Bill Gates et Mark Zuckerberg vont enseigner la programmation
à travers l'initiative Code.org

Le , par Cedric Chevalier, Expert éminent sénior
La moisson est abondante pour le vaste marché de l'emploi aux États-Unis, mais les ouvriers sont peu nombreux.

Le « Bureau of Labor Statistics » américain estime que les années à venir devraient donner naissance à près de 122 000 opportunités d'emploi en relation avec l'informatique. La condition requise pour postuler à ces offres sera d'avoir au minimum une licence en informatique.

D'après Microsoft, 51 000 licences en informatique sont délivrées chaque année sur le sol américain. L'offre est donc doublement supérieure à la demande. De plus, selon les statistiques des experts de la firme de Redmond, 90 % des écoles américaines n'incluent pas les cours d'informatique dans leur programme scolaire.

Pour pallier à ces différents manquements, l'organisme à but non lucratif code.org organise chaque année le « Hour of Code », une initiative dont le but est d’enseigner les rudiments de la programmation aux plus jeunes.

Bill Gates et Mark Zuckerberg ont rejoint code.org dans son action. L'objectif du « Hour of Code » est simple : démystifier la programmation de façon à la rendre accessible aux plus jeunes. « Il s'agit d'une heure consacrée à l'introduction à l'informatique. Le but principal du Hour of Code c’est de démystifier l’informatique en prouvant que tout le monde est en mesure d’assimiler ses concepts fondamentaux » lit-on sur la page officielle.

Par ailleurs, le « Hour of Code » n'est pas uniquement destiné aux plus petits. En effet, même les adultes sont invités à participer. Et pour tous ceux qui sont allergiques aux mathématiques, le « Hour of Code » est une opportunité intéressante pour apprendre à programmer.

[ame="http://www.youtube.com/watch?v=nKIu9yen5nc"]Code.org[/ame]

Sources : blog Microsoft,, Code.org

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Arnard Arnard - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 17/10/2013 à 17:51
Qu'ils ont lu cette étude et en ont tiré 2 choses :
  • Y a 15% de femmes dans le métier
  • Que les vieux et les geeks peuvent parler devant un public




(Comment ça c’est pas encore vendredi ?)
Avatar de vampirella vampirella - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 17/10/2013 à 18:00
Citation Envoyé par Cedric Chevalier  Voir le message
Et pour tous ceux qui sont allergiques aux mathématiques, le « Hour of Code » est une opportunité intéressante pour apprendre à programmer.

Heu ... je sais qu'on associe souvent les maths et l'informatique ensemble, ne serait-ce que parce qu'il faut une certaine logique rigoureuse, m'enfin c'est une logique quand même différente ! Nul besoin d'apprécier les maths pour apprécier de coder

Pour en revenir à l'article, je reste dubitatif. Sous prétexte que l'informatique est omniprésent dans nos vies, on devrait y être formé dès le plus jeune âge ... l'administration et les juridictions sont tout aussi omniprésentes ; nous a-t-on inculqués dès notre jeunesse les rudiments du métier de fonctionnaire / d'avocat ?

Tant qu'on en vient pas à s'imaginer des stupidités comme au Royaume-Uni, où l'on pensait faire augmenter le nombre de programmeurs à court / moyen terme par ce biais, j'imagine que ça peut aller.
Avatar de Jarodd Jarodd - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 17/10/2013 à 18:50
Citation Envoyé par vampirella  Voir le message
Sous prétexte que l'informatique est omniprésent dans nos vies, on devrait y être formé dès le plus jeune âge ... l'administration et les juridictions sont tout aussi omniprésentes ; nous a-t-on inculqués dès notre jeunesse les rudiments du métier de fonctionnaire / d'avocat ?

Non, et on devrait ! En connaissant un peu mieux le droit et les lois, on aurait le réflexe de mieux se protéger.

Je ne parle même pas de connaissances visant à en faire son métier. Mais ne serait-ce que le droit du travail, où les abus sont légion, ça ne ferait du mal à personne d'avoir quelques connaissances de plus.

Ca éviterait de devoir s'informer quand c'est le mal est fait...
Avatar de flow10000 flow10000 - Membre régulier https://www.developpez.com
le 17/10/2013 à 20:35
Citation Envoyé par vampirella  Voir le message
Heu ... je sais qu'on associe souvent les maths et l'informatique ensemble, ne serait-ce que parce qu'il faut une certaine logique rigoureuse, m'enfin c'est une logique quand même différente ! Nul besoin d'apprécier les maths pour apprécier de coder

Si tu te cantonne au HTML CSS et au développement d'IHM possible, mais dès que des problématiques d'algorithmique se pointent, avoir la fibre mathématique, résolutions d'équations etc sont nécessaires. Le mec qui aime pas ça ne va pas se plaire à résoudre ce genre de problématiques .
Avatar de Johnny P. Johnny P. - Membre actif https://www.developpez.com
le 18/10/2013 à 9:01
Non, et on devrait ! En connaissant un peu mieux le droit et les lois, on aurait le réflexe de mieux se protéger.

Oui mais entre connaître un truc fondamental pour la vie en communauté et apprendre à programmer au plus jeune sous-prétexte que
c'est -> trop facile de la mort qui tue et tu fais un word en deux jours ?

Dans cette initiative faut juste voir du côté que ces sociétés manquent de personnes pour pisser du code.

L'informatique comme avocat etc c'est un métier qu'on apprend avec des diplômes déjà que le métier à une vision assez louche ( geek , barbu , personne insociable etc)

Cette idée de vouloir tout enseigner au plus tôt on ne peut connaître tout , celui qui aime l'informatique il en fait depuis petit , les autres n'aiment pas.
Apprendre un métier trop tôt n'est pas toujours une bonne idée on peut avoir une mauvaise image de celui-ci.
Avatar de vampirella vampirella - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 18/10/2013 à 10:05
Citation Envoyé par flow10000  Voir le message
Si tu te cantonne au HTML CSS et au développement d'IHM possible, mais dès que des problématiques d'algorithmique se pointent, avoir la fibre mathématique, résolutions d'équations etc sont nécessaires. Le mec qui aime pas ça ne va pas se plaire à résoudre ce genre de problématiques .

Même les algorithmes "évolués" se comprennent facilement ; en tout cas plus facilement que d'essayer de faire de l'inter-corrélation pour du traitement de signal afin d'éliminer le bruit ou de deviner les probabilités d'un changement pertinent de valeur.
J'ai beau développer dans une boite du milieu médical (côté dossier patient en client lourd), je n'ai pas eu besoin de me coltiner des équations dans mes problèmes d'interfaçages / maintenances / tutti quanti. Et pourtant je ne fais ni de web ni que de l'IHM
Avatar de alassanediakite alassanediakite - Membre émérite https://www.developpez.com
le 18/10/2013 à 11:11
Citation Envoyé par Jarodd  Voir le message
Non, et on devrait ! En connaissant un peu mieux le droit et les lois, on aurait le réflexe de mieux se protéger.

Je ne parle même pas de connaissances visant à en faire son métier. Mais ne serait-ce que le droit du travail, où les abus sont légion, ça ne ferait du mal à personne d'avoir quelques connaissances de plus.

Ca éviterait de devoir s'informer quand c'est le mal est fait...

Un minimum de bac+4 pour parler droit, alors qu'on nous dit "nul n'est censé ignoré la loi"; pire, vous devez prendre un avocat censé connaitre la loi.
Donc on les apprend à faire "hello word" et pour faire une facture avec Excel ils nous font appel. CQFD
@+
Avatar de laerne laerne - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 18/10/2013 à 12:52
Citation Envoyé par vampirella  Voir le message
Même les algorithmes "évolués" se comprennent facilement ; en tout cas plus facilement que d'essayer de faire de l'inter-corrélation pour du traitement de signal afin d'éliminer le bruit ou de deviner les probabilités d'un changement pertinent de valeur.

Mais l'algorithmie, c'est stricto sensus des mathématiques… Quand tu fais une boucle (un boucle for en particulier), tu fais une sorte de raisonnement par récurrence comme on l'apprend en mathématique pour faire des preuves ou définir certaines fonctions. Quand tu fais un if, tu fais un peu comme définir une fonction mathématique par morceaux… Alors oui maintenant on a rajouter plein de chose par dessus (interactivité utilisateur, …), mais la base est là, en mathématique.

Un peu comme conduire il se base sur des notions fonctionnement d'une voiture donc des rudiments de mécanique…

Aussi : les algos « évolués » sont plus faciles que la proba c'est un avis personnel. Regarde en dehors de l'informatique et tu trouveras surement plein qui pense le contraire (au hasard : un biologiste probablement).
Avatar de Sirus64 Sirus64 - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 18/10/2013 à 13:46
Qu'en pensez-vous ?
Je pense que c'est une bonne initiative. Étant des noms connus, cela va peut-être attirer de nouveaux visages (le but étant surement de faire simplement de la pub).

Pour ce que j'ai lu dans les commentaires, des algorithmes, les enfants en font dès la petite section de maternelle. Les algorithmes ne se limitent pas à l'informatique !

La modélisation et la décomposition (et j'oserais dire l'abstraction) d'un problème demande par exemple un coté plus algébrique. Mais beaucoup de gens arrivent à se débrouiller sans (enfin plutôt en croyant qu'ils ne s'en servent pas).

Pour revenir à la question, apprendre à programmer à nos enfants ? je ne sais pas... Le seul intérêt que j'y vois c'est montrer que l'informatique n'est pas magique et que ce n'est pas une boite noire. Je vais surement montrer des choses à mes enfants mais ca se limitera surement aux langages fonctionnels qui sont plus près de ce qu'ils feront à l'école et plus particulièrement en sciences. Le but sera de travailler sur l'abstraction et montrer le caractère terre à terre d'un ordinateur.
Avatar de koyosama koyosama - Membre averti https://www.developpez.com
le 18/10/2013 à 15:19
Je pense que c'est une bonne initiative.

Le but étant peut-être de démystifier. Après cela à peu être un rôle de communication plus d'apprentissage.

Combien de gens ont eu un tic le moment ils ont fait de l'algorithmie, comme les gens qui ont qui ont un tic dès la première qu'il touche un ballon de foot. Combien de génie de l'informatique on aimer coder toute leur vie à partir de l'âge de 12 ans le moment ils ont vu du code.

Cette initiative peut-être comme les lego, ou comme les petites plaquettes de bois, cela permet de voir des choses extraordinaire, d'aimer à construire, à jouer, avoir l'esprit de construction car à cette âge là on est très curieux.

Sans compter aussi cela peut changer la façon de gente féminine sur notre métier. Comme tout métier scientifique, on a aussi nos préjugés.

Je dis pas que cette initiative va faire des miracles mais comme le cancer, autant une initiative que rien du tout. Qui n'aurait pas voulu connaître l'informatique bien avant que sa première fois ?
Offres d'emploi IT
Ingénieur développement fpga (traitement vidéo) H/F
Safran - Ile de France - 100 rue de Paris 91300 MASSY
Data scientist senior H/F
Safran - Ile de France - Magny-les-Hameaux (Saclay)
Architecte sécurité des systèmes d'information embarqués H/F
Safran - Ile de France - 100 rue de Paris 91300 MASSY

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil