Les développeurs ne sont pas des êtres asociaux
Une récente étude le révèle

Le , par Cedric Chevalier

0PARTAGES

6  9 
Chaque métier possède son propre stéréotype de professionnels associé, et le milieu du développement logiciel n’échappe pas à cette règle.

Dans l’imagination populaire, à quoi ressemble un développeur ? La plupart des personnes les voient comme des êtres introvertis, peut-être même asociaux, des personnes à lunettes assises à longueur de journée devant un écran à qui ils parlent sans cesse.

La réalité est toute autre. Une récente étude menée par la firme Evans Data révèle que les développeurs sont en majorité des personnes mariées et parents d’au moins deux enfants. Très peu sont célibataires. Près de 70 % des développeurs sont mariés, et seulement 3 % ont eu à divorcer (40 % de divorcés), selon le rapport, qui conclut que « les développeurs ne sont pas des solitaires asociaux, comme dépeints les années précédentes ».

Le milieu du développement logiciel est un domaine fortement peuplé par les hommes, qui occupent 84 % à 94 % de la population totale. Les femmes sont moins bien représentées et pèsent 14 % en termes d’effectif total des développeurs.

Le rapport met en exergue l’éducation des développeurs. 88 % ont au moins un diplôme universitaire, 40 % de masters et 3 % de doctorats. La récession aurait poussé les développeurs à obtenir plus de diplômes, selon l’étude.

L'étude note également que les développeurs seniors doivent faire face en plus de l’âge qui joue contre eux (la moyenne d’âge des développeurs est de 36 ans), à deux autres problèmes majeurs. En effet, les prétentions salariales de ces vétérans sont pour la grande majorité assez élevées. Associé à cela, certains ont des compétences qui devraient être réactualisées. En somme pour les entreprises, les développeurs seniors ne constituent pas toujours un bon parti.

Source : EVANS Data

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de paclick
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 09/10/2013 à 10:41
Je ne vois pas trop ce que l'emploi des développeurs séniors (qui est l'objet du dernier paragraphe de cet article) vient faire dans cette étude... Pour moi, c'est un tout autre sujet! Franchement, toutes ces études qui sortent, c'est de mieux en mieux on dirait...
9  0 
Avatar de Squisqui
En attente de confirmation mail https://www.developpez.com
Le 09/10/2013 à 15:39
Que de la racaille se concentre dans les quartiers difficiles est un fait (ils ne sont pas jugés difficiles pour rien), que tu penses qu'un habitant des quartiers difficiles est de la racaille en est un autre.
Les honnêtes gens (20% d'après toi) vivant dans ces quartiers ont déjà assez de pré-jugés et n'ont pas besoin de toi pour être généralisés à la TF1/M6.
Désolé si ce post parait agressif.
9  1 
Avatar de Squisqui
En attente de confirmation mail https://www.developpez.com
Le 09/10/2013 à 10:57

Vous pouvez à présent retourner à vos activités respectives.
8  1 
Avatar de Glutinus
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 09/10/2013 à 10:59
Hello,

Petite remarque. Le titre n'est pas vraiment représentatif, une traduction google me dirait plutôt "Les développeurs ne sont pas une race à part". Bah oui, parce que je comprenais pas en quoi le résumé que tu nous fais nous dit qu'ils sont asociaux (un seul détail : le fait que la plupart sont mariés).

Remarque : La moyenne d'âge annoncée de 36 ans (dans l'article) du développeur est celle en Amérique du Nord. Il y a aussi une courbe pour l'Asie et une autre pour l'EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique donc assez global) ; certainement un découpage habituel des études américaines, je l'ignore.

Petits points de l'étude :
* 70% de mariés, 3% divorcés (40% de divorcés aux US ???)
* 88% au moins équivalent bac, 40% masters, 3% doctorats
* Les développeurs sont plutôt intéressés par la technique comme pour les attraits financiers
* Ils se définissent plutôt comme des gens extravertis (à l'inverse de l'image introvertie qu'on leur donne).

EDIT : bref du rien pour rien dire, comme d'hab.
8  1 
Avatar de grunk
Modérateur https://www.developpez.com
Le 09/10/2013 à 11:37
Les développeurs seraient des gens normaux ? Et en plus y ont des femmes (et des belles en plus) ?
Vraiment tout fout le camp ma bonne dame

Après chaque équipe à son stéréotype du mec qui à deux passions dans la vie : le code et le code, mais c'est un peu le cas dans tous les métiers où un mec un peu décalé par rapport à la "norme" va faire l'image du dit métier.
6  0 
Avatar de Arnard
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 09/10/2013 à 13:50
90% de mecs dans la profession/boite, pas de nana à draguer, normal que y'ait peu de divorces... Si en plus ya pas de commerciale ou de secrétaire, ça simplifie la donne xD

Puis bon, un informaticien est habitué à résoudre les bugs et autres problèmes, ça doit aider à maintenir une vie de couple ! (Comme c'est habitué à tuer des process à tour de bras, mais le taux de criminalité ne semble pas augmenter, donc c’est que ça résout !)

D'ailleurs faut que je parle à mon boss des hôtesses présentes sur les salons de certains concurrents, y a une idée à creuser !

(ps : on peut resituer le chiffre des 40% de divorces ?)
6  0 
Avatar de Torgar
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 09/10/2013 à 18:05
Asociaux ? Nous ?

Bah... non ! C'est juste qu'on aime pas les gens, c'est tout !

6  0 
Avatar de Grom61736
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 09/10/2013 à 9:12
Citation Envoyé par Cedric Chevalier Voir le message
Dans l’imagination populaire à quoi ressemble un développeur ? La plupart des personnes les voient comme des êtres introvertis peut-être même asociaux, des personnes en lunettes assisent à longueur de journée devant un écran à qui ils parlent sans cesse.

Qu'en pensez-vous ?
Que c'est pas avec les open-space que ça va s'arranger.
Perso, je ne me "coupe" jamais des autres mais je comprends tout à fait ceux qui ont leur casque sur les oreilles pour la musique ou même pour diminuer le bruit de fond incessant.

Et donc, être en batterie de dev, dans un open space et tous avec un casque sur les oreilles, ça aide pas à ne pas nous faire passer pour des associaux. :/

EDIT : Maintenant, l'article parle plus de la vie privée, de la vision que les autres ont de nous quand on se présente en société.

Bah de ce coté là, je pense que j'ai plus souvent affaire avec le cliché "ah cool, j'ai un soucis avec mon ordi qui est lent, tu vas pouvoir m'aider" par rapport à "Tiens, tu ne portes pas des chemises à carreaux et de grosses lunettes ?"
5  0 
Avatar de Nico02
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 17/10/2013 à 14:14
La réalité est toute autre. Une récente étude menée par la firme Evans Data révèle que les développeurs sont en majorité des personnes mariées et parents d’au moins deux enfants.
Mince, et moi qui croyais que les informaticiens ne pouvaient se reproduire qu'une fois tous les 10ans lors d'un rituel en Klingon.. C'était donc un mensonge ??

Mais j'y pense, ça veux dire que tous les musulmans ne sont en fait pas des terroristes ?

Mais que vais-je devenir sans mes préjugés ??
5  0 
Avatar de Uranne-jimmy
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 09/10/2013 à 11:23
Des préjugés pas si sur, plus ça va et moins j'en croise. Bien sûr quand quelqu'un à un soucis d'informatique, c'est bibi, mais ça c'est tout aussi vrai qu'un copain coiffeur recevra des demandes pour se faire des coupes gratos, c'est chiant mais c'est la vie en communauté.
Ensuite l'histoire sur le mariage est une aberration sans nom : postulat qu'on tire de l'article : qui est sociable est marié, super, ba je serais à jamais associable alors.
4  0 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web