Windows Azure : Microsoft effectue une série de mises à jour sur son service Cloud
L'entreprise mise sur la simplicité des opérations

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Microsoft a annoncé le déploiement d'un ensemble de mises à jour pour son service Cloud. Parmi les nouveautés figurent la disponibilité générale des services de restauration. Windows Azure Backup permet aux administrateurs et aux développeurs de sauvegarder de manière sélective. Toutes les données sont chiffrées sur place avant d'être envoyées sur le Cloud. A cet effet, Microsoft explique que « les clients conservent et gèrent leur clé de cryptage (c'est à dire les données sont stockées entièrement sécurisé et ne peut être déchiffré par quelqu'un d'autre que vous-même) ».

La disponibilité de la Public Preview de HRM (Hyper-V Recovery Manager) a aussi été évoquée. Le gestionnaire de récupération permet la coordination de la réplication et la restauration de System Center Virtual Machine Manager 2012 SP1 et R2. Microsoft précise que les données applications « passent toujours sur le site de votre canal de réplication. Seules les métadonnées (comme les noms des machines virtuelles, réseaux etc) qui sont nécessaires à l'orchestration sont envoyé à Azure. »


Microsoft a également permis de supprimer des instances VM et les disques connectés en une seule opération, plutôt que de forcer les administrateurs système à les faire l'une à la suite de l'autre. Cette fonctionnalité peut être étendue à un service Cloud ; avec une seule opération, l'utilisateur peut supprimer l'ensemble d'un service Cloud, son déploiement et ses instances.

L'accès aux applications a elle aussi été améliorée grâce à Active Directory. Encore en version Preview, ce service permet la mise en oeuvre du support SSO (single-sign-on) sur des applications SaaS (parmi lesquelles Office 365, SalesForce, Workday, Box, Google Apps, GitHub, etc) ainsi que des applications basées LOB.


Active Directory permettra aux entreprises de mieux gérer leurs répertoires entièrement hébergés sur le Cloud ou alors de les garder synchronisés à une solution Windows Server Active Directory. Windows Azure enrichi encore plus l'expérience de gestion. Par exemple, tous les comptes Windows Azure disposent désormais d'un défaut de Windows Azure Active Directory créé pour eux. Les administrateurs ont alors la possibilité de créer et mapper tous les utilisateurs de leur choix dans ce répertoire, et d'accorder des droits d'administration pour gérer les ressources dans Windows Azure à ces utilisateurs.

L'entreprise a également mis à jour son kit de développement Windows Azure SDK. Voici quelques fonctionnalités qui l'accompagne :

  • support de Visual Studio 2013,
  • débogage à distance des services Cloud avec Visual Studio,
  • support de la gestion des pare-feux dans Visual Studio pour les bases de données SQL,
  • gestion des librairies Windows Azure pour .NET.


En exclusivité pour les lecteurs de Développez.com, l'équipe d'Azure leur a préparé des vidéos, tutoriels et bien d'autres que nous partagerons chaque semaine. A la fin de chaque semaine des questions vous seront posées. Tout ceux qui auront au minimum 80% de bonnes réponses gagneront un t-shirt et seront de facto sélectionnés pour un tirage au sort qui aura lieu le 23 décembre dont le prix sera un Nokia Lumia.

Trucs et astuces et tutoriels vidéos Windows Azure

Tester gratuitement Windows Azure pendant un mois

Source : Blog ScottGu(développeur Microsoft)

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de ChristopheHvd ChristopheHvd - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 24/10/2013 à 14:18
Ahahaha, ça me rappelle la fois où, sur notre projet "Cloud", on avait tenté d'utiliser l'Active Directory (WAAD) d'Azure.
On a essayé...on a eu des problèmes...
Avatar de FelipeVervena FelipeVervena - En attente de confirmation mail https://www.developpez.com
le 25/10/2013 à 18:10
Il faut quand même avoir beaucoup de neurones en moins pour stocker ses données sur les serveurs de la NSA
Offres d'emploi IT
Développeur WEB PHP F/H
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)
RESPONSABLE WEB ANALYTICS F/H
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)
Développeur Web FULL-STACK
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil