Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Facebook accusé d'analyser les messages privés des utilisateurs
Pour la publicité ciblée

Le , par Hinault Romaric

42PARTAGES

7  1 
Facebook fait face à une poursuite en justice par recours en nom collectif (« class action ») par deux utilisateurs américains qui reprochent au réseau social d’analyser leurs messages privés à leur insu à des fins de publicités ciblées.

Matthew Campbell et Michael Hurley affirment que, contrairement aux déclarations de Facebook sur les messages privés qui sont gardés confidentiels et donc connus uniquement par l’expéditeur et le destinataire, l’entreprise intercepte et analyse systématiquement le contenu de tous les messages privés des utilisateurs.

La plainte s'appuie sur une étude d'un cabinet de sécurité informatique datée d'août, et des recherches effectuées en 2012 par le Wall Street Journal pour une série d'articles sur la vie privée numérique.

Concrètement, lorsqu’un internaute envoie un message contenant une URL d’un service tiers, cette dernière est scannée. Facebook ne s’arrêterait pas là et procéderait non seulement à un suivi du lien pour en apprendre plus sur les activités en ligne de l’utilisateur, mais également à une analyse complète du message.

Les informations personnelles obtenues sur les utilisateurs du réseau social seraient ensuite partagées « avec des tiers comme des annonceurs, des sociétés de marketing et autres agrégateurs de données ». Les plaignants soutiennent que l’utilisation du mot « privé » par Facebook pour son service de messagerie est trompeuse, étant donné la façon dont la société traite les messages.

Les deux plaignants, compte tenu de l’apport financier à Facebook de cette pratique, réclament une indemnisation de 100 dollars pour chaque jour de violation avérée de la vie privée, ou 10 000 dollars pour chaque utilisateur affecté.

Facebook, pour sa part, estime que ces accusations sont sans fondement et compte se défendre rigoureusement, selon un porte-parole du réseau social.

La protection de la vie privée sur internet est devenue un sujet préoccupant pour de nombreux internautes ces dernières années. Selon des études publiées l’an dernier, les consommateurs feraient moins confiance aux sociétés de l’internet en ce qui concerne la protection de leurs données personnelles.

Source : Digitalcommons

Et vous ?

Faîtes-vous confiance aux réseaux sociaux pour vos données ?

Que pensez-vous de la protection des données personnelles des utilisateurs par Facebook ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de DonQuiche
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 06/01/2014 à 16:14
Citation Envoyé par Thehacker Voir le message
Comment voulez-vous que ces entreprises se fassent du fric autrement ?
En faisant de la publicité non-ciblée. Ça rapporte moins mais ça rapporte suffisamment.

Citation Envoyé par clairetj Voir le message
En même temps la vie privé des gens, quand tu vois qu'ils s'exposent sans trop de difficulté (ni même forcé) sur leur propre mur, il s y ont un peu renoncé en s'inscrivant sur facebook.
C'est un peu comme dire qu'en acceptant d'avoir une ligne téléphonique tu acceptes que tes conversations soient écoutées et exploitées par ton opérateur et puissent être publiquement diffusées par celui-ci pour les besoins de sa communication. Tout le monde trouverait ça inacceptable. Pourtant, pour Facebook ça va de soi.

Que Facebook espionne tout et autant que possible est une évidence à mes yeux. Mais ça ne devrait pas aller de soi. C'est un de ces nombreux échecs qui mettent en pièce la vie privée, et avec elle la démocratie.
12  2 
Avatar de leminipouce
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 06/01/2014 à 17:12
Citation Envoyé par Carhiboux Voir le message
C'est marrant cette "manie" qu'ont les gens de vouloir que les "géants du web" offrent des "services publics" sans contrepartie (cf les plaintes contre Google pour mise en avant de ses services).

Facebook est une entreprise de droit privé.

...

En attendant, tu vas sur Facebook, tu te doutes bien que toutes tes données sont analysées afin de cibler au plus près les publicités.
En même temps, FB est une entreprise de droit privé, pas une entreprise ayant tous les droits ! Être de droit privé ne veut pas dire que tu peux faire n'importe quoi !
UPS, Chronopost et j'en passe, sont des entreprises de droit privé. Pourtant ils n'ouvrent pas les colis que tu leur confies. Ils respectent ta vie privée.
Quand tu achètes une compote, un jus de fruits ou que sais-je qui inscrit sur son emballage "sans sucre ajouté", il est sans sucre ajouté. Sinon c'est une pratique mensongère et pénalement répréhensible. De même que quand tu achètes des lasagnes pur boeuf, tu es en droit de t'attendre à ce qu'il n'y ait pas de cheval dedans et quand l'entreprise qui commercialise ça se fait choper, c'est procès, scandale médiatique et consort.

Donc quand FB utilise le mot "privé" tu es en droit d'attendre à ce que ça soit privé. Et quand ils annoncent dans leur CGV que seul l'utilisateur et son destinataire en connaîtra la contenu, tu es en droit de demander une indemnisation (et de faire un scandale...) si ils ne respectent pas leur contrat.

Pourquoi sous prétexte qu'ils sont des géants on devrait accepter ? Ne pas s'indigner ? Trouver ça normal alors que pour tous les autres on trouverait/trouve ça scandaleux ?
13  3 
Avatar de clairetj
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 06/01/2014 à 16:15
(allez, c'est parti, instant je me lâche et ça sent bon les pouces rouges)

Moi ça me fais quand même doucement rire tous c'est pseudo-scandales, les gens outrées de voir un réseau social comme facebook bafouer leur "vie privée".

Aujourd'hui, très rare sont les personnes qui n'ont, dans leur liste d'amis facebook, que des membres de leur familles, des amis proches ou collègues de travail. Rien que pour des jeux, beaucoup de gens deviennent "amis" avec des inconnus ou lorsque tu retrouve un ancien camarade de classe que tu n'as pas vu depuis 15 ans et qu'on ne reverra sans doute jamais (et on ne lui parle que sur facebook que tout les 36 du mois pour lui dire bonne année ou joyeux anniversaire, parce que c'est facebook qui le rapelle).

Tout ça pour dire quoi (parce que oui il y a un argument derrière), quand un enfant vient à naître, il n'est par rare que l'un des premier truc fait par les parents (ou du moins un des deux) et de mettre un statut facebook, qui généralement va suivre de photos. Sauf que, qui se préoccupe de la vie privé du petit nenfant, personne, les parents sont bien trop heureux de le montrer à la terre entière, à la famille comme à des inconnus (chose quasiment impensable avant les réseaux sociaux, on envoyait plutôt un mail avec la photo en pièce jointe et c'était relativement bien privé). ET puis, ils continuent les parent, "première fois à la maison", "première fois sur le pot", "première sortie" etc ... Et le gamin la dedans, il est d'accord pour tout cela ??? N'a t-il pas le droit à une vie privée ???

A priori non, donc la vie privée, excusez-moi, mais ça fait longtemps que beaucoup de monde (voir la totalité des gens inscrit sur facebook) s'est assis dessus (surtout quand on voit certaines photos de soirées qui circulent qui auraient mieux fait de rester dans le domaine du privé)
9  3 
Avatar de leminipouce
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 06/01/2014 à 17:40
Citation Envoyé par clairetj Voir le message
Pas besoin d'ouvrir les colis, ils ont des machines à rayons X pour cela
Bon courage pour lire un courrier au rayon X

Citation Envoyé par clairetj Voir le message
Et pour en revenir au sujet (oui j'ai un peu trollé avant) qui prend le temps le lire toutes les conditions d'utilisations avant d'accepter lorsque l'on créé un compte facebook ???

Autant, c'est marqué depuis le début dans les conditions d'utilisations sauf que je suppose que la plupart des gens sont comme moi, et ne se tape pas le pavé et clique simplement sur accepter en bas de la page.
Perso, j'ai pas se soucis, je n'ai pas de compte FB. Et comme je n'utilise quasiment que des softs open-source, ça me fait moins à lire

Sinon, oui je fais parti de ces gens qui lisent les CGV. Et j'en ai déjà lu un paquet.

Citation Envoyé par clairetj Voir le message

Pareil, est-ce que les gens font les démarches (recherches sur internet principalement) pour savoir comment tout bien verrouiller sur facebook pour maximiser au mieux leur vie privée (bon c'est sur que si c'est facebook qui espionne, ils ont les moyens de passer outre) ???
Si quelqu'un lit tes messages car tu les as mal protégé, c'est ton problème, pas celui de FB. PEBKAC.
Maintenant, si FB lit à ton insu tes messages, ça devient ton problème.

À titre de comparaison, Free avait passé les appels de la France vers l'Algérie en gratuit, inclus dans le forfait. Ils viennent récemment de changer ça et de mémoire seulement les 10 premières heures sont inclus dans le forfait. Sauf que le contrat (CGV) de Free précisé clairement que ce changement pouvait avoir lieu à tout moment. Personne ne peut rien dire.
Google ne précise pas qu'ils ne vont pas lire vos comm. Au contraire ils disent clairement que des robots vont le faire. Tu l'acceptes en utilisant leur service.

Maintenant si tu ne veux faire l'effort de lire les CGV, tant pis pour toi !
4  0 
Avatar de Laurent 1973
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 07/01/2014 à 10:12
Si un service est gratuit, c'est toi le produit, pas le client.
Le client c'est celui qui paye un service.

Chez FaceBook, le client c'est les annonceurs et les sites marchants.
Ils veulent pouvoir diffuser leur publicité à la meilleur cible possible pour vendre leurs produits: c'est le service que leur vend FaceBook.

Pour cela, FB développe un jolie reseau social pour insciter leur utilisateur de dévoilé gratuitement leurs habitudes de consommateur.

Pourquoi etre supris alors que certain message inscrit dans FB soit scanné et utilisé pour leur clients. C'est leur boulot, c'est la raison de vivre de FaceBook.
Le therme "privé" n'a alors que le sens qu'il n'est pas dévoilé à la terre entière, il est saisie dans FB c'est tout ce qui compte.

J'aime pas FaceBook, parce que je ne veux pas leur offrir ma vie
Par contre, je serais un juge américain, je débouterai les plaignants: FaceBook ne fait que du FaceBook.

Par contre, si mon opérateur téléphonique revend des informations me concernant, je le poursuit: je suis le client, je paye pour un service téléphonique et pas pour qu'ils vendent "ma vie".
7  3 
Avatar de Tryph
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 07/01/2014 à 17:03
Citation Envoyé par tabouet Voir le message

la daube qu'il est devenu aujourd'hui. Un enfant né et hop ! 2000 photos du bébé sur Facebook
et après les gens viennent faire des manières sur la protection de leurs vies privées.
bah les gens qui postent des tonnes de photos et ceux qui veulent préserver leur vie privée sont pas forcément les même.
je vois pas pourquoi l'existence des premiers devraient priver les seconds de leur vie privée.
4  0 
Avatar de DonQuiche
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 06/01/2014 à 17:09
Citation Envoyé par clairetj Voir le message
A priori non, donc la vie privée, excusez-moi, mais ça fait longtemps que beaucoup de monde (voir la totalité des gens inscrit sur facebook) s'est assis dessus (surtout quand on voit certaines photos de soirées qui circulent qui auraient mieux fait de rester dans le domaine du privé)
Sans aucun doute mais nous parlons ici de messages échangés en privé. Ces utilisateurs ne s'étaient pas assis sur leur vie privée, ils avaient simplement eu la naïveté de croire que Facebook serait respectueux de la confidentialité de leurs échanges privés.

Citation Envoyé par clairetj Voir le message
Qui te dit que ce n'est pas déjà le cas ???
Personne et à vrai dire je pars personnellement du principe du pire en considérant que l'intégralité de nos conversations téléphoniques sont écoutées ou peuvent l'être. Mais tu seras d'accord avec moi pour dire qu'il y a peu cela aurait paru inacceptable et qu'une entreprise se livrant à cela se serait attirée les foudres de ses utilisateurs. Et ce serait encore le cas aujourd'hui dans une certaine mesure, d'autant que le téléphone est plus intime que la messagerie de FB.

Citation Envoyé par Carhiboux Voir le message
C'est marrant cette "manie" qu'ont les gens de vouloir que les "géants du web" offrent des "services publics" sans contrepartie (cf les plaintes contre Google pour mise en avant de ses services).
C'est marrant cette manie qu'on certains de confondre le fait de faire des profits et celui de maximiser ses profits coûte que coûte.

Citation Envoyé par Carhiboux Voir le message
En attendant, tu vas sur Facebook, tu te doutes bien que toutes tes données sont analysées afin de cibler au plus près les publicités.
Toi et moi, oui. Mais pour la majorité des gens un nom réputé comme Facebook ne saurait violer la confidentialité des échanges privés, parfois très intimes.
5  2 
Avatar de DonQuiche
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 07/01/2014 à 9:55
Citation Envoyé par frfancha Voir le message
Oui, parce qu'il y a une grande différence: tu paies pour ta ligne et c'est cet argent qui rend l'opération possible.
Par contre pour facebook, ce sont tes infos qui paient facebook. Comme google d'ailleurs.
Cette vision des choses est naïve : une entreprise cherchera toujours à maximiser son profit. Peu importe que le produit soit gratuit ou payant, les données personnelles ne sont qu'un moyen d'accroître le profit. Si c'est rentable, ils le feront, que le produit soit payant ou gratuit. Il n'y a pas de société qui s'abstiendrait d'exploiter tes données sous prétexte qu'elles te vend déjà un service. Éventuellement elle s'abstient parce que le risque d'image est trop grand et le gain potentiel est trop faible. Mais aucun conseil d'actionnaires ne rejette l'exploitation d'une mine d'or au motif qu'ils gagnent déjà de l'argent autrement.

Enfin rappelons qu'il est possible de gagner de l'argent en diffusant de la publicité non-ciblée. Et qu'il est possible de gagner plus d'argent en exploitant certaines données personnelles. Et qu'il est possible de gagner encore plus d'argent en exploitant autant de données personnelles que possible.
4  1 
Avatar de jpiotrowski
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 25/01/2014 à 14:11
LAISSEZ TOMBER FACEBOOK !
3  0 
Avatar de solstyce39
Membre actif https://www.developpez.com
Le 29/12/2014 à 9:37
C’est « j’aime » vont servir à dresser le profil utilisateur

Arghhhhh
3  0