Developpez.com

Plus de 14 000 cours et tutoriels en informatique professionnelle à consulter, à télécharger ou à visionner en vidéo.

Etude Hadopi : OVH dénonce la « totale ignorance » des auteurs
Et en particulier du mode de fonctionnement de la riposte graduée

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Il y a quelques jours sortait l'article « Investigating the Reaction of BitTorrent Content Publishers to Antipiracy Actions », une étude menée de concert par des équipes françaises, espagnoles et américaines qui traite spécifiquement de l’application de la loi Hadopi en France face aux réseaux Peer-to-Peer (P2P). La conclusion qui pointe un doigt accusateur vers le spécialiste français de l'hébergement, indiquant que celui-ci joue un rôle crucial dans la distribution des contenus par les pirates professionnels, a laissé un goût amer à OVH. Sa riposte ne s'est pas faite attendre longtemps.

Par l’intermédiaire de Romain Beeckman, son responsable juridique, OVH souligne « la profonde méconnaissance des mécanismes issus de la loi Hadopi » : « dans un premier temps, les auteurs rappellent le fonctionnement de la lutte contre le partage de contenus soumis au droit d'auteur selon le principe de la riposte graduée. (...) Selon eux, les FAI joueraient un rôle central dans la surveillance et l’identification des utilisateurs des réseaux P2P partageant des contenus soumis au droit d’auteur ».

En se trompant sur le mode de fonctionnement de la riposte graduée, l’étude démontre une « totale incompréhension des règles juridiques mises en place ». Et ainsi les « conclusions qui en découlent sont du coup fausses et ne tiennent pas debout » explique OVH.

En effet, les auteurs supposent à tort qu'il incombe au FAI la responsabilité de contrôler le réseau. « Seuls la commission Hadopi et les agents assermentés ont pour mission d’identifier les utilisateurs partageant des contenus illicites. Le rôle du FAI se borne à communiquer sur demande, aux agents assermentés de la commission Hadopi, les informations visées par la loi relatives à ses abonnés identifiés comme téléchargeant ou partageant des contenus soumis au droit d'auteur. » rappelle OVH.

« Les insuffisances de l’étude sont particulièrement regrettables dès lors qu’elles mettent directement en cause OVH en le présentant comme un acteur participant aux atteintes au droit d’auteur au niveau mondial » dénonce OVH qui prévoit une action en justice dans l'optique de préserver ses intérêts.

Source : OVH

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Voïvode Voïvode - Membre émérite https://www.developpez.com
le 24/01/2014 à 17:00
Hadopi trahit la mentalité de nos dirigeants politiques : « On ne comprend rien et on s'en fout. Ce qui nous intéresse, c'est d'avoir des capos pour contrôler les gens. »
Avatar de NaSa NaSa - Membre du Club https://www.developpez.com
le 24/01/2014 à 17:28
Plus rien ne m'étonne. Encore des pseudos experts, du même acabit que ceux qui ont conseillés les députés qui ont pondus Hadopi.
Après bizarre qu'ils s' en prennent à Ovh. C'est une preuve qu'elle fait de l'ombre à ces concurrents et le lobbying sur ces 'experts' est criant.
Le premier indexeur de lien p2p c'est. ........ pas ovh..
Quand au p2p étonnant que ça existe encore.

De toute manière quelle que soit la technologie de partage employée ils auront toujours 5 ans de retard
Avatar de I_Pnose I_Pnose - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 24/01/2014 à 17:38
Si je comprends bien, le groupe d’étude pointe du doigt OVH parce que ce dernier ne surveille pas activement ses clients. Les gens finissent par trouver anormal ce qui est pourtant dans l’ordre des choses ; aucune loi n’oblige un FAI à surveiller ses clients (sauf si un abus/violation est signalé). Bref je ne sais pas d’où sort cette étude, mais l’expertise des auteurs fait peur.

Bon, mais la vraie question ; Hadopi ça existe encore ?
Avatar de loukoum82 loukoum82 - Membre habitué https://www.developpez.com
le 24/01/2014 à 17:50
il s'en prenne à OVH en tant que fournisseur d'accès, pas hébergeur je pense...
Avatar de Thomas404 Thomas404 - Membre habitué https://www.developpez.com
le 24/01/2014 à 19:10
Citation Envoyé par I_Pnose  Voir le message
Bon, mais la vraie questionr ; Hadopi ça existe encore ?

Il y a quelques temps (deux mois il me semble) il y a eu une vague d'envois d'email d'avertissement d'HADOPI, rien de plus.

Avatar de Pierre Louis Chevalier Pierre Louis Chevalier - Expert éminent https://www.developpez.com
le 24/01/2014 à 21:53
Il faut dire que pour pas se faire gauler par Hapopi, certains petits malins on pris des kimsufit chez OVH pour les transformer en seedbox géantes, donc à savoir 1 To de données, du débit en upload à gogo, résultat seed monstre de fichiers piratés à partir des serveurs OVH, vu que hadopi envoi des mails aux particuliers et pas aux hébergeurs. Donc pour OVH hadopi c'est tout bénéf, très bon business.
Sauf que la flicaille hadopi pendant sa traque des ip des pirates tombe de plus en plus sur les IP des Kimsuffit, je pense que l'info à été remontée c'est pour ça que OVH à été pointé du doigt. OVH à tout intérêt à ce que les dispositions actuelle Hadopi ne changent pas : menacer les ip des particulier, et donc les obliger à prendre une offre Seedox bas de gamme, ou alors la Rolls de la seedbox à savoir un un Kimsuffit chez OVH, des millions d'euro à venir : Hadopi c'est la poule au œuf d'or pour OVH.
Avatar de Etre_Libre Etre_Libre - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 25/01/2014 à 10:21
@Pierre Louis Chevalier : en effet je connais quelqu'un qui a cet usage, et c'est vrai que OVH pourrait très bien limiter ce genre de cas...

Autant je trouve Hadopi totalement inutile, mais aussi OVH sait bien que les seedbox fonctionnent, surtout sur les serveurs entrée de gamme.
Avatar de Mr_Exal Mr_Exal - Membre expert https://www.developpez.com
le 27/01/2014 à 11:10
Citation Envoyé par Pierre Louis Chevalier  Voir le message
Il faut dire que pour pas se faire gauler par Hapopi, certains petits malins on pris des kimsufit chez OVH pour les transformer en seedbox géantes, donc à savoir 1 To de données, du débit en upload à gogo, résultat seed monstre de fichiers piratés à partir des serveurs OVH, vu que hadopi envoi des mails aux particuliers et pas aux hébergeurs. Donc pour OVH hadopi c'est tout bénéf, très bon business.
Sauf que la flicaille hadopi pendant sa traque des ip des pirates tombe de plus en plus sur les IP des Kimsuffit, je pense que l'info à été remontée c'est pour ça que OVH à été pointé du doigt. OVH à tout intérêt à ce que les dispositions actuelle Hadopi ne changent pas : menacer les ip des particulier, et donc les obliger à prendre une offre Seedox bas de gamme, ou alors la Rolls de la seedbox à savoir un un Kimsuffit chez OVH, des millions d'euro à venir : Hadopi c'est la poule au œuf d'or pour OVH.

Tant mieux pour eux. Franchement j'attends toujours le mail d'Hadopi, ça me fait mal au coeur vu le volume qui transite par chez moi de n'avoir toujours rien reçu.
Avatar de Paul TOTH Paul TOTH - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 27/01/2014 à 11:26
Citation Envoyé par Pierre Louis Chevalier  Voir le message
Il faut dire que pour pas se faire gauler par Hapopi, certains petits malins on pris des kimsufit chez OVH pour les transformer en seedbox géantes, donc à savoir 1 To de données, du débit en upload à gogo, résultat seed monstre de fichiers piratés à partir des serveurs OVH, vu que hadopi envoi des mails aux particuliers et pas aux hébergeurs. Donc pour OVH hadopi c'est tout bénéf, très bon business.
Sauf que la flicaille hadopi pendant sa traque des ip des pirates tombe de plus en plus sur les IP des Kimsuffit, je pense que l'info à été remontée c'est pour ça que OVH à été pointé du doigt. OVH à tout intérêt à ce que les dispositions actuelle Hadopi ne changent pas : menacer les ip des particulier, et donc les obliger à prendre une offre Seedox bas de gamme, ou alors la Rolls de la seedbox à savoir un un Kimsuffit chez OVH, des millions d'euro à venir : Hadopi c'est la poule au œuf d'or pour OVH.

à mes yeux OVH se doit de rester neutre, tout comme les FIA...jusque très récemment OVH hébergeait tous ses serveurs en métropole, une action en justice est donc aisée pour les ayants droits français et la HADOPI.

le travail de l'hébergeur s'est d'assurer techniquement la mise en ligne d'un contenu dont ils ne sont pas responsables; que ce soit du point de vue du copyright, de l'idéologie ou de quoi que ce soit d'autre. Ensuite si une action en justice demande à OVH de supprimer un contenu il est normal qu'ils le fasse.
Avatar de Shuty Shuty - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 27/01/2014 à 12:32
Comment se renvoyer la balle pour expliquer ses résultats médiocres ?

Pour m'a part, j'ai reçus le deuxième avertissement en AR. Depuis je passe par un VPN comme la plupart des gens.
Offres d'emploi IT
Développeur Web FULL-STACK
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)
Développeur WEB PHP F/H
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)
RESPONSABLE WEB ANALYTICS F/H
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil