Developpez.com

Télécharger gratuitement le magazine des développeurs, le bimestriel des développeurs avec une sélection des meilleurs tutoriels

BlackBerry évite la vente et opte pour son indépendance
L'entreprise dévoile son plan de sauvetage

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
BlackBerry voudrait conserver son autonomie et éviter une vente malgré les multiples propositions de rachats qui lui ont été faites. Pourtant, le 23 septembre dernier, tout semblait jouer en la faveur de Fairfax ; le fonds canadien avait fait une offre de rachat à 4,7 milliards de dollars qui est arrivée à échéance ce lundi 04 novembre et qui a donc été annulée.

Le fabricant a opté pour une solution qui devrait lui permettre de rester indépendant. Pour son plan de sauvetage, BlackBerry a prévu de lever la somme de 1 milliard de dollars via une augmentation de son capital convertible en actions auprès de ses investisseurs. FairFax, qui détenait déjà 10 % des parts de BlackBerry, devrait apporter 25 % de cette somme et renforcera ainsi sa position d'actionnaire majoritaire. La transaction sera effectuée dans les deux semaines à venir.

Barbara Stymiest, la présidente du conseil d'administration, a expliqué que « ce financement prévoit une injection immédiate de fonds à des conditions favorables pour BlackBerry renforçant de façon substantielle la trésorerie ». Et de rajouter que BlackBerry met en place « les changements nécessaires pour renforcer l'entreprise et assurer sa continuité pour ses clients ».

Dans la foulée, BlackBerry a également annoncé le remplacement du patron actuel Thorsten Heins par John Chen, PDG de l'éditeur de logiciel Sybase, qui va assurer l'intérim. Cette décision est probablement une des conséquences de l'échec de BB10 et de la part de marché de 1 % de BlackBerry sur le marché des OS mobiles, selon les chiffres publiés par Strategy Analytics. A noter également que Prem Watsa, président et chef de la direction de Fairfax, est nommé administrateur principal et président du Comité des Rémunérations, Nominations et Gouvernance.

BlackBerry a annoncé son intention de se concentrer sur l'entreprise avec ses plateformes BES et ses Prosumers Services (dans une logique BYOD). Par conséquent, son catalogue sera revu à la baisse et passera de 6 à 4 références dont les nouveaux Z30 et le Z10 pour les smartphones entièrement tactiles et le Q10 pour ceux avec clavier physique.

Source : BlackBerry Press

Et vous ?

Selon vous, est-ce la solution la plus viable pour l'entreprise ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Traroth2 Traroth2 - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 05/11/2013 à 13:51
Quel impact la décision de Blackberry de conserver son indépendance va-t-elle avoir sur sa stratégie, voila la question. Blackberry va-t-il continuer à vendre des téléphones ou va-t-il se concentrer sur les services ?
Offres d'emploi IT
Ingénieur Etudes & Développement (H/F)
Atos Technology Services - Ile de France - Bezons
Formateur systèmes et réseaux - H/F
KONICA MINOLTA BUSINESS SOLUTIONS France - Picardie - Glisy (80440)
Ingénieurs VBA H/F
Conserto - Ile de France - Paris (75000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil