La NSA dément avoir espionné l'Europe et ses dirigeants
« ce sont les Européens qui surveillent leurs citoyens dans le cadre des missions de l'OTAN »

Le , par transgohan, Expert éminent
Le chef de la NSA, le général Keith Alexander, a vivement démenti tout ce que l'on pouvait voir sur les médias du monde jusqu'à maintenant. Profitant d'une audition devant la commission du renseignement de la Chambre des représentants il a annoncé calmement, mais fermement que la NSA n'avait rien mis en place pour espionner les citoyens européens.

Si la NSA possède ce genre d'informations, cela est dû uniquement à un envoi de ces données par les différentes agences de surveillance des pays de l'OTAN pour analyse.

Notons que cette ligne de défense soudaine ne semble pas anodine, en effet la Chambre des représentants va être chargée d'une loi visant à limiter les activités de la NSA sur la collecte des métadonnées.

"Ils n'ont, comme la personne qui a volé les données classifiées, pas compris ce qu'ils avaient devant les yeux"
Sans entrer dans les détails le général renouvelle la conviction que la NSA et ses partenaires travaillent pour le bien commun.

Source : Le Monde / France Info

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de Thomas404 Thomas404 - Membre habitué https://www.developpez.com
le 31/10/2013 à 1:06
Le bien commun de qui exactement?

Et puis rien de plus impartial que l'avis du chef de la NSA sur les agissements de la NSA évidement...
Avatar de Traroth2 Traroth2 - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 31/10/2013 à 14:36
On parle d'espionnage systématique de la population, là. Que ça soit les Etats-Unis ou la France, ça reste inacceptable. Ensuite, si le gouvernement français livre des informations sur la population qu'il est sensé servir à une puissance étrangère, ça devrait mériter de lourdes peines de prison, mais on sait bien comment ça se termine, ce genre de choses...
Avatar de Chauve souris Chauve souris - Membre émérite https://www.developpez.com
le 31/10/2013 à 15:04
Dès le départ j'ai trouvé ce "machin" (au sens gaulliste du terme) pour le moins suspect, que ce soit en fiabilité technique ou en fiabilité de sécurité. Et toujours de façon gaulliste je vois que certains ici sautillent comme des cabris en clamant "Le cloud, le cloud !". Bon, pour passer à des amis les photos des chutes d'Iguazu je me contrefous qu'elles arrivent dans les pattes de la NSA (ils pourront égayer leurs bureaux avec quelques unes), mais si j'étais responsable informatique d'une boîte je grimacerais haut et fort sur le fait d'envoyer les données de la boîte sur un "machin" aisément espionable, nécessitant, pour le moins, de passer tout à la moulinette de Truecrypt (et de ne pas perdre les passwords).

Petite question au passage : Windows Server 2012 R2 ce n'est destiné qu'à vendre du Windows Azure ?
Avatar de Traroth2 Traroth2 - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 05/11/2013 à 17:29
Tiens, un projet open-source publié par la NSA :

http://accumulo.apache.org/

Dans le domaine du Big Data, sans surprise...
Avatar de Paul TOTH Paul TOTH - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 06/11/2013 à 8:47
une ONG parvient à dépister des milliers de prédateurs sexuels sans aucun système d'écoute...alors l'argument que je vois ici souvent pour défendre l'écoute de tout le monde par la NSA à seule fin de débusquer les pervers et autres truands me fait bien rire

http://www.lavoixdunord.fr/france-mo...an-vdn-general.
Avatar de e-ric e-ric - Membre expert https://www.developpez.com
le 06/11/2013 à 13:37
Sans doute un manque de motivation ou la peur de trouver un grand chef dans la liste des pervers.
En tout cas, l'article que tu cites fait vraiment peur, ça dégoute profondément de la nature humaine.
Avatar de Stéphane le calme Stéphane le calme - Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
le 12/11/2013 à 13:01
Le Sénateur John McCain appelle au renvoi ou à la démission du chef de la NSA,
lors d'une interview accordée à Der Spiegel

Dans une interview accordé au quotidien allemand Der Spiegel, l'ancien candidat à la présidence le Sénateur John McCain a appelé à la démission du Général Keith Alexander, commandant en chef de la NSA, après les révélations d'une mise sur écoute du chef de l'Etat allemand Angela Merkel. Pour le Sénateur, cette mise sur écoute est une erreur, et il précise même qu'entre « amis » il est inconvenant d'envahir l'espace privé de cette façon pour obtenir des informations.


Lors de l'échange, il a condamné « le chef de la NSA, le président des Etats-Unis, les commissions de renseignement du Congrès, tous ces entrepreneurs que nous payons qui étaient chargés d'effectuer les vérifications d'antécédents » qui doivent selon lui « démissionner ou être congédiés ».

Selon lui il s'avère nécessaire de créer une commission indépendante qui évaluerait les avancées de l'Agence et définirait de nouveaux paramètres. De plus il précise que « sachant à quel point Angela Merkel était énervé, il ( le Président Barack Obama ) aurait du s'excuser. » avant d'ajouter avec une pointe d'humour « vous savez, j'ai du le faire plusieurs fois dans ma vie. La douleur ne dure pas très longtemps ».

Parlant de Snowden, il a supposé que le fugitif ne retournerait probablement pas aux Etats-Unis. Dans le cas contraire, il devrait être poursuivit en justice pour avoir enfreint son serment à ne pas divulguer des informations susceptibles de nuire aux Etats-Unis. Il a envisagé que Snowden resterait probablement sous protection russe même après l'expiration de son visa l'année prochaine. « Le Président Poutine lui accordera l'asile indéfiniment. Les russes savent que s'ils le font sortir cela donnera une leçon aux futurs déserteurs. ».

« Je suis sûr que M Snowden leur a déjà dit tout ce qu'il savait. Quiconque croit que M Snowden n'a pas partagé avec les Russes les informations qu'il a croit certainement que les cochons peuvent voler ».

Quand a été évoquée la possibilité que l'Allemagne accorde l'asile à Edward Snowden, le Sénateur a affirmé que ce n'est pas envisageable , expliquant que Angela Merkel ne pourrait jamais considérer cette option : « nous sommes de trop bons amis ».

Source : Der Spiegel

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?
Avatar de transgohan transgohan - Expert éminent https://www.developpez.com
le 12/11/2013 à 13:32
J'en pense qu'il se présente aux prochaines élections non ?
Avatar de Rayek Rayek - Modérateur https://www.developpez.com
le 12/11/2013 à 14:16
Citation Envoyé par e-ric Voir le message
Sans doute un manque de motivation ou la peur de trouver un grand chef dans la liste des pervers.
En tout cas, l'article que tu cites fait vraiment peur, ça dégoute profondément de la nature humaine.
Ni l'un ni l'autre, si je ne m'abuse mais dans bon nombre de pays, les forces de l'ordre n'ont pas le droit d'utiliser cette technique pour trouver des coupables.
Car pour la justice, s'ils n'avaient pas essayé de les tenter, autant ces personnes ne seraient pas passés à l'actes.
Avatar de NahMean NahMean - Membre averti https://www.developpez.com
le 12/11/2013 à 14:56
« Je suis sûr que M Snowden leur a déjà dit tout ce qu'il savait. Quiconque croit que M Snowden n'a pas partagé avec les Russes les informations qu'il a croit certainement que les cochons peuvent voler ».
J'imagine la discutions (voir l'interrogation) entre M.Snowden et les russes :

- Les russes : "Alors comment ils font, eux, dans votre pays pour espionner le monde, parce que chez nous, bizarrement, personne ne parle ..."

Contacter le responsable de la rubrique Accueil