Microsoft aurait choisi son nouveau patron
Bill Gates pourrait quitter également son siège de président du conseil d'administration

Le , par Samuel_, Membre expert
Selon des sources de Bloomberg, Microsoft aurait choisi son nouveau patron. Le successeur de Steve Ballmer serait un homme de la maison : Satya Nadella, l'actuel directeur de la division cloud et entreprise.


Après avoir fait carrière chez Sun Microsystems, Satya Nadella, âgé aujourd'hui de 47 ans, a rejoint Microsoft en 1992. Grâce à son bagage technique acquis chez Sun, il a le respect des ingénieurs de Microsoft mais également la confiance des investisseurs.

Egalement selon Bloomberg, Bill Gates pourrait quitter son siège de président du conseil d'administration mais continuer à y siéger. On pressente John Thompson, un ancien d'IBM pour lui succéder.

Microsoft devrait annoncer la nouvelle d'ici la semaine prochaine.

Source : Article de Bloomberg

Selon vous, est-ce un bon choix pour Microsoft ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de imikado imikado - Rédacteur https://www.developpez.com
le 31/01/2014 à 11:24
Juste une question: a-t-il déjà communiqué sur ces idées "globales" pour Microsoft ?
Je dis ça par rapport à Stephen Elop, qui annonçait vouloir arrêter les filières peur rentables comme Xbox et Bing
Avatar de Shuty Shuty - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 31/01/2014 à 11:32
Citation Envoyé par imikado Voir le message
Juste une question: a-t-il déjà communiqué sur ces idées "globales" pour Microsoft ?
Je dis ça par rapport à Stephen Elop, qui annonçait vouloir arrêter les filières peur rentables comme Xbox et Bing

Pas à ce que je sache.

Selon vous, est-ce un bon choix pour Microsoft ?
Pourquoi pas... Reste à connaitre ses objectifs.
Avatar de Samuel_ Samuel_ - Membre expert https://www.developpez.com
le 31/01/2014 à 11:32
Citation Envoyé par imikado Voir le message
Je dis ça par rapport à Stephen Elop, qui annonçait vouloir arrêter les filières peur rentables comme Xbox et Bing
Je pense que le choix de Stya Nadella gardera les division les moins rentables (Xbox, Bing, ...).
Sous sa direction, la division Cloud & Enterprise Group est passée de 16,6 à 20,3 milliards de dollars de chiffre d’affaires. Il est le mieux placé pour rendre ces services rentables.
Avatar de Calmacil Calmacil - Membre régulier https://www.developpez.com
le 31/01/2014 à 11:35
Xbox, peu rentable? oO'
Avatar de Viish Viish - Rédacteur https://www.developpez.com
le 31/01/2014 à 11:56
Citation Envoyé par Calmacil Voir le message
Xbox, peu rentable? oO'
C'est pas parce qu'ils en vendent que c'est rentable...
On se souvient de Sony et de la PS3, il a fallu attendre longtemps pour qu'ils ne perdent plus d'argent avec...
Avatar de imikado imikado - Rédacteur https://www.developpez.com
le 31/01/2014 à 12:07
Citation Envoyé par Calmacil Voir le message
Xbox, peu rentable? oO'

Les gros investisseurs de Microsoft réclament donc des changements drastiques dans la gestion du groupe, et certains conseilleraient en particulier à la firme de se séparer de sa division Xbox, trop peu rentable, pour la revendre à une autre entreprise. Le brave Rick Sherlund déclare ainsi que "la marque Xbox est cool mais d'après nos estimations, Microsoft n'a jamais vraiment gagné d'argent grâce à elle". La dure loi du business en action, même si rien n'est évidemment fait.
http://www.gamekult.com/actu/microso...x-A111280.html

Plus d'infos ici:
Avec un prix de vente conseillé de 499 dollars, Microsoft dégagerait donc un bénéfice de 28 dollars sur chaque console vendue, rapporte The Register. C’est un peu plus que Sony qui gagnerait lui 18 dollars par PS4 vendue – au prix de 399 dollars.

Il s’agit naturellement d’un chiffre théorique, car il ne tient pas compte des dépenses de R&D et marketing notamment. Mais aussi car les distributeurs n’achètent pas leurs consoles auprès de Microsoft au même prix que celui acquitté au final par le consommateur. Au lancement, Microsoft, comme Sony, perd donc de l’argent, rappelle donc IHS.
Avatar de Traroth2 Traroth2 - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 31/01/2014 à 12:26
Si je me souviens bien, Elop a été disqualifié justement pour avoir dit ça, donc je pense qu'on peut en déduire que se débarrasser de la XBox n'est pas à l'ordre du jour...

J'ajoute que c'est surtout sur les jeux que les fabricants de console font du profit. La console elle-même, si elle est à l'équilibre, c'est très bien. Si on fait du bénéfice dessus, même pas beaucoup, c'est encore mieux. Mais il serait sans doute plus profitable de baisser le prix pour en vendre plus (et donc plus de jeux bien juteux)
Avatar de KEKE93 KEKE93 - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 31/01/2014 à 15:16
Concernant le choix de Microsoft, il semblerait que Microsoft s'étant d'abord aperçu qu'il n'y aurait pas en interne de candidat pouvant assurer une rupture managériale en interne, s'était donc tourné vers un candidat extérieur ( Allan Mulally PDG de Ford, le PDG d'Ericsson, le PDG de Netflix) pour ne pas le trouver et donc était revenu à un candidat interne un peu en désespoir de cause...
Avatar de Zefling Zefling - Membre expert https://www.developpez.com
le 01/02/2014 à 0:34
Citation Envoyé par Traroth2 Voir le message
J'ajoute que c'est surtout sur les jeux que les fabricants de console font du profit. La console elle-même, si elle est à l'équilibre, c'est très bien. Si on fait du bénéfice dessus, même pas beaucoup, c'est encore mieux. Mais il serait sans doute plus profitable de baisser le prix pour en vendre plus (et donc plus de jeux bien juteux)
Le problème c'est qu'il n'y a pas que des dépenses liées à la production de la console : la production de jeux (cercle 1 et 2), le SAV, la promotion de la console, les partenariats, les licences, les serveurs, etc. Un paquet de coûts qui font que même avec l’abonnement Gold et les jeux, la marque Xbox n'a jamais rapporté ce qu'elle a coûté. Les maigres bénéficient ne compenses pas les milliards invertis. D'ailleurs Sony était un peu dans le même merdier avec la PS3. Je me rappelle plus le nombre de jeux qu'un utilisateur doit acheter pour que la console soit rentable, mais c'était bien au-dessus de la moyenne constaté pendant trop longtemps, pas assez de coregamer (qui achètent plus de 15 jeux sur une console) pour ceux qui achètent très peu de jeux (1-3 max). D'ailleurs c'est un peu ce qui a été la bête noire de la Wii, trop de casual qui n'achète quasiment la Wii que pour WiiFit avant de se retrouver au placard. La moyenne de jeux par console était vraiment très basse. Pour le PS3 c'est other OS où certains ne l'achetait que pour ça. (Ça m'amusait de voir l'université n’en acheter que pour ça, c'est sûr que c'était moins cher qu'une machine.) Aujourd'hui, une console peut compenser avec les services en lignes, pour ceux qui les utilisent.

J'ai l'impression que le retournement de veste de Sony d'arrêter les frais avec les casu (leur promotion foireuse du PS Move) qui en début de génération ne rapporte rien pour ce concentrer sur les gros joueurs n'est pas une mauvaise idée, vaut mieux séduire ceux-là en premier, car plus tôt ils seront là plus ils achèteront de jeux sur le support. Exemple, je pense que je peux me mettre les gros acheteurs avec 40 jeux sur un support, sauf que j'ai attendu la moitié de la précédente génération pour me décider... J'en aurais peut-être le double si j'avais commencé plutôt. Pour les consoliers je suis plus rentable des 30 casuals dans la moitié leur fait perdre de l'argent.

Mais bon, je n'aime pas trop l'orientation que prennent les consoles... D'un côté la WiiU une console qui fait peur aux éditeurs à cause d'un pad trop différent, qu'une grande partie des utilisateurs ne comprend pas (nom, mablette) qui risque de finir comme la Game Cube avec juste les fans des titres Nintendo pour tenir la console. De l'autre Sony et Ms qui se tournent de plus en plus vers les services à la demande qui font qu'on perd encore plus le contrôle de nos données.
Avatar de Pierre GIRARD Pierre GIRARD - Expert éminent https://www.developpez.com
le 01/02/2014 à 7:21
Pour juger, il faudrait connaitre tous les chiffres. Même si il y a perte, ça représente quoi par rapport aux chiffres de l'ensemble du groupe ?

Et l’intérêt de µSoft n'est-il pas seulement ... de ne pas laisser tous les draps à la concurrence ?

Pour finir, pourquoi ne pas simplement faire confiance dans le nouveau patron (qui n'a certainement aucun intérêt personnel à se planter) ?
Contacter le responsable de la rubrique Accueil