Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Office 2010 : Microsoft proposera un plus grand choix de formats aux utilisateurs
Pour faire face aux accusations de pratiques anti-concurrentielles

Le , par Gordon Fowler

20PARTAGES

1  0 
Il y avait déjà eu l'affaire des navigateurs.
Suite à un plainte menée par l'éditeur d'Opéra qui dénonçait l'installation par défaut d'Internet Explorer dans Windows, la Commission Européenne avait lourdement condamné Microsoft pour vente liée et pratique anti-concurrentielle.
Conséquence : Microsoft, sûr de la supériorité d'IE, propose à présent aux utilisateurs de choisir leur navigateur au moment de l'installation du système.

L'histoire semble aujourd'hui se répéter avec une autre accusation de pratique anti-concurrentielle. Cette fois-ci, c'est au tour de la suite bureautique Office de se retrouver au cœur du cyclone.

A nouveau, les concurrents de Microsoft l'accusent d'utiliser la position dominante de sa suite pour étouffer le développement de formats de fichiers autres que les siens.

Même accusation, même réponse : les utilisateurs européens pourront "de manière libre et objective choisir, pour ces applications, le format de fichier par défaut qu'ils souhaitent (dont l'ODF)".

La firme de Redmond ne précise pas sous quelle forme se présentera ce choix ; ni même quels formats seront proposés en plus de l'ODF (format Open Office que la suite de Microsoft supporte d'ailleurs déjà depuis Mai 2008).

Microsoft espère cependant bien faire taire les critiques de l'agence anti-trust et éviter ainsi de s'exposer à nouveau à une amende record.

En réaction, la Commission pense qu'elle a "besoin de plus de précisions sur cette offre avant de pouvoir tirer la moindre conclusion quant à la suite de l'affaire".

Un communiqué mi-figue, mi-raisin qui pourrait bien annoncer le début d'un nouveau feuilleton.

Dénouement prévu l'année prochaine et la sortie d'Office 2010.

Source : Le communiqué de Microsoft (.doc).

D'après vous, quels formats Microsoft devrait-il proposer en plus de l'ODF ?
Pensez-vous que les utilisateurs choisiront ces formats ?
L'UE a-t-elle raison de considérer que Microsoft étouffe la concurrence en installant son Office par défaut ?
Un logiciel pré-installé en version d'évaluation représente-t-il, de fait, une distorsion de concurrence ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de
https://www.developpez.com
Le 06/08/2009 à 9:52
Bonjour

C'est encore un truc qui est complètement nul.

Un développeur de logiciel a bien le droit de créer le format qu'il veut.

L'UE a-t-elle raison de considérer que Microsoft étouffe la concurrence en installant son Office par défaut ?

MS n'a jamais imposé Office par défaut, tout le monde est libre de son choix en terme de logiciel de bureautique.
Il y a eut des versions d'évaluation qui ont été installé, mais tout le monde peut les désinstaller et prendre une autre suite bureautique.
1  0 
Avatar de sevyc64
Modérateur https://www.developpez.com
Le 06/08/2009 à 10:53
Attention aux informations que tu donne.

La plainte porte-elle sur Office 10 (Office 2000) ou sur Office 2010 (Office 14).

Elle porte certainement sur la vieille version Office 2000 car comment la CE pourrait porter plainte sur une version qui n'existe pas encore officiellement.

Microsoft n'a jamais imposé Office sur les PC, je ne comprend pas l'objet de l'accusation. D'autant plus que depuis 2 ans, le format actuel des documents Office connu sous le nom d'OpenXML, n'est plus un format propriétaire de Microsoft. C'est désormais un format public qui fait l'objet d'une norme. Donc n'importe qui peut désormais faire des documents Office sans même que la suite bureautique soit installée sur la machine.

Si c'est juste une question de part de marché, que dire des formats PDF, MP3, ..... La liste peut être conséquente.

Si c'est juste pour tapper sur Microsoft, ceux qui le font, feraient mieux de chercher à comprendre pourquoi ils n'arrivent pas à le concurencer et trouver des solutions pour le faire plutot que de se rabaisser à ces pantominades plus que puérilles.

Et dans l'histoire, la CE passe pour la bonne poire qui qui s'empresse de tapper sur le grand méchant amerlok à la moindre occasion.

Ce n'est pas comme ça que l'europe deviendra grande
1  0 
Avatar de Gordon Fowler
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 06/08/2009 à 11:27
Bonjour.

Citation Envoyé par sevyc64 Voir le message

La plainte porte-elle sur Office 10 (Office 2000) ou sur Office 2010 (Office 14).

Elle porte certainement sur la vieille version Office 2000 car comment la CE pourrait porter plainte sur une version qui n'existe pas encore officiellement.
C'est bien Office 2010 qui intégrera les nouveaux formats.

Mais la plainte, elle, porte sur le fait que, je cite, "Microsoft favorise ses formats au détriment de la concurrence", pas qu'il les exclut.

Par exemple : un utilisateur lambda enregistrera par défaut en .doc, pas en odf. Cela favoriserait donc le .doc... ou pas.

Et même si le OpenXML n'est pas un format propriétaire cela ne veut pas dire que Microsoft ne l'utilise pas de manière abusive pour empêcher d'autres formats d'émerger.

Attention ! Je ne dis pas qu'il le fait, je dis juste que c'est ce point précis qui est discuté.

Enfin si Microsoft Office n'est pas vendu par défaut, il peut être installé par défaut (en version d'évaluation comme l'a très bien dit Philippe JOCHMANS).

Là encore la subtilité donne lieu à des débats juridiques complexes.

Par exemple : désinstaller Office et installer une autre suite peut-il être qualifié de barrière à l'entrée pour la concurrence ?

Avec un corolaire encore plus complexe : quel degré moyen de compétence de "utilisateur lambda" sera retenu pour savoir si telle ou telle manip est triviale (auquel cas il n'y a pas de distorsion de concurrence) ou pas (auquel cas il y a suspicion de pratique déloyale).
1  0 
Avatar de sevyc64
Modérateur https://www.developpez.com
Le 06/08/2009 à 11:36
Par exemple : un utilisateur lambda enregistrera par défaut en .doc, pas en odf. Cela favoriserait donc le .doc.
Je ne vois pas en quoi Microsoft plus que les autres éditeurs favorise ses formats au détriments de la concurence.
Tous les éditeurs font exactement la même chose.

On peut prendre n'importe quel logiciel de n'importe quel éditeur, il proposera à l'enregistrement d'abords son propre format avant celui des concurents. Et c'est tout à fait normal.

Si c'est uniquement là-dessus que porte la plainte, c'est un procès d'intention en l'encontre de Microsoft que l'on peut faire à l'encontre de n'importe quel éditeur, y compris ceux qui ont déposé la plainte.
1  0 
Avatar de
https://www.developpez.com
Le 06/08/2009 à 11:44
Re

Citation Envoyé par Gordon Fowler Voir le message

Enfin si Microsoft Office n'est pas vendu par défaut, il peut être installé par défaut (en version d'évaluation comme l'a très bien dit Philippe JOCHMANS).

Là encore la subtilité donne lieu à des débats juridiques complexes.

Par exemple : désinstaller Office et installer une autre suite peut-il être qualifié de barrière à l'entrée pour la concurrence ?

Avec un corolaire encore plus complexe : quel degré moyen de compétence de "utilisateur lambda" sera retenu pour savoir si telle ou telle manip est triviale (auquel cas il n'y a pas de distorsion de concurrence) ou pas (auquel cas il y a suspicion de pratique déloyale).
A ce moment là on peut aller très loin, car tous les constructeurs d'ordinateurs fournissent un logiciel de gravure etc.. qui sont en général des versions d'évaluations, il y a donc là aussi une concurrence déloyale envers les autres fournisseurs de logiciels de gravures.

Citation Envoyé par sevyc64 Voir le message
Je ne vois pas en quoi Microsoft plus que les autres éditeurs favorise ses formats au détriments de la concurence.
Tous les éditeurs font exactement la même chose.

On peut prendre n'importe quel logiciel de n'importe quel éditeur, il proposera à l'enregistrement d'abords son propre format avant celui des concurents. Et c'est tout à fait normal.

Si c'est uniquement là-dessus que porte la plainte, c'est un procès d'intention en l'encontre de Microsoft que l'on peut faire à l'encontre de n'importe quel éditeur, y compris ceux qui ont déposé la plainte.
Tout à fait, si on prend par exemple OpenOffice, le format par défaut n'est pas du .doc, donc il favorise son propre format.

On verra dans quelques années quand Google aura (il commence déjà) le monopole de la pub sur le net, on dira le méchant Google.

Tout cela est de la pure jalousie, il faut que les autres fassent des produits de qualités pour se démarquer de MS, c'est tout.
1  0 
Avatar de Gordon Fowler
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 06/08/2009 à 11:47
Citation Envoyé par sevyc64 Voir le message
Si c'est uniquement là-dessus que porte la plainte, c'est un procès d'intention en l'encontre de Microsoft que l'on peut faire à l'encontre de n'importe quel éditeur, y compris ceux qui ont déposé la plainte.
Et oui !

A une précision juridique près : Office en version d'évaluation par défaut influence-t-il de manière déloyale le consommateur dans le choix de sa suite bureautique ?

J'insiste un peu lourdement : ce n'est pas moi qui dit cela !
Je précise juste que cette action juridique met en avant ces subtilités du droit commercial.
1  0 
Avatar de sevyc64
Modérateur https://www.developpez.com
Le 06/08/2009 à 11:59
Office en version d'évaluation par défaut influence-t-il de manière déloyale le consommateur dans le choix de sa suite bureautique ?
L'opération Logiciels Microsoft gratuit ou à moindre coût pour les étudiants (MSDAA je crois) influence-t-elle de manière déloyale le (futur) consommateur que représente l'étudiant dans le choix de ses futurs logiciels ???????

Microsoft le revendique clairement en tout cas

Quand on est hypocrite, déloyal et que l'on veut nuire à quelqu'un, les champs d'actions sont vastes et infinis. Reste à ceux qui se font l'instrument de cette nuisance (justice, commission européenne, gouvernement ...) de rester objectif et impartiaux. Est-ce toujours le cas ?
1  0 
Avatar de
https://www.developpez.com
Le 06/08/2009 à 12:06
Re

Tout cela est complétement absurde.

Moi je vais lancer un nouveau projet :

Obliger les constructeurs à offrir le choix à l'utilisateur au premier démarrage de son ordinateur.

Voulez-vous installer Windows ou Linux ? Si vous installez Linux quelle distribution ?

De même pour les navigateurs.

De même pour les logiciels de bureautique.

De même pour logiciels de gravures, etc ...

Comme on le voit cela devient une aberration monstre, l'utilisateur courant va encore être plus perdu (déjà qu'il a du mal en temps normal).

Donc obligeons les constructeurs à réaliser cela.
1  0 
Avatar de Gordon Fowler
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 06/08/2009 à 12:08
Citation Envoyé par Philippe JOCHMANS Voir le message
A ce moment là on peut aller très loin, car tous les constructeurs d'ordinateurs fournissent un logiciel de gravure etc.. qui sont en général des versions d'évaluations, il y a donc là aussi une concurrence déloyale envers les autres fournisseurs de logiciels de gravures.
C'est un point extrêmement pertinent !

Je le rajoute en question dans l'article (si tu me le permets bien sûr )
1  0 
Avatar de
https://www.developpez.com
Le 06/08/2009 à 12:09
Pas de soucis , regardes mon message précédent, voilà la solution, plus d'influence, mais un sacré m*****r pour les utilisateurs.
1  0