Facebook entretient la crise en faisant diminuer la productivité
Des salariés, selon une étude de Nucleus Research

Le , par MaliciaR, Membre confirmé
Bonsoir,

Je voulais vous faire part des chiffres énoncés par une récente étude de Nucleus Research. Cette entreprise aurait réalisé des entretiens avec plus de 200 salariés choisis au hasard (de domaines non communiqués) et a constatés les proportions suivantes :
- 77% des salariés ont un compte Facebook;
- d'eux, presque 2/3 vont sur FB pendant leurs heures de boulot;
- ces derniers y passent en moyenne 15 min chaque jour;
- parmi ceux qui ne s'y connectent qu'au boulot, 6% ne s'y connectent pas en-dehors des heures de travail;
- 87% de ceux allant sur FB au bureau n'ont pu donner de lien clair entre leur activité sur ce réseau social et leur activité professionnelle;
Cette partie chiffrée se termine par la constation (encadrée en rouge pour pas qu'on la loupe ) qu'une personne sur 33 compose son profil FB entier pendant ses heures de travail.

Puis, les auteurs du résumé continuent en donnant plus d'infos sur les durées de connexion. La moyenne est de 15 min, avec des écart-types allant d'1 min pour la durée la plus petite jusqu'à 120 min pour la durée la plus élevée. Et ils enchaînent ainsi :
Citation Envoyé par le rapport en question, p.1
Given that 61 percent of employees access Facebook at work,
companies can reasonably estimate a cost of 1.5 percent of total employee
productivity.

Scandaleux : vous imaginez-vous, en ces temps de crise ces employés inconscients qui font perdre à leur entreprise 1,5% de productivité...!

Voilà pourquoi, la conclusion de l'étude est pleine de bon sens :
Citation Envoyé par le rapport en question, p.3
Companies should evaluate their Facebook policy and the
cost to the organization in allowing access to Facebook, as today blocking Facebook
may actually result in a 1.5 percent gain in productivity.

Je n'ai pas vraiment compris au moins deux choses :
* parmi ces salariés, y a-t-il des RH par exemple?
* comment le fait de passer 15 min sur FB est évalué comme "baisse de la productivité"? Je veux dire, il n'y a strictement aucun critère cité pour dire en quoi 15 min perdues à surfer sur le net (en l'occurrence, raconter sa vie sur FB) mène à une "baisse de productivité salariale". Ce n'est pas que j'affectionne grandement FB, mais je trouve cette "étude" très peu fiable (taille d'échantillon largement peu représentative, critères d'évaluation inconnus, etc.).

Qu'en penses-vous?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de _skip _skip - Expert éminent https://www.developpez.com
le 02/08/2009 à 14:51
Franchement entre nous soit dit :
A quoi bon faire une étude si c'est pas pour aboutir à une conclusion ô combien "choquante et catastrophique"? Ca nuirait fortement au côté sensationnel si le résultat avait été : "l'impact est négligeable, les gens surfent sur le net, que ce soit sur facebook ou ailleurs".

Ca me rappelle une étude à propos de l'effet des radiations des écrans sur l'être humain, réalisée *comme par hasard* par une firme de pseudo-scientifiques qui vendaient ces petites boules appelées bioshield.
Avatar de Médinoc Médinoc - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 02/08/2009 à 15:31
Hah!

Vous verriez ce que DVP et TV Tropes coûtent à ma boîte...
Avatar de MaliciaR MaliciaR - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 02/08/2009 à 17:46
La question que je me pose c'est : comment faisaient les gens avant que le net débarque dans le monde? Je veux dire, pour prendre une pitite pause, ils faisaient quoi?

Cela dit, je repense à cette histoire de "perte de productivité". Admettons qu'il y ait 1,5% de cette perte due au fait qu'on va sur le net au boulot. Je veux bien admettre les critères fumeux ayant mené à cette conclusion édifiante. Mais : pour établir une comparaison, cela signifie qu'on devrait trouver des boîtes (de façon aléatoire, cela va sans dire) où les gens n'ont pas accès à FB et autres fléaux modernes du genre et comparer la productivité dans les 2 cas. Bien évidemment, pour que des choses soient comparables, il faut que les activités le soient. Autrement dit, si on compare une boîte de sous-traitement (textile) chinoise et une agence immobilière ou un labo de recherche, on ne pourra pas appliquer les mêmes critères d'évaluation de la productivité. Me trompe-je?
Avatar de zavier666 zavier666 - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 02/08/2009 à 21:22
nous c'est très simple, nous n'avons pas accès au net (je travaille dans une grande société multinationale)
Avatar de entreprise38 entreprise38 - Inactif https://www.developpez.com
le 02/08/2009 à 21:36
Cela n'est pas gênant dans votre secteur d'activité ?

Autant l'abus d'Internet est dangereux pour la productivité, autant son absence, dans cestains domaines, peut ne pas augmenter la productivité =>
Informaticiens (et autres gens pour qui Internet est une source d'infos très utile), avez-vous déjà travaillé sans accès Internet ?
C'était le cas de ma première boite : UN seul vieux PC connecté à Internet, le reste de la boite étant déconnecté. Résultat : on passait notre temps à faire les trajets bureau <> accès Internet. Avec un peu de malchance, le PC était déjà occupé par un collègue...
Avatar de nutsy2005 nutsy2005 - Membre du Club https://www.developpez.com
le 02/08/2009 à 23:16
il est souvent conseillé de faire des pauses toutes les 2 ou 3 h , cela augmente l'efficacité du travail.

Durant cette pause , on ne pense pas au boulot si possible , que ce soit en facebookant ou autre, donc leur étude ne vaut rien !!
Avatar de Floréal Floréal - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 03/08/2009 à 8:52
Citation Envoyé par Médinoc  Voir le message
Hah!

Vous verriez ce que DVP et TV Tropes coûtent à ma boîte...

Je dirai plutôt "ce que ça leur rapporte", vu le temps que je gagne en cherchant des infos ici.
Avatar de Alvaten Alvaten - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 03/08/2009 à 9:16
Je dirai plutôt "ce que ça leur rapporte", vu le temps que je gagne en cherchant des infos ici.

Oui mais la tavèrne ne nous fait pas vraiment gagner du temps

De toute façon ces employés ferais autre chose de "non-productif" s'ils n'allais pas sur FB (autre site, lire le journal ou même simplement rien).
On ne peut pas rester à 100% durant 8 heures de travail. C'est prouvé qu'on est plus productif en faisant de temps en temps des pauses.
Avatar de guandal guandal - Membre habitué https://www.developpez.com
le 03/08/2009 à 9:28
Bonjour,
Citation Envoyé par Alvaten  Voir le message
C'est prouvé qu'on est plus productif en faisant de temps en temps des pauses.

Je confirme , sans depasser 1 heure; selon une étude , info de Télématin sur france 2.
Avatar de ymoreau ymoreau - Membre émérite https://www.developpez.com
le 03/08/2009 à 12:04
Ouais j'avais lu quelque part que l'accès à internet (pour du non-boulot) ou peut être même les jeux en flash, amélioraient la productivité ! Bon cette étude là n'était peut être pas plus sérieuse que celle de Facebook, mais ça fait sourire de voir des avis carrément à l'opposé

Enfin c'est sûr qu'il faut faire des pauses de concentration sinon on est moins efficace, par contre je pense qu'il y a un réel risque d'être trop tenté par des activités loisirs quand elles sont à la portée d'un clic.
Avatar de Olivier.p Olivier.p - Membre régulier https://www.developpez.com
le 04/08/2009 à 10:54
Moi je dis qu'une pause c'est un investissement pour une meilleure production par la suite.

Citation Envoyé par Alvaten  Voir le message
Oui mais la tavèrne ne nous fait pas vraiment gagner du temps

roh mais si même la taverne boost notre prod : ça te permet de suivre l'actualité informatique et te fais (parfois) réfléchir. Donc entrainement des neurones qui sont plus efficaces.
Tu travailles aussi ton argumentation (oui j'ai du boulot pour y arriver ), très important d'apprendre à convaincre !

chaque employé devrait passer un certain temps par jour sur les forums pour être plus efficace !
Offres d'emploi IT
Ingénieur H/F
Safran - Ile de France - Moissy-Cramayel (77550)
Ingénieur analyste programmeur (H/F)
Safran - Auvergne - Montluçon (03100)
Ingénieur développement fpga (traitement vidéo) H/F
Safran - Ile de France - 100 rue de Paris 91300 MASSY

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil