GRATUIT

Vos offres d'emploi informatique

Développeurs, chefs de projets, ingénieurs, informaticiens
Postez gratuitement vos offres d'emploi ici visibles par 4 000 000 de visiteurs uniques par mois

emploi.developpez.com

Linux équipe plus de 95 % du top 500 des supercalculateurs les plus puissants du monde
Tianhe-2 garde son trône

Le , par Hinault Romaric, Responsable .NET
Si Linux a du mal à s’imposer dans le monde des ordinateurs de bureau, l’OS open source se taille une part de lion dans l’embarqué (notamment avec Android pour les smartphones) et dans le monde des superordinateurs.

La dernière liste du top 500 des supercalculateurs les plus puissants du monde montre que Linux équipe plus de 95 % des appareils présents dans la liste.

Au total 482 supercalculateurs du top 500 fonctionnent sous Linux. Ce qui fait une part de marché de près de 96,4 % pour l’OS. Il est suivi par Unix, qui fonctionne sur onze appareils. Quatre systèmes fonctionnent sur une combinaison de systèmes d’exploitation. Windows équipe juste deux appareils de la liste et BSD un seul superordinateur.


Du côté des processeurs, la palme d’or revient à Intel. 82 % des superordinateurs utilisent les puces Intel Xeon et Xeon E5 SandyBridge. AMD s’adjuge la seconde place avec 9 % d’appareils utilisant le processeur AMD Opteron. La puce IBM Power, quant à elle, équipe 8 % de superordinateurs.




En ce qui concerne le classement, on ne note pas un bouleversement majeur par rapport au précédent. Le Tianhe-2 de la Chine garde son trône de supercalculateur le plus rapide du monde. Développé par l’université nationale des technologies de défense de Chine, Tianhe-2 dispose de 16 000 nœuds ayant chacun deux processeurs Intel Xeon IvyBridge et trois processeurs Xeon Phi, pour un total de 3 210 000 cœurs de calcul. Il repose sur une déclinaison de Linux baptisée Kylin.

Tianhe-2 a été en mesure d’exécuter 33,86 petaFLOPS, soit environ 33,86 mille milliards d’opérations en virgule flottante par seconde. Ce record représente presque deux fois les performances de Titan, qui demeure second du classement. Titan est cadencé à 17,59 petaFLOPS et est l’un des supercalculateurs les plus économes en énergie.

Le benchmark Linpack a été utilisé pour établir cette liste. Il repose sur un critère de performance qui utilise un système dense d’équations linéaires pour évaluer les systèmes. Linpack est critiqué depuis deux ans pour son indice de référence daté. Il pourrait être remplacé par HPCG (High Performance Conjuguate Gradient), développé par Jack Dongarra, chercheur à l'université du Tennessee et auteur de Linpack. HPCG introduit un indice de référence plus évolué.

Source : Top500

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ? Qu'est-ce qui pourrait justifier la popularité de Linux sur les superordinateurs ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de trenton trenton - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 26/11/2013 à 13:10
Citation Envoyé par Hinault Romaric  Voir le message
Qu'est-ce qui pourrait justifier la popularité de Linux sur les superordinateurs ?

Pour les superordinateurs, il n'y a pas de vente forcée, l'utilisateur peut choisir son système librement.

On voit le résultat...
Avatar de Zefling Zefling - Membre émérite https://www.developpez.com
le 26/11/2013 à 13:11
Qu'est-ce qui pourrait justifier la popularité de Linux sur les superordinateurs ?

Je pense que c'est lui le plus modulable avec le plus de compétences métiers existantes, et forcement pour ce genre d'archi assez atypique.

De plus, je pense pas que ce genre de machine fonctionne avec une grosse interface graphique et quand on voit ce que ça donne Linux côté serveur.
Avatar de fregolo52 fregolo52 - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 26/11/2013 à 13:33
Citation Envoyé par Hinault Romaric  Voir le message
Qu'en pensez-vous ? Qu'est-ce qui pourrait justifier la popularité de Linux sur les superordinateurs ?

Peut-être parce que Linux est open source et qu'il est donc customisable pour ce genre d'architecture.

C'est dommage de ne pas voir l'origine de la distrib. Je suppose que Fujitsu (4e) est sous Solaris (?) vu que c'est du SPARC64.
Avatar de Lutarez Lutarez - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 26/11/2013 à 13:41
Cela n'a rien de surprenant dans la mesure où des OS comme Mac OS X ou Windows (et sûrement beaucoup d'autre) sont conçus pour un usage ergonomique, stable et sécurisé. Sur un supercalculateur, seules les performances comptent. Pas besoin d'installer d'autres applications que celle destinée à utiliser à 100% ces supercalculateurs.

Bref, les besoins sont différents (et même sur mesure ici), il est donc logique de trouver une solution 100% adaptée aux besoins.
Avatar de 6-MarViN 6-MarViN - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 26/11/2013 à 13:47
Au risque de paraitre ignorant, qu'est ce qu'ils entendent par Unix, si dans le classement on a linux et BSD? Quelle autres systemes d'exploitation rentre dans la categorie Unix?
Avatar de bedane bedane - Membre habitué https://www.developpez.com
le 26/11/2013 à 13:57
"33,86 petaFLOPS, soit environ 33,86 mille milliards d’opérations "

peta = 10^15, donc on parle bien ici de millions de milliards
Avatar de imikado imikado - Rédacteur https://www.developpez.com
le 26/11/2013 à 14:10
Le coté opensource permet d'adapter le kernel et les librairies au plus proche des besoin de ces machines.

Après, comme d'autre ici, je serais curieux de connaitre les OS utilisé.
Avatar de giragu03 giragu03 - Membre averti https://www.developpez.com
le 26/11/2013 à 14:22
Citation Envoyé par 6-MarViN  Voir le message
Quelle autres systemes d'exploitation rentre dans la categorie Unix?

Je pense à HP-UX, AIX, Solaris...
Avatar de gangsoleil gangsoleil - Modérateur https://www.developpez.com
le 26/11/2013 à 16:16
Citation Envoyé par 6-MarViN  Voir le message
Au risque de paraitre ignorant, qu'est ce qu'ils entendent par Unix, si dans le classement on a linux et BSD? Quelle autres systemes d'exploitation rentre dans la categorie Unix?

Les 3 plus connus (ou utilises) sont Solaris (Oracle), AIX (IBM) et HP-UX (HP).

Sinon, oui, des qu'on a du materiel non standard, il est beaucoup plus simple de configurer un OS de type Linux que n'importe quel autre, d'ou la proeminence de ce systeme.
Avatar de FaridM FaridM - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 26/11/2013 à 17:00
Peut-être aussi par le fait qu'il est possible de compiler l'OS directement sur la machine ?
Y a t-il un impacte sur la performance ?
Offres d'emploi IT
Développeur Web FULL-STACK
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)
Développeur WEB PHP F/H
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)
RESPONSABLE WEB ANALYTICS F/H
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil