subconscient mais les limites sont fines et poreuses. Créer un système suffisamment sûr relève à mon avis de l'impossible.

Par contre : avec un action en lecture et écriture sur le web depuis notre esprit, ça serait cool, uniquement sur la valve laisse passer tout ça que dans un sens et que rien d'autre que nos requêtes ne soit interprété, mais la encore c'est de la science fiction d'horreur. (oui j'aime les mélanges de genre)
3  0 
Avatar de NahMean
Membre averti https://www.developpez.com
Le 06/02/2014 à 16:42
Espérons seulement qu'il faudra alimenter ces nano-robots avec de l'alcool, sinon quel intérêt ? je vous le demande ! hic ...
3  0 
Avatar de Saverok
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 07/02/2014 à 9:58
A vouloir trop connecter les hommes, on va finir par leur retirer leur individualité

Ce qui différencie les hommes entre eux vient en partie de nos expériences personnelles qui forgent notre personnalité et notre savoir individuel
Si tout le monde a accès instantanément à l'intégralité du savoir humain, tout le monde sera ingénieur, économiste, architecte, etc.
Plus personne ne voudra plus exercer les métiers dits "ingrats" pourtant nécessaires au fonctionnement et au développement de notre civilisation (tels que les agents sanitaires ou les métiers pénibles du bâtiment)
L'expérience personnelle perdra toute valeur de même que le savoir acquis par chacun

Pas très joyeux tout ça
3  0 
Avatar de
https://www.developpez.com
Le 06/02/2014 à 16:06
Hey salut les filles ! Vous saviez que la racine carré de 5893245 est égale à 2427.600667325662 ?
2  0 
Avatar de Saverok
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 10/02/2014 à 10:33
Au delà du défi technologique, on peut se poser la question de l'intérêt d'un truc pareil
Pour la santé ? OK mais pas indispensable vue les progrès par d'autres techniques
Être connecté en permanence au réseau ? Pour quoi faire ? Du Facebook ?
Contrôler des appareils par la pensée ? Quand on arrive à ce niveau de technologie, autant faire du pilotage automatique...

De plus, de nombreuses études montrent que le fait d'être connecté en permanence augmente notre stress (pour un truc supposé "améliorer" notre vie...)
De même, des études montrent que trop de Facebook nuit au lien social (un comble pour un réseau "social"
Pour finir, rester trop longtemps statique (assis ou debout), n'est pas bon pour la santé (alors autant se bouger pour contrôler nos machines)

En définitive, comme prédit par pas mal de romans cyberpunk, c'est dispositifs servent uniquement à asservir la population qui deviendra dépendante de multinationales et/ou des états qui contrôleront à distance ces nano robots.
2  0 
Avatar de nickyla
Membre actif https://www.developpez.com
Le 10/02/2014 à 11:58
Citation Envoyé par Uranne-jimmy Voir le message
C'est devenu la grande mode la théorie du complot, du c'était mieux avant et tout ce qui s'en suit.
Faudrait arrêter de rager, avec un accès direct à l'information, un accès qu'on ne cesse depuis avant même la révolution française d'exiger, est une aubaine, un pouvoir très grand. Le pouvoir c'est la connaissance, donner une connexion direct avec un réseau de connaissance commune c'est garantir un minimum de capacité pour chacun d'utiliser ses connaissances pour apprendre à réflechir. Bien sûr, il y a toujours deux faces à une pièce, un danger est présent, et surtout les dirigeant ne seront pas de doux agneaux qui regarderont la technologie évoluer sans en tirer profit.
En restant sur le côté de l'utilisation de nanorobots sur le cerveau pour se connecter, ça apporte beaucoup de chose, ceux qui disent le contraire ne pensent pas assez.
Moi, au contraire, je trouve plus que c'est la mode de traiter les gens de complotistes dès qu'ils ne sont pas d'accord avec une version "officielle" (de manière générale, peu importe le sujet) !

Les complots, que tu le veuille ou non ont existé depuis que le premier homme à souhaité avoir le pouvoir (de quelque manière qu'elle soit) sur ses semblables, et ça continue actuellement, et ça continuera dans le futur.

Tout n'est pas complot évidemment, mais si tu crois qu'il n'y a aucune intention de domination de la part de google (ou de n'importe quelle autre entreprise ou organisme) ..
2  0