Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

MariaDB 10.0 se démarque de MySQL
La bêta du SGBDR disponible avec un lot de nouveautés

Le , par Cedric Chevalier

47PARTAGES

4  0 
En tenant compte des commentaires de nombreux utilisateurs et testeurs, l’équipe de développement de MariaDB vient de présenter la version 10.0 beta de la base de données libre, fork de MySQL.

La nouvelle mouture fait son entrée en scène avec de nouvelles fonctionnalités. Des efforts appréciables ont été faits pour améliorer des éléments clés comme l’administration de la base de données, l’ajout de plusieurs moteurs de stockage, une meilleure gestion des fonctionnalités de réplication, de « Optimizer », ainsi que d’autres éléments annexes.

La fonctionnalité de réplication subit de gros changements. MariaDB 10.0 beta a résolu le problème de réplication observé lorsque plusieurs opérations d’écriture (INSERT/UPDATE) s’effectuaient. Précédemment, au niveau d’un nœud maître, les nœuds esclaves ne parvenaient pas à s’adapter correctement à la vitesse des modifications opérées sur le maître. Désormais, ce problème est résolu grâce à la fonctionnalité « Parallel Slave ».

L’équipe de développement de MariaDB a travaillé en étroite collaboration avec les équipes de plusieurs moteurs de stockage populaires. Une collaboration qui a débouché sur la prise en charge de Cassandra. MariaDB peut lire et écrire des données dans le format supporté par la base de données NoSQL Apache Cassandra. Sont aussi pris en charge, les moteurs TokuDB, Spider, Sequence et Connect.

Du côté de l’administration, les rôles font leur apparition. Ils ont pour vocation la simplification de la tâche aux administrateurs des bases de données. Ils donnent la possibilité aux administrateurs de créer des rôles avec des permissions définies qu’ils peuvent ensuite assigner aux utilisateurs. De plus, les administrateurs peuvent maintenant interrompre une requête spécifique en se basant sur son ID (et non sur l’ID du processus qui lui a donné naissance).

Côté « Optimizer », les histogrammes font leur apparition. Ils permettent de réaliser de meilleurs choix pour la planification des requêtes pour les tables multiples complexes. Ils sont collectés à partir des colonnes indexées et non indexées.

Par ailleurs, le passage à PCRE associé aux nouvelles fonctions SQL REGEXP_REPLACE, REGEXP_SUBSTR, REGEXP_INSTR a permis d’accroître significativement les capacités de traitement de texte de MariaDB.

Télécharger MariaDB 10.0 beta

Source: Blog MariaDB

Et vous ?

Utiliserez-vous MariaDB ?

Quelle est la fonctionnalité que vous aimeriez voir dans les versions futures ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de esperanto
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 15/11/2013 à 13:28
Citation Envoyé par Gugelhupf Voir le message
Je suis François le français

Tu n'es pas sérieux j'espère . Si tu ne te forces pas un peu, tu seras vite limité en informatique. Il me semble qu'à part PHP et VB/C#, il n'y a pas de traduction française officielle de doc pour les langages comme le C, C++, Java, Python, Ruby... et j'en passe.
N'empêche que la doc de MySQL était bien traduite en français en son temps. Et celle de PostgreSQL l'est toujours. Et dans les deux cas des forums en français existent, sans même parler de celui de developpez.com (ben oui, vos questions vous préférez les poser en français sur developpez.com ou en anglais sur le site officiel, hein?)

Et puis un utilisateur de SGBD, c'est pas forcément un programmeur, si on utilise une interface graphique on peut très bien ne pas taper de code SQL et donc voir passer très peu d'anglais, même en utilisant MySQL.
2  1 
Avatar de esperanto
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 18/11/2013 à 10:09
Citation Envoyé par Chauve souris Voir le message

Je ne défendrais pas le français pour un véritable usage international (mais si l'Alliance Française veut me subventionner, je suis aisément corruptible ), car il faut reconnaître que cette langue trimballe des complications inutiles (orthographe, règles de conjugaison) et, surtout, on a aucune idée de la prononciation en lisant un texte écrit (l'exemple célèbre "les poules du couvent couvent".
Ah le bon gros cliché, l'anglais c'est tout simple et le français tout compliqué...
Comment prononces-tu en anglais la phrase "I read the red book" ? En fait sans savoir si c'est au présent ou au passé, impossible de répondre. Il ne suffit donc pas de connaître le sens, ici il faut connaître le contexte, ce qui n'était pas le cas dans ton exemple en français. En plus je suis parti de mots qu'on apprend en première année, alors que pour ton exemple, à moins d'aller dans une école religieuse il y a un mot que les élèves de français langue étrangère ont des chances de ne jamais entendre...
ça pourrait passer pour une lapalissade, mais si les règles du français paraissent compliquées, c'est parce qu'il y a des règles. En anglais c'est plutôt une prononciation à apprendre au cas par cas, sans même parler des différences entre britanniques et américains.
1  0 
Avatar de Chauve souris
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 16/11/2013 à 12:40
Citation Envoyé par Gugelhupf Voir le message
Je suis François le français

Tu n'es pas sérieux j'espère . Si tu ne te forces pas un peu, tu seras vite limité en informatique. Il me semble qu'à part PHP et VB/C#, il n'y a pas de traduction française officielle de doc pour les langages comme le C, C++, Java, Python, Ruby... et j'en passe.
Je serais limité si je m'acharnais à lire ce que je comprends mal. Au moins si ces docs anglaises étaient bien faites ! Mais ce sont souvent du charabia ricain. Quand il m'arrive de lire une doc Microsoft (une partie de l'aide en ligne de Visual Studio resté en anglais) je n'ai pratiquement pas de souci, le texte est bien rédigé et compréhensible (même pour moi ).

Donc je fais le tri (de toute façon on ne peut pas tout apprendre). Et avec SQL Server, MySQL, PostgreSQL je n'ai pas de soucis linguistiques. Idem pour tous les principaux langages où la doc en ligne et les livres abondent. Pas de doc, dis-tu pour le C et le C++ ? J'ai commencé avec le Turbo C 1.5 de Borland et c'était traduit. Depuis la doc, les sites, et les livres francophones abondent sur ces langages. Java : rien n'est traduit par Sun, cela semble délibéré (élitisme ?) la doc US est impossible à télécharger (elle est émiettée en pages HTML consultable uniquement en ligne). Toutefois il y a des livres en français. Mais Java ne m'a jamais intéressé car c'est trop une usine à gaz. Je préfère un ensemble avec EDI intégré comme Visual Studio qui est traduit à 90 % de surcroît (et les 10 % restants ne me pose pas de problèmes). Ruby, Python, c'est plutôt pour le monde Linux. Je ne dénigre pas, mais, je le répète, ma petite tête ne peut pas tout apprendre, je vais donc là où je suis le plus efficace.
1  1 
Avatar de Zefling
Membre expert https://www.developpez.com
Le 16/11/2013 à 13:03
Citation Envoyé par Chauve souris Voir le message
Je serais limité si je m'acharnais à lire ce que je comprends mal. Au moins si ces docs anglaises étaient bien faites ! Mais ce sont souvent du charabia ricain. Quand il m'arrive de lire une doc Microsoft (une partie de l'aide en ligne de Visual Studio resté en anglais) je n'ai pratiquement pas de souci, le texte est bien rédigé et compréhensible (même pour moi ).
Ça, ce n’est pas faux, des fois la doc n'est pas très accessible. Les types ont oublié d'écrire dans un anglais courant... résultat, il l'aurait écrit en espagnol que ça aurait été pareil. Je dois dire que la doc Java sur certains modules est parfois très mal foutue, ça manque d'exemple ou d'explication par moment. Ou alors j'ai mal compris l'explication... Résultat, je finis sur StackOverflow ou un site comme ça. Je trouve la doc PHP souvent mieux expliqué et en plus en français.

En tout cas, je vais peut-être passer à MariaDB... mais mon souci actuel, c'est que j'ai des applis qui ont des dépendances vers MySQL et d'après ce que j'ai compris : passer à MariaDB fout la merde, car à chaque mise à jour il recâble sur MySQL.
0  0 
Avatar de ptah35
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 18/11/2013 à 0:41
Citation Envoyé par Chauve souris Voir le message
Si... (voir le point 2)

- un site francophone
- une doc francophone
- une interface francophone
- un forum francophone

Lire une page ou deux en anglais ne me fait pas peur mais 350 si ! Une des raisons pour lesquelles je n'ai jamais eu envie de voir Java. Je suis informaticien pas prof d'anglais.
Cette remarque, au demeurant parfaitement légitime, ainsi que certaines réponses qui y ont été faites, soulèvent un vrai problème de logiciel libre : celui de la contribution.

En effet, si on peut critiquer la qualité de la documentation, on ne doit pas oublier qu'on peut également contribuer à l'améliorer. Le logiciel libre n'a pas besoin que de développeurs, il a aussi besoin, par exemple, de contributeurs capables de rédiger des documents techniques de qualité qui puissent, puisqu'elle a été cité en exemple, rivaliser avec la documentation de Visual Studio.
0  0 
Avatar de berceker united
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 18/11/2013 à 9:49
En soit, une nouvelle techno doit en grande partie à son accessibilité et sa passe par la documentation claire et précise. Celui qui créé un doc multi-langue a déjà gagné un grosse partie. Je suis pas pour le tout anglais.
0  0 
Avatar de Gugelhupf
Modérateur https://www.developpez.com
Le 15/11/2013 à 12:12
Citation Envoyé par Chauve souris Voir le message
- un site francophone
- une doc francophone
- une interface francophone
- un forum francophone

Lire une page ou deux en anglais ne me fait pas peur mais 350 si ! Une des raisons pour lesquelles je n'ai jamais eu envie de voir Java. Je suis informaticien pas prof d'anglais.
Je suis François le français

Tu n'es pas sérieux j'espère . Si tu ne te forces pas un peu, tu seras vite limité en informatique. Il me semble qu'à part PHP et VB/C#, il n'y a pas de traduction française officielle de doc pour les langages comme le C, C++, Java, Python, Ruby... et j'en passe.
1  2 
Avatar de berceker united
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 15/11/2013 à 13:35
Citation Envoyé par Chauve souris Voir le message
Si... (voir le point 2)

- un site francophone Propose leur de le faire
- une doc francophone Propose leur de le faire
- une interface francophone : Interface de quoi ?
- un forum francophone Propose leur de le faire mais tu peux voir cela avec developez.net

Lire une page ou deux en anglais ne me fait pas peur mais 350 si ! Une des raisons pour lesquelles je n'ai jamais eu envie de voir Java. Je suis informaticien pas prof d'anglais.
0  2 
Avatar de Chauve souris
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 17/11/2013 à 21:07
Citation Envoyé par Zefling Voir le message
résultat, il l'aurait écrit en espagnol que ça aurait été pareil.
Objection, votre honneur ! La langue espagnole est très précise alors que l'anglais est un dérivé du dialecte des Angles et des Saxons et que le sens, ou plus précisément la signification, est plurivoque.

Bien sûr c'est dépendant de ce que l'auteur en fait. Un exemple : je lisais, en anglais (si, ça m'arrive ) la doc sur l'algorithme yEnc qui permet d'encoder dans les forums dits "binaires" (mais qui sont, en fait, encodés en ASCII 7 bits comme tout ce qui se trouve dans le protocole news: ) avec moins de dilatation de volume qu'avec les algorithmes habituels. Un peu pointu, mais ça passait bien dans ma petite tête, c'était écrit en anglais très rigoureux. A la fin j'ai vu que l'auteur était allemand. Pour avoir pratiqué scolairement ce langage, je sais qu'il est très rigoureux et l'auteur a réussi à faire passer cette précision en anglais.

Je ne défendrais pas le français pour un véritable usage international (mais si l'Alliance Française veut me subventionner, je suis aisément corruptible ), car il faut reconnaître que cette langue trimballe des complications inutiles (orthographe, règles de conjugaison) et, surtout, on a aucune idée de la prononciation en lisant un texte écrit (l'exemple célèbre "les poules du couvent couvent". Mais l'espagnol, outre qu'il est la deuxième langue des Etats-Unis, n'a pas ces complications tout en étant aussi précis que le français (à l'exception du vocabulaire marin qui est très pauvre). Je crois donc qu'il subsistera bientôt deux langues à vocation internationale. Affaire de goût, perso je reste un "latino" et je suis délocalisé en Amérique du sud.
0  2 
Avatar de Chauve souris
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 18/11/2013 à 12:23
Citation Envoyé par esperanto Voir le message
Ah le bon gros cliché, l'anglais c'est tout simple et le français tout compliqué...
Comment prononces-tu en anglais la phrase "I read the red book" ? En fait sans savoir si c'est au présent ou au passé, impossible de répondre. Il ne suffit donc pas de connaître le sens, ici il faut connaître le contexte, ce qui n'était pas le cas dans ton exemple en français. En plus je suis parti de mots qu'on apprend en première année, alors que pour ton exemple, à moins d'aller dans une école religieuse il y a un mot que les élèves de français langue étrangère ont des chances de ne jamais entendre...
ça pourrait passer pour une lapalissade, mais si les règles du français paraissent compliquées, c'est parce qu'il y a des règles. En anglais c'est plutôt une prononciation à apprendre au cas par cas, sans même parler des différences entre britanniques et américains.
On ne s'est pas compris ! L'anglais, je suis d'accord avec toi, prête à confusion. La pratique consiste à tout retenir de tête. Ma critique de la complication du français l'était par rapport à l'espagnol qui est, je le répète, très rigoureux. Il y a des temps de conjugaison précis (alors que cela devient imprécis en français car ça leur arracherait la gueule aux d'jeun'z d'utiliser le passé simple) et même deux formes d'imparfait du subjonctif. Et les dictées, spécialité française, sont inutiles en espagnol ça s'écrit comme ça se prononce. On utilise même un "accent écrit" pour déterminer la prononciation. Pero (mais) et perro (chien) ne se prononce pas pareil. Et l'accentuation tonique, si elle n'est pas à l'avant-dernière syllabe est indiqué. Ca serait Rosalia s'il n'y avait pas d'accentuation, mais c'est Rosalía donc c'est la dernière sylabe qui a l'accentuation.
0  2