Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

« Le logiciel libre est plus important que jamais » pour Richard Stallman
Qui met en garde contre les solutions propriétaires et le SaaS

Le , par Hinault Romaric

60PARTAGES

16  2 
Le projet GNU, la base du mouvement du logiciel libre, fêtait, il y a une semaine son trentième anniversaire.

L’événement a été l’occasion pour Richard Stallman (RMS), initiateur du projet GNU, de faire un état des lieux dans un article intitulé « Pourquoi le logiciel libre est plus important que jamais ».

« "Libre" (nous utilisons ce mot pour souligner que nous parlons de liberté, non de prix) », souligne RMS de prime abord, qui prend comme exemple pour étayer ses propos, l’application Photoshop qui coûte très cher, et Flash qui est gratuit, mais tous deux soumettent l’utilisateur au pouvoir de quelqu’un.

Depuis l’avènement du logiciel libre, beaucoup de choses ont changé. « Les gens utilisent maintenant des ordinateurs personnels – parfois appelés téléphones – et internet », note RMS, qui estime que le logiciel propriétaire est encore très influent : « les utilisateurs sont encore sous le contrôle du logiciel propriétaire » et l’avènement du Cloud ne fait qu’empirer les choses. « Il y a une nouvelle manière de perdre le contrôle : le logiciel en tant que service (SaaS), ce qui signifie laisser le serveur de quelqu’un d’autre faire vos propres activités informatiques », réplique Stallman.

Les logiciels propriétaires et le SaaS peuvent espionner l’utilisateur, manipuler et même attaquer celui-ci. D’après Stallman, les services et logiciels propriétaires sont des malwares, parce que l’utilisateur ne dispose d’aucun contrôle. « Vous méritez d’avoir le contrôle sur les programmes que vous utilisez, et d’autant plus lorsque vous les utilisez pour quelque chose d’important dans votre vie », affirme Stallman, qui cite au passage quatre libertés essentielles, dont l’absence d’une est suffisante pour qu’un programme soit propriétaire :

  • la liberté d’exécuter le programme, comme vous le souhaitez, pour n’importe quel but ;
  • la liberté d’étudier le code source et de le modifier pour son usage personnel ;
  • la liberté de redistribuer des copies exactes du programme ;
  • la liberté de diffuser les améliorations du programme pour que la communauté en profite.




Evolution du projet GNU

« Si les utilisateurs ne contrôlent pas le programme, le programme contrôle les utilisateurs », estime RMS, avant de s’en prendre directement aux « iChoses d’Apple, conçues pour espionner, emprisonner, censurer et abuser des utilisateurs ». Windows Phone est également pointé du doigt par Stallman, qui tire également sur Google avec Chrome pour Windows, qui contiendrait une porte dérobée universelle (fonction de mise à jour silencieuse) qui permet à Google de changer le programme à distance sans demander la permission de l’utilisateur. Amazon n’est pas en reste, et son Kindle contiendrait également, selon Stallman, une porte dérobée qui permet d’effacer les livres.

RMS met ensuite en garde les utilisateurs contre les solutions SaaS. Le SaaS oblige l’utilisateur à laisser le contrôle de son environnement informatique et toutes ses données à un tiers, qui sera forcé de divulguer ces données à l’État.

Bien plus, certains logiciels « exerceraient même une pression sur l’utilisateur pour convertir ses amis ». Stallman cite notamment le cas de Skype et Google Hangouts. « Nous devons refuser d’utiliser ces programmes, même brièvement, même sur l’ordinateur de quelqu’un d’autre », martèle RMS.

Après 30 ans, l’ardeur de Stallman pour la défense du logiciel libre demeure. « La vie sans liberté est l’oppression […] Nous devons gagner le contrôle sur tous les logiciels que nous utilisons […] en rejetant le SaaS et les logiciels propriétaires sur nos ordinateurs, en développant des logiciels libres (pour les programmeurs), en refusant de développer des solutions propriétaires ou SaaS », écrit RMS, qui conclut : « Libérons tous les utilisateurs d’ordinateurs ».

Source : article de Richard Stallman

Et vous ?

Que pensez-vous des propos de Richard Stallman ?

Quel bilan faites-vous du mouvement du logiciel libre ? Réussite ou échec ?

Un monde de l'IT où tout est libre : y croyez-vous ? Quel pourrait être son côté pervers ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Washmid
Membre averti https://www.developpez.com
Le 04/10/2013 à 13:15
Citation Envoyé par GTSLASH Voir le message
[...]
C'est loin d'être que pour les barbus. La vie de presque tout le monde a été influencée d'une manière ou d'un autre par les logiciels libres. Rien qu'internet n'aurait pas pu exister tel qu'il est aujourd'hui sans logiciels libres (la réciproque est vraie aussi). Ou encore... android, bien que critiqué.

C'est vrai que le libre a tendance a se faire discret, mais quand on regarde autour de soi on s’aperçoit qu'il est partout et qu'on en profite parfois sans même s'en rendre compte
12  0 
Avatar de sOuSiX
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 04/10/2013 à 12:56
Citation Envoyé par GTSLASH Voir le message
Il parle pour sa paroisse. Comme tous le monde. Sarkozy ne fecilitera jamais Hollande.

Il se vend toujours autant voir plus de logiciel proprietaire et leur prix ne diminue pas. Et le Saas est en pleine essort. Donc ca n'a pas l'air de fontionner le logiciel libre. Le logiciel devient meme de plus en plus un service payant.

Tant qu'on paiera avec de l'argent (et c'est pas pres de changer) je pense que le logiciel libre restera pour les barbus ou pour ceux qui aimerait bien l'etre. Quelqu'un qui met son codes source a disposition de tous le monde pour rien je trouverai ca toujours louche.
En fait tu es paranoïaque et tu te refuses d'être objectif ou de réfléchir sur le sujet non ?
12  1 
Avatar de pvincent
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 05/10/2013 à 9:55
Citation Envoyé par GTSLASH Voir le message
Il se vend toujours autant voir plus de logiciel proprietaire et leur prix ne diminue pas.
Sauf que quand RMS a fondé la FSF, un compilateur coûtait si cher que les constructeurs faisait 90% de réduction sur le prix de vente pour que les universitaires soient capables de l'acheter pour leur labo.

En fait, la pression du logiciel libre est indispensable pour éviter une concentration conduisant à des cartels qui imposerai leur loi sans obstacle.
9  0 
Avatar de Tryph
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 04/10/2013 à 13:38
Citation Envoyé par GTSLASH Voir le message
Quelqu'un qui met son codes source a disposition de tous le monde pour rien je trouverai ca toujours louche.
ça me fait penser à la petite phrase d'un grand penseur (joke):
«Moi j'ai toujours pensé qu'une société transparente, c'était une société totalitaire» F. Baroin
9  1 
Avatar de ymoreau
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 04/10/2013 à 15:12
Citation Envoyé par GTSLASH Voir le message
A chaque fois que j'ai dis a mes client qu'il y avait un logiciel gratuit qui faisait la meme choses ils m'ont toujours repondu qu'il ne faisait pas confiancea ce genre de soft pour leur entreprise.
Moi j'ai l'impression que les mentalités en entreprise ont plusieurs dizaines d'années de retard. Probablement du fait d'être structurées, elles n'évoluent pas vraiment dans les façons de travailler et les "avis" sur les technos. Leur but est de faire du pognon. Ils se trompent peut être sur la façon d'en obtenir, mais bon c'est leur problème.

L'article (selon moi) s'adresse aux particuliers, c'est eux qui ont le plus la liberté de choisir ce qui leur convient vraiment, l'ouverture d'esprit d'essayer des choses nouvelles, et surtout le besoin d'avoir le contrôle de leurs activités/données.
Leur but n'est pas le pognon mais les loisirs, avoir des outils qui facilitent la vie etc, la philosophie du libre me semble tout indiquée pour ça (reste à avoir des softs qui tiennent la route et qui sont "aussi bien" sur les versions proprio).
8  0 
Avatar de Médinoc
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 04/10/2013 à 17:57
Amazon n’est pas en reste, et son Kindle contiendrait également, selon Stallman, une porte dérobée qui permet d’effacer les livres.
Tu peux retirer le conditionnel et les Weasel Words, c'est avéré et ça a déjà servi.
8  0 
Avatar de Tryph
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 07/10/2013 à 9:54
Citation Envoyé par GTSLASH Voir le message

Et l'open source a une tres mauvaise reputation concernant la securité. On m'a deja fais plusieurs fois la remarque suivante :

Donc le code source est public ? C'est comme si les banques mettaient leurs plan de batiments disponible au public, il serait beaucoup plus facile de les cambrioler. Si on les garde secret ca devient plus compliquer de cambrioler.
l'open-source qui a une mauvaise réputation coté sécurité... lol

si tes clients tiennent des conneries pour la réalité, c'est à toi, le professionnel (qui normalement a aussi un devoir de conseil), de rétablir la vérité.

si ton client te demande de développer avec un langage parfaitement inconnu et inadapté à son besoin, tu lui dis "Amen, vous êtes le client, vous avez donc le droit de faire toutes les demandes les plus délirantes qui soient puisque vous payez."? ou tu le conseilles sur ce qui est le mieux pour lui?

se cacher derrière le client pour justifier son aversion pour le logiciel libre, c'est juste n'importe quoi.
8  0 
Avatar de imikado
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 07/10/2013 à 18:57
Citation Envoyé par GTSLASH Voir le message
Quand Microsoft fera faillite je serai d'accord avec tois. Mais on est d'accord qu'il y a une marge et que le risque est prenable.
Microsoft n'a pas fait faillite et pourtant ils ont bien abandonné un de leur logiciel très utilisé : Microsoft Money

Et ça en embetant tous ses utilisateurs, dont mon père

Donc sans parler de faillite, si Microsoft ou un autre éditeur décide d'arrêter un produit, le fait qu'il ne soit pas ouvert, ou au moins d'avoir un format de stoquage interopérable (et documenté) vous rend dépendant de celle-ci, et le jour venu de l'arret du produit vous n'avez plus que vos yeux pour pleurer
8  0 
Avatar de imikado
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 05/10/2013 à 23:16
Citation Envoyé par GTSLASH Voir le message
Je suis d'accord et je les utilise aussi dans mes developements. Mais je les choisi. Par exemple Entity framework est open-source mais je ne prendrai jamais une autre version que celle mise a disposition par Microsoft. Trop risqué envers mes clients. Si il y a un probleme c'est sur mois que ca tombra car ca a ete mon choix. Le client veut des garanties. Et Microsoft en donne + qu'un autre groupe de developpeur qui le fait pour rien. A tord peut etre mais c'est le client qui me paie donc je lui donne ce qu'il veut. Jquery - bootstrap sont largement utilisé et par default dans Visual-Studio. Donc c'est une recommendation de Microsoft et ca me couvre en cas de problemes.
Les clients veulent etre rassuré sur les choix qu'on fait. Et nous on veut du solide derriere nous en cas de problemes.

Ils font plus confiance a Microsoft ou a Oracle (d'accord) qu'a des utilisateurs qui resolvent des bug dans leur temp libre.
Donc si il y a une faille sur votre application que ce soit sur jQuery, bootstrap ou entity framework, vous allez envoyer un mail à Microsoft ? ou porter plainte contre eux pour que l'assurance paie ?
Pour info, entity framework est sous licence "Apache License v2." et comme toutes les licences opensource, la première ligne consiste à dire, que l'auteur du projet dénie toute responsabilité, que vous utiliser "en prenant les risques" de l'utiliser (et qu'aucune poursuite ne pourront etre menés..)

Citation Envoyé par GTSLASH Voir le message

Et l'open source a une tres mauvaise reputation concernant la securité. On m'a deja fais plusieurs fois la remarque suivante :
C'est bien connu que openSSL utilisé pour le HTTPS a très mauvaise réputation comme openSSH ...

Citation Envoyé par GTSLASH Voir le message

Donc le code source est public ? C'est comme si les banques mettaient leurs plan de batiments disponible au public, il serait beaucoup plus facile de les cambrioler. Si on les garde secret ca devient plus compliquer de cambrioler.
Lorsque l'on developpe des applications dites "sécurisés" on donne le code source à la société d'audit pour qu'elle ait toutes les cartes en mains pour debusquer les éventuelles failles de sécurité.
C'est une des première lois de la sécurité: ne pas pas baser sa sécurité sur le secret
7  0 
Avatar de MacDev
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 05/10/2013 à 14:23
Citation Envoyé par Hinault Romaric Voir le message
« Le logiciel libre est plus important que jamais »

Les logiciels propriétaires et le SaaS peuvent espionner l’utilisateur, manipuler et même attaquer celui-ci. D’après Stallman, les services et logiciels propriétaires sont des malwares, parce que l’utilisateur ne dispose d’aucun contrôle. « Vous méritez d’avoir le contrôle sur les programmes que vous utilisez, et d’autant plus lorsque vous les utilisez pour quelque chose d’important dans votre vie », affirme Stallman, qui cite au passage quatre libertés essentielles, dont l’absence d’une est suffisante pour qu’un programme soit propriétaire :

  • la liberté d’exécuter le programme, comme vous le souhaitez, pour n’importe quel but ;
  • la liberté d’étudier le code source et de le modifier pour son usage personnel ;
  • la liberté de redistribuer des copies exactes du programme ;
  • la liberté de diffuser les améliorations du programme pour que la communauté en profite.

Je suis 100 % du même avis
6  0