Antitrust : les propositions de Google restent critiquées
Les éditeurs de presse européens appellent à la sanction

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Le délai d'un mois accordé aux concurrents de Google, pour effectuer des tests sur les nouvelles propositions du numéro 1 de la recherche dans le but de mettre un terme à l'accusation d'abus de position dominante, est presque arrivé à échéance. Grâce à ces nouvelles propositions, Google espère fermer un chapitre ouvert depuis déjà trois ans.

La Commission européenne a alors sollicité un groupe d'éditeurs, concurrents de Google sur un certain nombre de services, pour passer en revue ces nouvelles propositions. Elle se basera sur leur retour pour statuer sur le problème. Jusqu'à aujourd'hui, les retours ne sont pas en sa faveur.

Mercredi dernier, de nombreux éditeurs de presse européens ont appelé la Commission européenne a rejeté ces nouvelles dispositions. Ils font écho aux propos de Thomas Vinje, le conseil de FairSearch, qui soutenait que « il semble aucun changement véritablement significatif n'a été apporté à la proposition initiale, si bien qu'il est difficile de voir comment ce nouveau paquet peut espérer résoudre les problèmes de concurrence »

« Google persiste à donner des traitements préférentiels à ses propres services et affiche tous les services alternatifs comme étant inférieurs même s'ils sont en fait plus pertinent pour les consommateurs » souligne Helmut Heinen de la fédération des éditeurs de journaux allemands.

« Puisque les nouvelles propositions de Google ne contiennent pas d'amélioration significatives, la Commission n'a d'autre choix que de rejeter un accord » estime-t-il tout en appelant à la sanction contre Google.

L'affaire ne se présente pas bien du tout pour Google qui encourt une amende pouvant aller jusqu'à 10% de son chiffre d'affaires global. Al Verney, porte-parole de Google, disait déjà le mois dernier que « nos concurrents semblent moins intéressés par le fait de trouver une solution que de s'emmêler dans un conflit sans fin ». La Commission se prononcera bientôt.

Source : Nouvelles dispositions prises par Google (au format PDF) , lettre des éditeurs européens (au format PDF)

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Carhiboux Carhiboux - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 14/11/2013 à 17:06
Je suis toujours mitigé sur ce genre de problématique.

D'un coté, on a une entreprise à qui l'on reproche de mettre en avant ses produits.

De l'autre, on a les concurrents (sur des services très particuliers) de cette entreprise.

Est-ce que l'on demanderait à Renault (exemple évidement au hasard hein...) d'afficher dans ses concessions des pubs pour Peugeot, Fiat ou Ford sous prétexte d'anti-trust?

Parce que là, c'est un peu ce qui se passe. Quand un internaute fait une recherche sur google, il utilise le service d'une entreprise privé. C'est un peu comme quand il mets les pieds dans la concession Renault. Il a des alternatives.

Le seul reproche que je leur ferait pour ma part, c'est de ne pas clairement dire qu'ils mettent leurs services en avant.
Avatar de niarkyzator niarkyzator - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 14/11/2013 à 18:03
Ils parlent de quel service exactement ? Je vois pas ce que la presse viens foutre dedans ...
Avatar de vb159753 vb159753 - Membre régulier https://www.developpez.com
le 14/11/2013 à 18:11
C'est affligeant, des qu'un entreprise réussi, il y a toujours des cons pour tenter de rafler un maximum de blé.

Si Google est arrivé en 1er position au fils des années, c'est bien parce que l'entreprise à prit les bon virage au bon moment , et qu'elle propose des services de qualité.

Évidement, comme tout le monde je suis pour la concurrence, mais la façons dont ils s'y prennent est médiocre: au lieux de passer leur temps à faire ch**r le numero1, ils devraient le passer en Recherche et Dev.
Avatar de vohufr vohufr - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 14/11/2013 à 18:44
Le problème n'est pas que google soit en le N°1. C'est qu'ils abusent de le position dominante sur le marché pour dénigrer le travail des concurrents.
Avatar de phili_b phili_b - Expert éminent https://www.developpez.com
le 14/11/2013 à 19:32
Citation Envoyé par Carhiboux Voir le message

Est-ce que l'on demanderait à Renault (exemple évidement au hasard hein...) d'afficher dans ses concessions des pubs pour Peugeot, Fiat ou Ford sous prétexte d'anti-trust?

Parce que là, c'est un peu ce qui se passe. Quand un internaute fait une recherche sur google, il utilise le service d'une entreprise privé.
Nan nan tu te trompes dans tes analogies.

Par exemple depuis qu'Amazon a mis en place Amazon Market il est censé ne plus se favoriser lui même, de même Expedia France détenue à 50% par la Sncf a été épinglée pour atteinte à la concurrence. Comme Game One, à un moment détenue par Infogrames, était accusée de passer sous silence les défauts de ses jeux, pas mal de journalistes à l'époque ont quitté la chaine pour cela. De même si un consortium de constructeur automobile créerait des concessions multimarques il ne devrait pas favoriser telle ou telle marque.

Si google peut mettre en avant ses produits sur la barre des outils, en revanche dans la recherche, ils ne sont pas censés se mettre en avant.

Bon après il y a deux soucis opposés, le fait que Google soit dans une position de quasi-monopole, d'une part, mais d'autre part aussi que la concurence fasse des progrès dans les moteurs recherche non intrusifs...et non dans les prétoires. Si plein de gens a une époque ont fuit Yahoo ou Multimania c'est bien pour une raison, sans parler de bing qui n'a pas l'air formidable, enfin depuis la dernière fois que je l'ai essayé.

Le seul qui me paraissait vraiment bien c'était Altavista avec leurs recherches hiérarchiques.
Avatar de Carhiboux Carhiboux - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 15/11/2013 à 9:29
Citation Envoyé par vohufr Voir le message
Le problème n'est pas que google soit en le N°1. C'est qu'ils abusent de le position dominante sur le marché pour dénigrer le travail des concurrents.
C'est marrant, ça fait plutôt marrer les gens quand ça concerne Samsung et Apple. Mais Google, c'est différent?

Citation Envoyé par phili_b
Nan nan tu te trompes dans tes analogies.
Aurais tu l'amabilité de développer ton propos?

Citation Envoyé par phili_b
Si google peut mettre en avant ses produits sur la barre des outils, en revanche dans la recherche, ils ne sont pas censés se mettre en avant.
Pourquoi? Suivant quelle(s) loi(s)?

Quand tu tapes http://www.google.fr dans ta barre d'adresse, tu sais que tu vas sur un service google.

Pour moi, aller sur le site c'est exactement comme pousser la porte de la concession automobile. Alors peut être que ce n'est pas clair pour tous les internautes. Mais dans ce cas, est-ce que le problème vient de Google ou de la "formation" des internautes?

Il y a une espèce de confusion, savamment entretenue, qui voudrait que Google soit régi par des règles propres aux services publics. Égalité de traitement, non favoritisme de ses services, etc...

Sauf que Google est une boite privée. Je ne vois donc pas en quoi il serait tenu d'avoir une politique digne des services publics!

Sinon, il faut signer une délégation de service public à Google, et le rémunérer tous les ans pour qu'il ne fasse pas de différenciation entre ses propres services et ceux de ses concurrents. Mais bon, ca couterait cher,donc c'est plus facile de passer par un pseudo-argument d'anti-trust. Comme Google ne veut pas perdre un marché comme l'Europe, ben il va la fermer et accepter de se plier à des règles injustes et faites sur mesure pour lui pour ne pas perdre son accès au marché.

Google ne s'est pas bâti sur l'argent public, il n'a donc pas de compte à rendre aux gouvernements et encore moins à ses concurrents. Si sa politique déplait aux clients, les clients iront ailleurs. Il n'y a pas d'ailleurs? C'est que Google est le plus innovant. Tant mieux pour eux, tant pis pour les autres!

En gros, on explique gentiment à Google qu'ils ont le droit d'être en avance sur les autres, mais pas trop hein, parce que ça ne plait pas aux concurrents...
Avatar de phili_b phili_b - Expert éminent https://www.developpez.com
le 15/11/2013 à 9:58
Citation Envoyé par phili_b Voir le message
Nan nan tu te trompes dans tes analogies.
Citation Envoyé par Carhiboux Voir le message
Aurais tu l'amabilité de développer ton propos?
Ben c'est justement ce que j'ai fait dans le message en question juste en dessous ma phrase.

Citation Envoyé par Carhiboux Voir le message
Suivant quelle(s) loi(s)?
Je ne suis pas juriste mais les exemples que j'ai donné sont plutôt parlant, notamment Expedia où il y a eu plainte.

Citation Envoyé par Carhiboux Voir le message
C'est que Google est le plus innovant. Tant mieux pour eux, tant pis pour les autres!
On est bien d'accord.

Citation Envoyé par Carhiboux Voir le message
Google ne s'est pas bâti sur l'argent public, il n'a donc pas de compte à rendre aux gouvernements et encore moins à ses concurrents.
Ce n'est pas une raison.

Et ce n'est pas un problème de délégation de service public, il y a déjà des actions eu anti-trusts diverses et variées aux États-Unis (en général qui arrive après la bataille alors que les autres concurrents sont à l'agonie mais c'est un autre souci).

Mais en fait, c'est peut-être aussi en raison du fait que Google donne une impression de neutralité avec sa page blanche et ses pubs en mode texte, et que donc dès qu'il fait de la pub ça se voit, tandis que Yahoo est tellement blindé de pubs.....

Mais attention je suis pour une surveillance anti-trust des autorités mais en revanche je trouve que l'organisation FearSearch est bidon car c'est simplement une association inter-entreprises de lobbying de gens qui préfèrent aller en justice plutôt que d'essayer de sortir un moteur digne de ce nom.
Avatar de Carhiboux Carhiboux - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 15/11/2013 à 10:37
Citation Envoyé par phili_b Voir le message
Ben c'est justement ce que j'ai fait dans le message en question juste en dessous ma phrase.
Non, tu donnes d'autres exemples, tu n'explique pas en quoi l'analogie n'est pas bonne. Mais passons.

Citation Envoyé par phili_b Voir le message
Je ne suis pas juriste mais les exemples que j'ai donné sont plutôt parlant, notamment Expedia où il y a eu plainte.
Pour SNCF et Expedia, je trouve que la condamnation n'a pas plus de sens que celle de Google. Voyages-sncf.com c'est le site commercial d'une entreprise privée. Ce n'est pas billets-de-train.gouv.fr quoi...

Citation Envoyé par phili_b Voir le message
Ce n'est pas une raison.

Et ce n'est pas un problème de délégation de service public, il y a déjà des actions eu anti-trusts diverses et variées aux États-Unis (en général qui arrive après la bataille alors que les autres concurrents sont à l'agonie mais c'est un autre souci).
Si c'est bien un problème de délégation de service public!

Soit on considère que Google doit assurer un service public ou un pseudo-service public, et doit donc à ce titre avoir une certaine neutralité. Dans ce cas, Google doit être payé pour cela.

Soit on considère que c'est une entreprise de droit privé, dont le but est de gagner de l'argent, et qui mets donc ses propres services en avant, ce qui lui rapporte de l'argent, au lieu de faire gagner de l'argent à ses concurrents.

Citation Envoyé par phili_b Voir le message
Mais en fait, c'est peut-être aussi en raison du fait que Google donne une impression de neutralité avec sa page blanche et ses pubs en mode texte, et que donc dès qu'il fait de la pub ça se voit, tandis que Yahoo est tellement blindé de pubs.....
Cela rejoint ce que je disais plus tôt sur le fait que les utilisateurs (voir les législateurs!) confondent Google avec un "service public".

Et donc éventuellement, le seul tort de Google c'est de maintenir cette illusion!

Citation Envoyé par phili_b Voir le message
Mais attention je suis pour une surveillance anti-trust
Question subsidiaire, cela t'arrive de temps à autre, ou très régulièrement qui sait, d'aller faire tes courses dans un supermarché?

Tu te rends compte que ton enseigne préferée propose plein de services qui sont déloyaux par rapport aux petits commercants?
* Ils ont des grands parkings
* Ils font boulanger, traiteur, charcutier, papetier, libraire, fleuriste, ...

Pourtant, aucune autorité anti-trust ne vient les embêter... C'est quoi au juste la différence avec Google?
Avatar de gangsoleil gangsoleil - Modérateur https://www.developpez.com
le 15/11/2013 à 10:38
Citation Envoyé par Carhiboux Voir le message
Quand tu tapes http://www.google.fr dans ta barre d'adresse, tu sais que tu vas sur un service google.

Pour moi, aller sur le site c'est exactement comme pousser la porte de la concession automobile. Alors peut être que ce n'est pas clair pour tous les internautes. Mais dans ce cas, est-ce que le problème vient de Google ou de la "formation" des internautes?
Lorsque tu utilises Windows, tu sais que tu utilises un service microsoft. Il est donc logique que IE soit mis en avant, voir que Windows n'integre que ce navigateur. Ah tient non, on me dit que Microsoft a ete condamne pour ca, et qu'il a du changer.
En quoi serait-ce different pour Google ?

Google ne s'est pas bâti sur l'argent public, il n'a donc pas de compte à rendre aux gouvernements et encore moins à ses concurrents. Si sa politique déplait aux clients, les clients iront ailleurs. Il n'y a pas d'ailleurs? C'est que Google est le plus innovant. Tant mieux pour eux, tant pis pour les autres!

En gros, on explique gentiment à Google qu'ils ont le droit d'être en avance sur les autres, mais pas trop hein, parce que ça ne plait pas aux concurrents...
C'est exactement ce qui s'est passe il y a quelques annees pour Microsoft, qui a ete condamne... Et tout le monde trouvait ca normal...
Avatar de Carhiboux Carhiboux - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 15/11/2013 à 10:45
Citation Envoyé par gangsoleil Voir le message
Lorsque tu utilises Windows, tu sais que tu utilises un service microsoft. Il est donc logique que IE soit mis en avant, voir que Windows n'integre que ce navigateur. Ah tient non, on me dit que Microsoft a ete condamne pour ca, et qu'il a du changer.
En quoi serait-ce different pour Google ?

C'est exactement ce qui s'est passe il y a quelques annees pour Microsoft, qui a ete condamne... Et tout le monde trouvait ca normal...
Je ne crois pas avoir jamais dit que c'était normal.

Ce qui me gène dans ce genre de décisions, c'est que des entreprises qui sont à la masse profitent de ce genre de jugement pour se refaire du gras.

Ça tue l'innovation! Parce qu'en gros, le message qui est lancé c'est "n'innove pas trop, parce que sinon on viendra te faire chier pour que tes concurrents qui auront fait des mauvais choix stratégiques ou n'auront rien fait puisse te rattraper".
Contacter le responsable de la rubrique Accueil