Jolla a lancé la commercialisation de son smartphone
La Finlande est la première à en bénéficier

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Comme les anciens employés de Nokia l'avaient annoncé, les premières ventes du smartphone Jolla tournant sur Sailfish OS (une plateforme basée sur MeeGo, ancien système de Nokia) ont eu lieu il y a quelques heures. La concurrence semble ne pas les effrayer et ils ont matérialisé leurs efforts en tentant d'aller à la conquête d'un marché du smartphone ultra-dominé par le Coréen Samsung et l'Américain Apple.

Pour rappel, bien que son système d'exploitation possède la particularité d'exécuter des applications Android, l'entreprise s'est refusée à embarquer le Play Store de Google ; elle a choisi un partenariat russe en adoptant le kiosque Yandex, bien que nettement moins fourni avec les 85 000 applications qu'il propose. Sailfish OS s'appuie également sur la cartographie Nokia Here. Voulant surfer sur la vague PRISM, Jolla promet de conserver les données des utilisateurs en Europe.

La première vente du tout premier appareil Jolla s’est déroulée hier à Helsinki (Finlande) où 450 autres modèles ont été troqués contre 399 euros ; précisons que ces pièces étaient toutes pré-commandées. Le smartphone possède un écran de 4,5 pouces affichant une définition de 960 x 540 pixels et un capteur dorsal de 8 mégapixels avec autofocus et flash LED, ainsi qu’une webcam de 2 millions de pixels. Le dispositif embarque un Qualcomm Snapdragon 400 à deux cœurs, cadencé à 1,4 GHz, doublé d’un gigaoctet de RAM. Il dispose par ailleurs de 16 Go de mémoire interne extensibles grâce à un lecteur de carte microSD.

Jolla dit être en phase « d'intensification » de sa production et compte passer à l'assaut de 135 pays dans les prochains mois. Dans le court terme, plusieurs milliers de copies franchiront les frontières finnoises dans les jours à venir pour être remises à ceux qui ont confirmé cette semaine leur intention d’achat.


Source : DNA

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de cocowin cocowin - Membre du Club https://www.developpez.com
le 28/11/2013 à 12:53
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message


Qu'en pensez-vous ?
Si la question est "Top ou flop ?", je répond clairement : Flop.

Des gens diront que je suis mauvaise langue, mais il faut vous rendre à l'évidence : 85 000 applications, marque peu connue (donc pas de réputation), OS exotique que personne ne connaît, pas exeptionellement puissant... Il aura du mal à se trouver une place.
Avatar de xillibit xillibit - Membre régulier https://www.developpez.com
le 28/11/2013 à 13:03
D'abord ce n'est pas la commercialisation mais l'expédition des smartphones à ceux qui ont pré-commandés

C'est toujours la même litanie qui revient, pourquoi avoir besoin de plus de puissance alors que c'est fluide actuellement ?
Avatar de kmedghaith kmedghaith - Membre averti https://www.developpez.com
le 28/11/2013 à 13:56
Personnellement, ce que je vois de bien dans Sailfish OS c'est qu'on pourra faire du natif en C++/Qt sans passer par des surcouches comme c'est le cas pour android et ios (pour Qt bien sur). Après un OS vraiment open source, ce n'est pas vraiment à déplorer. Quant au manque d'applications, je pense que ce sera très vite rattrapé si on a un bon partenaire comme digia.
Avatar de air-dex air-dex - Membre émérite https://www.developpez.com
le 28/11/2013 à 18:15
Citation Envoyé par cocowin Voir le message
Si la question est "Top ou flop ?", je répond clairement : Flop.
C'est vite dit.

Citation Envoyé par cocowin Voir le message
85 000 applications.
Sailfish n'est pas iOS. Il est possible d'installer les applis Android sans passer par un Store, ici celui de leur partenaire Yandex.

Bon c'est sûr qu'un accès au Play Store serait le nec plus ultra. Mais est-ce que Jolla a la capacité et la possibilité d'en obtenir un pour son appareil ?

Citation Envoyé par cocowin Voir le message
pas exeptionellement puissant...
Jolla a mis l'accent sur l'optimisation de l'OS et cela se voit dans les quelques démos qu'ils en ont fait ça et là. Les premières démos de Sailfish que Jolla a faites étaient sur un Nokia N950 avec un hardware archi dépassé (fin 2010 avec un single core 1 Ghz et autres joyeusetés dans ce genre) et pourtant l'OS y était déjà très fluide. Depuis l'annonce du Jolla les démonstrations se font désormais sur ce dernier et Sailfish y est toujours aussi fluide et réactif. Bref on est loin de l'usine à gaz Android. Comme Windows Phone, Sailfish OS arrive à faire aussi bien que le robot vert mais avec moins de ressources.

Après le problème est que l'on vit dans une société où les codes d'Android sont très présents. Un bon appareil est un appareil puissant et non un appareil optimisé, comme peut l'être le Jolla. Du coup Jolla se retrouve désavantagé d'un point de vue marketing avec son appareil moyennement puissant (mais néanmoins moyen-haut de gamme).

C'est sûr qu'ils auraient dû mettre un quad core. Ils auraient fait meilleure figure d'un point de vue marketing (car ils auraient respecté les codes d'Android) et puis ils auraient fait quelque chose de bien plus fluide, rapide et réactif que tous leurs concurrents.

Citation Envoyé par cocowin Voir le message
marque peu connue (donc pas de réputation), OS exotique que personne ne connaît, [...] Il aura du mal à se trouver une place.
C'est une marque qui se lance, avec quelque chose de totalement nouveau. C'est leur premier appareil qui en plus est sous un tout nouvel OS. C'est donc normal que personne ne les connaisse. Laissons leur du temps avant de les condamner. Android a débuté en 2008 mais n'a vraiment explosé qu'en 2010-2011. Windows Phone s'est lancé fin 2010 (avec un "reboot Lumia" fin 2011) et ne commence qu'à peine à percer. Rome ne s'est pas faite en un jour et c'est aussi valable pour Jolla, son écosystème Sailfish et son smartphone "le Jolla".

Citation Envoyé par kmedghaith Voir le message
Quant au manque d'applications, je pense que ce sera très vite rattrapé si on a un bon partenaire comme digia.
Pour les applis le problème viendra de la compatibilité Android. Le problème d'avoir les applis Android est que ceux ayant déjà des applis Android ne vont pas se presser pour faire une version Qt. Une appli Qt native sera toujours meieux qu'une appli Android mais encore faudra-t-il avoir un équivalent Qt de qualité. Or pour l'instant il n'y a que le client Twitter Qt "Tweetian" qui est capable de tenir une telle comparaison.
Avatar de nucle nucle - Membre du Club https://www.developpez.com
le 29/11/2013 à 16:35
Nokia Here pour la cartographie est une très bonne idée. C'est vraiment un des softs qui me manquait sur Android. Dans mon top 2 des logiciels de navigation (GPS) et j'en ai déjà testé un paquet.

Bon maintenant, malheureusement, ce n'est pas parce qu'un téléphone est pétrit de bonnes idées et de qualités qu'il va écraser la concurrence.
En tout cas, il m'intéresse particulièrement.
Avatar de htoukour htoukour - Membre du Club https://www.developpez.com
le 29/11/2013 à 18:59
C'est vrai que ce n'est pas mal comme smartphone, mais je ne me vois pas danser avec. Bon peut etre dans le futur.
Avatar de Hinault Romaric Hinault Romaric - Responsable .NET https://www.developpez.com
le 02/12/2013 à 1:10
Sailfish OS pourra fonctionner sur les smartphones Android,
Jolla veut séduire les utilisateurs abandonnés par les mises à jour d’Android

Sailfish OS ambitionne clairement de s’appuyer sur Android pour se faire une place au soleil sur le marché hautement concurrentiel des smarphones.

Développé par des anciens de Nokia des cendres du projet Meego abandonné par le constructeur finlandais, Sailfish OS a été lancé avec son premier smartophone Jolla en Finlande la semaine dernière.

Pour ouvrir le nouveau système d’exploitation à un public beaucoup plus large, Sailfish OS sera compatible et pourra être installé assez aisément sur les smartphones Android.




L’information a été confirmée par le PDG de Jolla Tomi Pienimäki, lors d’une interview avec le site finlandais Talouselämä. « Il est facile d’installer le système d’exploitation sur les appareils Android », a déclaré celui-ci.

Android est le leader du marché mobile, loin devant Apple et les autres concurrents. Développer un système compatible avec les périphériques sous l’OS mobile est un bon choix stratégique pour la réalisation des ambitions de la startup.

Sailfish OS envisage de séduire essentiellement les utilisateurs de smartphones Android faibles en ressources, qui ne peuvent pas profiter des récentes évolutions d’Android. « La moitié des acheteurs de smartphones [en Chine] perfectionnent leurs appareils plus anciens ou moins chers avec une meilleure version d’Android », explique Tomi Pienimäki.

La compatibilité ne s’arrête pas uniquement au niveau matériel. Les applications conçues pour Android n’ont pas besoin d’être modifiées pour s’exécuter sous Sailfish OS.

Pour l’instant, la startup n’a pas encore annoncé la date de la publication d’un assistant d’installation de Sailfish OS sur les smartphones Android.

Source : talouselama.fi
Avatar de Uther Uther - Expert éminent https://www.developpez.com
le 02/12/2013 à 8:44
L'idée de base était bonne, mais ce qui me perturbe c'est qu'apparement ils, se basent sur Meego tel qu'il était avant son abandon or il n'est plus maintenu que par eux même il me semble. Ca me laisse perplexe sur les capacité d'évolution futures ainsi quecelle de rassembler suffisanent de développeurs pour faire des applications dessus.

Il aurait été beaucoup plus sain, il me semble se baser sur Tizen qui est la continuation de Meego mais reste encore activement soutenu par Intel et Samsung.
Avatar de air-dex air-dex - Membre émérite https://www.developpez.com
le 03/12/2013 à 4:13
Citation Envoyé par Uther Voir le message
L'idée de base était bonne, mais ce qui me perturbe c'est qu'apparement ils, se basent sur Meego tel qu'il était avant son abandon or il n'est plus maintenu que par eux même il me semble. Ca me laisse perplexe sur les capacité d'évolution futures ainsi quecelle de rassembler suffisanent de développeurs pour faire des applications dessus.

Il aurait été beaucoup plus sain, il me semble se baser sur Tizen qui est la continuation de Meego mais reste encore activement soutenu par Intel et Samsung.
Sauf que ce n'est pas Jolla. L'entreprise se définit comme une "suite de Nokia", comme ce que Nokia aurait pu être s'il avait continué avec MeeGo. C'est donc tout naturellement que Jolla ait choisi de continuer le "MeeGo de Nokia", celui avec Qt, les swipes et tout le tralala. C'est donc tout naturellement qu'ils se sont basés sur Mer, le "fork de MeeGo conservant Qt" (je rappelle qu'au début Tizen avait écarté Qt). Choisir Tizen aurait été contre-nature.

De plus cela aurait été difficile pour le petit Jolla de coexister aux côtés du grand Samsung. Avec Sailfish, Jolla a une plus grosse marge de manoeuvre.

Au final cela semble être un bon choix pour le moment. Cela fait déjà 2 ans que Tizen existe et aucun appareil sous cet OS n'est encore sorti malgré Samsung et Intel. Par contre l'autre fork de MeeGo (Mer donc) compte déjà des appareils à son actif.

Pour ce qui est de rassembler une communauté il ne faut pas oublier que ce n'est que le début pour Jolla et Sailfish. Ils se lancent et trouveront sûrement d'autres partenaires à l'avenir. Pour ce qui est de collaborer il y a Canonical qui fait 2-3 choses avec eux, notamment autour de la libhybris utilisée par les deux projets. Pour le reste réponse dans plusieurs années. Il a bien fallu 2-3 ans à Android et Windows Phone pour se faire connaître puis exploser et ce sera sans doute pareil pour Jolla/Sailfish (qui en plus part de plus loin).
Avatar de jumpers jumpers - Membre du Club https://www.developpez.com
le 06/12/2013 à 11:50
et pour tout le reste il y a CyanogenMod et les roms AOSP dans leur globalité... faut arrêter de se plaindre des MAJ des constructeurs/opérateurs, ça a toujours été comme ça, et ca ne changera pas.
c'est quoi cet argument de merde ? "vous en avez marre de pas avoir de mises a jour, venez chez nous, on aura un système super fermé, MAIIIS, on fournira des mises a jour"...
Yandex est une boite russe, qui entre autre a quand même volé SPB.Shell dans sa totalité, et l'a fourni gratuitement. je doute de la légalité de ce store.
c'est cool de pouvoir lancer des applications android, mais faut voir au long terme ce que ca donne.

personellement, je ne suis pas convaincu par ce machin.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil