Satya Nadella devient le nouveau PDG de Microsoft

Le , par Hinault Romaric, Responsable .NET
Microsoft a un nouveau PDG.

La société vient d’annoncer que son conseil d’administration avait nommé Satya Nadella, actuel directeur de la division cloud et entreprise, comme nouveau directeur général de Microsoft, en remplacement de Steve Ballmer, qui avait annoncé sa démission en aout 2013.

Cette nouvelle met fin à une période de recherche plus longue que prévue et des spéculations sur le successeur de Steve Ballmer.

En trente-neuf ans d’existence de Microsoft, Nadella n’est que le troisième à occuper ce poste après Bill Gates, le fondateur de Microsoft et Steve Ballmer, qui a passé treize ans comme PDG, avant de jeter l’éponge sur un aveu d’échec.

Bien qu’ayant maintenu le cap et consolidé les acquis de Microsoft, Steve Ballmer a été critiqué pour son manque de vision et d’anticipation sur le marché et la transition vers l’ère post-PC, se faisant distancer par ses concurrents sur les secteurs du mobile, des tablettes et de l’Internet.

Les défis à relever pour Nadella sont nombreux. Microsoft est en train de se transformer en une entreprise d'appareils électroniques et de services, notamment avec l’acquisition de Nokia. Le nouveau PDG devra mener à bien cette transition et permettre à l’entreprise de mieux se positionner sur le marché lucratif des smartphones et tablettes.



« De grandes opportunités attendent Microsoft, mais pour les saisir, nous devons nous recentrer clairement, plus rapidement, et continuer à nous transformer », a déclaré Satya Nadella. « Une grande partie de mon travail consiste à accélérer notre capacité à apporter plus rapidement des produits à nos clients. »

Bill Gates a également abandonné son poste de président du conseil d’administration, et sera remplacé par John Thompson, un ancien d’IBM.

Gates occupera désormais le poste de conseiller technologique et apportera son expertise à Nadella dans la définition de technologies et de produits.



Source : Microsoft

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ? Nadella a-t-il l’étoffe nécessaire pour mener la transition de Microsoft ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de imikado imikado - Rédacteur https://www.developpez.com
le 04/02/2014 à 23:18
Seul l'avenir nous dira si il a les épaules et les idées pour mener à bien sa mission

En attendant je suis curieux de sa citation:
De grandes opportunités attendent Microsoft, mais pour les saisir, nous devons nous recentrer clairement, plus rapidement, et continuer à nous transformer »,
Je serais curieux de savoir ce qu'il entent par "se recentrer"...
Avatar de Pierre GIRARD Pierre GIRARD - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 05/02/2014 à 8:34
Citation Envoyé par imikado Voir le message
...Je serais curieux de savoir ce qu'il entent par "se recentrer"...
+1
Jusqu'à présent, µSoft a toujours plutôt eu tendance à s'étendre dans toutes les directions. J'ai souvenir d'une époque ou Billou annonçait (sans rire) que bientôt on allait retrouver du Windows partout à la maison : dans la télé, la machine à laver, le frigo etc...

Bon, dans son poste de "conseillé dans la définition de technologies et de produits" ... il pourra peut-être enfin le faire ... mais j'ai des doutes.
Avatar de imikado imikado - Rédacteur https://www.developpez.com
le 05/02/2014 à 8:41
Citation Envoyé par Pierre GIRARD Voir le message
+1
Jusqu'à présent, µSoft a toujours plutôt eu tendance à s'étendre dans toutes les directions. J'ai souvenir d'une époque ou Billou annonçait (sans rire) que bientôt on allait retrouver du Windows partout à la maison : dans la télé, la machine à laver, le frigo etc...
C'est le cas pour Android, donc Windows 8 RT/WPhone aurait pu, ou le peu encore
Avatar de Pierre GIRARD Pierre GIRARD - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 05/02/2014 à 8:55
Oui, bien sur, mais alors, dans ce cas, ce n'est plus un recentrage mais une nouvelle expansion.
Avatar de imikado imikado - Rédacteur https://www.developpez.com
le 05/02/2014 à 9:06
Oui effectivement, "wait and see" comme on dit
Avatar de Marc Mailly Marc Mailly - Membre habitué https://www.developpez.com
le 09/02/2014 à 6:19
En tout cas, voici le courriel (version française) que Satya Nadella a adressé, le 4 février, à tous les employés de Microsoft :

De : Satya Nadella
A : tous les employés
Date : 4 février 2014
Sujet : Re : Satya Nadella, nouveau PDG Microsoft

Aujourd'hui est un jour très émouvant pour moi. Il me rappelle mon tout premier jour chez Microsoft, il y a 22 ans. Tout comme vous j'avais la possibilité de choisir où travailler. Je suis venu ici parce que je pensais que Microsoft était la meilleure société au monde. Puis j'ai vu à quel point nous donnions la possibilité aux gens de faire des choses magiques avec nos créations et finalement que nous rendions le monde meilleur. Je savais qu'il n'y avait pas meilleur endroit si je voulais faire la différence. C'est cette même inspiration qui me guide encore aujourd'hui.

C'est un honneur incroyable pour moi de diriger cette fantastique société qui est la nôtre. D'une simple idée, Steve et Bill en ont fait l'une des sociétés les plus admirées à travers le monde. Au travers de mes différentes positions chez Microsoft, j'ai eu la chance de travailler étroitement avec Bill et Steve, et aujourd'hui en tant que PDG, j'ai demandé à Bill de consacrer du temps supplémentaire à l'entreprise, en se concentrant sur la technologie et les produits. Je suis également très impatient de travailler avec John Thompson, notre nouveau Président du Conseil d'Administration.

Même si nous rencontrons de beaux succès, nous désirons en faire toujours plus. Notre industrie ne respecte pas la tradition - elle ne respecte que l'innovation. C'est une période cruciale pour l'industrie et pour Microsoft. Croyez-moi, un bel horizon nous attend -la technologie évolue, nous évoluons avec et nous la devançons. Notre boulot, c'est de s'assurer que Microsoft prospère dans un monde de mobile et de cloud.

Puisque nous entamons une nouvelle étape de notre voyage ensemble, je veux vous raconter d'où je viens, ce qui m'inspire et ce qui me motive.

Qui suis-je ?

J'ai 46 ans. Je suis marié depuis 22 ans et j'ai trois enfants. Et comme tout le monde, ma manière d'agir et de penser est en grande partie forgée par ma famille et les expériences que j'ai vécues. La plupart des gens qui me connaissent savent que je me définis également par ma curiosité et ma soif d'apprendre. Je crois réellement que si vous n'apprenez rien de nouveau, vous cessez de faire de grandes choses. Donc l'esprit de famille, la curiosité et la soif de connaissance me caractérisent.

Pourquoi suis-je ici ?

Je suis ici je pense, pour les mêmes raisons qui ont poussé la plupart des gens à rejoindre Microsoft - pour changer le monde grâce à une technologie qui donne aux gens la possibilité de faire des choses incroyables. Je sais que l'adjectif est un peu fort, mais c'est le cas. Nous l'avons fait, nous le faisons, et aujourd'hui nous sommes l'équipe qui le fera encore.

Dans les prochaines décennies, je suis persuadé que l'informatique sera encore plus présente qu'aujourd'hui, et que l'intelligence sera partout autour de nous. L'évolution conjointe du logiciel et des nouvelles formes de matériel va rapprocher et numériser la plupart des choses que nous faisons et vivons au travail, et dans le monde en général. Ce sera rendu possible grâce à un réseau toujours croissant des appareils connectés, aux incroyables capacités informatiques du cloud, aux enseignements tirés du big data et à l'intelligence qui résulte de l'apprentissage des machines.

C'est un monde qui fonctionne grâce au logiciel.

Il nous connectera davantage à nos amis et à nos familles et nous aidera à communiquer, voir et partager le monde comme jamais. Il permettra aux entreprises de recruter des clients de manière plus significative.
Je suis ici parce que nous avons des moyens hors pairs pour créer un impact.

Pourquoi sommes-nous là ?

Dernièrement, notre mission concernait les PC de chaque bureau et chaque foyer, et nous avons pratiquement atteint notre dans les pays développés. Aujourd'hui, nous nous concentrons sur une plus large gamme d'appareils. Même si le deal n'est pas encore complètement conclu, nous allons accueillir les appareils et services de Nokia dans notre famille, et les nouvelles possibilités en matière de mobile qu'ils nous apportent.
Alors que nous sommes tournés vers l'avenir, nous devons nous concentrer sur ce que seul Microsoft peut apporter au monde. Cela impliquera de réinventer une grande partie de ce que nous avons fait par le passé pour nous ce monde mobile et tourné vers le cloud, ainsi que de créer de nouvelles choses.

Nous sommes les seuls qui pouvons à la fois maîtriser la puissance du logiciel et la délivrer via des appareils et des services qui profitent réellement à tout individu ou société. Nous sommes la seule entreprise avec une histoire et un intérêt constant dans la création de plateformes et d'écosystèmes qui eux-mêmes créent de nouvelles opportunités.

Qi Lu (vice-président de la division Applications et Services, ndr) l'a très bien saisi lorsqu'il a déclaré que Microsoft poussait les gens à « faire plus ». Ça ne signifie pas que nous devons faire plus de choses, mais que notre travail permet au monde de faire plus de ce qui compte - faire son job, s'amuser, communiquer, et accomplir de grandes choses. C'est la base de ce que nous sommes, et transmettre cette valeur essentielle dans ce que nous faisons - qu'il s'agisse de cloud ou de terminaux - est la raison pour laquelle nous sommes ici.

Qu'est-ce qu'on fait ensuite ?

Pour paraphraser une citation d'Oscar Wilde - nous devons croire en l'impossible et nous débarrasser de l'improbable.

Ça commence par définir un objectif clair et une mission qui nous permettront d'imaginer l'impossible et de le délivrer. Nous devons prioriser une innovation qui est fondée sur notre valeur de base : encourager les utilisateurs et les organisations à « faire plus ». Nous avons sélectionné un ensemble d'activités de grande valeur dans le cadre de notre stratégie One Microsoft. Et pour chaque lancement de service ou d'appareil à venir, nous devons fournir l'innovation nécessaire à l'accomplissement de ces scénarios.

Ensuite, chacun de nous doit donner le meilleur pour aider à conduire ce changement culturel. On sous-estime parfois ce que chacun de nous peut faire pour que les choses se produisent, et on surestime les besoins des autres pour avancer. Nous devons changer cela.

Enfin, je crois profondément que chacun de nous doit trouver un sens à notre travail ensemble. Vous donnez le meilleur de vous quand votre travail n'est pas un simple travail mais qu'il a vocation à améliorer la vie des gens. C'est l'opportunité qui nous a menés dans cette entreprise.

La plupart des entreprises aspire à changer le monde. Mais peu d'entre-elles réunit tous les éléments requis : le talent, les ressources, et la persévérance. Microsoft a prouvé qu'elle avait les trois, en profusion. Et en tant que nouveau PDG je ne pouvais pas espérer de meilleures fondations.

Construisons ensemble sur cette base solide.

Satya.


Source : http://pro.clubic.com/entreprises/mi...microsoft.html
Avatar de SurferIX SurferIX - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 14/02/2014 à 9:09
Microsoft n'a toujours fait qu'une seule chose depuis 39 ans d'existence : prendre les choses déjà existantes, les copier, et les améliorer puis en vendre plus.
Exemple :
- DOS -> copie des PC pour mettre au grand public
- Windows -> Copie de MacOS
- Tablettes
- Smartphones

Et vous pensez sincèrement qu'il vont trouver, après 39 ans d'échecs sur les nouveautés, et de réussites sur les (copier coller + améliorer + vendre mieux), ils vont enfin pondre de bonnes "nouveautés" ?
Moi je n'y crois pas. Et d'ailleurs sans Steve Jobs, je ne vois personne d'innovant qui a aussi le potentiel nécessaire pour imposer ses idées à tous ses employés, et les faire fructifier.

...même si cela ne m'empêche pas de ne pas aimer Steve Jobs, hein
Avatar de Pelote2012 Pelote2012 - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 18/02/2014 à 10:11
MS n'a pas eu la vie facile au début ... quand il a demandé la portabilité sur son OS pour les tableurs et traitement de textes existant, on lui a rigolé au nez. C'est comme ça qu'Office a vu le jour ...
N'empêche que la longévité de ses PDG peut expliqué l'essor de la boîte aujourd'hui. Certes, ils n'ont pas toujours eu le beau rôle... Mais si c'est si facile que ça alors pourquoi il a si peu d'OS valable aujourd'hui. A écouter certains, il suffirait de faire un FORK de Windows ... Je pense que la tâche est bien plus compliquer que de dire qu'il ne font que copier des idées ...
Ce sont des chefs d'entreprises comme les autres ... à la différence c'est qu'ils ont excellé dans leur domaine.
Avatar de Pierre GIRARD Pierre GIRARD - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 18/02/2014 à 11:06
Le grand mérite de µSoft, et de Bill Gates, c'est d'avoir eu le courage de couper les ponts avec IBM. A l'époque ou le divorce s'est fait, nombreux sont ceux qui ne donnaient pas cher de la peau du nain µSoft face au géant IBM.

En attendant, la lignée Windows NT a continuée tranquillement sa croissance ... on en est maintenant à Windows 8.1, mais qui se souvient encore d'OS/2 ? Qui aurait parié à l'époque de la sortie de Windows NT 3.1 que finalement, c'est lui qui gagnerait face à OS/2 ?
Avatar de Francis Walter Francis Walter - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 20/08/2014 à 19:35
Steve Ballmer démissionne du conseil d'administration de Microsoft
pour mieux se consacrer à ses affaires

Il y a presque un an, Steve Ballmer, ex PDG de Microsoft, avait annoncé qu'il quitterait Microsoft dans 12 mois, le temps que la firme prépare sa succession. Dans une lettre adressée à son successeur Satya Nadella, il a annoncé sa démisson de son poste de membre du conseil d'administration. C'était en 2000 qu'il fut nommé comme PDG de Microsoft à la succession de Bill Gates.


Même s'il a longuement été critiqué pour ne pas avoir anticipé sur l'essor du marché des mobiles, dans sa lettre, Ballmer croit en un grand avenir pour Microsoft dans le domaine du mobile et ce, grâce au projet « mobile first, cloud first ». Néanmoins, il reconnaît que Microsoft « devra faire preuve d'audace et faire de gros paris pour réussir dans ce nouvel environnement ». Il en a profiter pour appeler le conseil d'administration à soutenir et encourager cette audace afin de permettre à Microsoft d'avoir de meilleures performances.

Durant ses 14 ans à la tête de la firme, Ballmer a permis à Microsoft de pouvoir pénétrer le marché du cloud-computing et d'avoir un bon rang sur le marché des consoles de jeux avec la Xbox. Il quitte les locaux de Microsoft tout heureux et fier de lui-même tout en restant attaché à la société dans laquelle il a travaillé pendant 34 ans. Il promet soutenir l'audace nécessaire pour Microsoft grâce à son rang d'actionnaire au sein de la firme et compte bien participer aux discussions relatives à l'avenir de l'entreprise.

Dans sa lettre, il explique que son départ est dû à un manque de temps : « Depuis mon départ il y a six mois, j'ai été très occupé. La combinaison des Clippers, des contributions civiques, de l'enseignement et des études prennent beaucoup de temps ». Il quitte Microsoft pour mieux se consacrer à la direction du club de basket-ball de Los Angeles qu'il a racheté récemment.

Source : Lettre de Steve Ballmer

Et vous ?
Que pensez-vous de son départ du conseil d'administration ?
Contacter le responsable de la rubrique Accueil