La guerre entre Apple et Samsung continue
Mais les constructeurs cherchent à nouveau un règlement à l'amiable

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Dans un recours daté du jeudi 26 décembre 2013 et adressé à la juge californienne, Lucy Koh, Apple demande à la cour d'interdire de manière permanente une vingtaine de smartphones et de deux tablettes de la flotte mobile de Samsung qui « enfreignent » ses brevets.

« Dans la mesure où Samsung met fréquemment de nouveaux modèles sur le marché, une interdiction est importante pour apporter à Apple l’aide nécessaire afin de combattre de futures infractions de Samsung via des produits qui ne seraient que prétendument différents de ceux qui ont été jugés en infraction » explique Apple.

Cependant, dans les coulisses, un tout autre son de cloche résonne. Un officiel de la FTC (Fair Trade Commission) a indiqué au journal Korean Times que les deux parties recherchent un accord à l'amiable malgré les actions en justice pour permettre à Samsung d’utiliser les brevets d’Apple, en échange, d’une contre-partie financière pour chaque vente d’appareil Samsung. «C'est une question d'argent et de fierté» estime ce responsable, «pas une question politique».

Apple demande près de 30$ par appareil vendu à Samsung qui a été décrit comme étant intéressé par un accord de licence croisé lui donnant accès aux brevets importants d'Apple. L'année dernière, pendant 17 heures, une rencontre avait été organisée entre les dirigeants des deux entreprises pour parvenir à une entente mais elle s'est soldée par un échec. Tim Cook et son homologue Shin Jong-kyun pourraient à nouveau se rencontrer au début de l'année, une fois que leurs avocats auront déminé l'essentiel du terrain des discussions.

Le mois dernier, Samsung a été contraint de verser la coquette somme de 290 millions de dollars à Apple pour violation de brevets. Il s’agissait de la deuxième fois que Samsung était reconnu coupable en moins de 15 mois. Si les deux sociétés ne trouvent pas d'accord avant le 8 janvier prochain, elles devront à nouveau repasser par le tribunal.

Source : Patently Apple, Korea Times

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Stéphane le calme Stéphane le calme - Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
le 15/03/2014 à 14:55
Apple demande 40 dollars de royalties par smartphone ou tablette Samsung vendu,
un montant qui s'élèverait au total à plus de 10 milliards de dollars

La confirmation par la juge californienne Lucy Koh de l’amende de 930 millions de dollars contre Samsung n’a décidément pas suffi à calmer les ardeurs d’Apple. Un nouveau dossier est en passe de s’ouvrir dans le cadre du procès américain opposant les deux entreprises. Au cœur du débat cinq brevets notamment la fonction « Glisser pour déverrouiller » (brevet n°8046721), la gestion de données asynchrones (brevet n° 7761414), un système de recherche unifié lié à Siri (brevet n° 6847959), l’autocomplétion ou encore la fonctionnalité de saisie de numéro.

Avant le début du procès prévu pour le 31 mars prochain, la firme de Cupertino propose un arrangement à l’amiable à son concurrent en lui proposant de lui verser une redevance de 40 dollars par unité concernée. Pour rappel, sur le milliard de smartphones vendus en 2013, plus du tiers (313,9 millions) provenaient de la fabrique Samsung selon les chiffres du cabinet IDC. L’entreprise a également écoulé des dizaines de millions de tablettes (37,4 millions). Sur cette base, Apple pourrait donc gagner plus de 10 milliards de dollars.


Florian Mueller, avocat qui suit l’affaire depuis le début et blogueur à ses heures libres, les exigences d’Apple sont démesurées. « Face à cette demande, je ne me place pas seulement en désaccord avec Apple, je me demande plutôt si l'entreprise n'a pas perdu l'esprit » écrit-il dans un billet, se basant sur les précédentes estimations d’Apple. En effet, pendant le procès d’août 2012, Apple avait estimé à 7,14 dollars la redevance payable par Samsung pour la violation de trois brevets. Dans le détail 3,10 dollars pour le « pincer pour zoomer », 2,02 dollars pour le « taper pour zoomer » et le reste pour l’effet de rebond. Raison pour laquelle passer à 40 dollars pour cinq brevets lui semble hors de propos.

« Apple ne devrait pas être autorisé à simplement jeter un grand nombre puis s’asseoir. Nous avons les mains liées, nous ne pouvons même pas montrer au jury que c'est totalement disproportionné par rapport à ce qui se passe réellement sur le marché. » estime Scott Watson, l’avocat de Samsung.

Source : Blog Florian Mueller
Avatar de I_Pnose I_Pnose - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 15/03/2014 à 16:35
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
[...]et le reste pour l’effet de rebond.

Comme disait un grand homme, "monde de merde..."
Avatar de marsupial marsupial - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 15/03/2014 à 17:28
"un système de recherche unifié lié à Siri (brevet n° 6847959)"

Siri n'était même pas en projet chez Apple qu'Android en disposait déjà ... et via le clavier, je ne compte plus la floppée de soft parus au milieu des années 90.

Si les autres brevets sont du même acabit comme l'auto complétion disponible chez Ubuntu depuis plus de 10 ans, il y a culottage et foutage de goule. Attitude qui n'a qu'un seul objectif : détruire toute concurrence.

Autant j''aime Apple pour ses innovations, autant je hais Apple pour sa mauvaise foi au service de sa gloutonnerie.

Le marché de la mobilité représente d'ores et déjà 7 milliards de terminaux vendus dont un gros tiers de smartphone/tablette alors que largement moins de la moitié de la population mondiale est connectée. A terme ce marché représentera d'un milliard d'unités par an.
Avatar de garheb garheb - Membre averti https://www.developpez.com
le 16/03/2014 à 0:05
Le procès sera évidement mené par Lucy Koh, notablement pro-Apple.

Pendant ce temps, les USA luttent contre les patent trolls. Le ridicule ne tue pas.

En même temps, quand on a le président des USA dans la poche et qu'il s'oppose à toute décision de justice en défaveur de Apple, on peut se permettre de tenter, rien à perdre, beaucoup à gagner.
Avatar de black_soul black_soul - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 16/03/2014 à 19:17
Autant j''aime Apple pour ses innovations, autant je hais Apple pour sa mauvaise foi au service de sa gloutonnerie.
Quelles innovations exactement ?
Avatar de Francis Walter Francis Walter - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 05/04/2014 à 12:56
Apple réclame 2 milliards de dollars à Samsung
pour violation de 5 brevets

Bientôt 2 ans qu’Apple accuse Samsung de violation de ses brevets. L’affaire continue de se poursuivre. Les deux firmes ont encore comparu au tribunal de San José dans l’ouest de la Californie. Les brevets en question concernent le « Glisser pour déverrouiller », la gestion de données asynchrones, un système de recherche unifié lié à Siri, l’autocomplétion et la fonctionnalité de saisie de numéro.

Pour cette nouvelle comparution, Apple demande 2 milliards de dollars à son premier concurrent Samsung, soit 40 dollars par combinés. Au total, plus de 37 millions de combinés Samsung sont concernés par les brevets en question. Les avocats de la firme à la pomme expliquent que « la raison pour laquelle les dommages sont élevés est que le champ d'application de l'infraction de Samsung est énorme ». Apple clame avoir « révolutionné le marché des dispositifs informatiques personnels » et que Samsung a « systématiquement copié les innovations technologiques et les produits d’Apple, les fonctionnalités et les designs, et a inondé le marché avec des dispositifs contrefaits ».

Les avocats de Samsung ont répliqué en affirmant que le montant demandé par Apple est « une grossière exagération et constitue une insulte à son intelligence ». Samsung accuse à son tour Apple d’avoir violé deux de ses brevets dont le premier sur la transmission vidéo à distance, un brevet qu’elle a acheté à Voice Over Cellular et le second sur l'imagerie numérique, un brevet racheté à Hitachi. « Samsung a été un pionnier dans le secteur du marché des appareils mobiles depuis la création de l'industrie des appareils mobiles » et que « Apple a copié beaucoup des innovations de Samsung dans les produits iPhone, iPad et iPod d’Apple ». Les produits Apple que le Sud-Coréen accuse de violation sont : iPhone 4, iPhone 4S, iPhone 5, iPad 2, 3 et 4, iPad mini, iPod touch (4e et 5e génération) et le MacBook Pro.

Dans un document interne à Samsung, la firme aurait copié et collé un graphique depuis un site web d’Apple. Il s’agirait d’une maquette concernant un système de reconnaissance des informations telles que l’email et le numéro de téléphone et de proposer un menu contextuel à l’utilisateur. Plusieurs documents de Samsung seraient dans le même cas. Réciproquement, Samsung possèderait aussi des documents internes à Apple dans lesquels on retrouve un email de Steve Jobs datant 2010. Dans son email, le père d’Apple aurait parlé d’une « guerre sainte de 2011 » (2011 Holy War) contre Android. Une réunion se serait ensuite tenue entre 100 employés d’Apple sur ladite guerre.

Quant à Apple, elle ne se limite pas à Samsung, elle tacle aussi Google dans ses déclarations. John Quin, un des avocats de Samsung, affirme que ses violations de brevets de la part de Samsung seraient à la base du succès d’Android. Il prend comme exemple le Samsung Galaxy Nexus. Rappelons que le logiciel accompagnant cette gamme de smartphone n’a subi aucune modification de la part de Samsung.

Si le tribunal en charge de l’affaire délibère en faveur d’Apple, Samsung devra une nouvelle fois verser une énorme somme à Apple pour dommages et intérêts. Le Sud-Coréen pourrait même être contraint à ne plus intégrer les technologies concernées dans ses futurs appareils mobiles. Le comble, Apple pourrait en profiter pour poursuivre les autres constructeurs d’Android tels que HTC, LG et autres.

Source : The Guardian

Et vous ?
Que pensez-vous de cette guerre incessante ?
Apple exagère-t-elle ?
Doit-on revoir la politique d’utilisation des brevets pour limiter ce genre de conflits ?
Avatar de worm83 worm83 - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 07/04/2014 à 13:59
Citation Envoyé par Francis Walter Voir le message
Apple réclame 2 milliards de dollars à Samsung
pour violation de 5 brevets

...
. Les brevets en question concernent le « Glisser pour déverrouiller », la gestion de données asynchrones, un système de recherche unifié lié à Siri, l’auto-complétion et la fonctionnalité de saisie de numéro.
...
C'est dingue ce système de brevet. Si le juge pouvais être aussi un développeur comme la fois ou ils ont revendiquer la paternité de la boucle "while" (j'exagère à peine)....
Avatar de Golgotha Golgotha - Membre expert https://www.developpez.com
le 07/04/2014 à 17:13
La réussite d'Apple est en grande partie dû au pillage des inventions du Xerox Parc, alors traiter les autres de copieur après c'est un peux facile.

Ensuite, breveter un "glisser pour déverrouiller" c'est du grand n'importe quoi, on se demande vraiment ce que branle les personnes qui s'occupe de la validation des brevets... A ce train là, absolument tout sera breveté et plus personne ne pourra faire d'interface sans devoir payer 30 brevets. C'est totalement ridicule. Donc là ça n'a rien à voir avec Apple, c'est l'organisme qui valide les brevets qui est totalement à coté de la plaque !
Avatar de Traroth2 Traroth2 - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 07/04/2014 à 20:48
Y en a vraiment marre du comportement parasite d'Apple...
Avatar de thetrollman thetrollman - Membre régulier https://www.developpez.com
le 07/04/2014 à 20:51
Que pensez-vous de cette guerre incessante ?

Apple une compagnie qui sombre dans le gouffre. Plus d’innovation si y'en a déja eu lol.. qui se barre la route eux meme dans leurs cercles privée pendant que tous les autres évolues.

Apple exagère-t-elle ?

C'est plus le mot apple ne vaux plus rien et il le sait il survit grace a des avec poursuites.

Doit-on revoir la politique d’utilisation des brevets pour limiter ce genre de conflits ?

Oui car pas mal de compagnie exagère comme le cas avec google glass .
Contacter le responsable de la rubrique Accueil