Microsoft aurait choisi son nouveau patron
Bill Gates pourrait quitter également son siège de président du conseil d'administration

Le , par Samuel_, Membre expert
Selon des sources de Bloomberg, Microsoft aurait choisi son nouveau patron. Le successeur de Steve Ballmer serait un homme de la maison : Satya Nadella, l'actuel directeur de la division cloud et entreprise.


Après avoir fait carrière chez Sun Microsystems, Satya Nadella, âgé aujourd'hui de 47 ans, a rejoint Microsoft en 1992. Grâce à son bagage technique acquis chez Sun, il a le respect des ingénieurs de Microsoft mais également la confiance des investisseurs.

Egalement selon Bloomberg, Bill Gates pourrait quitter son siège de président du conseil d'administration mais continuer à y siéger. On pressente John Thompson, un ancien d'IBM pour lui succéder.

Microsoft devrait annoncer la nouvelle d'ici la semaine prochaine.

Source : Article de Bloomberg

Selon vous, est-ce un bon choix pour Microsoft ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de imikado imikado - Rédacteur https://www.developpez.com
le 31/01/2014 à 11:24
Juste une question: a-t-il déjà communiqué sur ces idées "globales" pour Microsoft ?
Je dis ça par rapport à Stephen Elop, qui annonçait vouloir arrêter les filières peur rentables comme Xbox et Bing
Avatar de Shuty Shuty - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 31/01/2014 à 11:32
Citation Envoyé par imikado Voir le message
Juste une question: a-t-il déjà communiqué sur ces idées "globales" pour Microsoft ?
Je dis ça par rapport à Stephen Elop, qui annonçait vouloir arrêter les filières peur rentables comme Xbox et Bing

Pas à ce que je sache.

Selon vous, est-ce un bon choix pour Microsoft ?
Pourquoi pas... Reste à connaitre ses objectifs.
Avatar de Samuel_ Samuel_ - Membre expert https://www.developpez.com
le 31/01/2014 à 11:32
Citation Envoyé par imikado Voir le message
Je dis ça par rapport à Stephen Elop, qui annonçait vouloir arrêter les filières peur rentables comme Xbox et Bing
Je pense que le choix de Stya Nadella gardera les division les moins rentables (Xbox, Bing, ...).
Sous sa direction, la division Cloud & Enterprise Group est passée de 16,6 à 20,3 milliards de dollars de chiffre d’affaires. Il est le mieux placé pour rendre ces services rentables.
Avatar de Calmacil Calmacil - Membre régulier https://www.developpez.com
le 31/01/2014 à 11:35
Xbox, peu rentable? oO'
Avatar de Viish Viish - Rédacteur https://www.developpez.com
le 31/01/2014 à 11:56
Citation Envoyé par Calmacil Voir le message
Xbox, peu rentable? oO'
C'est pas parce qu'ils en vendent que c'est rentable...
On se souvient de Sony et de la PS3, il a fallu attendre longtemps pour qu'ils ne perdent plus d'argent avec...
Avatar de imikado imikado - Rédacteur https://www.developpez.com
le 31/01/2014 à 12:07
Citation Envoyé par Calmacil Voir le message
Xbox, peu rentable? oO'

Les gros investisseurs de Microsoft réclament donc des changements drastiques dans la gestion du groupe, et certains conseilleraient en particulier à la firme de se séparer de sa division Xbox, trop peu rentable, pour la revendre à une autre entreprise. Le brave Rick Sherlund déclare ainsi que "la marque Xbox est cool mais d'après nos estimations, Microsoft n'a jamais vraiment gagné d'argent grâce à elle". La dure loi du business en action, même si rien n'est évidemment fait.
http://www.gamekult.com/actu/microso...x-A111280.html

Plus d'infos ici:
Avec un prix de vente conseillé de 499 dollars, Microsoft dégagerait donc un bénéfice de 28 dollars sur chaque console vendue, rapporte The Register. C’est un peu plus que Sony qui gagnerait lui 18 dollars par PS4 vendue – au prix de 399 dollars.

Il s’agit naturellement d’un chiffre théorique, car il ne tient pas compte des dépenses de R&D et marketing notamment. Mais aussi car les distributeurs n’achètent pas leurs consoles auprès de Microsoft au même prix que celui acquitté au final par le consommateur. Au lancement, Microsoft, comme Sony, perd donc de l’argent, rappelle donc IHS.
Avatar de Traroth2 Traroth2 - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 31/01/2014 à 12:26
Si je me souviens bien, Elop a été disqualifié justement pour avoir dit ça, donc je pense qu'on peut en déduire que se débarrasser de la XBox n'est pas à l'ordre du jour...

J'ajoute que c'est surtout sur les jeux que les fabricants de console font du profit. La console elle-même, si elle est à l'équilibre, c'est très bien. Si on fait du bénéfice dessus, même pas beaucoup, c'est encore mieux. Mais il serait sans doute plus profitable de baisser le prix pour en vendre plus (et donc plus de jeux bien juteux)
Avatar de KEKE93 KEKE93 - Membre averti https://www.developpez.com
le 31/01/2014 à 15:16
Concernant le choix de Microsoft, il semblerait que Microsoft s'étant d'abord aperçu qu'il n'y aurait pas en interne de candidat pouvant assurer une rupture managériale en interne, s'était donc tourné vers un candidat extérieur ( Allan Mulally PDG de Ford, le PDG d'Ericsson, le PDG de Netflix) pour ne pas le trouver et donc était revenu à un candidat interne un peu en désespoir de cause...
Avatar de Zefling Zefling - Membre expert https://www.developpez.com
le 01/02/2014 à 0:34
Citation Envoyé par Traroth2 Voir le message
J'ajoute que c'est surtout sur les jeux que les fabricants de console font du profit. La console elle-même, si elle est à l'équilibre, c'est très bien. Si on fait du bénéfice dessus, même pas beaucoup, c'est encore mieux. Mais il serait sans doute plus profitable de baisser le prix pour en vendre plus (et donc plus de jeux bien juteux)
Le problème c'est qu'il n'y a pas que des dépenses liées à la production de la console : la production de jeux (cercle 1 et 2), le SAV, la promotion de la console, les partenariats, les licences, les serveurs, etc. Un paquet de coûts qui font que même avec l’abonnement Gold et les jeux, la marque Xbox n'a jamais rapporté ce qu'elle a coûté. Les maigres bénéficient ne compenses pas les milliards invertis. D'ailleurs Sony était un peu dans le même merdier avec la PS3. Je me rappelle plus le nombre de jeux qu'un utilisateur doit acheter pour que la console soit rentable, mais c'était bien au-dessus de la moyenne constaté pendant trop longtemps, pas assez de coregamer (qui achètent plus de 15 jeux sur une console) pour ceux qui achètent très peu de jeux (1-3 max). D'ailleurs c'est un peu ce qui a été la bête noire de la Wii, trop de casual qui n'achète quasiment la Wii que pour WiiFit avant de se retrouver au placard. La moyenne de jeux par console était vraiment très basse. Pour le PS3 c'est other OS où certains ne l'achetait que pour ça. (Ça m'amusait de voir l'université n’en acheter que pour ça, c'est sûr que c'était moins cher qu'une machine.) Aujourd'hui, une console peut compenser avec les services en lignes, pour ceux qui les utilisent.

J'ai l'impression que le retournement de veste de Sony d'arrêter les frais avec les casu (leur promotion foireuse du PS Move) qui en début de génération ne rapporte rien pour ce concentrer sur les gros joueurs n'est pas une mauvaise idée, vaut mieux séduire ceux-là en premier, car plus tôt ils seront là plus ils achèteront de jeux sur le support. Exemple, je pense que je peux me mettre les gros acheteurs avec 40 jeux sur un support, sauf que j'ai attendu la moitié de la précédente génération pour me décider... J'en aurais peut-être le double si j'avais commencé plutôt. Pour les consoliers je suis plus rentable des 30 casuals dans la moitié leur fait perdre de l'argent.

Mais bon, je n'aime pas trop l'orientation que prennent les consoles... D'un côté la WiiU une console qui fait peur aux éditeurs à cause d'un pad trop différent, qu'une grande partie des utilisateurs ne comprend pas (nom, mablette) qui risque de finir comme la Game Cube avec juste les fans des titres Nintendo pour tenir la console. De l'autre Sony et Ms qui se tournent de plus en plus vers les services à la demande qui font qu'on perd encore plus le contrôle de nos données.
Avatar de Pierre GIRARD Pierre GIRARD - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 01/02/2014 à 7:21
Pour juger, il faudrait connaitre tous les chiffres. Même si il y a perte, ça représente quoi par rapport aux chiffres de l'ensemble du groupe ?

Et l’intérêt de µSoft n'est-il pas seulement ... de ne pas laisser tous les draps à la concurrence ?

Pour finir, pourquoi ne pas simplement faire confiance dans le nouveau patron (qui n'a certainement aucun intérêt personnel à se planter) ?
Avatar de air-dex air-dex - Membre émérite https://www.developpez.com
le 01/02/2014 à 17:20
Citation Envoyé par Zefling Voir le message
D'ailleurs c'est un peu ce qui a été la bête noire de la Wii, trop de casual qui n'achète quasiment la Wii que pour WiiFit avant de se retrouver au placard.
Non. Nintendo n'a jamais perdu d'argent sur cela. Nintendo gagnait de l'argent avec la console Wii seule. Les marges étaient peut-être faibles mais elles n'étaient pas nulles. En plus dans le cas de WiiFit l'accessoire est produit par Nintendo donc ils font des bénéfices supplémentaires dessus.

Ce n'est seulement qu'avec la Wii U qu'ils ont commencé à adopter ce système de perte à l'achat de la console. Nintendo perd de l'argent avec la Wii U seule mais rentre dans ses frais à partir du premier jeu.

Après Nintendo marge pas mal sur ce qu'il vend. Il ne faut vraiment pas s'inquiéter pour leurs finances, surtout que les gros jeu Wii U de 2014 qui sont censés sauver la console (Donkey Kong Country : Tropical Freeze, les classiques Mario Kart et Smash Bros., Bayonetta 2, X de Monolith Soft. + le prochain gros Zelda qui devrait arriver en 2015) seront édités par Nintendo qui en profitera donc pour marger comme des cochons dessus.

Citation Envoyé par Zefling Voir le message
J'ai l'impression que le retournement de veste de Sony d'arrêter les frais avec les casu (leur promotion foireuse du PS Move)
Le PS Move est arrivé trop tard, après que Nintendo est fait main basse sur le marché avec la Wiimote.

Pour revenir à la Xbox, la One sera déterminante pour l'avenir de Microsoft dans nos salons. Soit Microsoft gagne de l'argent (en masse) avec la XB1 et la gamme Xbox est installée pour les 10-20 ans à venir. Soit la XB1 est un bide et la question de sa conservation par Microsoft devient pertinente le cas échéant. Ce qui est sûr c'est que ce serait ballot que Microsoft vende dès maintenant une division qui peut potentiellement exploser à court-moyen terme.
Avatar de Hinault Romaric Hinault Romaric - Responsable .NET https://www.developpez.com
le 04/02/2014 à 21:31
Satya Nadella devient le nouveau PDG de Microsoft
Bill Gates quitte la présidence du conseil d’administration

Microsoft a un nouveau PDG.

La société vient d’annoncer que son conseil d’administration avait nommé Satya Nadella, actuel directeur de la division cloud et entreprise, comme nouveau directeur général de Microsoft, en remplacement de Steve Ballmer, qui avait annoncé sa démission en aout 2013.

Cette nouvelle met fin à une période de recherche plus longue que prévue et des spéculations sur le successeur de Steve Ballmer.

En trente-neuf ans d’existence de Microsoft, Nadella n’est que le troisième à occuper ce poste après Bill Gates, le fondateur de Microsoft et Steve Ballmer, qui a passé treize ans comme PDG, avant de jeter l’éponge sur un aveu d’échec.

Bien qu’ayant maintenu le cap et consolidé les acquis de Microsoft, Steve Ballmer a été critiqué pour son manque de vision et d’anticipation sur le marché et la transition vers l’ère post-PC, se faisant distancer par ses concurrents sur les secteurs du mobile, des tablettes et de l’Internet.

Les défis à relever pour Nadella sont nombreux. Microsoft est en train de se transformer en une entreprise d'appareils électroniques et de services, notamment avec l’acquisition de Nokia. Le nouveau PDG devra mener à bien cette transition et permettre à l’entreprise de mieux se positionner sur le marché lucratif des smartphones et tablettes.



« De grandes opportunités attendent Microsoft, mais pour les saisir, nous devons nous recentrer clairement, plus rapidement, et continuer à nous transformer », a déclaré Satya Nadella. « Une grande partie de mon travail consiste à accélérer notre capacité à apporter plus rapidement des produits à nos clients. »

Bill Gates a également abandonné son poste de président du conseil d’administration, et sera remplacé par John Thompson, un ancien d’IBM.

Gates occupera désormais le poste de conseiller technologique et apportera son expertise à Nadella dans la définition de technologies et de produits.



Source : Microsoft

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ? Nadella a-t-il l’étoffe nécessaire pour mener la transition de Microsoft ?
Avatar de imikado imikado - Rédacteur https://www.developpez.com
le 04/02/2014 à 23:18
Seul l'avenir nous dira si il a les épaules et les idées pour mener à bien sa mission

En attendant je suis curieux de sa citation:
De grandes opportunités attendent Microsoft, mais pour les saisir, nous devons nous recentrer clairement, plus rapidement, et continuer à nous transformer »,
Je serais curieux de savoir ce qu'il entent par "se recentrer"...
Avatar de Pierre GIRARD Pierre GIRARD - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 05/02/2014 à 8:34
Citation Envoyé par imikado Voir le message
...Je serais curieux de savoir ce qu'il entent par "se recentrer"...
+1
Jusqu'à présent, µSoft a toujours plutôt eu tendance à s'étendre dans toutes les directions. J'ai souvenir d'une époque ou Billou annonçait (sans rire) que bientôt on allait retrouver du Windows partout à la maison : dans la télé, la machine à laver, le frigo etc...

Bon, dans son poste de "conseillé dans la définition de technologies et de produits" ... il pourra peut-être enfin le faire ... mais j'ai des doutes.
Avatar de imikado imikado - Rédacteur https://www.developpez.com
le 05/02/2014 à 8:41
Citation Envoyé par Pierre GIRARD Voir le message
+1
Jusqu'à présent, µSoft a toujours plutôt eu tendance à s'étendre dans toutes les directions. J'ai souvenir d'une époque ou Billou annonçait (sans rire) que bientôt on allait retrouver du Windows partout à la maison : dans la télé, la machine à laver, le frigo etc...
C'est le cas pour Android, donc Windows 8 RT/WPhone aurait pu, ou le peu encore
Avatar de Pierre GIRARD Pierre GIRARD - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 05/02/2014 à 8:55
Oui, bien sur, mais alors, dans ce cas, ce n'est plus un recentrage mais une nouvelle expansion.
Avatar de imikado imikado - Rédacteur https://www.developpez.com
le 05/02/2014 à 9:06
Oui effectivement, "wait and see" comme on dit
Avatar de Marc Mailly Marc Mailly - Membre habitué https://www.developpez.com
le 09/02/2014 à 6:19
En tout cas, voici le courriel (version française) que Satya Nadella a adressé, le 4 février, à tous les employés de Microsoft :

De : Satya Nadella
A : tous les employés
Date : 4 février 2014
Sujet : Re : Satya Nadella, nouveau PDG Microsoft

Aujourd'hui est un jour très émouvant pour moi. Il me rappelle mon tout premier jour chez Microsoft, il y a 22 ans. Tout comme vous j'avais la possibilité de choisir où travailler. Je suis venu ici parce que je pensais que Microsoft était la meilleure société au monde. Puis j'ai vu à quel point nous donnions la possibilité aux gens de faire des choses magiques avec nos créations et finalement que nous rendions le monde meilleur. Je savais qu'il n'y avait pas meilleur endroit si je voulais faire la différence. C'est cette même inspiration qui me guide encore aujourd'hui.

C'est un honneur incroyable pour moi de diriger cette fantastique société qui est la nôtre. D'une simple idée, Steve et Bill en ont fait l'une des sociétés les plus admirées à travers le monde. Au travers de mes différentes positions chez Microsoft, j'ai eu la chance de travailler étroitement avec Bill et Steve, et aujourd'hui en tant que PDG, j'ai demandé à Bill de consacrer du temps supplémentaire à l'entreprise, en se concentrant sur la technologie et les produits. Je suis également très impatient de travailler avec John Thompson, notre nouveau Président du Conseil d'Administration.

Même si nous rencontrons de beaux succès, nous désirons en faire toujours plus. Notre industrie ne respecte pas la tradition - elle ne respecte que l'innovation. C'est une période cruciale pour l'industrie et pour Microsoft. Croyez-moi, un bel horizon nous attend -la technologie évolue, nous évoluons avec et nous la devançons. Notre boulot, c'est de s'assurer que Microsoft prospère dans un monde de mobile et de cloud.

Puisque nous entamons une nouvelle étape de notre voyage ensemble, je veux vous raconter d'où je viens, ce qui m'inspire et ce qui me motive.

Qui suis-je ?

J'ai 46 ans. Je suis marié depuis 22 ans et j'ai trois enfants. Et comme tout le monde, ma manière d'agir et de penser est en grande partie forgée par ma famille et les expériences que j'ai vécues. La plupart des gens qui me connaissent savent que je me définis également par ma curiosité et ma soif d'apprendre. Je crois réellement que si vous n'apprenez rien de nouveau, vous cessez de faire de grandes choses. Donc l'esprit de famille, la curiosité et la soif de connaissance me caractérisent.

Pourquoi suis-je ici ?

Je suis ici je pense, pour les mêmes raisons qui ont poussé la plupart des gens à rejoindre Microsoft - pour changer le monde grâce à une technologie qui donne aux gens la possibilité de faire des choses incroyables. Je sais que l'adjectif est un peu fort, mais c'est le cas. Nous l'avons fait, nous le faisons, et aujourd'hui nous sommes l'équipe qui le fera encore.

Dans les prochaines décennies, je suis persuadé que l'informatique sera encore plus présente qu'aujourd'hui, et que l'intelligence sera partout autour de nous. L'évolution conjointe du logiciel et des nouvelles formes de matériel va rapprocher et numériser la plupart des choses que nous faisons et vivons au travail, et dans le monde en général. Ce sera rendu possible grâce à un réseau toujours croissant des appareils connectés, aux incroyables capacités informatiques du cloud, aux enseignements tirés du big data et à l'intelligence qui résulte de l'apprentissage des machines.

C'est un monde qui fonctionne grâce au logiciel.

Il nous connectera davantage à nos amis et à nos familles et nous aidera à communiquer, voir et partager le monde comme jamais. Il permettra aux entreprises de recruter des clients de manière plus significative.
Je suis ici parce que nous avons des moyens hors pairs pour créer un impact.

Pourquoi sommes-nous là ?

Dernièrement, notre mission concernait les PC de chaque bureau et chaque foyer, et nous avons pratiquement atteint notre dans les pays développés. Aujourd'hui, nous nous concentrons sur une plus large gamme d'appareils. Même si le deal n'est pas encore complètement conclu, nous allons accueillir les appareils et services de Nokia dans notre famille, et les nouvelles possibilités en matière de mobile qu'ils nous apportent.
Alors que nous sommes tournés vers l'avenir, nous devons nous concentrer sur ce que seul Microsoft peut apporter au monde. Cela impliquera de réinventer une grande partie de ce que nous avons fait par le passé pour nous ce monde mobile et tourné vers le cloud, ainsi que de créer de nouvelles choses.

Nous sommes les seuls qui pouvons à la fois maîtriser la puissance du logiciel et la délivrer via des appareils et des services qui profitent réellement à tout individu ou société. Nous sommes la seule entreprise avec une histoire et un intérêt constant dans la création de plateformes et d'écosystèmes qui eux-mêmes créent de nouvelles opportunités.

Qi Lu (vice-président de la division Applications et Services, ndr) l'a très bien saisi lorsqu'il a déclaré que Microsoft poussait les gens à « faire plus ». Ça ne signifie pas que nous devons faire plus de choses, mais que notre travail permet au monde de faire plus de ce qui compte - faire son job, s'amuser, communiquer, et accomplir de grandes choses. C'est la base de ce que nous sommes, et transmettre cette valeur essentielle dans ce que nous faisons - qu'il s'agisse de cloud ou de terminaux - est la raison pour laquelle nous sommes ici.

Qu'est-ce qu'on fait ensuite ?

Pour paraphraser une citation d'Oscar Wilde - nous devons croire en l'impossible et nous débarrasser de l'improbable.

Ça commence par définir un objectif clair et une mission qui nous permettront d'imaginer l'impossible et de le délivrer. Nous devons prioriser une innovation qui est fondée sur notre valeur de base : encourager les utilisateurs et les organisations à « faire plus ». Nous avons sélectionné un ensemble d'activités de grande valeur dans le cadre de notre stratégie One Microsoft. Et pour chaque lancement de service ou d'appareil à venir, nous devons fournir l'innovation nécessaire à l'accomplissement de ces scénarios.

Ensuite, chacun de nous doit donner le meilleur pour aider à conduire ce changement culturel. On sous-estime parfois ce que chacun de nous peut faire pour que les choses se produisent, et on surestime les besoins des autres pour avancer. Nous devons changer cela.

Enfin, je crois profondément que chacun de nous doit trouver un sens à notre travail ensemble. Vous donnez le meilleur de vous quand votre travail n'est pas un simple travail mais qu'il a vocation à améliorer la vie des gens. C'est l'opportunité qui nous a menés dans cette entreprise.

La plupart des entreprises aspire à changer le monde. Mais peu d'entre-elles réunit tous les éléments requis : le talent, les ressources, et la persévérance. Microsoft a prouvé qu'elle avait les trois, en profusion. Et en tant que nouveau PDG je ne pouvais pas espérer de meilleures fondations.

Construisons ensemble sur cette base solide.

Satya.


Source : http://pro.clubic.com/entreprises/mi...microsoft.html
Avatar de SurferIX SurferIX - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 14/02/2014 à 9:09
Microsoft n'a toujours fait qu'une seule chose depuis 39 ans d'existence : prendre les choses déjà existantes, les copier, et les améliorer puis en vendre plus.
Exemple :
- DOS -> copie des PC pour mettre au grand public
- Windows -> Copie de MacOS
- Tablettes
- Smartphones

Et vous pensez sincèrement qu'il vont trouver, après 39 ans d'échecs sur les nouveautés, et de réussites sur les (copier coller + améliorer + vendre mieux), ils vont enfin pondre de bonnes "nouveautés" ?
Moi je n'y crois pas. Et d'ailleurs sans Steve Jobs, je ne vois personne d'innovant qui a aussi le potentiel nécessaire pour imposer ses idées à tous ses employés, et les faire fructifier.

...même si cela ne m'empêche pas de ne pas aimer Steve Jobs, hein
Avatar de Pelote2012 Pelote2012 - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 18/02/2014 à 10:11
MS n'a pas eu la vie facile au début ... quand il a demandé la portabilité sur son OS pour les tableurs et traitement de textes existant, on lui a rigolé au nez. C'est comme ça qu'Office a vu le jour ...
N'empêche que la longévité de ses PDG peut expliqué l'essor de la boîte aujourd'hui. Certes, ils n'ont pas toujours eu le beau rôle... Mais si c'est si facile que ça alors pourquoi il a si peu d'OS valable aujourd'hui. A écouter certains, il suffirait de faire un FORK de Windows ... Je pense que la tâche est bien plus compliquer que de dire qu'il ne font que copier des idées ...
Ce sont des chefs d'entreprises comme les autres ... à la différence c'est qu'ils ont excellé dans leur domaine.
Avatar de Pierre GIRARD Pierre GIRARD - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 18/02/2014 à 11:06
Le grand mérite de µSoft, et de Bill Gates, c'est d'avoir eu le courage de couper les ponts avec IBM. A l'époque ou le divorce s'est fait, nombreux sont ceux qui ne donnaient pas cher de la peau du nain µSoft face au géant IBM.

En attendant, la lignée Windows NT a continuée tranquillement sa croissance ... on en est maintenant à Windows 8.1, mais qui se souvient encore d'OS/2 ? Qui aurait parié à l'époque de la sortie de Windows NT 3.1 que finalement, c'est lui qui gagnerait face à OS/2 ?
Avatar de Francis Walter Francis Walter - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 20/08/2014 à 19:35
Steve Ballmer démissionne du conseil d'administration de Microsoft
pour mieux se consacrer à ses affaires

Il y a presque un an, Steve Ballmer, ex PDG de Microsoft, avait annoncé qu'il quitterait Microsoft dans 12 mois, le temps que la firme prépare sa succession. Dans une lettre adressée à son successeur Satya Nadella, il a annoncé sa démisson de son poste de membre du conseil d'administration. C'était en 2000 qu'il fut nommé comme PDG de Microsoft à la succession de Bill Gates.


Même s'il a longuement été critiqué pour ne pas avoir anticipé sur l'essor du marché des mobiles, dans sa lettre, Ballmer croit en un grand avenir pour Microsoft dans le domaine du mobile et ce, grâce au projet « mobile first, cloud first ». Néanmoins, il reconnaît que Microsoft « devra faire preuve d'audace et faire de gros paris pour réussir dans ce nouvel environnement ». Il en a profiter pour appeler le conseil d'administration à soutenir et encourager cette audace afin de permettre à Microsoft d'avoir de meilleures performances.

Durant ses 14 ans à la tête de la firme, Ballmer a permis à Microsoft de pouvoir pénétrer le marché du cloud-computing et d'avoir un bon rang sur le marché des consoles de jeux avec la Xbox. Il quitte les locaux de Microsoft tout heureux et fier de lui-même tout en restant attaché à la société dans laquelle il a travaillé pendant 34 ans. Il promet soutenir l'audace nécessaire pour Microsoft grâce à son rang d'actionnaire au sein de la firme et compte bien participer aux discussions relatives à l'avenir de l'entreprise.

Dans sa lettre, il explique que son départ est dû à un manque de temps : « Depuis mon départ il y a six mois, j'ai été très occupé. La combinaison des Clippers, des contributions civiques, de l'enseignement et des études prennent beaucoup de temps ». Il quitte Microsoft pour mieux se consacrer à la direction du club de basket-ball de Los Angeles qu'il a racheté récemment.

Source : Lettre de Steve Ballmer

Et vous ?
Que pensez-vous de son départ du conseil d'administration ?
Avatar de imikado imikado - Rédacteur https://www.developpez.com
le 20/08/2014 à 23:12
et d'avoir un bon rang sur le marché des consoles de jeux avec la Xbox.
Pardon ?
Pour la xbox 360: 3ème place sur 3: derrière la PS3 et la Wii (au 10 janvier 2013)
La PlayStation 3 (PS3) a été livrée à 77 millions d'unités dans le monde, depuis son lancement en 2006, vient d'estimer la société d'études IDC, soit un million de plus que la console concurrente de Microsoft. Mais elle reste derrière la Wii de Nintendo, qui a été vendue à près de 100 millions
Quant à la Xbox One:
On peut lire ici et là que la PS4 se vend mieux depuis le début. (également 3ème sur 3 )
Rappelons que plus de 7 millions de Playstation 4 ont trouvé preneurs. Vient ensuite la Wii U avec 6,17 millions de consoles vendues (en plus d’un an et demi) et enfin la Xbox One, qui affiche solidement 5 millions de ventes.
Pour la Xbox en revanche, Microsoft à du faire machine arrière sur beaucoup de point pour stopper la vague négative en sa défaveur (connexion permanente, kinect qui vous observe hors jeu...)

Pour rappel, Bill Gates lui-même était favorable à la revenate de la divistion Xbox et Bing
Le fondateur et ex-PDG de Microsoft, Bill Gates a récemment partagé son soutien dans les actions du nouveau patron de la firme, Satya Nadella, et spécialement sur la question d'une éventuelle séparation de la marque de ses divisions Xbox et Bing.
Mais c'est une bonne chose pour Microsoft de ne plus avoir steve Ballmer dans son "équipe"
Il suffit juste de taper son nom sur youtube pour voir toutes les vidéos qui le dénigre (developpers, l'iphone...)
Avatar de GTSLASH GTSLASH - Inactif https://www.developpez.com
le 20/08/2014 à 23:41
Mais c'est une bonne chose pour Microsoft de ne plus avoir steve Ballmer dans son "équipe"
Je suis tout a fait d'accord avec cet avis. Sa gestuel est des plus agressives et ne donne pas confience. Et c'est plus un homme d'affaire qu'un informaticien. La preuve c'est que maintenant il se tourne vers le Basket

Le boss actuel me parait beaucoup plus correspondre au post. Et beaucoup plus passionné.
Avatar de imikado imikado - Rédacteur https://www.developpez.com
le 21/08/2014 à 10:26
Oui S Nadella devrait donner une meilleure image à Microsoft
Avatar de FaridM FaridM - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 21/08/2014 à 12:13
Pour la xbox 360: 3ème place sur 3: derrière la PS3 et la Wii (au 10 janvier 2013)
La PlayStation 3 (PS3) a été livrée à 77 millions d'unités dans le monde, depuis son lancement en 2006, vient d'estimer la société d'études IDC, soit un million de plus que la console concurrente de Microsoft. Mais elle reste derrière la Wii de Nintendo, qui a été vendue à près de 100 millions
Quant à la Xbox One:
On peut lire ici et là que la PS4 se vend mieux depuis le début. (également 3ème sur 3 )
Rappelons que plus de 7 millions de Playstation 4 ont trouvé preneurs. Vient ensuite la Wii U avec 6,17 millions de consoles vendues (en plus d’un an et demi) et enfin la Xbox One, qui affiche solidement 5 millions de ventes.
Le fait est que la Xbox marche plutôt bien. Peut-être derrière ses concurrentes, mais l'entrée de MS dans le monde du jeu vidéo est loin d'être un flop. Ca fonctionne même bien mieux que le mobile j'ai l'impression alors que MS était dedans depuis bien plus longtemps (avant Android).

Et c'est plus un homme d'affaire qu'un informaticien
Oui, il n'y a pas que des informaticiens qui travail chez Microsoft... Jobs n'était pas informaticien non plus.
Avatar de imikado imikado - Rédacteur https://www.developpez.com
le 21/08/2014 à 12:21
La xbox fait perdre de l'argent à Microsoft
La Xbox One se vend bien. Très bien même après des débuts un peu chaotiques. Mais elle aura fait perdre à Microsoft la coquette somme de 400 millions de dollars.
http://m.journaldeleconomie.fr/Micro...One_a1310.html
Avatar de Pierre GIRARD Pierre GIRARD - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 21/08/2014 à 13:09
Citation Envoyé par imikado Voir le message
La xbox fait perdre de l'argent à Microsoft

http://m.journaldeleconomie.fr/Micro...One_a1310.html
Ça me rappel les IBM-PC, vu qu'ils ont pris le dessus sur pratiquement tous les concurrents (y compris Apple). Pourtant, les études du "Monde Informatique" ou de "01 Informatique" montraient toutes que malgré le succès des ventes, IBM n'a jamais rien gagné sur ses PC. Après de nombreuses années de pertes, IBM à refilé tout ça à Lenovo.

Et donc, d'accord avec Imikado, compter en nombre de XBox vendu ... à perte est un mauvais calcul. Un jour, µSoft fera probablement le même choix qu'IBM si les pertes continuent à s'accumuler.

Ça ne signifie d'ailleurs pas la fin des XBox. De même que le rachat de la division PC d'IBM par Lenovo ne s'est concrétisé que par un changement d'interlocuteur pour les clients, le changement de main pour la XBox pourrait être une vrai chance pour les amateurs de cette console.
Avatar de fredinkan fredinkan - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 21/08/2014 à 13:40
Citation Envoyé par imikado Voir le message
La xbox fait perdre de l'argent à Microsoft

http://m.journaldeleconomie.fr/Micro...One_a1310.html
Attention à ce genre d'articles.
Là ça ne parle que du coût de la XBOX par rapport à ce que rapporte les ventes de la console.

Dans ce genre de calculs il n'est quasiment jamais fait allusion aux royalties qui sont faites sur chaque vente de jeu ou sur chaque location ou achat de film / série / autre sur leur store. Ce ne sont pas vers les mêmes comptes de MS que cet argent va, c'est sur, mais cet argent est tout de même généré grace à la xbox.
Avatar de imikado imikado - Rédacteur https://www.developpez.com
le 21/08/2014 à 14:00
Effectivement, il serait intéressant d'avoir également ce chiffre, ainsi que celui des abonnements (équivalent du psn) + le coût de la plate forme serveur en question
Avatar de Pierre GIRARD Pierre GIRARD - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 21/08/2014 à 14:01
Citation Envoyé par fredinkan Voir le message
...Dans ce genre de calculs il n'est quasiment jamais fait allusion aux royalties qui sont faites sur chaque vente de jeu...
Raison de plus de vendre la fabrication des XBox à un autre, µSoft pourra continuer à banquer ... sans les pertes ... et sans risque.
Avatar de air-dex air-dex - Membre émérite https://www.developpez.com
le 21/08/2014 à 16:39
Citation Envoyé par imikado Voir le message
Oui S Nadella devrait donner une meilleure image à Microsoft
C'est pas déjà le cas ?
Avatar de marsupial marsupial - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 21/08/2014 à 20:08
L'homme en lui-même je n'ai pas à le juger. En tant que dirigeant, Bill Gates a plus de qualités. Maintenant que Steve Jobs n'est plus, Bill Gates occupé dans les oeuvres caritatives, le monde des technologies recherche successeur aux pionniers emblématiques qui arriveront à populariser des recherches de pointe au près du grand public.

Steve Jobs était un styliste/designer avec une grande détermination et qui croyait suffisamment à ce qu'il faisait pour nous le faire partager. Bill Gates aura juste vulgarisé la vision d'un Steve Jobs.

Tim Cook comme Steve Ballmer sont des gestionnaires, pas des pionniers avec l'aura d'un Steve Jobs ( qui en plus avait du talent ) ou d'un Bill Gates.

Ceci dit, un truc que j'ai mis beaucoup de temps à digérer chez Ballmer est cette phrase de 2004 jetée à la grand messe de MS alors à son apogée :

" L'open source est un cancer !"
Avatar de Pierre GIRARD Pierre GIRARD - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 21/08/2014 à 21:20
Citation Envoyé par marsupial Voir le message
... Bill Gates aura juste vulgarisé la vision d'un Steve Jobs...
En démarrant sous la protection d'IBM et en surfant sur la vague PC vulgarisée autant par IBM que Intel et ... µSoft. Le coup de génie de Bill Gates a surtout été de risquer de prendre son indépendance face à IBM. Quand µSoft à laissé tomber son alliance avec IBM pour suivre sa propre route ... c'était pas si évident.
Avatar de Saverok Saverok - Expert éminent https://www.developpez.com
le 22/08/2014 à 10:29
Citation Envoyé par marsupial Voir le message
Tim Cook comme Steve Ballmer sont des gestionnaires, pas des pionniers
Tout à fait
Ce qu'il manque au secteur IT actuel se sont des dirigeants avec un vrai passé de techos (pour la légitimité) qui soient également d'excellent communiquant
Des gars comme Zuckerberg, Larry Page ou Sergey Brin ne passent auprès du grand public (trop geek)

Satya Nadella vient tout juste d'arriver donc on va lui laisser le temps de faire ses preuves
Je trouve très bien que Ballmer ne soit plus au CA car cela laisse plus de liberté à son successeur pour appliquer sa nouvelle stratégie

Par contre, côté pionnier, cela va en se raréfiant car le monde IT a fait un sacré chemin depuis les années 70
A une époque, tout était à faire
Aujourd'hui, avoir une idée qui révolutionne l'ensemble du secteur se fait de plus en rare
Avatar de Pierre GIRARD Pierre GIRARD - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 22/08/2014 à 12:44
Citation Envoyé par Saverok Voir le message
...Ce qu'il manque au secteur IT actuel se sont des dirigeants avec un vrai passé de techos ...
Cela étant, tout évolue. Un type comme Pasteur ne peut plus exister aujourd'hui. La recherche médicale, ça n'est plus un génie travaillant seul dans son coin, mais une équipe de chercheurs travaillant ensemble sur un sujet précis. C'est vrai aussi pour l'aéronautique, l'automobile etc...

En informatique, c'est exactement la même chose. Les héros modernes ne sont plus des inventeurs géniaux écrivant du code tous seuls dans leur coin, mais des hommes ayant plus le sens des affaires qu'un génie technique pur. La technique, en informatique, comme en santé, en aéronautique et autre... est devenu tellement complexe que ce sont des équipes qui s'en occupent.

Les types comme Steeve Jobs ont peu de chances d'avoir un jour un successeur ... en tous cas pas dans le domaine de l'informatique.
Avatar de fredinkan fredinkan - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 22/08/2014 à 13:51
Citation Envoyé par Pierre GIRARD Voir le message
Les types comme Steeve Jobs ont peu de chances d'avoir un jour un successeur ... en tous cas pas dans le domaine de l'informatique.
A ceci près que Jobs était bien plus un commercial qu'un technique. Wozniak était le tech.

C'est ce qui m'embête un peu dans le monde actuel. Le mérite des grandes découvertes revient souvent à celui qui la présente, souvent un manager ou autre) et non pas à ceux qui l'ont faite...
Avatar de orygynz orygynz - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 22/08/2014 à 14:34
Exactement...... Et c'est ça qui est vraiment énervant ! Le rappel Wozniack/Jobs est juste l'exemple parfait.....
Quand il va mourir, on en parlera à peine....

C'est la même histoire qu'à la mort de Jobs... On en a fait un cirque énorme et 7 jours plus tard, tu as Dennis Ritchie (créateur du langage C et (co)créateur d'Unix) qui le rejoint, pas un mot.... A part sur les sites d'actualités informatiques.
Avatar de Pierre GIRARD Pierre GIRARD - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 22/08/2014 à 14:42
Citation Envoyé par fredinkan Voir le message
A ceci près que Jobs était bien plus un commercial qu'un technique. Wozniak était le tech.

C'est ce qui m'embête un peu dans le monde actuel. Le mérite des grandes découvertes revient souvent à celui qui la présente, souvent un manager ou autre) et non pas à ceux qui l'ont faite...
Je suppose que c'est toi qui a raison sur ce point, mais ça confirme ce que je dis :
  • D'une part, un type qui a une bonne idée commerciale
  • et d'autre part, par derrière et le plus souvent dans l'ombre, une équipe qui fait tout le travail.

La question est : Est-ce-que c'est débile ? Et en corolaire, existe-t-il seulement des inventeurs géniaux qui ont fait fortune ?

D'ailleurs, C'est pas en tant qu'informaticien génial que Bill Gates a fait fortune, mais en tant qu'homme d'affaire avisé. ... non ?
Avatar de orygynz orygynz - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 22/08/2014 à 14:50
C'est pas faux ce que tu dis sauf que pour Billou, je dirais que c'est un peu des 2. Pour la suite Office, c'est en grande partie son travail, non ?

Après, quand c'est une équipe, c'est encore différent mais la base est ultra importante.
Je ne connais pas assez les histoires mais Wozniack était bien tout seul à la base ? Quand il a pondu le 1er (prototype) "apple"...
Avatar de imikado imikado - Rédacteur https://www.developpez.com
le 22/08/2014 à 14:53
Je vous conseille la série Halt and Catch Fire
http://www.allocine.fr/series/fiches...rie=11662.html

C'est exactement ce dont vous discutez: un expert hardware, une experte OS et un commercial près à tout
Avatar de Saverok Saverok - Expert éminent https://www.developpez.com
le 22/08/2014 à 15:09
Jobs avait quand même de bonnes bases techniques même si c'était bien Woz le vrai techos
Pas sûr que Ballmer sache aligner 3 lignes de codes (je peux me tromper, mais rien dans son parcours ne l'indique)

Un dirigeant se doit d'être un super commercial et gestionnaire mais connaître à fond le métier de son entreprise me semble essentiel
On le voit bien dans les grandes entreprises où l'Etat est majoritaire dans le capital et impose des gars qui n'y connaissent rien à la tête de ces entreprises, c'est rarement une réussite (Orange est un parfait exemple)
Ce n'est pas forcément que le gus est un mauvais gestionnaire mais on ne dirige pas une entreprise IT comme un constructeur auto ni comme un labo pharmaceutique
Avatar de Pierre GIRARD Pierre GIRARD - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 22/08/2014 à 20:55
Citation Envoyé par orygynz Voir le message
C'est pas faux ce que tu dis sauf que pour Billou, je dirais que c'est un peu des 2. Pour la suite Office, c'est en grande partie son travail, non ?...
Pour la suite Office, je ne sais pas ... et même, je ne crois pas. La seule chose dont je soit à peu près sur, c'est qu'il est à l'origine de "Quick Basic", et qu'il a probablement participé au développement de DOS ... et même pour les versions DOS de Word et Excel (qui n'était pas encore Office), je doute fort qu'il y ait écrit la moindre ligne de code.

Après ... il était déjà à la tête de µSoft et avait certainement beaucoup trop d'occupations à la tête de cette jeune entreprise pour participer activement au développement.
Avatar de el_slapper el_slapper - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 23/08/2014 à 21:16
De mémoire, Gates a dit qu'il n'avait plus écrit une ligne de code depuis 1985. Ca ne l'empêchait pas de suivre le travail technique de ses équipes.
Avatar de orygynz orygynz - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 25/08/2014 à 9:13
La nuance est bien là ! "Plus" et non "Pas"
Avatar de Pierre GIRARD Pierre GIRARD - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 25/08/2014 à 13:10
Citation Envoyé par orygynz Voir le message
La nuance est bien là ! "Plus" et non "Pas"
Cela ne prouve pas grand chose non plus. Il écrivait du code jusqu'en 1985 : Quel code et pour quoi ? Pour autant que je sache, Quick Basic existait encore en 1985, donc le fait d'entretenir/corriger/améliorer son bébé n'a rien de surprenant. Aucun rapport avec : "Pondre Office à lui tout seul dans son coin" Au mieux, il a participé à la mise en place de Office Basic dans Excel et Word.

Et encore, en 1985, je ne pense pas que Office existait en tant que tel. Il y avait Word + Excel + etc... + (probablement) Basic for application, mais Office ??? Et même, je me demande si on était déjà en Word 2, première version couleur (16 couleurs) ou encore en Word 1 première version de Word pour Windows (en N&B). C'est même ce qui m'avais amené à choisir AmiPro qui était plus convivial et déjà en couleur.

Si quelqu'un peut confirmer la naissance officielle de µSoft office (et son historique), il sera le bienvenue. La seule chose dont je soit pratiquement sur, c'est qu'il est sorti après le "AllInOne" de Digital ... qui était le précurseur d'office (mais sur VMS).

[HS]Et d'ailleurs, c'est le même Digital, qui par ses accords avec µSoft est à l'origine de la première version de Windows NT 64 bit (que j'ai vu tourner sur des stations Digital avec processeur Alpha... de mémoire dans les années 1990). [/HS]
Avatar de imikado imikado - Rédacteur https://www.developpez.com
le 25/08/2014 à 14:14
Pour rappel, le premier "office" graphique c'était pour MacOs: à l'époque, Apple était un bon client de Microsoft
Pour mac en 1990
Office 1 (Word 3, etc.) - sorti en 1990.
Et deux après pour Windows
Office 3.0 (Word 2.0c, Excel 4.0a, PowerPoint 3.0, Mail) - sorti le 30 août 1992 (dénommé Office 92).
Avatar de Pierre GIRARD Pierre GIRARD - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 25/08/2014 à 14:17
Citation Envoyé par imikado Voir le message
Pour rappel, le premier "office" graphique c'était pour MacOs: à l'époque, Apple était un bon client de Microsoft
Mais, c'était quand exactement ?
Avatar de imikado imikado - Rédacteur https://www.developpez.com
le 25/08/2014 à 14:20
J ai repondu en modifiant mon post précédent: 1990
Avatar de Pierre GIRARD Pierre GIRARD - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 25/08/2014 à 15:22
Citation Envoyé par imikado Voir le message
J ai repondu en modifiant mon post précédent: 1990
Merci ... et donc 5 ans après que Billou ait arrêté de pondre du code. Ça confirme ce que je pensais.

Dans tous les cas, pour moi, Bill Gates reste plus un génie des affaires qu'un génie de l'informatique. Et peut-être que ce qui a manqué à Steeve Balmer est plus un manque d'intuition qu'un manque de technique en informatique.

Pour en revenir à Digital (et pour faire une sorte de parallèle), quand les actionnaires ont virés Ken Olsen (un pionnier de l'informatique, un visionnaire et un des créateurs de DEC), c'est plus parce qu'il était Mormon qu'autre chose, et en tant que Mormon, les actionnaires le jugeaient incapable de faire des coupes sombres dans le personnel ... et d'enchainer les plans de licenciements. C'est peut-être d'ailleurs pas totalement faux.

Le problème, c'est que les remplaçants de Ken Olsen étaient des commerciaux purs ... et qu'ils ont élagués partout ailleurs que dans les forces de ventes.
  • Le service des pièces détachées (remplacé par des sous traitants ... plus chers que le service interne d'origine),
  • le service éducation (pourtant bénéficiaire),
  • le service support (dont je faisais partie),
  • Et même les secrétaires commerciales (...? obligeant les vendeurs à faire eux-mêmes les réservations d'avion, de train, d’hôtel etc... et de gérer les RdV avec leurs clients).


Les employés de Digital n'ont eu plus qu'à constater les dégâts de cette politique des chiffres ... du nombre d'employés : - 500 par ici, - 1000 par là, - 400 ailleurs etc... mais aucune vision à long terme, aucune prévision des évolutions à venir pour l'informatique.
Avatar de Saverok Saverok - Expert éminent https://www.developpez.com
le 25/08/2014 à 16:16
Citation Envoyé par Pierre GIRARD Voir le message
Dans tous les cas, pour moi, Bill Gates reste plus un génie des affaires qu'un génie de l'informatique. Et peut-être que ce qui a manqué à Steeve Balmer est plus un manque d'intuition qu'un manque de technique en informatique.
Je ne pense pas qu'il faille être un génie en informatique pour diriger une entreprise IT mais avoir une culture info importante
Cela aide justement à mieux percevoir le potentiel de chaque techno
Il y a d'un côté "l'intuition du commercial" (est-ce que ça va plaire à mes clients ?) et de l'autre la perception du potentiel d'une techno (qu'est ce que ça fait et qu'est ce que ça pourrait faire)
Un pur gestionnaire commercial n'a que le premier point, le second s'acquière par une maîtrise des basiques qui permet de discuter avec les responsables R&D sans vulgariser à tout va (à trop vulgariser, on finit par trop perdre et mal comprendre)
Avatar de YAMTOIDE YAMTOIDE - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 04/11/2014 à 12:44
Je pense que Mr Steve Ballmer a pris une bonne décision car on ne peut poursuivre deux lievres à la fois et je vois qu'il serait très difficille de gèrer une boite comme Microsoft et gerer ses propres bussiness à côté.Sa décison est louable.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil