Trojan.Droidpak : un malware qui infecte les PC Windows avant de s'attaquer aux smartphones Android
Symantec suggère des précautions à prendre

Le , par Francis Walter, Expert éminent sénior
La société Symantec, éditeur du célèbre logiciel antivirus Norton, a récemment découvert que des logiciels malveillants sous Windows tentaient d’infecter les appareils mobiles fonctionnant sous Android.

« Nous avons vu des malwares Android qui tentaient d'abord d’infecter les systèmes Windows », a déclaré Flora Liu, chercheur à Symantec, dans un billet de blog. Cette fois-ci, c’est l’effet inverse qui se produit. « Fait intéressant, nous avons récemment rencontré quelque chose qui fonctionne dans l'autre sens : une menace Windows qui tente d'infecter les appareils Android », a-t-elle ajouté.


Le malware télécharge un fichier DLL sur l’ordinateur sous Windows, puis l’enregistre en tant que service système. Ensuite, il télécharge un fichier de configuration sur un serveur distant à cette adresse : "http://xia2.dy[REMOVED]s-web.com/iconfig.txt". Il analyse le fichier de configuration pour télécharger un package exécutable sous Android (AV-cdk.apk) à l’emplacement " %Windir%\CrainingApkConfig\AV-cdk.apk". Le malware exécute la commande "adb.exe install AV-cdk.apk" pour installer l’application sur les appareils mobiles qui se connectent au PC infecté.


Une fois installée, elle use des propriétés de "Google Play Store", nom et logo, pour avoir des autorisations et effectuer ses opérations. Cependant, des options de debug sont nécessaires pour son exécution. Si nécessaire, le malware télécharge l’outil Android Debug Bridge (ADB) pour pouvoir procéder à l’installation de l’APK. Le malware cible principalement les utilisateurs d’applications bancaires de la Corée du Sud. La société Symantec a baptisé le malware « Trojan.Droidpak », qui serait une variante de « Android.Fakebank.B ».

Symantec a étudié le malware puis a suggéré les précautions de prévention qui suivent :
  • désactivez le débogage USB sur votre appareil Android lorsque vous ne l'utilisez pas ;
  • soyez prudent lorsque vous connectez votre appareil mobile à des ordinateurs non approuvés ;
  • installez un logiciel de sécurité de renom, tel que Norton Mobile Security ;
  • visitez le site Web de Symantec Mobile Security pour obtenir des conseils de sécurité générale.


Source : Symantec

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Avez-vous déjà rencontré ce malware ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Shuty Shuty - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 29/01/2014 à 11:29
Très malin ! Je suis un peu "choqué" de la malice de ses hackers. Quel est l'intéret de ce trojan ? Récupérer les données bancaire ?
Avatar de Grimly Grimly - Membre averti https://www.developpez.com
le 29/01/2014 à 12:08
Symantec a étudié le malware puis a suggéré les précautions de prévention qui suivent :

désactivez le débogage USB sur votre appareil Android lorsque vous ne l'utilisez pas ;
soyez prudent lorsque vous connectez votre appareil mobile à des ordinateurs non approuvés ;
installez un logiciel de sécurité de renom, tel que Norton Mobile Security ;
visitez le site Web de Symantec Mobile Security pour obtenir des conseils de sécurité générales ;

Ils oublient le plus évident qui est d'éviter de télécharger des exécutables de sources qui ne seraient pas dignes de confiance (il faut déjà télécharger ce malware avant qu'il se passe quelque chose).
Ils n'omettent par contre jamais de proposer leurs anti-virus.
Offres d'emploi IT
Ingénieur coeur de réseau (H/F)
EXTIA - Rhône Alpes - Lyon (69000)
Expert sharepoint h/f
Sogeti - Midi Pyrénées - Toulouse (31000)
Developpeur java confirmé
IniciO - Nord Pas-de-Calais - Lille (59000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil