Facebook dépasse les 2 milliards de dollars de chiffre d'affaires au 3e trimestre
Le mobile représente presque la moitié des revenus sur la période

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Facebook vient de publier un chiffre d'affaires de 2,02 milliards de dollars au troisième trimestre 2013 et enregistre ainsi une progression de 60 % pour un bénéfice net de 425 millions de dollars. Une belle performance en matière de rentabilité en comparaison à la perte que le réseau social à connu l'année passée pour la même période qui s'élevait à 59 millions de dollars. Le bénéfice par action hors exceptionnels, qui sert de référence aux Etats-Unis, a dépassé de 6 cents la prévision moyenne des analystes, à 25 cents.

Le mobile représente 49% des revenus publicitaires de Facebook contre 41% au trimestre passé. Il peut donc à juste titre être considéré comme le principal levier de croissance de Facebook. Ce pourcentage représente environ 880 millions de dollars. Ses revenus publicitaires globaux ont connu une progression de 66% sur un an et se chiffrent désormais à 1,8 milliard de dollars.

Facebook a aussi connu une légère augmentation de son nombre d'utilisateurs mensuels, qui sont passés en un trimestre de 1,15 à 1,19 milliard. L'entreprise enregistre 728 millions d'utilisateurs actifs journalier contre 699 millions au trimestre passé.

Ces résultats devraient redonner un peu d'air à Facebook, sous pression ces derniers jours après la publication par Forrester d'un rapport critique sur son modèle publicitaire. 395 professionnels du marketing (aux Etats-Unis, Canada et Royaume-Uni) ont été interrogé par l'institut sur leur perception des publicités sur le réseau social. Selon ceux-ci, les formats proposés ne seraient pas efficaces : « en moyenne, Facebook ne montre chaque billet de marque qu'à 16% de ses fans (...) et a fait peu ces 18 derniers mois pour améliorer son format de page de marques, assez désavoué, ou les outils que le marketing utilise pour gérer et mesurer ces pages ».

Sur 13 tactiques de marketing en ligne, Facebook arrive bon dernier en termes de satisfaction auprès des personnes interrogées par Forrester (derrière YouTube, Twitter et même Google+). Les techniques qui remportent la plus grande adhésion sont les avis de consommateurs, le search marketing, et l'email marketing.


Pour enfoncer le clou, Nate Elliott de Forrester estime que « Facebook ne fera pas les changements nécessaires pour reconquérir le cœur des professionnels du marketing. En fait, nous ne croyons même pas que la société en voit la nécessité : ses énormes revenus l'ont aveuglée vis-à-vis de l'insatisfaction croissante des annonceurs ». Alors la technologie d'analyse des mouvements du curseur sur l'écran en développement sur Facebook est peut être une réponse à cette attaque.

Source : Forrester , Yahoo

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Quelles techniques selon vous sont les plus efficaces dans le webmarketing ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de JackIsJack JackIsJack - Membre habitué https://www.developpez.com
le 01/11/2013 à 16:40
Non mais sérieusement,

Qui a déjà cliquer sur une publicité de facebook et acheté quelque chose par la suite sur ce lien ?
Offres d'emploi IT
Ingénieur études et développement informatique débutant-(H/F)
Société Générale - Ile de France - Hauts-de-Seine
Ingénieur étude et développement expérimenté
Shortways - Pays de la Loire - Laval (53000)
Développeur c/c++ qt et .net
EZNOV - Lorraine - Metz (57000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil