Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Google va bloquer l'installation des extensions diffusées en dehors du Chrome Web Store
Pour offrir une meilleure sécurité aux utilisateurs

Le , par Hinault Romaric

0PARTAGES

3  0 
Google vient d’imposer le Chrome Web Store comme galerie unique pour les extensions Chrome. Dans un récent billet de blog, l’éditeur du célèbre navigateur a annoncé qu’il bloquera l’installation des extensions qui ne sont pas présentes sur le Chrome Web Store.

Cette nouvelle directive qui entrera en vigueur à partir de janvier prochain aurait pour objectif d’améliorer la sécurité du navigateur. En effet, certains développeurs véreux auraient abusé de cette fonctionnalité pour installer silencieusement des applications malveillantes.

« Comme ces extensions ne sont pas hébergées sur le Chrome Web Store. Il est difficile de limiter les dégâts qu’ils peuvent causer à nos utilisateurs. Dans le cadre de nos efforts continus en matière de sécurité, nous annonçons une mesure forte pour protéger les utilisateurs de Windows », explique Google dans un billet de blog.




Pour les développeurs dont les extensions sont hébergées en dehors du Chrome Web Store, Google invite ceux-ci à migrer dès que possible. « Il n’y aura pas d'impact pour vos utilisateurs, qui seront en mesure d'utiliser votre extension comme si rien n'avait changé », note Google.

Sauf que pour figurer sur le Chrome Web Store, l’extension devra d’abord passer par une phase de validation et pourrait être rejetée si elle ne respecte pas les conditions attendues par Google.

Cette mesure de sécurité, vient s’ajouter à la nouvelle fonctionnalité du navigateur permettent de bloquer automatiquement les logiciels identifiés comme malveillants, déguisés en téléchargements légitimes.

À noter que Mozilla de son côté, a opté pour le blocage par défaut des plugins, obligeant l’utilisateur à autoriser explicitement le changement de ceux-ci.

Les extensions et les plugins seraient donc une menace réelle pour la sécurité des internautes ?

Source : Google

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de dk
Membre actif https://www.developpez.com
Le 08/11/2013 à 15:50
Toujours les même ficelles, le bon vieil argument de la sécurité pour faire accepter tout et n'importe quoi. Evidemment Google va imposer sa loi sur les extensions, et adieu adblock & consorts, ce qui à défaut de sécuriser les utilisateurs, sécurisera au moins les finances de google. Un peu plus de franchise ça ne ferait pas de mal.
10  0 
Avatar de Traroth2
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 08/11/2013 à 16:16
C'est moi ou Google fait de plus en plus son Apple ?
3  0 
Avatar de nathieb
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 08/11/2013 à 16:27
Bonjour,

depuis peu Apple, bloque les applis non signées open source libreOffice, firefox ....
c'est marrant comme l'histoire se répète...

Quand la securité a dit, google se plie
Après l'apple Store, Google Store
Après l'open source, le store
C'est un concept nouveau IT
Moins libre, tu seras
J'en regrette presque Bill
Mais plus riche, nous serons

Olivier
3  1 
Avatar de Charvalos
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 11/11/2013 à 11:56
C'est dommage, j'aimais Chrome.

Mais si on ne pourra plus installer Adblock (et ce qui risque fort d'arriver), bah, j'irai sur Firefox.

Pas envie de me farcir des sites internet et leurs pubs plein écran...
2  0 
Avatar de MarieKisSlaJoue
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 28/05/2014 à 11:36
Citation Envoyé par Hinault Romaric Voir le message

Pour Google, les applications malveillantes peuvent installer silencieusement des extensions sur le navigateur des internautes qui vont, par exemple, injecter des publicités ou suivre la navigation de ceux-ci. Pour protéger les utilisateurs de cela, il ne sera plus possible d’installer les extensions en dehors du Store Chrome.
Que fait Google déjà ?
Sans commentaire...
2  0 
Avatar de Angelsafrania
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 08/11/2013 à 16:31
Chromium est visé par cette fermeture ?
Au pire si on peut toujours le faire avec chromium y'a juste à passer dessus.
1  0 
Avatar de beekeep
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 08/11/2013 à 16:31
ah mince c'est Google qui développe Chrome ?!

Ne vous inquiétez pas il y a Chromium c'est open source..
3  2 
Avatar de Voïvode
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 13/02/2014 à 15:50
Un grand maitre avait déjà compris le piège de Google il y a longtemps :
Citation Envoyé par Lao Tseu
Mieux vaut une porte fermée qui s'ouvre qu'une porte ouverte qui se ferme.
1  0 
Avatar de beekeep
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 13/02/2014 à 16:34
Citation Envoyé par Hinault Romaric Voir le message
Sont également exclus les navigateurs Chrome en cours d’exécution dans un environnement d’entreprise, ou les extensions sur mesure pour un usage interne sont nécessaires.
Je n'ai rien vu à ce sujet dans la FAQ.
Est-ce qu'il y a une version entreprise de Chrome ?
1  0 
Avatar de DarkBakura
Membre actif https://www.developpez.com
Le 19/05/2015 à 9:43
Soucieux de la sécurité de ses utilisateurs... ou de leur porte-monnaie ?

Personne n'est dûpe. On sait très bien que, malheureusement, la seule raison qui pousse Google à cet "élan sécuritaire" est de mieux contrôler ce qui circule sur son Store. Non pas pour éviter les malwares (enfin, soyons cléments, disons plutôt "pas seulement", mais bien pour s'assurer que rien ne puisse nuire à ses profits. D'ailleurs ce n'est sans doute pas par hasard que Linux est pour l'instant mis de côté... puisque Chrome n'y compte sans doute pas un grand nombre d'utilisateurs.
2  1