IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Skype hacké par l'Armée électronique syrienne
Ses comptes Twitter, Facebook et son blog officiel piratés pour dénoncer l'espionnage de la NSA

Le , par Francis Walter

256PARTAGES

Skype hacké par l'Armée électronique syrienne
ses comptes Twitter, Facebook et son blog officiel piratés pour dénoncer l’espionnage de la NSA


Ce matin, l’équipe de Skype annonçait sur son compte Twitter : « Vous avez peut-être remarqué qu'aujourd'hui, nos comptes sur les réseaux sociaux ont été attaqués. Aucune information sur les utilisateurs n’a été compromise. Nous sommes désolés pour la gêne causée ». Aussitôt constaté, le message ne figurait plus dans l’historique des tweets.

Jusqu’au soir de mercredi passé, premier jour de l’an, le blog officiel de Skype était inaccessible. Les pirates en question ont, en effet, pris possession des pages Twitter, Facebook et le blog officiel de Skype.

L’un des messages suspects publiés sur le compte Twitter de Skype était suivi d’un hashtag #SEA qui signifie Syrian Electronic Army. Le message publié était visiblement une mise en garde des internautes contre Microsoft Inc. : « N'utilisez pas les emails de Microsoft (Hotmail, Outlook), ils surveillent vos comptes et vendent les données aux gouvernements. Plus à venir #SEA ». La dernière phrase du message montre clairement que les pirates sont décidés à mener plus d’attaques.


Pour mémoire, la SEA avait attaqué un fournisseur de noms de domaine en Australie en août dernier, une attaque qui a affecté le célèbre magasine New York Time.

Le message dénoncerait aussi les nombreux espionnages de la NSA, qui sont d’actualité depuis pas mal de temps et des demandes d’informations sur les utilisateurs faites par les gouvernements, parce que, par la suite, la SEA a posté : « Vous pouvez remercier Microsoft pour le suivi de vos comptes et de vos messageries électroniques ».


Source : Nbc News

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Est-ce le bon moyen pour dénoncer l'espionnage de la NSA ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !