Google se lance dans la conception de robots humanoïdes
Un projet mené par Andy Rubin, le père d'Android

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Google a fait l'acquisition de sept entreprises du monde de la robotique. Une opération qui s'est étendue sur six mois pendant lesquels le numéro un de la recherche a visé les entreprises :

  • Autofuss (San Francisco) qui utilise des robots pour la création de publicité ;
  • Meka Robotics (Massachusetts) qui s'est fait spécialiste en conception de pièces de robots aux allures humaines ;
  • Schaft (Université de Tokyo) qui crée et met en opération des robots humanoïdes ;
  • Redwood Robotics (San Francisco) qui veut perfectionner la technologie autour des bras de robots ;
  • Industrial Perception (Palo Alto) qui se focalise sur la conception de robots dans l'optique de charger et décharger les camions ;
  • Bot & Dolly (San Francisco) spécialiste dans la fabrication de caméras ;
  • Holomni (Mountain View) spécialiste dans la création de modules pour permettre à des véhicules d'aller dans toutes les directions.



Interrogé par le New York Times, Andy Rubin, principal créateur du système d'exploitation Android, explique avoir pris la tête d'un nouveau département chargé de concevoir des robots humanoïdes. Google se préparerait ainsi à faire concurrence aux mini-drones sur lesquels travaille actuellement Amazon Prime Air Project. Ces petits appareils volant sans pilote pourraient par exemple transporter des biens par la voie des airs en couvrant 4 km en 30 minutes.

Avec ces nouveaux robots humanoïdes, Google espère pouvoir abaisser de façon considérable le coût de production sur le territoire américain pour rendre le marché du travail à nouveau compétitif face à des pays comme la Chine. Le projet pourrait potentiellement permettre de relancer l'industrie américaine mais surtout créer de nombreux emplois. Toutefois les premiers résultats ne sont pas attendus avant cinq à dix ans.

Source : NYT

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de ledisciple ledisciple - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 05/12/2013 à 14:06
Citation Envoyé par Stéphane le calme  Voir le message
Avec ces nouveaux robots humanoïdes, Google espère pouvoir abaisser de façon considérable le coût de production sur le territoire américain pour rendre le marché du travail à nouveau compétitif face à des pays comme la Chine. Le projet pourrait potentiellement permettre de relancer l'industrie américaine mais surtout créer de nombreux emplois. Toutefois les premiers résultats ne sont pas attendus avant cinq à dix ans.

C'est sûr, le marché du travail sera très compétitif pour les personnes ayant perdu leur emploi, remplacées pour un robot ...

Je serai vraiment curieux de connaitre le ratio emplois créés/emplois détruits.

En tout cas, Google n'est pas le seul à vouloir créer des emplois

Citation Envoyé par Stéphane le calme  Voir le message
Google se préparerait ainsi à faire concurrence aux mini-drones sur lesquels travaillent actuellement Amazon Prime Air Project. Ces petits appareils volant sans pilotes pourraient par exemple transporter des biens par la voie des airs en couvrant 4 km en 30 minutes.

ou alors comment faire d'une chasse "aux pigeons", un moment très rentable! Bang sur un drône : chouette un nouvel Iphone ! Bang sur un autre : cool une nouvelle tablette Samsung ! Je me souviens des stands de tirs dans les fêtes foraines où tu crevais des ballons. Tu gagnais en générale une peluche. Là, ça sera beaucoup plus attrayant !!
Avatar de squizer squizer - Membre habitué https://www.developpez.com
le 05/12/2013 à 14:44
Citation Envoyé par ledisciple  Voir le message
C'est sûr, le marché du travail sera très compétitif pour les personnes ayant perdu leur emploi, remplacées pour un robot ...

Je serai vraiment curieux de connaitre le ratio emplois créés/emplois détruits.

C'est pas demain la veille qu'on aura des robots "autonome" qui remplaceront des personnes systématiquement.

Encore bien 20 ans surement, si ce n'est pas 30.
Avatar de plegat plegat - Expert éminent https://www.developpez.com
le 05/12/2013 à 14:49
Citation Envoyé par ledisciple  Voir le message
Je serai vraiment curieux de connaitre le ratio emplois créés/emplois détruits.

supérieur à 1...

Si tu dois choisir entre fermer une usine de 300 personnes qui n'est pas compétitive, ou passer la prod avec 3 robots et 50 personnes pour les faire tourner... tu choisis quoi?

Si en prime, comme ils disent, c'est fait pour abaisser le cout de production, ça peut éventuellement (avec un grand "é") servir à rapatrier du boulot qui était partie en zone bas-cout. Donc là, pareil, tu crées de l'emploi. Bien évidemment, si on regarde un peu plus loin que le bout de nos chaussettes, ça regagne une partie minime des centaines d'emplois qui avaient été supprimés le jour où la production était partie dans cette fameuse zone bas-cout!

Après, il ne faut pas se leurrer, des robots, il y en a partout actuellement. Il faut aussi être conscient que le cout de production n'est pas uniquement lié au cout horaire de la personne qui fait le boulot, mais aussi à la manière dont elle le fait (les non conformités, ça coute cher!)... Et ça, souvent un robot le fait mieux... et donc pour moins cher.
Sans oublier tout ce qui est logistique, publicité, marge des actionnaires...
Avatar de gangsoleil gangsoleil - Modérateur https://www.developpez.com
le 05/12/2013 à 15:09
Citation Envoyé par ledisciple  Voir le message
C'est sûr, le marché du travail sera très compétitif pour les personnes ayant perdu leur emploi, remplacées pour un robot ...

Je serai vraiment curieux de connaitre le ratio emplois créés/emplois détruits.

C'est comme tout, ca depend ce que tu comptes :
  • pour construire une XXXXX, il faut un certain nombre de personnes.
  • pour construire un/des robots qui fabriquent des XXXXX, il faut :
    • des personnes qui construisent les robots
    • des personnes qui les surveillent
    • des personnes qui les reparent



Alors bien sur, ce ne sont pas les memes postes, et donc problablement pas les memes personnes, ou en tout cas pas sans formation. Mais il n'est pas certain que le ratio soit si defavorable.
Avatar de Angelsafrania Angelsafrania - Membre averti https://www.developpez.com
le 05/12/2013 à 16:02
Le but du jeu c'est de faire des économies.

Donc si le salaire des gens est constant alors l'introduction des robots sera fait s'il y a destruction d'emplois.

Sinon le salaire des gens n'est pas constant et qu'il y a introduction des robots alors cela aura pour effet de faire baisser les salaires des gens pour les rendre aussi compétitif que les robots.

Dans les deux cas il y aura un problème dans le futur.

Actuellement le nombre d'emploi global est en augmentation.

Mais vu que la consommation ne pourra être éternellement en expansion, le volume produit connaîtra un plafond. Le seul moyen de gagner plus d'argent ça sera de baisser les coûts ou bien de vendre plus chère.

Dans les deux cas le niveau de vie des gens sera en baisse.

La seul chose à savoir c'est où est le plafond ? On sait déjà que c'est pas le maximum de ce que peut produire la terre (on prend plus que ce que la terre fournie actuellement ( grâce aux hydrocarbures ou à une gestion non durable de certaine ressource ( poisson, forêt ou autre ))).

Donc ce qui serait cool c'est un monde ou y'a plus d'argent et où les robots produisent l'intégralité des besoins humains de façon pérenne.

Comme ça, on perdrait la connaissance et au moindre problème on se retrouverait dans la grosse mouise

Moral de l'histoire à vouloir rien faire/se simplifier trop la vie on y perd tout le temps (enfin une génération future).
Avatar de Arkal Arkal - Membre régulier https://www.developpez.com
le 05/12/2013 à 16:47
Oui oui, des robots humanoides (sur pattes, pas fait pour le transport) pour faire concurence à des drones (qui volent, faient pour le transport)

c'est tu moi ou bien on se fait dire n'importe quoi pour remplir un peu la page blanche? J'ai peut-etre rien compris...
Avatar de fadeyves fadeyves - Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
le 05/12/2013 à 17:24
Je ne comprends vraiment pas le fait que l'utilisation des robots humanoïdes puisse relancer le marché de l'emploi aux USA.

A mon avis leur utilisation devrait plutôt permettre aux RH d'optimiser les effectifs avec le remplacement des hommes par ces robots.
Avatar de Arkal Arkal - Membre régulier https://www.developpez.com
le 05/12/2013 à 19:28
Citation Envoyé par fadeyves  Voir le message
Je ne comprends vraiment pas le fait que l'utilisation des robots humanoïdes puisse relancer le marché de l'emploi aux USA.

A mon avis leur utilisation devrait plutôt permettre aux RH d'optimiser les effectifs avec le remplacement des hommes par ces robots.

Parce que pour créer / assembler ces robots, ça demandera de la main d'oeuvre...
Avatar de hotcryx hotcryx - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 06/12/2013 à 9:41
"20, 30 ans?"

Quand on voit se que peut faire un robot Titan, ça fait peur
Avatar de Benoit_Durand Benoit_Durand - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 06/12/2013 à 15:10
Ce que je comprends :
Les USA sont un pays avec de la main d'oeuvre qualifiée et plus chère que dans les pays en voie de développement.
La conception/fabrication/maintenance de ces robots a besoin de cette main d'oeuvre qualifiée. Ca permettrait de ramener des usines aux USA, employer cette main d'oeuvre qualifiée et potentiellement même de "libérer" des ressources humaines pour créer de nouvelles usines.

Il ne faut pas oublier qu'en France nous n'avons pas connu le plein emploi depuis 30 ans mais dans certains pays ce n'est pas le cas. Certains pays sont en manque de personne pour travailler.
Le taux de chômage est plus faible aux usa qu'en France. 7% contre 10% actuellement il me semble.
Offres d'emploi IT
Intégrateur Web H/F
Fullsix - Ile de France - Levallois Perret
Développeur php laravel H/F
Eurecab - Ile de France - Paris (75000)
CONSULTANT RESEAU LAN/WAN
People Centric - Ile de France - Paris

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil