Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Xavier Niel veut doter Paris du plus grand incubateur de startups au monde
Le projet 1000startups financé à 90 % par le PDG de Free

Le , par Hinault Romaric

66PARTAGES

10  0 
Après son école « 42 » dédiée aux métiers du numérique, Xavier Niel, PDG de Free/Iliad, se lance dans un nouveau projet tout aussi ambitieux, pour permettre aux jeunes de tirer parti de ce secteur d’activité porteur.

Xavier Niel, en partenariat avec la Caisse des Dépôts, ambitionne de doter Paris du plus grand incubateur pour startup au monde.

En présence du maire de Paris, un protocole a été signé le mardi 24 septembre à l’Hôtel de Ville entre le PDG de Free et le directeur général de la Caisse des Dépôts, pour l’implantation du projet dans la halle Freyssinet du XIIIe arrondissement de Paris.

Le vaste bâtiment de 30 000 mètres carrés sera rénové pour accueillir des jeunes porteurs de projets innovants et mettre à leur disposition espaces de travail, bibliothèques, suivis et conseils des d'investisseurs pour faire émerger des futures pépites du numérique français.

"Ici, les jeunes porteurs de projet vont pouvoir se concentrer sur une chose ;: créer leur entreprise, explique l'entrepreneur hyperactif. J'ai eu la chance de gagner beaucoup d'argent dans ces métiers du numérique, et j'ai envie d'aider les jeunes à se lancer dans ces métiers", a déclaré Xavier Niel, qui financera 90 % du projet (150 millions d’euros). La Caisse des Dépôts se chargera du financement des 10 % restants.

Le projet baptisé « 1000startups » représente pour Xavier Niel le plus important incubateur de startups au monde. « Les plus grands incubateurs qu'on connaisse font environ 3 000 mètres carrés, là on va faire dix fois plus grand », s’est réjoui celui-ci.

Le bâtiment pourra accueillir les premières startups d’ici 2016.

Source : Paris

Et vous ?

Que pensez-vous de ce projet ? Permettra-t-il à la France de rattraper son retard dans le numérique ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de chiv
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 26/09/2013 à 16:40
Njörd:

Je suis d'accord avec toi en partie et pas tout à fait d'accord en partie. Je crée moi même des start-ups 100% françaises et mon expérience me fait dire que ce qu'il manque en France ce n'est pas tout à fait quelque chose de spécifique à l'informatique, c'est la culture de l'entrepreneuriat, du self-made man, créer son emploi soi même plutôt que le chercher à l'ANPE.

Mais ce n'est pas seulement un problème de mentalité, il y a bien des obstacles pratiques qui s'y opposent.
Création d'entreprise au Royaume-uni : 15 minutes sur internet, 50 livres sterling, bienvenue dans le business et ça ne te coûte à peu prêt rien de plus tant que ton entreprise ne gagne pas d'argent

Création d'entreprise en France : Frais d'avocat pour écrire les statuts, pacte d'actionnaires, contrats divers, faire les démarches auprès des greffes du tribunal de commerce 1000 à 1500€, publication dans un journal d'annonces légales 500€, assurance ( pour une petite société de 2 personnes ) environ 1000€, plus la banque où tu as fait ton dépôt de capital, domiciliation de la société 100€/mois, tu prends un comptable que tu payes évidemment, tu commences à raquer à l'URSSAF et auprès d'autres organismes quasi immédiatement même si ta société ne gagne rien pendant sa première année d'activité. Le temps pour effectuer toutes ces démarches est de deux à trois mois minimum et le temps perdue en gestion administrative et comptable par la suite jusqu'à ce que tu ais les moyens d'embaucher quelqu'un pour le faire à ta place gaspille facilement 25% de ton temps.

Ca fait bien des obstacles décourageants quelle que soit la mentalité non ?

Attention, je ne suis pas un défenseur de l'ultra-libéralisme à l'anglo saxonne où tout le monde fait n'importe quoi, n'importe comment avec son entreprise. Mais il me parait absolument aberrant dans un contexte où tu as 15% de chômeurs, 1 million de mal logés, 60% de la population à la limite du seuil de pauvreté ( On me rétorquera que les chiffres officiels sont loin de ceux que j'annonce là mais sisi le revenu moyen par foyer en france est d'environ 15K euros par an et plus de 50% des foyers français sont non imposables parce qu'ils ne gagnent pas assez. Moi j'appelle ça être en dessous du seuil de pauvreté et je me fiche pas mal de ce qu'en pensent les communicants du gouvernement qui veulent qu'on voit la vie en rose. ) Bref, donc dans ce contexte France 2013, il me parait tout à fait aberrant que chacun ne soit pas libre de créer son emploi le plus facilement possible. Tu m'étonnes qu'ils pointent à l'ANPE ! Faut avoir 6 mois de libres pour faire les démarches et 5000€ à claquer juste pour avoir le droit de commencer à travailler ! J'irai pas jeter la pierre aux demandeurs d'emploi qui ne se lancent pas tout seul dans une activité, faut avoir les reins sacrément solides.

Le statut d'auto-entrepreneur a partiellement atténué le problème. Mais il permet seulement de se lancer sur de petites activités solitaires. Rien de véritablement ambitieux n'est possible avec ce statut c'est à dire la création d'activité avec 5 à 10 personnes, de la R&D, de l'innovation, la création de produit sur le long terme. C'est d'ailleurs pour cela qu'il y a quasi exclusivement une industrie de services en informatique en France. Pas d'édition de logiciels. Pour éditer un logiciel innovant, il faut prendre le temps de réaliser le produit, en France c'est compliqué et ça coûte un rein de travailler 6 mois sans gagner d'argent. Donc on fait de la presta. Ton entreprise naît, tu pars chez un client, tu factures, voilà. Rentable tout de suite. Mais aucune place pour la création et l'innovation sur des marchés porteurs.

Ce qu'il faut c'est que toutes les petites structures naissantes bénéficient des mêmes conditions que les auto-entrepreneurs. Création de la structure en moins d'une semaine, pas de frais et de charges exorbitantes tant que la société ne vend rien et toutes les démarches et paiements auprès d'un organisme unique parce que Chambre de commerce + URSSAF + INSEE (qui attribue les numéros SIRET) + Cipav + RSI + Service des impôts des entreprises etc… c'est absolument ingérable pour une petite équipe ou un indépendant. C'est un cauchemar. La France, c'est le Nightmare mode de la création d'entreprise.

Bref, pour faire évoluer les mentalités, il faudrait commencer par faire évoluer les conditions pratiques de création et de lancement d'activité.
12  0 
Avatar de sebbod
Membre actif https://www.developpez.com
Le 25/09/2013 à 16:34
C'est effectivement dommage que ce soit 30 000 m² à Paris et pas 30 fois 1000m² dans 30 villes française.

Parce que la campagne ça vous gagne
12  1 
Avatar de Tryph
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 25/09/2013 à 14:11
Citation Envoyé par Zweet Voir le message
Xavier Niel est un homme d'affaire, quoi de plus normal que d'investir là où il peut récupérer gros ?

Ce qui me fait surtout halluciner ce sont les gens qui l'adulent comme un dieu alors qu'il est tout sauf philanthrope.
il n'est probablement pas QUE philantrope et il doit bien avoir quelque chose à gagner à faire tout ce qu'il fait...
mais le fait est que quand il fait quelque chose, le grand public y gagne aussi au moins de temps en temps.
quelques exemples:
- c'est pas grace à Martin Bouygues que les prix des forfait de téléphonie mobile ont bien maigri.
- un peu plus loin dans le temps, ce n'est pas grace à Orange qu'on a eu des box regroupant du téléphone fixe, de la télé et de l'internet pour pas trop cher (alors on peut bien entendu ne pas avoir besoin de toute la combinaison. moi même je n'utilise pas le tel fixe. mais c'est quand même une bonne affaire pour énormément de monde)
- un peu plus loin encore, c'est pas grace à AOL qu'on a eu de l'ADSL avec des débits corrects pour pas trop cher...

on dira ce qu'on voudra sur le monsieur, le fait est qu'il fait avancer la technique depuis quelques années et qu'il semble vouloir la mettre à la disposition du plus grand nombre plutôt que de la reserver à une sorte "d'élite" en surgonflant ses prix de vente (vous voyez de quoi je parle hein).

alors ce n'est surement pas un candidat sérieux à la béatification, n'empèche que je suis pas mécontent d'avoir aujourd'hui un forfait de téléphone pas cher et une connexion ADSL sans fair-use qui me permet de regarder la télé et de surfer rapidement. 2 choses qu'on attendrait peut être encore aujourd'hui sans Free...
12  4 
Avatar de Kearz
Membre expert https://www.developpez.com
Le 25/09/2013 à 12:38
Top 10 des accélérateurs.

Basée à Lille, cette structure de 150 000 m2 met à disposition des 150 startups incubées de gros moyens pour se développer.
Bien sûr a Eutechnologie il n'y a pas que des start-up et il y a ancienne start-up qui on grandit aujourd'hui et qui n'en sont plus. Il aime bien se faire mousser le X. Niel, ça va faire les gros titres et comme la plupart des gens s'arrêtent aux titres..

Bon, ça c'était pour la petite pique. Je reste à 100% pour ce genre d'initiative, développons des boites/start-up informatique en France autre que des SSII.

[Mode théorie du complot]
Par contre pour entrer dans un incubateur il faut un dossier où on explique son projet et ses idées non?
Et si Free volé les bonnes idées?
[/Mode théorie du complot]
7  0 
Avatar de Mr_Exal
Membre expert https://www.developpez.com
Le 25/09/2013 à 12:08
Que pensez-vous de ce projet ? Permettra-il à la France de rattraper son retard dans le numérique ?
Joli projet, même si ce n'est pas parce qu'il y a un gros incubateur qu'il y aura du monde (personnellement rien que le fait que ça soit à Paris pour moi c'est mort je n'irai pas là bas).

Quant au retard du numérique en France, ce ne sont pas les bons projets qui manquent en France, il suffit de regarder à Euratechnologie par exemple.
5  0 
Avatar de anykeyh
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 25/09/2013 à 13:04
Citation Envoyé par Kearz Voir le message
Top 10 des accélérateurs.

[Mode théorie du complot]
Par contre pour entrer dans un incubateur il faut un dossier où on explique son projet et ses idées non?
Et si Free volé les bonnes idées?
[/Mode théorie du complot]
1/ Une idée ne vaut rien sans sa mise en production. Des bonnes idées tout le monde en a, c'est l'execution de cette idée qui fait sa valeur!

2/ Ce n'est pas directement Free qui gererait l'accelerateur mais une société ou une association affiliée, avec des personnes qui ne seront pas forcement à meme de connaitre et maitriser la production de cette idée

3/ Construire 30000m2 de bureau pour voler quelques idées (et au passage découvrir son jeu), c'est pas forcement "cost-effective" à mon sens

Bref, la probabilité d'une théorie du complot est juste nulle. Par contre, si on reflechis de maniere plus insinueuse:

- X. Niel crée un accelerateur, les société se montent, meurent ou décollent.
- Beaucoup de start-ups connaissent deux levées de fonds: Une première pour la mise en production, et une seconde quelques années plus tard avec des fonds d'investissements pour assurer une "vitesse de croisiere" à la société.
- L'argent qui dort ne fait pas de petit, il faut l'investir, et X. Niel se retrouve premier sur les bons filons, il a vu grandir les sociétés de demain et sait sur qui miser une partie de son énorme magot sans trop de risques.
- X. Niel s'en sort gagnant, vraiment gagnant!
5  0 
Avatar de Mr_Exal
Membre expert https://www.developpez.com
Le 25/09/2013 à 13:49
Citation Envoyé par anykeyh Voir le message
1/ Une idée ne vaut rien sans sa mise en production. Des bonnes idées tout le monde en a, c'est l'execution de cette idée qui fait sa valeur!

2/ Ce n'est pas directement Free qui gererait l'accelerateur mais une société ou une association affiliée, avec des personnes qui ne seront pas forcement à meme de connaitre et maitriser la production de cette idée

3/ Construire 30000m2 de bureau pour voler quelques idées (et au passage découvrir son jeu), c'est pas forcement "cost-effective" à mon sens

Bref, la probabilité d'une théorie du complot est juste nulle. Par contre, si on reflechis de maniere plus insinueuse:

- X. Niel crée un accelerateur, les société se montent, meurent ou décollent.
- Beaucoup de start-ups connaissent deux levées de fonds: Une première pour la mise en production, et une seconde quelques années plus tard avec des fonds d'investissements pour assurer une "vitesse de croisiere" à la société.
- L'argent qui dort ne fait pas de petit, il faut l'investir, et X. Niel se retrouve premier sur les bons filons, il a vu grandir les sociétés de demain et sait sur qui miser une partie de son énorme magot sans trop de risques.
- X. Niel s'en sort gagnant, vraiment gagnant!
Xavier Niel est un homme d'affaire, quoi de plus normal que d'investir là où il peut récupérer gros ?

Ce qui me fait surtout halluciner ce sont les gens qui l'adulent comme un dieu alors qu'il est tout sauf philanthrope.
5  0 
Avatar de Kearz
Membre expert https://www.developpez.com
Le 25/09/2013 à 15:07
on dira ce qu'on voudra sur le monsieur, le fait est qu'il fait avancer la technique depuis quelques années et qu'il semble vouloir la mettre à la disposition du plus grand nombre plutôt que de la reserver à une sorte "d'élite" en surgonflant ses prix de vente (vous voyez de quoi je parle hein).

alors ce n'est surement pas un candidat sérieux à la béatification, n'empèche que je suis pas mécontent d'avoir aujourd'hui un forfait de téléphone pas cher et une connexion ADSL sans fair-use qui me permet de regarder la télé et de surfer rapidement. 2 choses qu'on attendrait peut être encore aujourd'hui sans Free...
Attention, placer Xavier Niel/Free au dessus des autres opérateurs c'est être crédule et se laisser berner par de la "buzz communication".
Je veux pas paraître méchant mais quand, comme Free, on arrive après les autres sur le marché des smartphones on peut casser les prix vu qu'on a forcement moins de R&D. (Maintenant, je suis d'accord les autres opérateurs avaient largement rentabilisé leur R&D depuis des années. Le service étant par contre bien différent de celui de Free, ça peut largement expliquer la différence de prix.)

Et c'est pas grâce à Xavier Niel que tu regardais des vidéos sur Youtube sans attendre 10 ans.

Par exemple il existe "Orange Fab" qui est un incubateur d'Orange (Certes au US mais l'idée de faire venir plus vite les technos en France). Je pense qu'avant de descendre les autres en faisant de la sélection, il faudrait mettre un peu d'eau dans son vin.

Pour moi, ceux qui font le plus de bruit ne sont pas forcement les meilleurs. Xavier Niel n'est rien d'autre un Business Angel/Investisseur avec des moyens et des connaissances du monde des technologies.

Le retour sur investissement de ce projet est tellement énorme qu'il aurait tord de s'en privé:
- Je crée un incubateur, je peux racheter leur idée - si ce n'est la voler. (Qu'on arrête de me faire croire qu'une idée ne vaut rien et que c'est sa réalisation qui compte. Il a suffisamment d'argent pour faire faire donc il lui faut juste les bonnes idées.)
- Il sera surement là pour prêter de l'argent et donc posséder un certains de société d'avenir.
- Il pourra placer ses élèves de 42 et ainsi faire monter la côte de popularité de son école. (Qui est gratuite mais qui lui apporte un certaine ROI aussi.)
- ...

L'idée est très bonne pour les start-up et les entrepreneurs. L'homme par contre n'est rien d'autres qu'un business man, s'il fait ça c'est surement pas pour le bien de la population. (idem que pour les prix des forfait free, c'était plus pour l'argent que pour le pouvoir d'achat des Français)
5  0 
Avatar de Njörd
Membre averti https://www.developpez.com
Le 26/09/2013 à 9:43
Bonjour,

Outre le débat "X. Niel fait ça parce que c'est bien ... ou parce qu'il est visionnaire / suiveur ..." je trouve que cette initiative à son importance.

Je m'explique :

En France, on a pas la culture de l'informatique comme aux Etats-Unis alors que l'on pourrait très bien rivaliser avec eux dans ce domaine. Certes, la population française utilise de plus en plus l'informatique dans son quotidien mais en tant qu'utilisateur. Pour ce qui est de la considération des métiers de l'informatique, j'entends par là le fait qu'ils aient conscience de ce qui se passe en coulisse un peu comme au théâtre, celle-ci est faible.C'est donc un domaine qui est mal vu car perçu comme "magique", soit pas compréhensible pour tout le monde => fais peur.

Pourquoi donc ? Tout simplement parce qu'il n'y a aucun discours, aucune dynamique pour mettre en avant le fait que l'informatique peut apporter beaucoup aux entreprises et qu'il s'agit d'un secteur porteur.

Or, je vois dans l'initiative de X.Niel, tout comme celle d'EuraTechnologies, de l'Accélérateur ou encore le Camping (il y en a d'autre bien sur), un moyen d'apporter une réelle dynamique à notre pays. C'est justement ce genre d'initiative qui a fait le succès des grandes écoles américaines et autres pôles technologiques.

Vous n'avez pas d'argent ? Vous ne connaissez pas tout du monde de l'entreprise ? Ce n'est pas grave, on vous prend sous notre aile et on vous finance. Oui, il peut y avoir des abus, oui ce n'est pas tout le monde qui réussi, mais en attendant, avec ce genre de système, il est "plus simple" (noter les guillemets) de se lancer dans l'aventure. On échoue ? Pas grave, on fait comme quand on a appris à marcher, on se relève et on recommence. Mais au moins on essai.

Je salues les initiatives comme celle là car, de mon point de vue, beaucoup de choses positives peuvent en découler.

Un exemple : ok X. Niel (je précise que je ne suis pas du tout fanboy du monsieur ni de sa façon de communiquer) n'a pas lancer la box et le triple play pour le plaisir de faire plaisir mais pour se faire de l'argent en masse (avec l'accent québecois ça passe mieux ). Par contre, ce que je retiens de cette expérience c'est : les ingénieurs ayant créé la box ont eu la possibilité de montrer ce qu'ils avaient dans le ventre et ont la gratification d'avoir réalisé un projet de cet envergure. La France, qui avait un énorme retard en matière de pénétration de l'informatique et d'Internet dans les foyers a pu rattraper son retard justement grâce à l'arrivée de la box. Donc ok, ce n'est peut-être pas la meilleur option que l'on avait mais il y a eu de réels effets positifs sur le pays.

Tout cela pour dire que c'est une bonne initiative

EDIT : pour répondre à chiv
Je suis totalement d'accord avec toi que ce n'est pas parce que l'on a tout le matos dans sa cuisine que l'on fait de la bonne bouffe. En revanche, Google a été créé dans un garage tout comme yahoo ou dans une chambre comme FB mais ceux qui ont créé ces entreprises étaient déjà dans une logique de création d'entreprise. Un petit passage devant la commission des prêts de leurs grandes écoles et ils étaient sur les rails.

Si maintenant je fais la même chose, je dois monter un dossier béton, avec une prévision sur 3 ans minimum etc etc pour tenter l'aventure. Il est clair que le contexte a bien changé depuis les années 2000 mais je persiste à penser que la mentalité joue beaucoup. Et entre une mentalité où on te facilite la création d'entreprise et une autre où on te facilite moins cette création, il n'est pas difficile de comprendre que l'une sera plus avantageuse que l'autre et donc plus bénéfique en général.

En France on est pas plus con que les Américains, c'est juste que beaucoup d'idées reste dans les cartons là ou les ricains n'hésitent pas à franchir le pas.
5  0 
Avatar de Carhiboux
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 25/09/2013 à 16:43
X Niel c'est une businessman, il ne faut jamais perdre de vue qu'il n'est pas philanthrope, et que tout ce qu'il fait est un calcul à long terme.

Maintenant, dire que Free (qui n'est pas QUE Niel d'ailleurs hein... c'est très réducteur pour Free...) est suiveur, faut pas avoir peur du ridicule.

Free est là pour gagner de l'argent, rien d'autre, et comme les autres.

Mais là où ils se distinguent des autres, c'est qu'ils font le pari de gagner des sous en faisant baisser les prix et en innovant là où ses concurrents étaient empêtrés dans leur routine et leurs ententes illégales sur les tarifs.

Pour revenir au sujet de la news, toute initiative qui encourage l'innovation est bonne à prendre en France.

Parce que malheureusement, dans notre pays, créer une entreprise, c'est la croix et la bannière. Donc si ceux qui ont des idées peuvent se concentrer sur la réalisation de leurs idées plutôt que sur la paperasse... c'est tout bon.
4  0