openSuse 13.1 : support du Secure Boot, de l'UEFI et des architectures ARM,
L'OS Linux sort avec des mises à jour de ses outils de développement

Le , par Cedric Chevalier, Expert éminent sénior
Après huit mois de dur labeur, de tests et de corrections de bogues, l’équipe en charge du développement de la distribution Linux open source openSUSE est fière de présenter la version stable de openSUSE 13.1.

Beaucoup de nouveautés sont au rendez-vous. Côté stabilité, openSUSE 13.1 tourne sur le noyau Linux 3.11. Des améliorations importantes ont été apportées à son système de fichiers btrfs de façon à le rendre le plus stable possible pour une utilisation quotidienne.

Les architectures ARM 32 et 64 bits sont prises en charge. De plus, une version pour Raspberry Pi est également disponible.

On note également les prises en charge de l’UEFI pour les architectures x86 et x64 ainsi que de la fonctionnalité « Secure Boot » pour une multitude de périphériques.

La gestion de l’énergie a été revisitée. OpenSUSE offre un nouvel état de veille pour résoudre les problèmes provoqués par la mise en veille prolongée pour certains périphériques.

Les développeurs n’ont pas été oubliés. En plus des EDI Anjuta 3.10, QTCreator 2.8.1, KDevelop 4.5.1, la suite de compilateurs libre GCC 4.8 est aussi livrée par défaut. OpenSUSE 13.2 embarque également QT 5.1, Rail 4, Ruby 2.0, PHP 5.4.20 et SDL 2.

Côté réseau, le Cloud est à l’honneur. OpenSUSE intègre OpenStack Havana (qui apporte presque 400 nouvelles fonctionnalités). Une intégration qui marque le début du système de fichiers FUSE s3fs (qui permet de monter un « Bucket » Amazon S3 comme un système de fichiers local) avec l’OS libre.

Les applications Apache, MySQL et MariaDB sont aussi de la partie. La version community du serveur MySQL bénéficie de quelques améliorations, notamment au niveau de la prise en charge de standards de chiffrement robustes. Des améliorations ont été aussi apportées au moteur innoDB pour des performances accrues.

Par ailleurs, openSUSE 13.1 est aussi accompagné des logiciels libres Krita, LibreOffice 4.1 et Calligra 2.7.

Télécharger openSuse 13.1

Source : openSUSE

Et vous ?

Utiliserez-vous openSUSE ? Que pensez-vous de ces améliorations ?

S'il vous était demandé de classer les distributions Linux, pour vous, quelle position occuperait openSUSE 13.1 ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de HardBlues HardBlues - Membre actif https://www.developpez.com
le 22/11/2013 à 9:53
Bien qu'étant attaché à Debian, je garde un œil sur les autres distributions mais pas celle la.
C'est peut-être pas mérité, mais depuis que Suze collabore avec Microsoft je les classe bon derniers...
Avatar de PoulpeGéant PoulpeGéant - Futur Membre du Club https://www.developpez.com
le 22/11/2013 à 17:43
Les améliorations ne m'interesse guère par contre quand j'ai besoin d'installer de temps en temps un OS linux, dans le temps j'étais bloqué sur red-hat puis Fedora. Hors il y a quelque mois j'ai découvert que openSuse est vachement moins casse-bonbon que Fedora (niveau sécurité, niveau des dépots officiels qui incluent des logiciels freewares mais pas forcémment open-source, alors que sur fedora c'est du open-source hardcore).
Conclusion, pour tester des trucs que tu développes(donc utilisation peu fréquentes, sur une courte durée, question d'assurer la compat.), openSUSE est meilleur.
Par ailleurs le bureau KDE4 (par défaut sur openSUSE) me correspond d'avantage...Je ne comprends toujours pas pourquoi Fedora utilise toujours gnome 3, qui est un bureau tourné grand publique alors que leur distrib. est tourné programmeur et avec une philosophie "d'extrème-open-sourcisme" (les binaries ne sont distribuées que si les sources sont ouvertes, et encore...).
Avatar de walangel walangel - Candidat au Club https://www.developpez.com
le 12/12/2013 à 9:45
Apres l'installation (MàJ opensuse 13.1) ma cle 3G ne marche plus.
Avatar de Pierre GIRARD Pierre GIRARD - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 10/11/2014 à 10:48
Je suis toujours un défenseur acharné de SuSE / openSUSE.

A ce propos, je viens de télécharger la version 13.2.

Une question à propos de l'UEFI. Mon prochain achat de PC sera à base d'Intel (Socket 1150 + chipset H87 ou H97) - Cela pose-t-il un problème ? Normalement non, mais je voudrais en être sur.
Avatar de ideefixe ideefixe - Membre émérite https://www.developpez.com
le 11/11/2014 à 0:34
Bonjour Pierre,

selon votre expérience, quelle est la configuration minimale requise pour que cette distribution soit utilisable ?

la configuration minimale suivante doit être respectée pour assurer un fonctionnement fluide d'openSUSE 13.1 :

Pentium 4 2.4 GHz ou plus ou n'importe quel AMD64 ou Intel64 recommandé
Mémoire vive : 1 Go de RAM (2 Go recommandé)
Disque dur : 3 Go d'espace disque disponible pour une installation "minimale", 5 Go pour une installation graphique (plus recommandé)
Son et carte graphique : supporte la plupart des cartes son et des cartes graphiques modernes, résolution d'affichage 800 x 600 (1024 x 768 ou plus recommandé)
Démarrage depuis un lecteur CD/DVD ou une clé USB pour l'installation, ou depuis le réseau (vous devez configurer PXE vous même et regarder l'installation par le réseau) ou une installation existante d'openSUSE. Plus d'information sur l'installation sans CD.

Le chargeur d'amorçage GRUB permet la co-existance avec d'autres systèmes d'exploitation sur la même machine. openSUSE peut être installé sur une partition libre du disque dur en préservant les installations sur les autres partitions.

Avatar de Pierre GIRARD Pierre GIRARD - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 11/11/2014 à 8:08
Pour les tests, j'essaye toujours sur le portable génération 2007. Avec un Turion 64 X2. Pour moi, c'est bon, mais depuis la 12.3 je met LXDE ou XFCE au lieu de GNOME ou KDE. Pour la mémoire, j'ai 8Go et 2x500Go de disques. Mais on peut évidemment se contenter de beaucoup moins.

A noter que l'interface d'installation est toute nouvelle (plus claire et plus agréable selon mes gouts) et l'installation est encore plus rapide et automatique, en particulier pour le réseau.

Mon seul problème, comme d'habitude, c'est qu'à chaque nouvelle version de distribution, c'est la galère pour installer VMware Desktop. Il y a systématiquement des erreurs.
Avec cette version j'ai :"Unable to start service see log /tmp/vmware-root-vmware-modconfig-6624.log".
Le service est : "Virtual Ethernet"
Et dans le fichier log : "Failed to build vmnet. Failed to execute the build command"

Toujours des message lumineux de clarté ce VMware !

Mais bon, si je test sur le portable en premier, c'est justement pour éviter d'avoir ces problèmes sur mon PC fixe.
Avatar de ideefixe ideefixe - Membre émérite https://www.developpez.com
le 11/11/2014 à 10:34
Bonjour Pierre, Merci pour ces informations sur ta configuration de test.
Oui, l'installation semble plus claire pour cette nouvelle version.



Avatar de Pierre GIRARD Pierre GIRARD - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 11/11/2014 à 13:02
Petite information, pour ceux qui sont concernés, VMware 10.0.4 à l'air de s'installer sans problème. Reste plus qu'à tester plus à fond pour confirmer ... et si c'est OK : Débourser 110€ pour la MaJ définitive (j'ai 30 jours de tests devant moi). L'avantage c'est que la MaJ vers la version 11 est incluse dans le prix.
Offres d'emploi IT
Chef de projet (H/F)
SMILE - Languedoc Roussillon - Montpellier (34000)
Administrateur système
CTS Consulting - Aquitaine - Bordeaux (33000)
Ingénieur etude & développement H/F
Worldline - Nord Pas-de-Calais - Lille/ Seclin

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil