Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Windows : L'ordre du "Ballot Screen" introduirait une distorsion concurrentielle

Le , par Gordon Fowler

0PARTAGES

0  0 
Votre avis sur ce que Microsoft doit proposer
Mise à jour du 05/03/10

Le Ballot Screen ne plait pas aux éditeurs des "petits" navigateurs
Ils appellent Bruxelles à revoir la proposition de Microsoft

On croyait l'affaire terminée. Et bien ficelée.
A tel point que le projet de Ballot Screen, l'écran de choix du navigateur par défaut proposé à l'installation de Windows (lire ci-avant), aurait même pu être étendu à l'ensemble du marché mondial.

Mais c'était aller trop vite.

On apprend aujourd'hui que six éditeurs de "petits" navigateurs ne sont pas satisfaits par la proposition de Microsoft. Une proposition qui avait pourtant réussi à emporter l'adhésion de ses concurrents. Ou plutôt de ses "principaux" concurrents.

Quelles sont ces nouvelles critiques contre l'écran de choix ?

Il proposerait en premier lieu Chrome, Firefox, Internet Explorer, Opera et Safari (dans un ordre aléatoire). Pour accéder aux autres possibilités, il faut faire défiler la page vers la droite.

Autrement dit, il y a de fortes chances pour que personne ne se rende compte qu'il existe un autre choix. Avant Browser, Flock, GreenBrowser, Maxthon, Sleipnir et SlimBrowser, six des sept navigateurs concernés, ont donc décidé d'adresser une requête à la Commission Européenne.

"La présentation de l'écran de choix du navigateur laisse la grande majorité de ses utilisateurs dans l'ignorance du fait qu'ils ont le choix entre plus de cinq navigateurs [...] Nous demandons seulement le simple ajout d'un texte ou d'un élément visuel qui indiquerait à l'internaute moyen qu'il existe d'autres choix à droite de la partie visible de l'écran", peut-on lire dans cette déclaration commune.

Une revendication au final plutôt modérée.

Pour l'instant ?

L'écran du Ballot Screen est consultable ici.

Source : Dépêche de Presse

Et vous ?

Connaissiez-vous Avant Browser, Flock, GreenBrowser, Maxthon, Sleipnir ou SlimBrowser avant leur déclaration commune ?

Dans cette affaire, trop de choix ne va-t-il pas être mauvais pour le choix ?

MAJ de Gordon Fowler

Mise à jour du 22.02.2010
Le "ballot screen" de Microsoft arrivera le 1er mars, la Commission Européenne est satisfaite

Conformément aux requêtes de la Commission Européenne, Microsoft proposera un "ballot screen" pour les utilisateurs de Windows XP/Vista/7 situés sur notre continent, pour ne pas être "anti-concurrentiel" et leur laisser le choix entre leur navigateur et ceux des autres éditeurs de logiciels.

Le "ballot screen" entrera en vigueur dès le 1er mars, soit dans une semaine.

Quelles en seront les répercussions sur les parts de marché d'Internet Explorer ? Le public lui sera-t-il fidèle ?

A suivre...

Mise à jour du 16/12/09

IE-Windows : Fin de la procédure contre Microsoft
Toutes les parties prenantes affichent leur satisfaction face à la solution du "Ballot Screen"

La Commission Européenne vient juger satisfaisante la proposition de Microsoft sur le Ballot Screen qui permettra, au moment de l'installation de l'OS, de choisir le navigateur par défaut, qui ne sera donc plus nécessairement Internet Explorer.

Bruxelles met ainsi fin à la procédure lancée par Opera à l'encontre de Microsoft il y a tout juste 2 ans.
La société ne se verra donc infliger aucune sanction ni amende ayant visiblement répondu à toutes les demandes de la Commission.

Le Ballot Screen (lire les news précédentes pour plus de détails sur ses modalités) doit entrer en vigueur en Mars prochain (mi-Mars pour être précis). Bruxelles a néanmoins averti qu'il surveillerait de près la mise en application de cette décision.

Tout manquement serait sanctionné sur le champs d'une amende correspondant à 10 % du chiffres d'affaires de Microsoft.

Microsoft est ravi. La Commission est satisfaite.

Même Opera et l'équipe de Firefox se réjouissent. "C'est une victoire pour le futur du Net", ainsi déclaré le PDG d'Opera, Jon von Tetzchner, "Cette décision est la célébration des standards ouverts du Web" (sic).

Même son de cloche sur le blog de Mozilla : "[Notre] mission vise à développer la responsabilisation des individus et leur capacité à choisir ; nous sommes très heureux de voir que ces principes sont présents dans cette décision".

Pour une fois que tout le monde est content.

Et vous ? :

Etes-vous étonné que tout le monde soit content de ce dénouement ?

Source : Le délibéré complet de la Commission

MAJ de Gordon Fowler

04/12/09

Microsoft accepte de changer l'ordre de son "ballot screen"
A la demande d'Opera, la liste ne sera plus classée par ordre alphabétique mais de manière aléatoire

Selon Bloomberg, Microsoft serait sur le point d'accéder à la demande de son concurrent norvégien, Opera, concernant le "ballot screen" demandé par la Bruxelles.

Pour mémoire, le "ballot screen" vise à proposer à l'utilisateur, au moment de l'installation de Windows, de choisir le navigateur par défaut de son choix.

L'ordre des navigateurs proposés – Internet Explorer, Firefox, Safari, Chrome et Opera – posait problème à la société norvégienne. Jusqu'ici, la liste devait être présentée suivant l'ordre alphabétique. Opera était donc le dernier navigateur proposé.

Microsoft vient donc d'accepter de modifier son "ballot screen" qui sera à présent classé selon un ordre aléatoire.

Ni Microsoft, ni Opera n'ont encore confirmé l'information de Bloomberg.

Le dénouement de cette affaire de "vente liée" devrait intervenir le 15 Décembre prochain. Elle avait commencé, pour Microsoft, en 1996.

Et vous ? :

Pensez-vous que l'ordre de présentation des navigateurs puisse influencer le choix de l'utilisateur "lambda" ?

MAJ de Gordon Fowler

Mise à jour du 19/10/09

L'ordre du "Ballot Screen" introduirait une distorsion concurrentielle
S'insurge un employé de Mozilla qui propose d'autres solutions

Bruxelles a entériné le "Ballot Screen", cet écran qui permettra dorénavant à l'utilisateur de choisir quel navigateur il souhaite voir installé par défaut dans Windows (cf. article ci-dessous).

Un problème de réglé donc, dans l'affaire de la "vente liée" de Windows et Internet Explorer, le navigateur de Microsoft. Mais un nouveau problème en perspective également.

Les modalités concrètes du Ballot Screen arrivent maintenant au cœur du débat. La solution proposée, qui semble assez neutre, est celle d'une présentation du choix des navigateurs par ordre alphabétique : Apple Safari, puis Google Chrome, etc.



"Mauvaise solution !" s'insurge en substance Jenny Boriss sur son blog personnel.

Jenny Boriss est en charge de l’expérience utilisateur de Firefox, le navigateur de Mozilla, principal concurrent de Internet Explorer. Pour lui, l'ordre alphabétique va favoriser des navigateurs qui ne sont soit pas adaptés à Windows (Safari) soit qui ont une part de marché non significative (Chrome).

Pour lui, cet ordre a une réel influence sur le choix des consommateurs.

On peut en douter. Surtout que la solution proposé par l'employé de Fondation – précisons-le à nouveau : à titre purement personnel – est une véritable usine à gaz. Le hasard, rectifié par un savant calcul des parts de marché de chacun, devrait diriger l'ordre de la présentation qui deviendrait donc "presque" aléatoire.

On peut se demander cependant si la Fondation Mozilla n'a pas laissé son employé publier ce billet pour voir les réactions.

Le débat sur l'ordre du Ballot Screen est d'autant plus étrange – et pour certains, malvenu – que Firefox continue de gagner des parts de marché sur Internet Explorer et qu'il bénéficie d'une exposition médiatique positive de plus en plus grande (comme l'on fait remarquer nombre de membres de la communauté Developpez).

Au final, la Fondation Mozilla – et/ou ses employés - ne feraient-ils pas mieux de concentrer leurs efforts pour obtenir des garanties de la part de Microsoft concernant l'utilisation de Windows Update ? Les craintes sont en effet nombreuses que le système de mise à jour de Windows ne soit utilisé pour proposer régulièrement à l'utilisateur de revenir à Internet Explorer.

Une hypothèse jusqu'ici assez diffuse mais qui prend un tout autre éclairage avec l'affaire de la faille critique de Firefox introduite automatiquement par Windows Update et l'installation d'un plug-in pour .NET.

Ou l'art de faire des faux procès pour mieux passer à coté de l'essentiel ?

Source : le billet de Jenny Boriss.

MAJ de Gordon Fowler.

07/10/09

Affaire IE – Windows : Bruxelle entérinera la solution du "Ballot Screen"
La Commission ne devrait pas écouter les craintes d'Opera et de la Fondation Mozilla

La Commission Européenne devrait en toute logique entériner la proposition de Microsoft pour mettre fin "à la vente liée de Internet Explorer" avec Windows.

Le fameux "ballot screen" - écran qui permet de choisir le navigateur par défaut au moment de l'installation - semble donc avoir convaincu.
Vendredi, la Commission rendra son avis. Commencera alors une consultation auprès des parties prenantes jusqu'au 7 Novembre qui précédera le jugement définitif.

La manière dont Microsoft prévoit de présenter le fameux ballot screen fait encore débat. Microsoft n'a en effet pas encore présenter les modalités définitives du choix qu'il devra proposer à ses clients.

Opera, le concurrent Norvégien de Microsoft, avait pour sa part demander une clarification. La société invitait donc Bruxelles à ne pas se presser (cf. news précédente ci-dessous).

La principale peur des norvégiens se fonde sur le fait que le "ballot screen" ne prendra pas "la même allure que les mises à jour des logiciels Microsoft". En s'ouvrant dans un navigateur, Opera a peur que l'utilisateur lambda le confonde avec du spam.

La question qui peut se poser est de savoir si l'utilisateur lambda saura choisir entre des navigateurs, s'il saura ce qu'est Oper, voire s'il saura ce qu'est un navigateur.

La Fondation Mozilla, qui soutient le développement de Firefox, le principal concurrent de Internet Explorer, avait également émis de vives critiques, non pas contre le "ballot screen" en lui-même, mais sur la manière dont Microsoft utilisait cette bonne idée pour – d'après la Fondation - contourner le problème.

"En théorie, la proposition de Microsoft paraît bonne, mais dans la pratique la manière dont ils la mettront en œuvre fera une grande différence" notait ainsi John Lilly, vice-PDG de Mozilla.

Les mises à jour de Windows se faisant exclusivement par Internet Explorer, la Fondation craint par exemple que Microsoft n'utilise Windows Update pour inciter les utilisateurs à remettre son navigateur par défaut à chaque correctif de sécurité.

Autre grief, le "ballot screen" proposerait d'aller télécharger Firefox et non pas une installation complète (ni depuis un exécutable embarqué en local dans Windows 7). Mozilla soulignait que d'après ces études, le taux d'internautes qui vont jusqu'au bout de l'installation en suivant cette démarche était extrêmement faible.

Elle s'étonnait donc que Microsoft propose cette solution.

Pas la Communauté Européenne qui considère que la firme de Redmond a écouté ses exigences.

Que pensez-vous de cette décision et des craintes de Opera et Mozilla ?

MAJ de Gordon Fowler.

Mise à jour du 29/09/09

Affaire IE – Windows : Opera demande à l'Europe de ne pas se précipiter

Après les déclarations de la Commissaire Européenne chargée de la Concurrence, Neelie Kroes, la réaction des créateurs d'Opera, le navigateur norvégien concurrent de Internet Explorer, ne s'est pas faite attendre.

Neeli Kroes a déclaré que l'accord entre Microsoft et Bruxelles au sujet d'un «ballot screen» pour le choix par défaut du navigateur au moment de l'installation (cf. article précédent ci-dessous), devrait se conclure plus vite que prévu, au plus tard à la fin de l'année.

Hakon Wium Lie, responsable de la technologie chez Opera Inc., a répondu dans une conférence de presse que sa firme était tout aussi impatiente de clore cette affaire mais à l'unique condition qu'une solution effective et efficace soit trouvée.

Ce qui, dans son opinion, n'est toujours pas le cas.

Pour lui, comme pour la fondation Mozilla, le «ballot screen» est un très bonne idée, mais elle serait dévoyée par Microsoft qui la rendrait inefficace par une formulation peu claire et une démarche plus compliquée pour l'installation des navigateurs autres que IE.

Une déclaration qui intervient après les très bons chiffres du lancement de Opera 10.

Une manière de lancer une campagne de communication pour le produit maison ?

Maj de Gordon Folwer.


Les réponses d'Opéra et de Mozilla suite à la proposition de Microsoft

Les réponses d'Opéra et de Mozilla suite à la proposition de Microsoft
Suite à la récente décision de Microsoft de laisser à ses clients le choix du navigateur web installé sur Windows 7, il n’a pas fallu longtemps aux concurrents de Microsoft pour réagir. C'est ainsi que les premières déclarations proviennent d’Opera qui , rappelons le, fut à l'origine de la plainte déposée à l'encontre de Microsoft

Ainsi, pour les dirigeants d’Opera, la décision de Microsoft est une grande nouvelle pour eux et pour tous les concurrents de Microsoft et de son navigateur Internet Explorer. Mais toujours selon Opera, ce n’est qu’une bataille de gagner car la guerre est loin d'être terminée puisque le ballot screen proposé par Microsoft présente encore des lacunes et des zones d’ombres qui devraient être éclairées. Pour eux, ce revirement de Microsoft, qui, au départ avait même pensé ne pas fournir un navigateur avec les Windows 7 destinés au marché européen, est tout de même un bon signe pour l’avenir du marché des navigateurs web et des autres logiciels concurrents de Microsoft. Mais avant de pouvoir donner son avis définitif, Opera voudrait d’abord étudier en détail la proposition de l’équipe de Gates.

Oracle préfère donc pour l'instant adopter la prudence tout comme l’Union Européenne d’ailleurs. Mais certaines critiques ont déjà été avancées par Opera et Mozilla à l’encontre de Microsoft et de sa proposition bien avant même que les décisions finales y afférentes soient émises par les 2 navigateurs.

Les critiques d'Opera et de Mozilla
Opera reproche entre autres à Microsoft d’avoir limitée la mise en place de ce ballot screen pour les utilisateurs européens seulement. Effectivement il estime qu’un tel avantage devrait concerner tout le monde puisque le nouveau système d’exploitation Windows 7 ne sera pas uniquement mis en vente en Europe. Les dirigeants d’Opera espèrent donc que Microsoft va apporter plus d’explications à ce sujet.

En marge de la déclaration d’Opera, l’autre grand concurrent d’Internet Explorer qu’est Mozilla est aussi sorti de son silence en tenant pratiquement les mêmes propos qu’Opera. En effet, les dirigeants de Mozilla attendent aussi d’avoir étudiée en détail la proposition de Microsoft avant de faire une déclaration officielle. La décision émanant de ce navigateur est aussi très attendue par l’Union Européenne qui l’a mandaté. Les conditions d’éligibilité des navigateurs qui seront proposés dans l’écran à choix multiple ne sont pas non plus très claires pour Mozilla. Et en bon prince, Mozilla estime que Microsoft et l’Union Européenne devront être beaucoup plus transparents sur ce point. Les dirigeants de Mozilla avancent même que la liste officieusement annoncée par Microsoft, qui intègre déjà Firefox, n’est pas suffisante. Enfin, Mozilla demande aussi à ce que cette mesure ne se limite pas uniquement à Windows 7 car elle devrait aussi concerner les anciens systèmes d’exploitation de Microsoft comme Windows Vista et Windows XP qui sont encore actuellement les plus utilisés par la majorité des utilisateurs.

A lire aussi :

Microsoft propose à la CEE d'ouvrir Windows à d'autres navigateurs
Une association pro-Microsoft organise un boycott du navigateur Opera ?

Qu'en pensez vous ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Skyounet
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 28/07/2009 à 4:38
J'en pense que Opera tombe dans le ridicule le plus total.

Ils ne seront jamais content.
Ah si, quand MS proposera le choix avec Opera en première place et pré-selectionné.

Les dirigeants de Mozilla avancent même que la liste officieusement annoncée par Microsoft, qui intègre déjà Firefox, n’est pas suffisante.
Et voilà, ça commence. Qui est-ce qui va choisir les navigateurs à afficher.

Dans la liste, on retrouve IE, Opera, FF, Safari et Chrome. Vous pouvez me dire quel autre navigateur on pourrait rajouter.

Cet archanement est bien trop ridicule.

Opera ferait mieux de dépenser leur argent dans le marketing plutôt que dans les avocats...

car elle devrait aussi concerner les anciens systèmes d’exploitation de Microsoft comme Windows Vista et Windows XP qui sont encore actuellement les plus utilisés par la majorité des utilisateurs.
Mais bon sur allons modifier le process de tous les Windows existants tant qu'à faire. Et redonnons une boite gratuitement à tous les acheteurs avec ce nouveau setup.

Oracle préfère donc pour l'instant adopter la prudence
C'est pas Opera plutot ?

Pour terminer j'ai hate de connaitre la future action de Opera envers MS quand ils verront que leur PDM ne décolle pas d'un %...
0  0 
Avatar de Pierre Louis Chevalier
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 28/07/2009 à 5:03
Bon alors tu t'es inscrit à "Boycott Opera" ?
0  0 
Avatar de Louis Griffont
Inactif https://www.developpez.com
Le 28/07/2009 à 8:49
Citation Envoyé par Pierre Louis Chevalier Voir le message
Bon alors tu t'es inscrit à "Boycott Opera" ?
De toute façon, pourquoi boycotter une truc moribond et désuet ?

Franchement, ça tourne au ridicule !

A quand la demande pour que lors de l'installation de Windows, il y ait une demande pour installer Linux ? Et après la guéguerre des distri...
0  0 
Avatar de Seb33300
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 28/07/2009 à 9:31
Moi je veux avoir le choix du navigateur, du player audio/video, de la messagerie instantanée, de la calculatrice, du logiciel de dessin (pour remplacer paint), et il y a pleins de concurrent au démineur aussi qui méritent tous leur place face au démineur windows !!

Et tout ça doit être à choisir à l'installation !
0  0 
Avatar de Sebastien.B
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 28/07/2009 à 9:40
A quand la fin de la vente liée? Ca réglerait bien des problèmes... mais ya aucune action de ce côté...
0  0 
Avatar de Ptigrouick
Membre actif https://www.developpez.com
Le 28/07/2009 à 9:44
Je ne vois pas en quoi c'est ridicule d'informer l'utilisateur sur les choix possibles, c'est même la moindre des choses. Quand vous souhaitez acheter un produit, vous allez dans différents magasins, vous comparez entre les différentes marques et vous choisissez le modèle qui correspond à votre besoin. Depuis 25 ans, Microsoft a tout mis en oeuvre pour que cela ne puisse pas se produire avec les PCs.
La grande majorité des utilisateurs d'ordinateurs pense que PC=Windows. Et quand on leur explique que Windows est un système comme un autre, qu'il en existe d'autres, c'est la surprise. Quand on leur demande combien ils ont payé leur système c'est presque tout le temps la classique réponse "Ah ben non c'était gratuit, je l'ai eu avec mon ordinateur". Et même chose avec le lecteur multimédia, le navigateur internet, etc...
Si vous trouvez que la vente liée et la désinformation des utilisateurs est une bonne chose, c'est que vous avez l'esprit bien formaté par 25 ans de Microsoft ! Dans la vente classique, ça fait bien longtemps qu'une telle pratique aurait été interdite.
@Sebastien.B : Tiens c'est marrant comme nos 2 messages se sont croisés
0  0 
Avatar de atm0sfe4r
Membre averti https://www.developpez.com
Le 28/07/2009 à 9:48
Je viens de penser à un truc : le navigateur qui sera en haut de la liste (et donc proposé par défaut) aura quand même un net avantage : tous les gens "grand public" qui ne s'y connaissent pas trop se contenteront de cliquer sur "Next"
0  0 
Avatar de Ptigrouick
Membre actif https://www.developpez.com
Le 28/07/2009 à 9:59
Non ce n'est pas forcément celui qui est en haut de la liste, c'est plutôt celui qui est pré-coché. Il suffit de n'en cocher aucun pas défaut, pour obliger l'utilisateur à en choisir un, et n'activer le bouton suivant qu'une fois une option cochée. Pourquoi seulement un navigateur d'ailleurs ? L'idéal serait de mettre un choix multiple en remplaçant les boutons radios par des cases à cocher.
0  0 
Avatar de Louis Griffont
Inactif https://www.developpez.com
Le 28/07/2009 à 10:29
Citation Envoyé par Ptigrouick Voir le message
Je ne vois pas en quoi c'est ridicule d'informer l'utilisateur sur les choix possibles, c'est même la moindre des choses. Quand vous souhaitez acheter un produit, vous allez dans différents magasins, vous comparez entre les différentes marques et vous choisissez le modèle qui correspond à votre besoin. Depuis 25 ans, Microsoft a tout mis en oeuvre pour que cela ne puisse pas se produire avec les PCs.
C'est complètement faux !
Personnellement je n'utilise pas IE, pas WMP, etc...
Après si la personne ne veut pas s'embêter avec ça, elle a tout ce qu'il lui faut pour fonctionner, et c'est exactement ce que souhaite la majorité des gens !
Dans ma voiture, il y a un autoratdio, fournit par le constructeur de la voiture ! Il existe plein d'autres autoradio de marque différente, mieux, etc. Pourtant je n'ai pas changé d'autoradio ! Personne ne crie au scandale sur les autoradios pourtant, c'est exactement le même principe !

Citation Envoyé par Ptigrouick Voir le message
La grande majorité des utilisateurs d'ordinateurs pense que PC=Windows. Et quand on leur explique que Windows est un système comme un autre, qu'il en existe d'autres, c'est la surprise.
Je suppose que tu as chez toi un frigidaire ! Le nom exact est réfrigérateur Frigidaire est la première marque à avoir commercialisée les réfrigérateurs. Aujourd'hui, le mot frigidaire est même dans le dictionnaire. Windows n'en est pas là !

Citation Envoyé par Ptigrouick Voir le message
Quand on leur demande combien ils ont payé leur système c'est presque tout le temps la classique réponse "Ah ben non c'était gratuit, je l'ai eu avec mon ordinateur". Et même chose avec le lecteur multimédia, le navigateur internet, etc...
STOP ! Si windows n'est pas gratuit, IE et WMP le sont !

Citation Envoyé par Ptigrouick Voir le message
Si vous trouvez que la vente liée et la désinformation des utilisateurs est une bonne chose, c'est que vous avez l'esprit bien formaté par 25 ans de Microsoft ! Dans la vente classique, ça fait bien longtemps qu'une telle pratique aurait été interdite.
Justement, il n'y a que dans l'informatique ou ça créé un scandale, et en Europe principalement ! (cf ma remarque ci-dessus sur les autoradio, et ce n'est qu'un exemple)

Citation Envoyé par Ptigrouick Voir le message
Non ce n'est pas forcément celui qui est en haut de la liste, c'est plutôt celui qui est pré-coché. Il suffit de n'en cocher aucun pas défaut, pour obliger l'utilisateur à en choisir un, et n'activer le bouton suivant qu'une fois une option cochée. Pourquoi seulement un navigateur d'ailleurs ? L'idéal serait de mettre un choix multiple en remplaçant les boutons radios par des cases à cocher.
+1 pouvoir choisir plusieurs navigateurs me parait une bonne chose.
Maintenant que IE soit pré-coché ne me scandaliserait pas plus que ça. Après tout, Windows c'est Microsoft et qu'ils mettent en avant leur produit, me parait normal !
0  0 
Avatar de ymoreau
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 28/07/2009 à 10:53
Déjà que je trouvais les revendications plutôt osées, l'acharnement tourne au ridicule... Même si je suis totalement pour une meilleure ouverture vers les autres navigateurs, je pense que les gens ont quand même très peu d'effort à fournir s'ils veulent en changer, et s'ils souhaitent conserver leurs failles et ne pas profiter des extensions qu'on peut trouver chez les concurrents, bah tant pis pour eux...

Intégrer son propre navigateur dans son OS ne me parait pas vraiment gênant, ce qui l'est déjà plus c'est la manière dont Windows a imposé son OS par le passé. Enfin bref, le navigateur n'est vraiment qu'un détail je trouve.
0  0