Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Jelly Bean équipe un terminal Android sur deux
Vers la fin de la fragmentation de l'OS ?

Le , par Hinault Romaric

0PARTAGES

3  0 
Comme il est de coutume, Google vient de publier son baromètre mensuel à destination des développeurs Android.

Jelly Bean, les versions cumulées les plus récentes du système d’exploitation mobile, continue à s’accaparer des parts au détriment des versions les plus anciennes (Froyo, Gingerbread).

Concrètement, Jelly Bean (Android 4.1.x, 4.2.x et 4.3) équipe désormais plus de la moitié des terminaux Android, avec une part de 52,1 %, en hausse de 4 points par rapport au mois dernier. Au cours des quatre derniers mois, la part de marché de Jelly Bean a augmenté de plus de 14 %.

Ce chiffre marque un pas de plus vers la fin de la fragmentation de la plateforme. Les développeurs pourront désormais concentrer leur effort sur la prise en charge des dernières versions d’Android, malgré la part de marché encore importante de Gingerbread (28 %).


L’une des principales raisons de cette stagnation de Gingerbread serait sa faible consommation de ressources. Les constructeurs distribuent encore à ce jour des smartphones d’entrée de gamme à destination des marchés émergents avec une version 2.x d’Android.

Grâce à ses faibles exigences en mémoire, Android 4.4 KitKat, la version la plus récente de l’OS ambitionne de mettre fin à cette fragmentation. Publié la semaine dernière, c’est tout logiquement que l’OS ne figure pas encore dans le tableau.

Malgré les efforts de Google pour voir la fragmentation s’estomper, un problème demeure : les constructeurs. A chaque sortie d’une nouvelle itération d’Android, ceux-ci doivent personnaliser l’OS et l’adapter avant de procéder aux mises à jour. Sauf qu’au lieu de se concentrer sur la publication des mises à jour gratuites, ils préfèrent sortir de nouveaux smartphones et encourager les utilisateurs à les adopter.

Source : Google

Et vous ?

Peut-on rêver à une fin de la fragmentation d'Android ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de azias
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 05/11/2013 à 11:43
Citation Envoyé par Hinault Romaric Voir le message
Malgré les efforts de Google de voir la fragmentation s’estomper, un problème demeure : les constructeurs. A chaque sortie d’une nouvelle itération d’Android, ceux-ci doivent personnaliser l’OS et l’adapter avant de procéder aux mises à jour. Sauf qu’au lieu de se concentrer sur la publication des mises à jour gratuites, ils préfèrent sortir de nouveaux smartphones et encourager les utilisateurs à les adopter.
Je pense que c'est un mauvais calcul de la part des constructeurs. J'ai beau être très content techniquement de mon GS2 depuis plus de 2 ans, l'absence de mise à jour (et le très gros retard de leur sorties lorsqu'elles ont existé) m'ont clairement encouragé à regarder ce qui se fait ailleurs, et au final les Nexus ont plutôt tendance à me donner envie. Vu le prix que ça coûte, je n'envisage de toute façon pas de changer de téléphone avant 1 ou 2 ans, et peut-être plus si j'achète une tablette entre-temps. Je trouve très étonnant la politique d’obsolescence programmée au bout de deux ans. Franchement, qui à les moyens de mettre 600 euros dans un téléphone tous les deux ans?

En tout cas, je n'ai absolument pas l'intention de changer de téléphone juste pour avoir le droit à une mise à jour de l'OS (sinon j'irai chez Apple). Ce genre de politique m'a clairement fait perdre confiance dans la "marque Samsung". Non seulement je vais probablement me tourner vers des ROM custom (ce qui me permettrait en plus de faire sauter les surcouches Samsung et opérateur). Plus encore, je regarde les OS alternatifs (FirefoxOS, Sailfish, etc.) avec un regard de moins en moins critique.
5  0 
Avatar de 4sStylZ
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 14/01/2014 à 11:12
Aujourd'hui n'importe quel pc on peut lui mêttre l'os que l'on veut, et mêttre à jour son os si le matos est compatible.

Bien-sur c'est à l'os de gérer le matos compatible, sauf si les constructeur ne le souhaitent pas.

Dans nos smartphones, tout est propriétaire, impossible pour Google de proposer des drivers pour gérer un téléphone sur lequel concevoire un pilote pour le capteur photo est impossible.
Quant aux fabricants, ils n'ont pas pour optique de fournir des drivers pour un autre OS que celui sur lequel le téléphone est censé tourner.

A mes yeux, c'est donc à cause de ces gros con**** de fabriquants qu'il y aurait donc des progrès à faire.

Pour ce qui est de mes téléphones, pour le moment :
- Je ne prendrais plus jamais de téléphone à surcouche constructeur.
- Je ne prendrais plus jamais de téléphone à surcouche opérateur.

Notre seule solution c'est les roms alternatives si l'on a fait l'erreur de prendre un smartphone peu mis à jour, et de plus donner de crédits à des fabricants qui ne mettent à jour que des téléphones de leur choix.
Il est trop grave d'avoir des OS sur lesquels les mise à jour de sécurité ne sont plus faites parce que celui ci à 1-2 ans, et, cela rien que parce que le fabriquant est un filtre qui ne permet pas un débit suffisant pour nous protéger.
Sur un PC fixe le même problème nous révolterait, ici il doit en être de même car l'utilisation et les risques présent sur les smartphones sont similaire à un Desktop.

Du coup, mon note 1 est sur Cyano (c'est une petite merveille bien plus agréable qu'Android) et je ne suis pas prêt de conseiller du Samsung.
Tant pis pour l'APN qui est naze faute d'informations qui auraient permis à la team-Cyano de coder un driver correct.
4  0 
Avatar de air-dex
Membre expert https://www.developpez.com
Le 05/11/2013 à 16:11
C'est vite dit tout ça. "Jelly Bean" balaye les 3 versions d'Android sorties depuis 1 an et demi (4.1, 4.2 et 4.3) et il y a quand même eu quelques changements depuis la 4.1 (surtout entre 4.1 et 4.2).

Pour être plus précis, on a :
  • 15% de version récente d'Android (Android 4.2 et 4.3, je ne compte pas encore KitKat). Parmi les 15%, on a 2,3% sur la toute dernière version d'Android. Et ce nombre va très probablement exploser dans les mois à venir, surtout quand les gros Galaxy (S4, S3) recevront la màj.
  • 37 % de Jelly Bean 4.1(.2) alias "le nouveau Gingerbread", i.e. celui qu'on met sur les bas de gamme du moment.
  • 20% d'ICS qui commencent à dater (sauf pour l'UI tablette qui manque à Jelly Bean et à KitKat).
  • 28% de trop vieilles versions (jusqu'à Honeycomb inclus). Tout comme le tabac, ces versions là sont tabous et on en viendra tous à bout. Plus que 28% dont 26,3% de Gingerbread.


Citation Envoyé par olreak Voir le message
Je pense que c'est un mauvais calcul de la part des constructeurs. J'ai beau être très content techniquement de mon GS2 depuis plus de 2 ans, l'absence de mise à jour (et le très gros retard de leur sorties lorsqu'elles ont existé) m'ont clairement encouragé à regarder ce qui se fait ailleurs, et au final les Nexus ont plutôt tendance à me donner envie. Vu le prix que ça coûte, je n'envisage de toute façon pas de changer de téléphone avant 1 ou 2 ans, et peut-être plus si j'achète une tablette entre-temps. Je trouve très étonnant la politique d’obsolescence programmée au bout de deux ans. Franchement, qui à les moyens de mettre 600 euros dans un téléphone tous les deux ans?
C'est vite dit pour les Nexus. Leur prix est loin des 600€. Le Nexus 5 est à 358€ en 16 Go (même prix que le Nexus 4 16 Go) et à 408€ en 32 Go (frais de port inclus). En plus de ça ils bénéficient de màj rapides pour environ 2 ans. Le Nexus 4 en sera à sa troisième version d'Android avec KitKat et son support n'est pas prêt de s'arrêter. Le Galaxy Nexus (fin 2011) aurait pu avoir sa cinquième version d'Android avec KitKat mais il ne l'aura pas à cause de son processeur TI. On est donc loin des autres marques Android qui font payer leurs gros téléphones 600€ avec un support qui se résume à plusieurs mois d'attente de la màj vers la version d'Android suivant celle qui est sortie avec le téléphone.
3  0 
Avatar de tontonnux
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 13/01/2014 à 17:15
Citation Envoyé par Faridsarl Voir le message
Quant à Kit Kat, il peine depuis son lancement à conquérir le cœur des 1 milliard d'utilisateurs d'Android, ne réussissant à fédérer qu'1,1% de fanatiques le mois dernier. Il semble donc que la migration de Jelly Bean vers Kit Kat attendue par l'équipe de développement d'OS ne soit pas effective.
Je n'arrive pas à trouver comment dire autrement que dans toutes les précédentes news sur le sujet que ça n'a rien à voir avec une quelconque volonté des utilisateurs. Par ce que visiblement, les news sont toujours tournées dans ce sens...

Du coup, vais dire de la merde.

"Oui, les utilisateurs d'Android sont moins des fanatiques (terme de la news) que les utilisateurs IOS!"

Voilà, c'était un commentaire de merde... qui sera visiblement autant utile que les commentaires argumentés sur le sujet.
3  0 
Avatar de mala92
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 14/01/2014 à 9:08
Citation Envoyé par Faridsarl Voir le message
Quant à KitKat, il peine depuis son lancement à conquérir le cœur des 1 milliard d'utilisateurs d'Android, ne réussissant à fédérer qu'1,1 % de fanatiques le mois dernier. Il semble donc que la migration de Jelly Bean vers KitKat attendue par l'équipe de développement de l'OS ne soit pas effective.
A quoi ça sert de sortir une news (aussi 'fausse') juste avant les annonces officielles de migration de Samsung et HTC pour leur S4 et HTC One ?

Question stupide!
Quelle est la fréquence de mise à jour de ce tableau par Android ?
3  0 
Avatar de azias
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 14/01/2014 à 13:06
Je suis entièrement d'accord avec les commentaires concernant Samsung, ayant un GS2 bloqué en version 4.1.2 parce qu’apparemment il n'y aura plus jamais de mise à jour. Au niveau hardware ils sont pas mal mais se font rattraper par la concurrence, mais surtout au niveau logiciel c'est une catastrophe. La ROM fournie est non seulement datée (ma dernière mise à jour est arrivée avec quelque chose comme un an de retard) mais en plus avec une surcouche franchement pas terrible et des fonctionnalités de communication multimédia qui ne sont compatibles avec rien.

Bref, à noël je me suis achetée une tablette, j'ai évidemment directement éliminé Samsung. je me suis pris une Xperia Tablet Z mais uniquement parce qu'il n'y pas eu de nouvelle nexus 10 avec une config plus au goût du jour.

Cela dit je continue à penser que c'est principalement la faute de Google, les constructeurs ne font que profiter de la situation. Ça n'est pas comme si Google était un petit fournisseur obligé de dire amen à toutes les demandes des constructeurs. Microsoft s'en est toujours bien tiré en faisant l'OS d'un côté et en laissant la responsabilité des drivers aux fabricants. Même si la politique de Microsoft serait sans doute encore à améliorer de ce côté là (lorsque le noyau change ou les histoires de 32/64 bits qui font que certains drivers ne fonctionnent plus), grosso modo ça fonctionne bien.

Qu'un fabricant fasse de mauvais drivers, ça donnera un matériel qui fonctionne mal ou inutilisable par les applis, tant pis pour lui on y ira voir ailleurs. Mais que les fabricants de matériel deviennent responsables de la mise à jour de l'OS lui-même c'est une vrai erreur. D'ailleurs une version X chez un constructeur est-elle réellement la même que chez un autre, avec les mêmes correctifs etc? Je crains que non. J'ai l'impression que la politique de Google se positionne plus ou moins entre la politique de Microsoft et celle d'Apple et au final ça ne fait manifestement qu'accumuler les inconvénient.

Quoi qu'il en soit, un OS qui n'est pas capable de se mettre à jour lui-même (au minimum les mises-à-jours de sécurité) c'est un vrai problème. Surtout pour un OS de smartphone qui est par définition ouvert sur l'extérieur.
3  0 
Avatar de Traroth2
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 06/02/2014 à 16:12
Du mal à s'imposer, du mal à s'imposer, c'est vite dit ! S'ils poussent 4.4 sur mon S4, je prends ! Mais ça n'est pas encore arrivé, donc je suis sur 4.3...
3  0 
Avatar de imikado
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 08/01/2015 à 23:48
Comme d'habitude avec Android, il faut regarder du coté des constructeurs qui trainent des pieds pour nous proposer les mises à jour.
Je possède une nexus 7 qui est passé sous Lolipop et une Samsung Note 10.1 qui est toujours sous kitKat...

Ce ne sont pas les utilisateurs qui boudent le système: j'attends avec impatience cette mise à jour sur ma samsung
3  0 
Avatar de nicroman
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 05/11/2013 à 15:57
Il y a plusieurs choses à prendre en compte.

Surcouche opérateur (compter 1 à 2 mois de dev. ) => mise à jour "OTA" de l'opérateur
Surcouche constructeur (compter 3 à 6 mois de dev.) => mise à jour "Constructeur"
Android => mise à jour "AOSP" (custom ?)

La durée de développement d'une surcouche dépend fortement de la quantité de choses dans cette surcouche.

Si on prend l'exemple de Samsung, on parle d'une quantité non négligeable de fonctionnalités additionnelles: stylet, multi-fenêtres, air-view, smart-stay/screen/orientation/...
Sans parler de certains applications recodées entièrement: mail, messages, clavier (swype), appareil photo, gallerie, (et toutes les applications S-XXXX).

De ce fait, le "coût" de développement d'une surcouche est assez élevé. Et quand Android 4.4 sortira, il ne faudra pas espérer voir arriver une ROM 4.4 constructeur dans les 6 mois après !

Mais nul doute que des ROMs AOSPs 4.4 sortiront 1 ou 2 mois après (la publication des sources). Reste à savoir si on a acheté Samsung à cause de leur surcouche blindée, ou pas (ce qui est un mauvais choix à mon avis dans ce cas là).

Maintenant, sachant la quantité de variations que propose ce constructeur, il semble assez évident que les plus vieilles versions soient laissées pour compte. Ça fait mal, je sais, mais quand on achète un "très-haut-de-gamme" en technique, on sait qu'on devra le changer 2 ans plus tard... Que ce soit en téléphonie ou en informatique.
2  0 
Avatar de
https://www.developpez.com
Le 14/01/2014 à 13:08
Citation Envoyé par 4sStylZ Voir le message

A mes yeux, c'est donc à cause de ces gros con**** de fabriquants qu'il y aurait donc des progrès à faire.

Pour ce qui est de mes téléphones, pour le moment :
- Je ne prendrais plus jamais de téléphone à surcouche constructeur.
- Je ne prendrais plus jamais de téléphone à surcouche opérateur.
Bof, j'ai acheté un Acer liquid Z3 petit, pas cher ( 80€ ), rom 4.2 avec peu de surcouche et juste une ou deux appli en plus ( le matériel est dépassé mais pour le prix... ).
Surprise il s'est mis à jour (en restant en 4.2 ) et est devenu plus rapide...
Bon j'attends toujours Selfish OS pour le mettre en dual boot
2  0