Newsletter Developpez.com

Inscrivez-vous gratuitement au Club pour recevoir
la newsletter hebdomadaire des développeurs et IT pro

Google prévoit de rejeter le support aux CSS Regions dans son moteur de rendu
La spécification rend difficile l'optimisation du code de Blink

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Google s'est donné pour mission de faire de Blink, son moteur de rendu, une technologie plus rapide et plus légère sur les plateformes mobiles. Afin d'atteindre cet objectif, l'entreprise ne se contente pas de passer en revue le code de Blink dans le but de l'optimiser, mais elle étudie également la possibilité d'une suppression de la prise en charge des CSS Regions et CSS Exclusions.

Pour rappel, CSS Regions et CSS Exclusions définissent des zones de texte avec des mises en forme particulières dans les pages. Elles permettent par exemple de justifier finement un texte autour d'une image ou du sujet d'une image.

Pour Google, la prise en charge de cette spécification pourrait avoir des répercussions négatives sur la performance de Chrome, d'où sa volonté de ne pas introduire son support dans le moteur de rendu Blink du navigateur. Eric Seidel, l'un des développeurs de Blink, rappelle qu'environ 10 000 à 350 000 lignes de code de Blink sont, dans un certain sens, liées à Regions. En outre, le code n'est pas particulièrement autonome. Cet ensemble d'éléments rend difficile la conciliation avec les plans de Google pour l'amélioration des performances, en particulier sur le mobile.

La position de Google sur le sujet reçoit le soutien de Håkon Wium Lie, le père du CSS et le Directeur Technique d'Opera, qui explique que Regions ne se comporte pas bien avec d'autres aspects de HTML et CSS comme le responsive design. Si une mise en page est trop complexe pour les mécanismes de mise en page simples (en particulier, plusieurs colonnes), Lie estime que les concepteurs devraient la reconsidérer.

« Je pense que cette année Blink doit être axée sur le mobile et en particulier sur la performance mobile ... Je suis venu à comprendre que non seulement Regions à la fois ne se comporte pas bien avec des optimisations de performance existantes [mais en plus] fait obstacle à la simplification en cours et aux travaux d'optimisation de notre code de rendu de base. Regions corrige de véritables carences observées sur la plate-forme Web. Mais je crois que Blink (si possible avec l'aide d'Adobe) devra trouver d'autres moyens plus simples / petits pour répondre à ces lacunes. » explique Seidel.

Les chiffres publiés par divers cabinets sur la vente grandissante de smartphones tendent à soutenir la thèse selon laquelle le mobile devient une méthode de plus en plus sollicitée pour naviguer sur le Web. La décision de Google de se focaliser dessus est donc stratégique.

Sources : Google Groups, Hakon Wium Lie

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de LSMetag LSMetag - Membre expert https://www.developpez.com
le 28/01/2014 à 18:04
Si effectivement "Region" ne se comporte pas bien, on devrait le mettre en deprecated dans une nouvelle spécification de CSS, en attendant une revue de la spec.
Les développeurs ne sont pas censés savoir à l'avance que "Region" ne fonctionnera pas sous Blink alors que c'est dans la spec, si ils developpent d'abord sous IE et Firefox.
J'aime le principe des régions, mais je n'étais pas au courant que ça existait pour CSS. J'aurais pu être tenté de l'utiliser, même n'étant pas le premier venu.

Bref, modifier la spec, pas pour les besoins de Google, mais parce qu'on a vu un disfonctionnement.
Avatar de Zefling Zefling - Membre émérite https://www.developpez.com
le 28/01/2014 à 21:47
On ne va pas mettre un truc en « deprécier » alors que c'est déjà du « préfixé » (donc ne pas utiliser en prod). Le problème plutôt que même si pas utilisé, le code est tout de même sollicité.

Il faudra remercier Adobe, c'est une proposition de la boîte qui a inclus la démo dans webkit et les specs au W3C... Souci, entre-temps la spec ont beaucoup changé (et d'après ce que j'ai suivi il y a encore trop de problèmes du à la complexité des deux modules : avec colonne, flexbox et divers autres modules), et je pense que c'est ça qui fait que c'est le bordel, il serait plus simple de tout virer et recommencer l"implémentation quand la spec sera plus stable... Mais pourra-t-elle l'être sans implémentation ?

En tout cas, CSS Exclusion rest l'un des modules dont j'attends beaucoup, un modules très complexes. Pour CSS Region, j'ai encore beaucoup de mal à voir comment l'utiliser de façon utile.
Offres d'emploi IT
Développeur Web FULL-STACK
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)
Développeur WEB PHP F/H
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)
RESPONSABLE WEB ANALYTICS F/H
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil