Le premier smartphone Jolla sous Sailfish OS commercialisé dès le 27 novembre
Des milliers d'applications déjà disponibles sur la vitrine Yandex

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Jolla, la startup finlandaise composée d’anciens employés de Nokia, a annoncé la commercialisation prochaine du premier smartphone sous Sailfich OS, une plateforme basée sur MeeGo, ancien système de Nokia. Sa sortie est prévue pour le 27 novembre prochain à Helsinki via l’opérateur local DNA.


L'équipe a choisi de se positionner dans le milieu de gamme avec des fonctionnalités relativement standards. Ecran de 4,5 pouces affichant une définition de 960 x 540 pixels et d’un capteur dorsal de 8 mégapixels avec autofocus et flash LED ainsi qu’une webcam de 2 millions de pixels. Le dispositif embarque un Qualcomm Snapdragon 400 à deux cœurs, cadencé à 1,4 GHz, doublé d’un gigaoctet de RAM. Il dispose par ailleurs de 16 Go de mémoire interne extensibles grâce à un lecteur de carte microSD. Enfin, le smartphone bénéficie d’un batterie de 2100 mAh. Tout ça pour le prix de 399 euros.

Jolla tourne sous Sailfish OS, un système d’exploitation open source qui permet de faire fonctionner des applications Android. Prouesse rendue possible suite au partenariat de la firme avec le russe Yandex qui fournira des applications Android par milliers via le Yandex Store aux utilisateurs de Jolla. Les applications les plus populaires sont disponibles parmi les 85 000 applications de la boutique russe comme Facebook, Twitter, Skype ou même Angry Birds. En outre, le Yandex.Store supporte les achats in-app, ce qui pourrait à terme attirer de nouveaux développeurs sur la plateforme.


Jolla annonce également la disponibilité du système de cartographie HERE de Nokia. Ainsi, le smartphone de la startup bénéficiera d’une base de données assez complète pour trouver son chemin depuis son mobile dans plus de 190 pays.

La firme n’a indiqué aucune disponibilité pour les autres pays jusqu’à maintenant.

Source : DNA

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de Traroth2 Traroth2 - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 18/11/2013 à 10:28
Ca montrera ce que Nokia aurait pu faire s'il ne s'était pas livré pieds et poings liés à Microsoft.
Avatar de Darkzinus Darkzinus - Expert éminent https://www.developpez.com
le 18/11/2013 à 13:14
L'idée est bonne mais le prix est élevé par rapport aux caractéristiques.
Avatar de manu007 manu007 - Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
le 21/11/2013 à 10:38
Je pense que le futur de l'informatique de poche est celui-ci, nous avons dans la main, la puissance de calcul d'un serveur de moins de dix ans. ¿ Porquoi ne pas s'en servir ?
Avatar de Stéphane le calme Stéphane le calme - Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
le 28/11/2013 à 9:38
Jolla a lancé la commercialisation de son smartphone,
la Finlande est la première à en bénéficier

Comme les anciens employés de Nokia l'avaient annoncé, les premières ventes du smartphone Jolla tournant sur Sailfish OS (une plateforme basée sur MeeGo, ancien système de Nokia) ont eu lieu il y a quelques heures. La concurrence semble ne pas les effrayer et ils ont matérialisé leurs efforts en tentant d'aller à la conquête d'un marché du smartphone ultra-dominé par le Coréen Samsung et l'Américain Apple.

Pour rappel, bien que son système d'exploitation possède la particularité d'exécuter des applications Android, l'entreprise s'est refusée à embarquer le Play Store de Google ; elle a choisi un partenariat russe en adoptant le kiosque Yandex, bien que nettement moins fourni avec les 85 000 applications qu'il propose. Sailfish OS s'appuie également sur la cartographie Nokia Here. Voulant surfer sur la vague PRISM, Jolla promet de conserver les données des utilisateurs en Europe.

La première vente du tout premier appareil Jolla s’est déroulée hier à Helsinki (Finlande) où 450 autres modèles ont été troqués contre 399 euros ; précisons que ces pièces étaient toutes pré-commandées. Le smartphone possède un écran de 4,5 pouces affichant une définition de 960 x 540 pixels et un capteur dorsal de 8 mégapixels avec autofocus et flash LED, ainsi qu’une webcam de 2 millions de pixels. Le dispositif embarque un Qualcomm Snapdragon 400 à deux cœurs, cadencé à 1,4 GHz, doublé d’un gigaoctet de RAM. Il dispose par ailleurs de 16 Go de mémoire interne extensibles grâce à un lecteur de carte microSD.

Jolla dit être en phase « d'intensification » de sa production et compte passer à l'assaut de 135 pays dans les prochains mois. Dans le court terme, plusieurs milliers de copies franchiront les frontières finnoises dans les jours à venir pour être remises à ceux qui ont confirmé cette semaine leur intention d’achat.


Source : DNA

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?
Avatar de cocowin cocowin - Membre du Club https://www.developpez.com
le 28/11/2013 à 12:53
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message


Qu'en pensez-vous ?
Si la question est "Top ou flop ?", je répond clairement : Flop.

Des gens diront que je suis mauvaise langue, mais il faut vous rendre à l'évidence : 85 000 applications, marque peu connue (donc pas de réputation), OS exotique que personne ne connaît, pas exeptionellement puissant... Il aura du mal à se trouver une place.
Avatar de xillibit xillibit - Membre régulier https://www.developpez.com
le 28/11/2013 à 13:03
D'abord ce n'est pas la commercialisation mais l'expédition des smartphones à ceux qui ont pré-commandés

C'est toujours la même litanie qui revient, pourquoi avoir besoin de plus de puissance alors que c'est fluide actuellement ?
Avatar de kmedghaith kmedghaith - Membre averti https://www.developpez.com
le 28/11/2013 à 13:56
Personnellement, ce que je vois de bien dans Sailfish OS c'est qu'on pourra faire du natif en C++/Qt sans passer par des surcouches comme c'est le cas pour android et ios (pour Qt bien sur). Après un OS vraiment open source, ce n'est pas vraiment à déplorer. Quant au manque d'applications, je pense que ce sera très vite rattrapé si on a un bon partenaire comme digia.
Avatar de air-dex air-dex - Membre émérite https://www.developpez.com
le 28/11/2013 à 18:15
Citation Envoyé par cocowin Voir le message
Si la question est "Top ou flop ?", je répond clairement : Flop.
C'est vite dit.

Citation Envoyé par cocowin Voir le message
85 000 applications.
Sailfish n'est pas iOS. Il est possible d'installer les applis Android sans passer par un Store, ici celui de leur partenaire Yandex.

Bon c'est sûr qu'un accès au Play Store serait le nec plus ultra. Mais est-ce que Jolla a la capacité et la possibilité d'en obtenir un pour son appareil ?

Citation Envoyé par cocowin Voir le message
pas exeptionellement puissant...
Jolla a mis l'accent sur l'optimisation de l'OS et cela se voit dans les quelques démos qu'ils en ont fait ça et là. Les premières démos de Sailfish que Jolla a faites étaient sur un Nokia N950 avec un hardware archi dépassé (fin 2010 avec un single core 1 Ghz et autres joyeusetés dans ce genre) et pourtant l'OS y était déjà très fluide. Depuis l'annonce du Jolla les démonstrations se font désormais sur ce dernier et Sailfish y est toujours aussi fluide et réactif. Bref on est loin de l'usine à gaz Android. Comme Windows Phone, Sailfish OS arrive à faire aussi bien que le robot vert mais avec moins de ressources.

Après le problème est que l'on vit dans une société où les codes d'Android sont très présents. Un bon appareil est un appareil puissant et non un appareil optimisé, comme peut l'être le Jolla. Du coup Jolla se retrouve désavantagé d'un point de vue marketing avec son appareil moyennement puissant (mais néanmoins moyen-haut de gamme).

C'est sûr qu'ils auraient dû mettre un quad core. Ils auraient fait meilleure figure d'un point de vue marketing (car ils auraient respecté les codes d'Android) et puis ils auraient fait quelque chose de bien plus fluide, rapide et réactif que tous leurs concurrents.

Citation Envoyé par cocowin Voir le message
marque peu connue (donc pas de réputation), OS exotique que personne ne connaît, [...] Il aura du mal à se trouver une place.
C'est une marque qui se lance, avec quelque chose de totalement nouveau. C'est leur premier appareil qui en plus est sous un tout nouvel OS. C'est donc normal que personne ne les connaisse. Laissons leur du temps avant de les condamner. Android a débuté en 2008 mais n'a vraiment explosé qu'en 2010-2011. Windows Phone s'est lancé fin 2010 (avec un "reboot Lumia" fin 2011) et ne commence qu'à peine à percer. Rome ne s'est pas faite en un jour et c'est aussi valable pour Jolla, son écosystème Sailfish et son smartphone "le Jolla".

Citation Envoyé par kmedghaith Voir le message
Quant au manque d'applications, je pense que ce sera très vite rattrapé si on a un bon partenaire comme digia.
Pour les applis le problème viendra de la compatibilité Android. Le problème d'avoir les applis Android est que ceux ayant déjà des applis Android ne vont pas se presser pour faire une version Qt. Une appli Qt native sera toujours meieux qu'une appli Android mais encore faudra-t-il avoir un équivalent Qt de qualité. Or pour l'instant il n'y a que le client Twitter Qt "Tweetian" qui est capable de tenir une telle comparaison.
Avatar de nucle nucle - Membre du Club https://www.developpez.com
le 29/11/2013 à 16:35
Nokia Here pour la cartographie est une très bonne idée. C'est vraiment un des softs qui me manquait sur Android. Dans mon top 2 des logiciels de navigation (GPS) et j'en ai déjà testé un paquet.

Bon maintenant, malheureusement, ce n'est pas parce qu'un téléphone est pétrit de bonnes idées et de qualités qu'il va écraser la concurrence.
En tout cas, il m'intéresse particulièrement.
Avatar de htoukour htoukour - Membre régulier https://www.developpez.com
le 29/11/2013 à 18:59
C'est vrai que ce n'est pas mal comme smartphone, mais je ne me vois pas danser avec. Bon peut etre dans le futur.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil