Le marché des composants enregistre une hausse
Mais la vigilance reste de mise

Le , par Katleen Erna, Expert éminent sénior
Le marché des composants enregistre une hausse, mais la vigilance reste de mise.

Le marché mondial des composants informatiques, et plus particulièrement celui des micro-processeurs, a considérablement rebondi d'une manière "incroyablement positive" selon IDC qui vient de publier un rapport à ce sujet.

Jusqu'alors, l'exportation des micro-processeurs chutait inexorablement de 7 % chaque année. De grands revirements sont apparus entre le premier et le second trimestre 2009. Jugez plutôt : l'export à augmenté de 10.1 % -ce chiffre passe même à 34 % pour les seuls processeurs Atom d'Intel- et les recettes du marché ont fait un bond de + 7.9 % ! Cet accroissement est d'autant plus spectaculaire quand on le compare aux chiffres désastreux du dernier semestre, qui affichaient une chute de 11 % entre la fin de l'année 2008 et le premier trimestre 2009.

Intel domine largement avec 78.9 % des parts de marché au second trimestre 2009, en parallèle à une augmentation de 12.5 % des expéditions pour cette même période tandis que chez AMD, on n'enregistre qu'une hausse de 1.8 %. Ces chiffres sont néanmoins inférieurs d'environ 15 % aux résultats de 2008 pour la même période, traduisant toujours un état de faiblesse du marché des processeurs. IDC a d'ailleurs clairement souligné que rien n'en indique encore une relance, et qu'on ne peut que "prendre en compte que la demande réelle est toujours au point mort, ce qui signifie que nous nous devons d'être prudents". Le marché des processeurs est donc actuellement dans une phase consolidatrice plutôt que dans une phase d'expansion.

Un autre rapport, concernant cette fois-ci le marché global des puces graphiques, est apparu récemment et émane de la société de recherche John Peddie. Il montre là aussi une nette amélioration des recettes après plusieurs trimestres particulièrement moroses. En effet, 98.30 millions de produits ont été expédiés au second trimestre 2009, contre 74.87 millions au trimestre précédent. Le volume évolue également dans le positif, affichant 4.1 % d'augmentation en comparaison à la même période de l'année 2008. JPR donne également un aperçu des parts de marché des principaux constructeurs. Sans surprise, on constate qu'Intel mène la danse haut la main avec une part en augmentation sur un an (passant de 47.3 à 50.3%) alors que NVIDIA baisse (28.7% contre 31.4%) et qu'AMD est stable à 18.1%. Matrox, VIA et SiS restent minoritaires.



Sources : JPR (pour les puces) et IDC (pour les processeurs)

Concernant les processeurs, IDC pense que cette hausse spectaculaire est majoritairement due au renouveau du catalogue d'Intel, plutôt qu'à la fin de la période de creux dans la demande d'ordinateurs, s'appuyant sur la non-évolution des résultats d'AMD (qui n'a pas actualisé son inventaire) pour étayer sa thèse. Pensez-vous que c'en est réellement la cause ?

La crise impacte directement sur les ventes qui s'effondrent, surtout dans le haut de gamme. Les constructeurs, manquant de moyens et souhaitant réduire leurs coûts, se sont donc polarisés sur le développement de produit pour le marché des ordinateurs bon-marché. Etes-vous déçus par ce manque d'innovations ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de fanning fanning - Membre habitué https://www.developpez.com
le 08/08/2009 à 6:49
Je rajouterais même que celà vient surement du fait que les constructeurs travaillait à flux tendus en vendant tout le stock, l'on observe la même chose pour les dalles LCD
Offres d'emploi IT
Développeur Web FULL-STACK
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)
RESPONSABLE WEB ANALYTICS F/H
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)
Développeur WEB PHP F/H
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil