Developpez.com

Plus de 2 000 forums
et jusqu'à 5 000 nouveaux messages par jour

Symposium/ITxpo : prédictions Gartner sur l'industrie de l'IT
Une révolution industrielle provoquera une réduction des effectifs en entreprise

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Lors de la Symposium ITxpo organisée par les analystes de Gartner à Orlando (Floride), l'entreprise a exprimé son avis en dépeignant un futur apocalyptique. Selon elle, des changements majeurs auront bientôt lieu dans le monde technologique. Contrairement à d'autres révolutions comme celle de l'automobile, par exemple, qui a entraîné dans son sillage une vaste création d'emplois (à l'instar des lignes d'assemblage de voitures qui ont conduit à une vaste infrastructure capable de soutenir la production de masse), la révolution industrielle pour sa part ne suivra pas le même chemin ; elle sera marquée par une réduction des effectifs parmi les travailleurs. D'ailleurs Daryl Plummer, l'un des analystes de l'entreprise, souligne que « ce que nous voyons c'est une baisse du nombre total de personnes nécessaires pour faire un travail ». Bien entendu le cabinet avertit qu'elle conduira certainement à des troubles sociaux.

Dans son exposé, Plummer a mentionné une structure comme Kodak qui employait autrefois plus de 130 000 employés et qui se trouve être en compétition avec une entreprise comme Instagram qui n'emploie pour sa part que 13 personnes.

Voici d'autres prédictions de Gartner :

En 2016, l'impression 3D des tissus et organes humains (aussi appelée bioprinting) provoquera un débat sur la régulation ou l'interdiction de la technologie. Bien que n'étant qu'un aspect de l'impression 3D, le bioprinting illustre l'énorme potentiel de cette technologie.

En 2017, plus de trois quart des consommateurs troqueront des informations personnelles contre certains types d'avantages. Plummer remarque que « les gens sont de plus en plus habitués au concept ».

En 2017, 10 % des machines apprendront au lieu de se contenter du traitement. La firme recommande de s'attendre à un usage plus prononcé de la reconnaissance vocale.

En 2020, les entreprises et les pouvoirs publics réaliseront qu'ils ne parviennent pas à protéger 75 % de leurs données sensibles. L'alternative serait de donner libre accès à celles qui ne sont pas réellement sensibles et de protéger uniquement celles qui le sont. « Nous devrions nous concentrer sur les données qui doivent vraiment être protégées » explique Plummer.

En 2020, les machines intelligentes vont influencer les travailleurs, à la fois dans le sens positif et dans le sens négatif (machine entraînée à remplacer le salarié).

Source : CNBC

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Francis Walter Francis Walter - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 10/10/2013 à 1:46
Beh rien d'étonnant. Il faut s'attendre a la hausse de taux de chomage en 2020 et la cause sera les avancées technologiques.
Les pouvoirs publics et privés doivent penser à une solution qui ne conduira pas une crise.
Avatar de plawyx plawyx - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 10/10/2013 à 2:12
Citation Envoyé par Stéphane le calme  Voir le message


En 2020 les machines intelligentes vont influencer les travailleurs à la fois dans le sens positif et le sens négatif (machine entraînée à remplacer le salarié )

Ah bon, ça n'est pas déjà le cas !
Avatar de hunyka hunyka - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 10/10/2013 à 3:26
Bonsoir,

C'est peut-être une très bonne chose, d'accord les nouvelles avancées permettent de réduire le besoin en effectif pour la production d'un produit, là où je vois un aspect positif c'est que ça ouvre des portes sur des métiers plus intéressants et valorisants.

Ont le voit dans les grandes surfaces, dans un premier temps il y eu les lecteurs de code-barre et l'ajout de caisse automatique donc suppression de poste, car moins besoin de caissière, ensuite les drives sont apparues les commandes ce font par internet est les besoins en ressources diminuent, car moins de tâches à remplir ( mise en place, agencement, mise en rayon : Tâches que l'on ne retrouve quasiment pas dans un drive ).

Mais d'un autre coté, toutes ces avancé technologique, toutes ces machines qui remplace la main d'oeuvre humaine faut bien les mettre au point, les mettre en place, intervenir quand ils sont en panne, et je trouve plus intéressant de faire ceci, que d'être une simple caissière pour reprendre mon exemple.
Avatar de scandinave scandinave - Membre actif https://www.developpez.com
le 10/10/2013 à 4:49
Toujours la même rengaine, alors qu'il à été prouvé qu'un progrès technologique ne supprime pas d'emplois. Il déplace les compétences en remplaçant les emplois les moins valorisée. De plus il ne s'agit que d'une projection d'un seul cabinet. Rien de fiable donc .
Avatar de yimson yimson - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 10/10/2013 à 5:57
Bonjour,

Ce qu'il faut aussi noter avec l'évolution de l'IT, c'est le fait que l'IT permet de développer plusieurs compétences métiers. Particulièrement le secteur du développement logiciel.

Plus nous travaillons sur des projets de divers clients, plus nous apprenons leur métiers et moins nous nous retrouverons au chômage car ayant développer plusieurs compétences métiers à "vendre".

Envoyé par hunyka
Ont le voit dans les grandes surfaces, dans un premier temps il y eu les lecteurs de code-barre et l'ajout de caisse automatique donc suppression de poste, car moins besoin de caissière, ensuite les drives sont apparues les commandes ce font par internet est les besoins en ressources diminuent, car moins de tâches à remplir ( mise en place, agencement, mise en rayon : Tâches que l'on ne retrouve quasiment pas dans un drive ).

Par ailleurs, il est flagrant que les postes de simple utilisateur (moins valorisant), diminueront notamment les postes de caissiers,,,

Envoyé par Stéphane le Calme
En 2017, 10% des machines apprendrons au lieu de ce contenter du traitement. La firme recommande de s'attendre à un usage plus prononcé de la reconnaissance vocale.

En revanche, il faudra toujours des compétences ce concepteur informaticien pour développer des produits qui feront tourner ces machines qui apprendront au lieu de se contenter de faire ce pour quoi elles ont été conçues.

Envoyé par Stéphane le Calme
En 2020 les machines intelligentes vont influencer les travailleurs à la fois dans le sens positif et le sens négatif (machine entraînée à remplacer le salarié )

Pour qu'on en arrive là, vraiment il y a encore du chemin, à mon avis c'est très difficile qu'on arrive à une époque les salariés seront entièrement remplacés par des machines. On peut le réussir pour des taches répétitives. On l'a vu avec l'installation des automates, gestion de files d'attente dans les gares, dans les supermarchés dans les restaurants, Euh, ce ne sera pas le cas avec des taches qui demandent matière grise
Avatar de tontonnux tontonnux - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 10/10/2013 à 10:27
Citation Envoyé par yimson  Voir le message
Par ailleurs, il est flagrant que les postes de simple utilisateur (moins valorisant), diminueront notamment les postes de caissiers,,,

Il y a quelques années, des têtes pensantes ont eu un éclair de génie. La France, pays avancé n'aura plus besoin de produire. La production sera exportée ou les hommes remplacés par des machines. En contre partie, on va développer un tas de nouveaux métiers accès sur le service et un contingent d'ingénieurs hyper qualifiés pour s'occuper des dites machines. Tout le monde sera plus beau, plus fort et plus intelligent. Plus personne n'aura à passer le balai !

Ah quelle belle vision élitiste ! C'est vrai que ça a bien marché.
Aujourd'hui tout les français ont une formation Bac +2 minimum et peuvent occuper des postes "valorisant" (que j'aime ce mot qui construit une échelle de valeur entre les personnes en fonction de ce qu'elles font). La destruction petit à petit de notre outil de production n'est absolument pas un problème. Et aujourd'hui, nos enfants sont bien plus intelligents par ce qu'on les nourris de notre bonne vielle exception culturelle française.

Bullshit !
On ne pourra pas remplacer 100% des postes que vous appelez "moins valorisants" par des "mieux" !
Inventer des faut besoins pour imaginer les faux métiers qui vont bien avec, c'est de la poudre de perlimpinpin, et on arrive vite aux limites du système.

Edit: Ah oui, j'oubliait ! Evidemment, les métiers intellectuels sont bien mieux que les métiers manuels hein !
Les gens intelligents sont bien plus importants que les gens habilles de leurs mains. D'ailleurs je suis comme le système scolaire français, et je suis pour le remplacement des mains dès la naissance par des prises USB. Plus besoin d'apprendre à écrire à nos élèves, il y a la reconnaissance vocale!
Avatar de xelab xelab - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 10/10/2013 à 10:50
Citation Envoyé par scandinave  Voir le message
Toujours la même rengaine, alors qu'il à été prouvé qu'un progrès technologique ne supprime pas d'emplois. Il déplace les compétences en remplaçant les emplois les moins valorisée. De plus il ne s'agit que d'une projection d'un seul cabinet. Rien de fiable donc .

D'un part ce cabinet n'est pas le premier a exprimé ces idées là (voir: http://www.rue89.com/rue89-eco/2013/...chomage-243522). D'autre part, il n'a pas été "prouvé que" mais plutôt théorisé que l'innovation était une "destruction créatrice", et jusqu'à présent l'histoire a plutôt donné raison à cette théorie. Cependant l'histoire n'est pas cyclique, et nous sommes rendus à un stade où l'automatisation est partout et où le travail humain finira par être une petite composante de la production de richesses. La seule solution, à mon avis, est de toujours plus réduire le temps de travail global, ce qui se confronte à de nombreuses idéologies actuellement dominantes, même si dans les faits le temps de travail moyen diminue toujours, avec malheureusement pour conséquence beaucoup de casse sociale: c'est toute l'hypocrisie de notre société (à travers notamment ses gouvernants) qui s'exprime là.
Offres d'emploi IT
Chef projet big data - pse flotte H/F
Safran - Ile de France - Évry (91090)
Ingénieur intégration, validation, qualification du système de drone H/F
Safran - Ile de France - Éragny (95610)
Ingénieur développement fpga (traitement vidéo) H/F
Safran - Ile de France - 100 rue de Paris 91300 MASSY

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil